Bilan livresque : Juin 2012

Que dire du mois de juin 2012 ? Les vacances, le soleil, la farniente… et pour une fois, j’ai eu le temps de lire assez bien de livres !

Pourtant, en ce mois-là, je n’avais pas encore découvert les challenges littéraires… Malgré tout, j’ai tout de même sorti un roman de ma PAL Noire, bien que à ce moment là, je n’avais pas conscience de ce qu’était une PAL des origines…

Il traînait dans ma PAL depuis tellement longtemps ! « La mémoire du sang » de Greg Iles, un excellent thriller psychologique. Ce fut lui qui commença le mois de juin. Et un livre en moins dans la PAL Noire…

Un peu de théologie de temps en temps et lire ce livre m’a permis de comprendre « Comment Jésus est devenu Dieu ». Merci monsieur Lenoir de nous avoir éclairé sur le « Comment les chrétiens des premiers siècles ont-ils progressivement été amenés à affirmer la divinité de Jésus alors que lui-même ne s’est jamais identifié à Dieu ? ».

Mais sinon, quels livres ai-je emmené avec moi et lu dans le Sud de la France ? Les voici :

« Le complot Tibère » de Pierre-Edouard Besse est en fait une relecture. De temps en temps, il m’arrive d’en relire un. Ma mémoire me faisait défaut pour sa critique, je l’ai donc relu les pieds dans la piscine.

Pour une amatrice du détective de Baker Street, je ne pouvais pas passer à côté de « Sherlock Holmes, de Baker Street au grand écran », écrit par Natacha Levet.

Beaucoup de données techniques très intéressantes, mais la proximité d’un carnet n’aurait pas été du luxe, durant la lecture, afin de prendre des notes. A relire munie d’un bic et d’un carnet !

Une découverte pour moi avec ce polar islandais que des membres du site Babelio m’avait chaudement recommandé : « La cité des jarres » de Arnaldur Indridason est un roman dense, avec des personnages forts, surtout celui du commissaire Erlendur. Un grand coup de froid et des frissons sous le soleil.

« La jeunesse de Sherlock Holmes à Pau – Tome 2 » de François Pardheillan fut aussi une agréable découverte. Bien que ne possédant pas le premier tome, je me suis attaqué au deuxième et lire des petites aventures du détective, âgé de seize ans et racontées par lui, c’est du petit lait ! En plus, il éprouvait des sentiments pour une jeune fille…

Dans le cadre de mes relectures, j’ai choisi aussi de partir dans le sud de la France munie de cette « Trilogie des Périls 1 – Les dômes de feu » de David Eddings. Aventures et humour, que demander de plus ?

Dans mon sac de voyage se trouvait aussi un second polar islandais : « L’homme du lac » d’Arnaldur Indridason. J’aime bien Erlendur et sa carapace qui se lézarde, ses enfants paumés, ses petites prises de becs avec eux, son côté « hors normes ».

Erlendur va à son aise, il traque sans se presser, poussé par une idée qui lui trotte dans la tête. Un second livre de cet auteur et un nouveau coup de cœur sous le soleil !

Bilan livresque de juin : 8 livres (6 livres lus durant les vacances)

  1. La mémoire du sang : Greg Iles
  2. Comment Jésus est devenu Dieu : Lenoir
  3. Le complot Tibère : Besse (relecture)
  4. Sherlock Holmes, de Baker Street au grand écran : Levet
  5. La cité des jarres : Indridason
  6. La jeunesse de S. Holmes à Pau – Tome 2 : Pardheillan
  7. Trilogie des Périls 1 – Les dômes de feu : Eddings (relecture)
  8. L’homme du lac : Indridason

Cité des jarres - Indridason Comment jésus est devenu dieu Complot Tibère - Besse Homme du lac - Indridason Jeunesse de Sherlock Holmes à Pau 2 - Pardheillan Trilogie Périls  1- Domes de feu - PP Sherlock Holmes de Baker Street au grand écran - Levet Mémoire du sang - Iles

Publicités

Jane Eyre : Charlotte Brontë

Titre : Jane Eyre                                                 big_5

Auteur : Charlotte Brontë
Édition: Gallimard (2012)

Résumé :
Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecœur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine.

Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du tuteur de son élève, monsieur Rochester.

Un amour partagé, auquel elle résistera d’abord, découvrant avec horreur l’existence de la première femme de Rochester, enfermée pour folie par son mari.

Critique :
Si on m’avait demandé, il y a quelques années, de lire un Classique, j’aurais ri et me serais écriée « Un Classique, moi ? Jamais ! ».

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis… et puisque, tels les grands vins, je bonifie avec l’âge, j’ai pris la décision de m’atteler à la découverte des Romans Classiques.

Je n’en suis pas déçue, des mes découvertes, et bien souvent, c’est le coup de foudre avec le roman.

D’ailleurs, je participe aussi au challenge « Romans cultes » organisé par Métaphore (voir sur mon site), c’est vous dire si je vais en bouffer, du classique (mais j’avais entamé Jane Eyre trois jours avant de découvrir le challenge de Métaphore).

Mais revenons à notre critique…

« Orgueil et préjugés » m’avait conquis, « Jane Eyre » encore plus !

Pourtant, j’avais une appréhension à l’entame du roman, non pas en raison de ses quelques sept cent pages, mais en raison de l’histoire, qui me faisait craindre une longue suite de brimades envers Jane.

Déjà, dès les premières pages, mon instinct « serial killer » se réveilla, me donnant envie de passer à la moulinette la tante Reed, de pendre ses deux filles et d’écarteler le fils.

Pourquoi tant de haine et de violence envers trois enfants et leur mère ?

Si vous avez lu le roman, vous le comprendrez. Sinon, tout simplement parce qu’ils sont d’une cruauté gratuite et n’assument même pas leurs agressivité. Brutalisant Jane, le fiston est le premier à pleurnicher quand sa cousine se retourne sur lui.

Il a beau la martyriser sous les yeux de sa mère, elle s’en moque, comme si rien n’était trop beau pour lui faire plaisir, à ce gamin de merde. Mais faut surtout pas se défendre ou rendre les coups !

Vous avez sans aucun doute devinez que leur môman, c’est le genre de bonne femme qui ne supporte pas que l’on dérange son petit chou de fils, ne voyant même pas qu’il a tout, et même plus, pour finir pire qu’un voyou. C’est une sorte de petit tyran en culottes courtes…

J’ai eu peur à ce moment là que les sévices ne durent un trop long moment et que cela devienne répétitif, les rendant de ce fait dérangeants dans la lecture.

Mais non, pas d’étalement de douleur inutile car notre petite Jane partira au pensionnat de Lowood, et ma foi, cela se déroule plutôt bien, sauf que là aussi, j’eus des envies de meurtre sur le pasteur. Le crucifier au mur aurait été un must. Pourquoi tant de violence envers en homme de Dieu ?

Un homme de Dieu ? Mon oeil, oui ! Vous trouvez que c’est un homme de Dieu celui qui affame des enfants, qui veut que l’on coupe les longs cheveux des filles, car il veut mortifier chez elles les désirs de la chair, parce qu’il veut leur enseigner à se vêtir de manière modeste et sobre,…et patati et patata.

Elle est forte, celle là ! Alors que, à ces côtés, il a ses deux filles, deux espèces de poupées Barbie version grand luxe, avec tous les accessoires de la pétasse fortunée fournis avec : les fourrures, les belles coiffures, les vêtements coûteux et en soie, les beaux chapeaux ou les toques en castor (et tout le monde sait que le castor ne travaille ni avec les mains, ni avec les pieds…).

C’est joli de prêcher pour la chapelle des autres, mais il aurait mieux fait de voir la poutre dans son oeil et pas la paille dans celui des autres. Un bûcher pour cet homme, rien de moins !

Malgré tout, Jane, bien qu’il l’ait descendu en flamme (humour de bûcher), se plaira bien à l’internat, apprendra correctement, ne subira aucune brimades de la part de ses condisciples et se fera une amie véritable en la personne de Helen Burns, qui décèdera malheureusement de la tuberculose, qu’elle doit aux très mauvaises conditions de l’internat. Homme de Dieu, hein ??

Malgré ce moment plus triste, son passage à cette pension sera une vraie bouffée d’air frais ! Je n’aurais pas apprécié qu’elle se fasse vilipender non stop. Elle non plus.

C’est lorsqu’elle quittera Lowood après huit ans (6 ans élève, 2 ans enseignante) pour un poste de gouvernante à Thornfield-Hall que tout changera pour elle.

Si six croix peuvent vous changer la vie, comme le dit la pub pour le Lotto (deux « t », c’est le Lotto Belge), une petite annonce va changer toute la destinée de Jane.

A ce moment là, Guy Marchand entame sa célèbre chanson « Destinée, On était tous les deux destinés, À voir nos chemins se rencontrer, À s’aimer sans demander pourquoi, Toi et moi ». Guy, fou moi la paix !

Autant j’ai apprécié le personnage de Jane Eyre, autant j’ai aimé celui de Rochester, sa manière d’être, de tourner autour de Jane sans qu’elle le remarque, sa façon de lui parler, de la traîter, correctement, apprécié aussi les quelques fois où il s’arrête de parler, juste avant de dire un mot tel que « ma chère » ou plus, car affinités.

C’est très agréable à suivre, leur histoire, j’étais dedans, à Thornfield-Hall, et plus sur terre.

Leurs rapports sont assez épiques, les dialogues étonnants, amusants, prenants. C’est un livre que l’on peut nommer : « Tu-Rateras-Ta-Station-De-Métro-Et-Oublieras-De- Descendre ».

Je peux comprendre que certains n’aimeront pas la manière de s’exprimer des personnages, fort lyrique, parfois (souvent même), mais moi, je suis entrée dans le roman directement et je l’ai liquidé en très peu de temps (trois jours et quelques heures), dévorant les pages au fur et à mesure, avec l’envie de crier « Mais dis-lui que tu l’aimes, nom de dieu ! ».

L’histoire ne serait pas aussi bonne sans sa touche « mystère » et le secret de Rochester, caché au troisième étage, en est un grand.

Après m’avoir fait vibrer dans le verger, Rochester lui faisant une déclaration que l’on aimerait entendre dans la bouche de nos hommes (mais je pense que je vérifierais si le mien n’a pas de fièvre, s’il m’en faisait une de la sorte), Jane accepta d’attendre avant que le secret lui soit révélé. Elle aime les risques ? Sans doute…

Leur mariage avorté à cause de la révélation du grand secret m’a fait hurler de dépit, mais ce qui me surpris le plus, ce fut leur conversation ensuite.

Là où une femme sensée aurait hurlé, tempêté, vitupéré, fait une grosse crise, gueulé, envoyé le contenu des armoires à la figure de son futur-ex époux, notre Jane, elle, reste d’un calme olympien.

Là, j’ai craint pour eux deux… Après l’envolée, c’est la chute. Moi, avec un tel discours, je pense que je lui aurait pardonné, à Rochester, mais, autre époque, autres moeurs.

Et lorsque Jane partit, mon coeur avait mal pour elle. J’ai tremblé, espérant qu’elle vienne le retrouver, son aimé.

J’ai eu peur qu’elle ne se laisse prendre dans les filets du pasteur (pas celui du bûcher) un peu zinzin (trop « je suis un serviteur de Dieu ») et j’ai souffert lorsqu’elle a retrouvé Rochester, blessé physiquement dans sa chair et dans son coeur.

Diable, que d’émotions en 730 pages !

Les mauvaises langues pourraient dire « En fait, c’est un roman Harlequin de l’époque victorienne « .

Que nenni ! Ce serait insulter le roman et le talent de Charlotte Brontë.

De plus, si les Harlequin étaient de ce niveau, ma foi, j’en aurais des étagères entières.

Jane n’est pas une de ces héroïnes romantique qui chante tous les matins « Un jour mon prince viendra », elle n’est pas jolie et ne se fait pas d’illusion sur sa vie.

Aimant Rochester, elle ne se fait aucune illusion non plus. De plus, contrairement aux Harlequin, les deux protagonistes ne se disputent pas, ne s’engueulent pas, bref, ils ont des rapports normaux.

Là où Harlequin s’enfonce dans le grand n’importe nawak, Jane Eyre s’envole dans les cieux et est aussi loin d’Harlequin qu’on peut l’être.

Jane Eyre, c’est le soleil, Harlequin, c’est Pluton : rayé du système solaire.

Les défauts du livre ? Minimes. J’aurais aimé que sa petite racaille de cousin, John Reed, meure dans de plus horribles conditions, encore. Que Mrs Sarah Reed se repente aussi des tous les torts causés à Jane, lorsqu’elle était enfant. Mais, obnubilé à force de mettre tous les torts sur le dos de Jane, elle ne changera pas son fusil d’épaule. Jane a bien plus de classe qu’elle et que ses enfants !

Non, rien d’autre à reprocher au livre. Trop court ? Oui, j’aurais aimé en lire plus et connaître les prénoms des enfants de Jane.

C’est bien simple, j’ai tellement aimé que lorsque j’eus terminé le roman, accélérant pour découvrir le final, mais râlant qu’il soit déjà terminé, je suis retombée sur terre avec une horrible question : que lire après un roman pareil ?? Dur !

Si vous avez des propositions dans le même genre, je suis ouverte à toutes propositions (propositions littéraires, of course, et rien d’autre !).

Mais pourquoi n’ai-je pas lu ce livre plus tôt, moi ?? Merci Babelio et merci aux critiques avant qui m’ont donné envie de le découvrir.

Critique postée sur Babelio le 03 septembre 2012 et dans le cadre du challenge « Romans Cultes » organisé par Métaphore.

Lu aussi dans le cadre du challenge « La littérature fait son cinéma » organisé par Kabaret Kulturel.

Participe aussi au challenge « Les 100 livres à avoir lu au moins une fois » chez Bianca.

challenge-des-100-livres-chez-bianca

Les Hauts de Hurle-Vent : Emily Brontë

Titre : Les Hauts de Hurle-Vent

Auteur : Emily Brontë
Édition: Livre de Poche
Résumé :

Lorsque Mr Earnshaw ramène d’un voyage un enfant abandonné, Heathcliff, les réactions de ses enfants évoquent les orages qui s’abattent sur le domaine des Hauts du Hurlevent.

Le fils Hindley n’accepte pas cette enfant sombre et lui fait vivre un enfer.

La fille, Catherine, se lie très vite à lui, d’un amour insaisissable et fusionnel.

Tous trois grandissent, dans cet amas de sentiments aussi forts qu’opposés.

Heathcliff devient un homme sans scrupule, qui jure de se venger des deux hommes ayant empêché le déploiement de son amour : Hindley, le frère ennemi, et Edgar, le mari de Catherine.

La destruction de ces deux familles et de leurs descendances constitue alors son seul objectif.

Dans les paysages sauvages et immuables des landes du Yorkshire, les déchirements sont nombreux, et cohabitent dans une passion extrême et des tourments destructeurs.

Critique :

Ce que Edmond Dantès avait fait avec finesse, Heathcliff  l’a fait avec rudesse… Ce que le premier avait réalisé avec une ruse magistrale, le second a fait dans le registre bestial.

De quoi je parle ? De vengeance, pardi ! Mais là où je donnais raison à Dantès (le comte de Monte-Cristo), l’approuvant, même, je ne suis pas du même avis pour la vengeance d’Heathcliff.

Ce roman, il traînait dans ma PAL depuis tellement longtemps que son prix était encore en francs belge, c’est vous dire ! Acheté en 1997 ou 98, je l’avais entamé avant de le refermer. Je n’étais pas prête à le lire à ce moment là.

Profitant de deux challenges (voir fin de la critique), je me suis décidée à le sortir pour enfin le lire.

Bien que je l’ai moins apprécié que « Jane Eyre », la lecture m’a entrainé dans cette ambiance sombre et morose, sans que j’éprouve de l’amitié pour les personnages principaux, hormis Hareton.

Attention, je ne veux pas dire que les personnages manquent d’épaisseur, non, que du contraire !

C’est que certains m’ont tapés sur les nerfs, tant ils étaient susceptibles de déclencher chez moi de l’amour, de l’amitié, de la colère, voire de la haine… Oui, tous ces sentiments à l’égard de chaque personnage.

Catherine Earnshaw est une petite fille fort gâtée, assez égoïste, nombriliste. Pourtant, elle aura de l’amitié pour le petit bohémien ramené par son père, par un soir très sombre.

Bien qu’étant tout le temps avec lui, bien que l’aimant, elle le sacrifiera pour un mariage avec un pâle type nommé Edgar Linton. Là, je l’ai maudite, moi aussi. Pourtant, j’ai souffert avec elle.

Son frère, Hindley, fut un salaud avec Heathcliff, et lorsqu’il deviendra veuf, il finira alcoolo, brutalisant son fils, le tuant, presque.

Le fameux Edgard Linton est, limite, une couille molle, le vieux Joseph récite la Bible mais ne l’applique guère et le pire sera le fils d’Heathcliff, une sorte d’hypocondriaque gémissant à qui j’aurais bien collé un coup de pied dans le fondement.

Quand à Cathy, la fille de Catherine, elle se comportera bien sottement avec la gémisseur de service, ne s’améliorant que sur la fin du roman.

Pareils sentiments contradictoires pour Heathcliff, qui, bien que je l’ai approuvé dans la première partie de sa vengeance, sur Hindley (le frère aîné de Catherine, pour ceux qui ne suivent pas), je n’ai pas aimé qu’il laisse le petit Hareton (le fils de Hindley) sans éducation, faisant de lui presque une bête.

Heathcliff n’a aucun scrupule et comme il a juré de se venger des deux hommes qu’il estime être les responsable de l’empêchement de son amour pour Catherine (Hindley, le frère ennemi, et Edgar, le mari de Catherine), il ira jusqu’au bout, détruisant tout sur son passage, ne rêvant que d’asservir le descendant de la famille Earnshaw afin que le fils du maître soit un serf sur ses propres terres. Violent !

La destruction de ces deux familles et de leurs descendances constitue alors son seul objectif, son leitmotiv, et au final, j’éprouvais une sorte de gêne car il pousse la vengeance trop loin, même sur l’unique fille de son amour, Catherine.

Ce livre m’a remué les tripes, oppressé, dérangé, presque.

Heathcliff est comme un vampire qui veut sucer la vie de ses ennemis à petites gorgées, les faisant mourir à petit feu.

Pour ce qui est de la description des lieux, c’est tout simplement magnifique, on a l’impression d’être sur la lande et je comprend mieux quand Phoebe, personnage de la série « Friends » qui, parlant de ce livre, disait à Rachel que « la lande symbolise le caractère sauvage d’Heatcliff » (Saison 5, épisode 9).

Ce que j’ai aimé aussi, c’est la narration. Toute l’histoire étant racontée par Helen Dean (dite parfois Nelly) à Lockwood. C’est une narration qui se fait même « en tiroir » parfois, Nelly racontant ce qu’un personnage lui a raconté ou écrit. C’est spécial, mais terriblement efficace.

Par contre, les mariages entre cousins, ça passe moins bien chez moi, même si la loi tolère les mariages au quatrième degré.

Ici, on sent bien que la série Dallas a dû s’en inspirer, parce que Heathcliffe qui épouse la soeur d’Edgar (le mari de Catherine, son amour), son fils Linton qui épousera la fille qu’Edgar a eu avec Catherine et celle-ci qui, veuve, se remariera avec le neveu de sa mère…

Bigre ! Comment diable une fille de pasteur, sortant peu (Internet loin d’être inventé) et d’à peine trente ans, a donc telle bien pu nous sortir un roman aussi noir ?

Pas de sexualité « apparente », mais on frôle la nécrophilie lorsque Heathcliff avoie avoir fait ouvrir le cercueil de Catherine, des années plus tard, pour contempler son visage.

Bref, une lecture éprouvante, remuante, oppressante, la lande et son brouillard envahissant votre corps, sans oublier les fantômes qui parcourent les lieux. Un seul rayon de soleil dans tout le roman : la fin.

Aucun regret d’avoir attendu si longtemps pour le lire, ça en valait la peine. Il me fallait juste attendre le bon moment. Ne passez pas à côté.

Livre lu dans le cadre du challenge « Romans cultes » organisé par Métaphore ainsi que dans le challenge commun « PAL Noire à ZéroVingt mille lieux sous mes étagères » où je suis en partenariat avec « Les livres de Georges ». 

Participe aussi au challenge « Les 100 livres à avoir lu au moins une fois » chez Bianca.

challenge-des-100-livres-chez-bianca

Challenge « La littérature fait son cinéma – 2ème année »

Un challenge de plus pour moi… c’est chez Kabaret Kulturel

Le cinéma et la littérature se sont toujours fait la cour. Le cinéma s’intéresse à la littérature depuis pratiquement ses débuts.
Il n’y a qu’à voir le nombre d’adaptation de romans, nouvelles et pièces de théâtre que le cinéma nous a donné.

Le but du challenge est de (toujours) lire des romans, des nouvelles, des pièces de théâtre, des BDs qui ont été adaptés au cinéma.

Toutefois, il y a une petite différence avec le challenge de l’année dernière : il n’y a plus de catégorie et un nombre de livres à lire.

Le but du challenge est de lire le plus de livres possible dans l’année. Comme ça pas de contrainte! (Si vous voulez lire 1 livre ou 5 vous pouvez. Mais si vous voulez en lire plus de 20, c’est possible aussi).

Mes titres : (16/16) TERMINÉ !!

  1. Jane Austen : Orgueil et préjugés (ICI)
  2. Charlotte Brontë : Jane Eyre (ICI)
  3. Choderlos de Laclos : Les liaisons dangereuses (ICI)
  4. Oscar Wilde : Le portrait de Dorian Gray (ICI)
  5. Stephen King : Misery (ICI)
  6. Bram Stoker : Dracula (ICI)
  7. Mary Shelley : Frankenstein (ICI)
  8. Daniel Keyes : Des fleurs pour Algernon (ICI)
  9. Harris : Le silence des agneaux (ICI)
  10. Matheson : Je suis une légende (ICI)
  11. Steinbeck : Des souris et des hommes (ICI)
  12. Bel-Ami : Maupassant (ICI)
  13. L’île au trésor : Stevenson (ICI)
  14. Hardwick : La vie privée de Sherlock Holmes  (ICI)
  15. Conan Doyle : Le chien des Baskerville  (ICI)
  16. Dennis Lehane : Shutter Island (ICI)

Autres logos pour le Challenge de Kabaret Kulturel :

Challenge Badinage et Libertinage

Un peu de cochonstée dans ce monde trop strict ! Cela me permettra de lire enfin ces deux livres qui traînent dans ma PAL

Le challenge des libertins se termine le 30/08/2013. Proposé par Minou.

Minou nous propose trois niveaux de lecture :

  • Les novices : au moins deux œuvres* (de deux auteurs différents) lues
  • Les petits-maîtres : au moins quatre œuvres* (de deux auteurs différents) lues
  • Les roués : au moins six œuvres* (de trois auteurs différents) lues

Mon choix pour « les petits maîtres » : 

1. Les Liaisons dangereuses : Choderlos de Laclos (PAL Noire) 

2. Justine ou les malheurs de la vertu : Marquis de Sade (PAL)

Si vous voulez participer, passez faire un tour chez Minou !

La PAL qui fait mal…

Bon, je ne vais pas vous jouer du violon, mais ma PAL est plus qu’énorme !!

Ci-dessous, ce ne sont qu’une infime partie des titres que je dois lire (PAL Noire et PAL Normale comprise) et que je tente d’effacer au fur et à mesure de mes lectures. Mais j’en ajoute plus que je n’en lis !

Le dernier chiffre devrait me faire frémir ! Jamais je n’aurais dû mettre des numéros devant les titres… Et encore, d’après Babelio, je dépasse les 900 titres à lire !

  1. 7 : Montanari
  2. 7 femmes contre Édimbourg : Liebow
  3. 12 sérials killers : Bourgoin
  4. 13 histoires de dépeceurs : Guinet
  5. 36, rue Petrovka : Vaïner
  6. 221b, Baker Street : Moore
  7. 658 : Verdon (Lu mars 2013)
  8. 1984 : Orwell
  9. Affaire Nicolas Le Floch : Parot (Lu mai 2013)
  10. Age du feu 3 – Dragon banni : Knight (Lu nov 2012)
  11. Age du feu 5 – Domination des dragons : Knight
  12. A la recherche de Dracula : Pascal Croci
  13. Alexandre, feu du ciel 1 : Renault
  14. Amazonia : Rollins
  15. American Psycho : Brett Easton Ellis (Lu mars 2013)
  16. American tabloïd : La trilogie Underworld USA – tome 1 : Ellroy
  17. Amours de Casanova : Giacomo Casanova
  18. Anna Karénine : Tolstoï
  19. Anthologie de la littérature policière : Sadoul
  20. A.O.C : Marchesseau
  21. Apocalypse : Giacometti
  22. Appel sauvage : London
  23. Assassin de la tour de Londres : Livingstone
  24. Assassin du boulevard : Réouven (Lu janv 2013)
  25. Assassin’s Creed : Renaissance
  26. Atom[ka] : Thilliez
  27. Aucune bête aussi féroce : Bunker
  28. Au risque des ténèbres : Hill
  29. Automne : Kallentofft
  30. Automne River Falls : Aubenque
  31. Autopsie d’un viol : Steeman
  32. Autre fils de Dieu : van de Wetering
  33. Aux portes de l’enfer – Premières aventures de SH – T4 : Lane (Lu fév 2013)
  34. Avant d’aller dormir : Watson
  35. Aventure détective triomphant : Belloq Poulonis
  36. Aventures d’Arsène Lupin : Leblanc
  37. Aventures de Tom Sawer : Marc Twain
  38. Aventure du grand voyageur : Lignon
  39. Bains de barbelés : Gardner
  40. Baiser de fer – Mercy Thompson 3 : Briggs
  41. Bas-fonds de Londres – Crime et prostitution sous le règne de Victoria : Chesney
  42. Bel-Ami : Maupassant (Lu nov 2012)
  43. Belgarath le sorcier 1 : Eddings
  44. Bête (la) : Roslund & Hellstrom
  45. Bloc 211 : Degli (Lu déc2012)
  46. Bonhomme de neige : Nesbo
  47. Cadavre anglais : Parot
  48. Cafards (les) : Nesbo
  49. Canyon Creek : Aubenque
  50. Carte du pendu : Deaver (Lu février 2013)
  51. Car voici que le jour vient : Ferrère
  52. Cas étrange dr Jekyll et mr Hyde : R. L. Stevenson (Lu oct 2012)
  53. Cathares, la contre-enquête : Brenon
  54. Caverne de la glace noire – 1 : Jones
  55. Cercle de la Croix : Pears
  56. Cérémonial nocturne : Owen
  57. Cérémonie : Montanari
  58. Cette nuit-là : Linwood
  59. Chambre des morts : Thilliez (Lu sept 2012)
  60. Chasseurs d’âmes : White (Lu juillet 2011)
  61. Chasseurs de tête : Nesbo
  62. Chemin des âmes : Boyden (Lu nov 2012)
  63. Chevalier Noir et Dame Blanche 1 : La danse du loup : De Queyssac
  64. Chevalier Noir et Dame Blanche 2 : Marque du Temple : De Queyssac
  65. Chouans : Balzac
  66. Chroniques des Temps Obscurs 3 : Paver
  67. Chroniques des Temps Obscurs 4 : Paver
  68. Chroniques des Temps Obscurs 5 : Paver
  69. Compagnie noire – 1 : Cook
  70. Compagnie noire – 2 : Cook
  71. Compagnie noire – 3 : Cook
  72. Complot Romanov : Berry (Lu sept 2012)
  73. Conan Doyle contre S. Holmes : Le Brett
  74. Confins du monde : Manfredi
  75. Confrérie de l’épée : Gabaldon
  76. Corde et la pierre : Vaïner
  77. Corruption : Samson
  78. Cosaques : Tolstoï
  79. Couronne du monde : Berling
  80. Crains le pire : Linwood
  81. Crédo : Prévost
  82. Crime Hôtel St-Florentin : Parot
  83. Crimes de Dr Watson : Swierczynski
  84. Crimes et châtiments 1 : Dostoïevski
  85. Crimes et châtiments 2 : Dostoïevski
  86. Crimes sur Seine – Scènes de crime : Anonyme
  87. Cupidon cupide : Stanley Gardner
  88. Dark Prophecy – Level 26 – Tome 2 : Zuiker
  89. De fièvre et de sang : Cédric
  90. De grandes espérances : Dickens
  91. Derniers contes de Canterbury : Jean Ray
  92. Dernier Kabbaliste Lisbonne : Zimler
  93. Dernier verre avant la guerre : Lehane (Lu fév 2013)
  94. Désosseur : Deaver
  95. Des souris et des hommes : Steinbeck (Lu déc. 2012)
  96. Détective volé (le) : Réouven
  97. Deuil de miel : Thilliez
  98. Diable au corps (le) : Radiguet
  99. Double assassinat rue Morgue : E Allan Poe (Lu oct 2012)
  100. Dracula l’immortel : Dacre
  101. Dragon Rouge : Harris
  102. Du sang sur Rome : Saylor Steven
  103. Échafaud pour Dracula : Saberhagen
  104. École du crime : O’Connel
  105. Éducation sentimentale : Flaubert
  106. Effet Domino : Scarrow
  107. Égyptien dans la ville : Saylor
  108. Élémentaire, mon cher Holmes : Davidson
  109. Élémentaire, mon cher Watson ! : Colin Bruce
  110. Employé modèle : Cleave
  111. Enfant 44 : Smith
  112. Enfants de Hürin (les) : Tolkien   (Lu sept 2012 – PAL Noire)
  113. Enfant des cimetières : Sire Cédric
  114. Enfants de la nuit : Delaney
  115. Énigme Catilina : Saylor
  116. Énigme de l’exode : Adams
  117. Énigmes de Sherlock Holmes : Watson
  118. Énigme du temps perdu : Corbedanne  (Lu sept 2012)
  119. Énigme Jésus : Baigent
  120. États primitifs : Covin
  121. Été – Hiver : Kallentofft
  122. Étrange cas du Dr Jekyll : Stevenson (Lu oct 2012)
  123. Étoile du diable : Nesbø
  124. Évangile du bourreau : Vaïner
  125. Exil : Mina
  126. Fahrenheit 451 : Bradbury
  127. Fantôme de Baker Street : Bourland
  128. Fantôme de la rue Royale : Parot
  129. Femmes de dictateur : Ducret
  130. Femme en vert : Indridason
  131. Fer et le feu (le) : Bruce
  132. Fleurs du mal (les) : Baudelaire (classique Larousse)
  133. Floris, fils du Tsar – 1 : Monsigny (Lu mars 2013)
  134. Floris, cavalier Petersbourg – 2 : Monsigny (Lu mars 2013)
  135. Forêt des ombres : Thilliez
  136. Forteresse de glace grise – 2 : Jones
  137. Fourbe et l’histrion : Alexander
  138. Fractures : Thilliez
  139. Frères Karamazov (les) : Dostoievski
  140. Frontière : Bard
  141. Fureur dans le sang : McDermid
  142. Gardiens de l’alliance (les) : Egeland
  143. Gardien de l’aube : Zimler
  144. Garnethill : Mina
  145. Gengis Khan 2 : Seigneur steppes : Iggulden
  146. Génie et le crime : Rhodes
  147. Geronimo : Conley
  148. Hannibal : Harris
  149. Hauts de Hurle-Vent : Emily Brontë (Lu Sept 2012 – PALN + Romans Classiques)
  150. Héritage du sang : Sewell
  151. Heure des sorcières : Rice
  152. Histoires abominables : Larousse
  153. Histoires secrètes Graal : Degris
  154. Histoires Première Guerre : Ripert
  155. Historienne et Drakula 1 : Kostova
  156. Historienne et Drakula 2 : Kostova
  157. Homme à l’envers : Vargas
  158. Huit (le) : Neville
  159. Hypothermie : Indridason
  160. Ile au trésor : Stevenson (Lu janv 2013)
  161. In Nomine : Giacometti
  162. Instinct de survie : Deaver
  163. Jack Éventreur démasqué : Herfort
  164. Jack Éventreur fantasmes victoriens : Marx
  165. Je suis une légende : Matheson (Lu Oct 2012)
  166. Jeunesse de Sherlock Holmes à Pau 4 : Pardheillan (Lu nov 2012)
  167. Jeunesse de Sherlock Holmes à Pau : départ : Pardheillan
  168. Joie en Herbe : Vincent
  169. Journal d’un vampire : Smith
  170. Journée d’Ivan Denissovitch (une) : Soljenitsyne
  171. Jugement dernier : Pears
  172. Juges et assassins : Collectif
  173. Justine ou les malheurs de vertu : Sade
  174. Lacrimae : Japp
  175. Lames de Dieu : Rossi
  176. Lames du roi – 2 : Duncan
  177. Langue au chat : Gardner
  178. Légistes enquêtent (les) : Pfeiffer
  179. Léopard : Nesbø
  180. Level 26 – 1 : Zuiker (Lu janv 2013)
  181. Lieux sombres : Flynn
  182. Lignée (la) – 1 – Symptômes : Del Toro
  183. Lignée (la) – 2 – La chute : Del Toro
  184. Lison Grove : Perry
  185. Liste des 7 : Frost
  186. Liste mortelle : Child
  187. Liste noire des serial killers : Bourgoin
  188. Livre des morts : Cooper
  189. Livre des morts : Stuart Davies
  190. Livre des secrets : Cox
  191. Livre du Mal – Le sang du Christ : Mars
  192. Livre noir sérial killer : Bourgouin
  193. Long Spoon Lane : Perry
  194. Loups de Fenryder (les) : Covin (Lu fév 2013)
  195. Lux Tenebrae : Giacometti
  196. Madame Bovary : Flaubert
  197. Ma vie aventureuse : AC Doyle
  198. Main brune : AC Doyle (Lu oct 2012)
  199. Malédiction de Nephrem-Ka : Bellocq-Poulonis (Lu nov 2012)
  200. Manuscrit de Pythias : Doherty
  201. Mapuche : Ferey
  202. Marque du fleuve – Mercy Thompson 6 : Briggs
  203. Maudits sauvages : Clavel
  204. Maurice : Forster
  205. Mauvais sang : Gerritsen
  206. Mémoire fantôme : Thilliez
  207. Memorial 1 : Sherlock Holmes : Jacques Baudou,Paul Gayot
  208. Memorial 2 : Sherlock Holmes : Jacques Baudou,Paul Gayot
  209. Meneur de loups (le) : Dumas (Lu fev 2013)
  210. Mensonges Locke Lamora 1 : Lynch (fera objet relecture car abandon)
  211. Mensonges Locke Lamora 2 : Lynch (fera objet relecture car abandon)
  212. Messager du temps : Duktas
  213. Métier de bourreau (le) : Delarue
  214. Meurtres pour rédemption : Giebel
  215. Meurtre sur la voie Appia : Saylor (Lu déc 2012)
  216. Miséricorde : Adler-Olsen (Lu janv 2013)
  217. Moi, Sherlock Holmes : B. Gould
  218. Monastère oublié : Berry
  219. Monster : Bauwen
  220. Mortel Eden : Graham
  221. Morts solitaires : Marshall
  222. Mystères de Londres – 2 : Féval
  223. Mystère du Hansom Cab : Hume
  224. Mystère Sherlock : Erre
  225. Mystères templiers (les) : Charpentier
  226. Mystères et faits divers – 2 : Mignot
  227. Nécromancien : Holstock
  228. Ne les crois pas : Fitzek
  229. Noël River Falls : Aubenque
  230. Nos experts : Dupuch
  231. Nuit de Geronimo : Sylvain
  232. Nuit de l’infamie : Cox
  233. Œil du Tsar Rouge : Eastman
  234. Ombre de la mort : Graham
  235. Ordre du monde : Lépée
  236. Orphelins du mal : d’Orves
  237. Oscar Wilde et le cadavre souriant : Brandeth
  238. Oscar Wilde et le jeu de la mort : Brandreth
  239. Oscar Wilde et le nid de vipères : Brandreth
  240. Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles : Brandreth (Lu janv 2013)
  241. Paradoxe de Vasalis : Cardetti
  242. Pavillon des cancéreux : Soljenitsine
  243. Petite morte de la suite 22 (la) : London
  244. Petits crimes du tps jadis : Baudou
  245. Pierre de sang : Doyle
  246. Polgara la sorcière 1 : Eddings
  247. Police scientifique, révolution : Pradel
  248. Premières aventures SH – 4 : Aux portes de l’enfer : Lane (Lu fév 2013)
  249. Priez pour moi : Deaver
  250. Prix de la peur : Carter
  251. Prix de l’hérésie : Parris
  252. Profanation : Adler-Olsen
  253. Prophétie : Samson
  254. Psychose : Bloch
  255. Quête du Graal : Bernadac
  256. Que ton règne vienne : Barthelemy
  257. Raisins de la colère : Steinbeck
  258. Reine des morts : Gerritsen
  259. Renaissance : Assassin Creed : Bowden
  260. Rêve des chevaux brisés (le) : Bayer
  261. Rigante 4 – Le cavalier de l’orage : Gemmel
  262. Rituels sanglants : Russel
  263. Revanche des Orcs – 1 : Nicols
  264. Rois navigateurs – 1 : Kilworth
  265. Rois navigateurs – 2 : Kilworth
  266. Rouge-gorge : Nesbø
  267. Rouge Sibérie : Eastland
  268. Royaume Épines et Os 1 : Keyes
  269. Royaume Épines et Os 2 : Keyes
  270. Royaume Épines et Os – 3 : Keyes
  271. Rubicon : Saylor
  272. Rue Sans-Soucis : Nesbø
  273. Sacrifice du guerrier 1 : Martel (Lu nov 2012)
  274. Sacrifice du guerrier 2 : Martel (Lu nov 2012)
  275. Saga maorie : Haka/Utu : Férey (Lu déc 2012)
  276. Sang du renard : Walters
  277. Sang du suaire : Christer
  278. Sang des farines : Parot
  279. Sans laisser de trace : McDermid
  280. Satyre au sang : Stanley Gardner
  281. Sauveur : Nesbø
  282. Sceau de Salomon : Berling
  283. Science de S. Holmes : Wagner (Lu janv 2013)
  284. Sculpteur d’âme (le) : Cardetti
  285. Secret d’argile : Navarro
  286. Secret écarlate : Splinder
  287. Secret de l’alchimiste : Mariani
  288. Secret des marais : Stevens
  289. Secret des Templiers : Berling
  290. Seigneur des Isles – 2 : Drake
  291. Seigneur des Runes 2 – Confrérie des loups : Farland
  292. Seigneur des Runes 3 – Entrailles du mal : Farland
  293. Seigneur des terres de feu – 2 – Lames du roi : Duncan
  294. Seul le silence : Ellory
  295. Sherlock Holmes c/ l’irrésistible Irène : N. Douglas (Lu je sais plus quand)
  296. Sherlock Holmes dans la bande dessinée : Tomblaine
  297. Sherlock Holmes, de Baker Street au grand écran : Levet
  298. Sherlock Holmes – Enquêtes Privées : Nossintchouk
  299. Sherlock Holmes et associés 1 : Affaire Zalindas : Mack-Citrin
  300. Sherlock Holmes et la suffragette amoureuse : Oudin
  301. Sherlock Holmes saisi par la débauche : Facon
  302. Sherlock’s Story 2 – Trésor du marchand d’esclaves 
  303. Sherlock’s Story 3 – Sosie du banquier 
  304. Sherlock’s Story 4 – Dentelles de la reine
  305. Sherlock’s Story 5 – Faux-monnayeurs de Londres
  306. Sherlock’s Story 8 – La maîtresse de l’Attorney
  307. Shutter Island : Lehanne
  308. Singe de pierre : Deaver
  309. Sinoué l’Egyptien – 1 : Waltari
  310. Sinoué l’Egyptien – 2 : Waltari
  311. Sirène rouge : Dantec
  312. Soif de sang : Mc Cammon
  313. Souilleur de femmes d’Oxford : Dexter
  314. Sous mains sanglantes : McDermid
  315. Spartacus, révolte esclaves : Gallo
  316. Sur les terres du comte Dracula : Ténor
  317. Tabou : Hill Casey
  318. Téméraire 5 – La victoire des aigles : Novik
  319. Templiers (les) : Lamy
  320. Templiers au cœur des Croisades : De La Croix
  321. Temps des loups : Douriaux (Lu janv 2013)
  322. Temps du loup : Kanger
  323. Tenter le diable : Keri
  324. Terreur : Simmons
  325. The Killing : Hewson
  326. Théorie des Six : Expert
  327. Thérapie : Fitzek (Lu oct 2012)
  328. Tonneau : Crofts
  329. Tortilla Flat : Steinbeck
  330. Tour du monde en 80 jours : Verne
  331. Tout est sous contrôle : Laurie
  332. Tranchant d’acier – 1 : Douglass
  333. Trésor des hérétiques : Scott
  334. Treizième conte : Setterfield
  335. Tribunal des âmes : Carrisi
  336. Troie 2 : Bouclier du Tonnerre : Gemmel
  337. Troie 3 : Chute des rois : Gemmel
  338. Trois amazones : Zimmer
  339. Trône de fer – Intégrale 1 : Martin
  340. Tueur des ombres : McDermid
  341. Tueur sur la route : Ellroy
  342. Tu ne te souviendras pas : Fitzek
  343. Tyran de Syracuse : Manfredi
  344. Tyrans et des rois – 1 : Marco
  345. Tyrans et des rois – 2 : Marco
  346. Tyrans et des rois – 3 : Marco
  347. Un certain docteur Watson : Stuart Davies
  348. Un dernier verre avant la guerre : Lehane (Lu fév 2013)
  349. Usurpation d’identité : Boileau-Narcejac
  350. Vaincre ou mourir à Stalingrad : Craig
  351. Vampire de Ropraz : Chessex (Lu janv 2013)
  352. Vampire menace l’empire : Dôle
  353. Vendetta : Ellory (Lu nov 2012)
  354. Venelles sanglantes : Bruce
  355. Vertiges : Thilliez
  356. Vieille dame qui marchait dans mer : Frédéric Dard
  357. Violon d’Hitler : Shanir
  358. Voix (la) : Indridason
  359. Voix de l’ombre : Trilogie : Camut
  360. Wiggins, apprenti détective : Nicodème
  361. Wiggins et plans ingénieur : Nicodème
  362. Zulu : Férey

Demandez le Strand !

Demandez le « Strand Magazine » !

The Strand Magazine est un mensuel anglais de nouvelles romanesques et d’articles de presse généralistes fondé par Georges Newnes et publié de janvier 1891 à mars 1950 à raison de 711 numéros.

C’est la publication des aventures et enquêtes du personnage de Sherlock Holmes, œuvre de Sir Arthur Conan Doyle, qui le fit entrer dans l’histoire mondiale de la presse.

Il est familièrement appelé « Strand Magazine » ou « Strand ».

C’est ici que je posterai les liens vers mes dernières critiques sur mon site « The Cannibal Lecteur » ou vers ce blog, tout simplement…

**********

01/04/2013 : « 22/11/63 » de Stephen King.

23/03/2013 : Lecture commune pour « Shutter Island » de Dennis Lehane. Titre participant au challenge « Thrillers et polars » de Liliba.

20/03/2013 : « Mercy Thompson – Tome 3 : Le baiser du fer »  et « Mercy Thompson – Tome 5 : Le grimoire d’argent » de Patricia Briggs. Titres participant au challenge « Totem » de Lili Galipette, catégorie « Loups-Garous ».

17/03/2013 : « L’étoile du matin »« Waylander 1 »« Waylander 2 – Dans le royaume du loup »« Waylander 3 – Un héros dans l’ombre »« Druss, la légende » tous de David Gemmel.

16/03/2013 : « Profanation » de Jussi Adler-Olsen. Titre participant au challenge « Thrillers et polars » de Liliba.

09/03/2013 : « 658 » de John Verdon. Titre participant au challenge « Thrillers et polars » de Liliba.

09/03/2013 : « Floris – Tome 1 : Floris, le fils du Tsar » et « Floris – Tome 2 : Le cavalier de Petersbourg » de Jacqueline Monsigny. Titres participant à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

03/03/2013 : « Un dernier verre avant la guerre » de Dennis Lehane. Titre participant au challenge « Thrillers et polars » de Liliba.

01/03/2013 : « American Psycho » de Bret Easton Elllis. Titre participant aux challenges « Thrillers et polars » de Liliba, « Romans Cultes » de Metaphore et « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel.

28/02/2013 : « Les loups de Fennryder » d’Alec Covin. Titre participant au challenge « Thrillers et polars » de Liliba.

22/02/2013 : « La carte du pendu » de Deaver. Titre participant aux challenges « Thrillers et polars » de Liliba, à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

17/02/2013 : « Premières aventures de Sherlock Holmes – Tome 4 : Aux portes de l’enfer » d’Andrew Lane. Titre participant aux Challenges « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict, « Thrillers et polars » de Liliba et « Polar historique » de Samlor.

16/02/2013 : « Iacobus : Une enquête du moine-soldat Galceran de Born » de Mathilde Assensi. Titre participant aux challenges « Thrillers et polars » de Liliba, « Polar historique » de Samlor, à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

11/02/2013 : « Sherlock Holmes Crimes Alley, Tome 1 : Le premier problème ». Titre participant aux Challenges « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict et « Thrillers et polars » de Liliba.

10/02/2013 : « L’homme au ventre de plomb » de Parot. Titre participant aux challenges « Thrillers et polars » de Liliba, « Polar historique » de Samlor, à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

« Le meneur de loups » d’Alexandre Dumas. Titre participant aux challenges « Totem » de Lili Galipette, à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

30/01/2013 : « La science de Sherlock Holmes – Les débuts de la médecine légale » de E.J. Wagner. Titre participant aux Challenges « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict, « Thrillers et polars » de Liliba et « Polar historique » de Samlor.

29/01/2013 : « Le chien des Baskerville » de Arthur Conan Doyle. Titre participant aux Challenges « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict et « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel.

« La vie privée de Sherlock Holmes » de Mollie et Michael Hardwick. Titre participant aux Challenges « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict et « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel.

25/01/2013 : « Miséricorde » de Jussi Adler-Olsen. Titre participant au challenge « Thrillers et polars » de Liliba.

23/01/2013 : « Meurtres aux chandelles » de Gyles Brandreth. Titre participant aux challenges « Polar historique » de Samlor, « Thrillers et polars » de Liliba et « I Love London » de Maggie et Titine

Et un pastiche holmésien « L’assassin du boulevard » de René Réouven. Titre participant aux challenges « Polar historique » de Samlor, « Thrillers et polars » de Liliba et « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict.

20/01/2013 : Challenge « Myself » chez « Près de la plume ». Mon objectif ? Lire mes auteurs russes.

19/01/2013 : « La Tour Noire » de Louis Bayard. Titre participant aux challenges « Polar historique » de Samlor, « Thrillers et polars » de Liliba.

18/01/2013 : « Les bienfaits de la mort » de Lee Jackson. Titre participant aux challenges « Polar historique » de Samlor, « Thrillers et polars » de Liliba, « I Love London » de Maggie et Titine, à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

09/01/2012 : « The Sherlock Holmes Story – Tome 1 », enfin arrivé et lu. Titre participant aux challenges « Thrillers et polars » de Liliba et « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict.

06/01/2012 : « The Sherlock Holmes Story 2 », manhwa holmésien de Kwon Kyo-Jeong. Titre participant aux challenges « Thrillers et polars » de Liliba et « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict.

05/01/2013 : « L’île au trésor » de Robert Louis Stevenson. Lu dans le cadre des challenges « Romans Cultes » de Metaphore et « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel.

01/01/2013 : « Des souris et des hommes » de John Steinbeck. Lu dans le cadre du challenge « Romans Cultes » de Metaphore et « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel.

29/12/2012 : « Utu » de Caryl Férey. Lu dans le cadre du challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

« Meurtre sur la voie Appia » de Steven Saylor. Titre participant aux challenges « Polar historique » de Samlor, « Thrillers et polars » de Liliba, à « Objectif PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur.

26/12/2012 : « Légende – Tome 6 : Le secret des Eïles », bande dessinée de Yves Swolfs.  Lue dans le cadre du challenge « Totem » de Lili Galipette.

« Pardonnez nos offenses » de Romain Sardou. Critique publiée dans le cadre des challenges « Polar Historique » proposé par Samlor et « Thrillers et Polars » chez Liliba.

25/12/2012 : « Black Butler – Tome 11 », lu dans le cadre du challenge « Thrillers et Polars » chez Liliba.

« Scorpion – Tome 10 : Au nom du fils », bande dessinée de Marini et Desberg.

23/12/2012 : « Haka » de Caryl Férey.

« Cyanure » de Camilla Lackberg. Tout les deux entrant dans le challenge « Thrillers et Polars » chez Liliba.

09/12/2012 : « Le trésor du marchand d’esclaves – Sherlock’s Story 2 »

« Le sosie du banquier – Sherlock’s Story 3 ». Lu tous les deux dans le cadre du challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

08/12/2012 : « Sherlock Holmes – Tome 2 » de Sir Arthur Conan Doyle

« Le sacrifice du guerrier » – Tomes 1 & 2 de Jacques Martel. Lu dans le cadre des challenges « PAL Noire à Zéro » et de « Vingt mille lieues sous mes étagères ».

04/12/2012 :  « Le chemin des âmes » de Joseph Boyden.

« Le portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde, lu dans le cadre des challenges « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel, de « I love London » de Titine et Maggie et « Romans Cultes » de Metaphore.

« Bel-Ami » de Guy de Maupassant lu dans le cadre des challenges « Romans Cultes » de Metaphore et « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel.

21/11/2012 : « Black Butler » tomes 9 et 10

« Dragon banni – Age du feu 3 » / « La vengeance du dragon – Age du feu 2 » / « Dragon – Age du feu 1 » de E.E. Knight dans le cadre du challenge « Totem » de Lili Galipette et le tome 3 « Dragon banni » le fut aussi dans le cadre des challenges « PAL Noire à Zéro » et de « Vingt mille lieues sous mes étagères ».

16/11/2012 : « L’envol des anges » de Michael Connely et « Vendetta » de R.J. Ellory dans le cadre du challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

09/11/2012 : « L’heure du loup » de Robert McCammon, suivi par « Les liens du sang – Mercy Thompson 1 » et de « L’appel de la lune – Mercy Thompson 2 », tous les trois concourant pour le challenge « Totem » organisé par Lili Galipette. Ici, ils s’agit des loups-garous.

08/11/2012 : « La jeunesse de Sherlock Holmes à Pau – Tome IV » de Pardheillan (Lu dans le cadre du challenge « Thrillers et Polars » organisé par Liliba).

01/11/2012 : « Sherlock Holmes et la suffragette amoureuse » de Bernard Oudin (Lu dans le cadre du challenge « Thrillers et Polars » organisé par Liliba).

31/10/2012 : « Étrange cas du docteur Jekyll » de Robert Louis Stevenson (Lu dans le cadre de ma « PAL Noire à Zéro » et de « Vingt mille lieues sous mes étagères »).

29/10/2012 : « Les liaisons dangereuses » de Pierre Choderlos de Laclos (Lu dans le cadre des Challenges : « Romans Cultes » de Métaphore, « La littérature fait son cinéma » de Kabaret Kulturel, de « Badinage et libertinage » de Minou, dans le cadre de ma « PAL Noire à Zéro » et de « Vingt mille lieues sous mes étagères »).

25/10/2012 : « Le cadavre de Bluegate Fields » de Anne Perry (Lu dans le cadre du Challenge « Thrillers et Polars » organisé par Liliba,  dans le cadre de ma « PAL Noire à Zéro » et de « Vingt mille lieues sous mes étagères »).

18/10/2012 : « Une étude en rouge/Le signe des quatre » de Conan Doyle (Re-re-re-lu dans le cadre du Challenge « Thrillers et Polars » organisé par Liliba et « I Love London » de Titine et Maggie).

12/10/2012 : « L’étrange cas du docteur Watson et de Sherlock Holmes » de Conan Loyde et en format Kindle (pas sur liseuse, mais sur PC).

08/10/2012 : « Je suis une légende » de Richard Matheson (Lu dans le cadre du Challenge « Romans Cultes » organisé par Métaphore).

07/10/2012 : Nouvelle catégorie : les bilans livresques dans lesquels je vous parlerai, en gros, de mes lectures du mois.

06/10/2012 : « Le canard qui se noie » de Erle Stanley Gardner (Lu dans le cadre du Challenge « PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt mille lieues sous mes étagères »).

05/10/2012 : « Le Crucifié de Farriers’ Lane » de Anne Perry (Lu dans le cadre « PAL Noire à Zéro » de Georges et « Vingt mille lieues sous mes étagères »).

01/10/2012 : « Thérapie«  de Fitzek (Lu dans le cadre du Challenge « Thrillers et Polars » organisé par Liliba).

29/09/2012 : « Complot Romanov » de Steve Berry.

« Les Hauts de Hurle-Vent » d’Emily Brontë (Lu dans le cadre du Challenge « Romans Cultes » organisé par Métaphore).

27/09/2012 : « Énigme dans le temps perdu » de Ralph Corbedanne.

16/09/2012 : « La chambre des morts » de Frank Thilliez.

08/09/2012 : « L’homme chauve-souris : Une enquête de l’inspecteur Harry Hole » de Jo Nesbø (Lu dans le cadre du Challenge « Thrillers et Polars » organisé par Liliba).

08/09/2012 : « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes (Lu dans le cadre du Challenge « Romans Cultes » organisé par Métaphore).

02/09/2012 : « Jane Eyre » de Charlotte Brontë (Lu dans le cadre du Challenge « Romans Cultes » organisé par Métaphore).

01/09/2012 : « Jeux de vilains » de Jonathan Kellerman (Lu dans le cadre du Challenge  « Thrillers et Polars » organisé par Liliba)

30/08/2012 : « Les neuf dragons » de Michael Connelly (Lu dans le cadre du Challenge  « Thrillers et Polars » organisé par Liliba).

Ma Wishlist…

Mise à jour le 06 mars 2015

  1. Abbey Edward : Désert solitaire
  2. Albert : Extraordinaires enquêtes S Sylvain Tome 1 – Rue Farfadet – PP
  3. Albert : Extraordinaires enquêtes Sylvo Sylvain Tome 2 – Avant le déluge – PP
  4. Albert : Extraordinaires enquêtes Sylvo Sylvain Tome 3
  5. Barbato Paola : À mains nues
  6. Baudou/Gayot‭ (‬Anthologie‭) ‬:‭ ‬Nouveau musée de S Holmes‭ – ‬Ed Néo n°‭ ‬3‭
  7. Bischoff‭ ‬:‭ ‬La police scientifique‭ – ‬Payot Paris
  8. Blake James Carlos : Crépuscule sanglant
  9. Block Lawrence : Le blues des alcoolos
  10. Block Lawrence : Le Bogart de la cambriole
  11. Block Lawrence : Même les scélérats…
  12. Block Lawrence : Le Blues du libraire
  13. Bonné Mirko : Ciel de glace – Payot & Rivages
  14. Bosco : Loupo – Jigal
  15. Bosco : Et la mort se lèvera – Jigal
  16. Bourgeois‭ ‬:‭ ‬La chasse sauvage‭ – ‬10/18‭
  17. Bourgoin‭ ‬:‭ ‬Almanach crime‭ & ‬faits divers‭ ‬:‭ ‬Sang pour sang nouveau‭ ‬-‭ ‬E-dite‭
  18. Bourgoin‭ ‬:‭ ‬Jack l’éventreur‭ – ‬Fleuve noir
  19. Bourgoin‭ ‬:‭ 999 ans de serial killer – Ring
  20. Bourgoin‭ ‬:‭ ‬Tueurs‭ – ‬Points Policier‭ (‬2012‭)
  21. Bouysse‭ ‬:‭ ‬Mystère H.‭ – ‬Ed Les Ardents Éditeurs‭
  22. Brendon‭ ‬:‭ ‬Crime parfait de Sherlock Holmes‭ – ‬Ed E-dite
  23. Browne S. G : Le Jour où les zombies ont dévoré le Père-Noël
  24. Burke James Lee : Dernier tramway pour les Champs-Elysées
  25. Burke James Lee : Jolie Blon’s Bounce
  26. Burke James Lee : Sunset Limited
  27. Burke James Lee : Le brasier de l’ange
  28. Burke James Lee : Dixie City
  29. Caillot‭ ‬:‭ ‬Ange du mal‭ – ‬Éd du polar
  30. Caillot‭ ‬:‭ ‬Réminiscences‭ – ‬Éd du polar
  31. Caillot‭ ‬:‭ ‬Bas fonds‭ ‬‭ – ‬Ed‭ ‬7‭ ‬péchés capitaux
  32. Caillot‭ ‬:‭ ‬Immondanités ‬‭ – ‬Ed‭ ‬7‭ ‬péchés capitaux
  33. Carlotto Massimo :  L’immense obscurité de la mort
  34. Chauvet :‭ ‬Mary Jane Kelly‭ ‬:‭ ‬La dernière victime‭ ‬-‭ ‬Éditions L’Harmattan
  35. Colin‭ ‬:‭ ‬Ta mort sera la mienne‭ – ‬Sonatine
  36. Colin‭ ‬:‭ ‬Hamacs de carton‭ – ‬Babel Noir‭ ‬/‭ ‬Rouergue Noir
  37. Commère‭ ‬:‭ ‬J’attraperai ta mort‭ – ‬PP‭
  38. Commère‭ ‬:‭ ‬Le deuxième homme‭ ‬ ‬– Fleuve Noir
  39. Cros Anaïs : Les Lunes de Sang, tome 4 : Crépuscules
  40. Cros Anaïs : Les Lunes de Sang, tome 3 : Métamorphose
  41. Costello‭ ‬:‭ ‬ACD détective‭ ‬:‭ ‬Véritables enquêtes du père de S H‭ ‬-‭ ‬Ed du Rocher‭
  42. Cullin‭ ‬:‭ ‬Les Abeilles de monsieur Holmes‭ – ‬Éditions Naïve
  43. Di Ricci Sophie : Moi comme les chiens
  44. DOA : Pukhtu Primo
  45. Dôle‭ ‬:‭ ‬S Holmes vs Mata Hari‭ ‬:‭ ‬Griffes de Jaggernaut‭ – ‬Terre de brume
  46. Duncan G‭ ‬:‭ ‬Dernier loup-garou‭ – ‬Denoël
  47. Embareck‭ ‬:‭ ‬Avis d’obsèques‭ – ‬Archipel‭
  48. Engel‭ ‬:‭ ‬Monsieur Doyle et Dr Bell‭ – ‬Le masque
  49. Epheron‭ ‬:‭ ‬Le Mensonge‭ – ‬LP
  50. Farland : Le seigneur des runes 1 : La douleur de la terre – Pocket
  51. Fermine‭ ‬:‭ ‬Opium‭ – ‬LP
  52. Fitzek : Briseur d’âme – Archipel
  53. Fortin‭ ‬:‭ ‬Restez dans ombre‭ ‬/‭ ‬Requiem pour juge‭ ‬-‭ ‬Jigal
  54. Freeman‭ ‬:‭ ‬Le prix du péché‭ ‬-‭ ‬PP
  55. Freeman : Suspecte
  56. Friedman Daniel : Ne deviens jamais pauvre !
  57. Frost‭ ‬:‭ ‬6‭ ‬messies‭ (‬les‭) – ‬Presses Pocket n°‭ ‬10581‭
  58. Gaines Ernest J : Dites-leur que je suis un homme
  59. Garlaschelli Barbara : Deux sœurs
  60. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Héritiers Horrifiés‭ ‬– Pr Cité‭ ‬730
  61. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Bigame innocent‭ – ‬Pr Cité Myst‭ ‬40
  62. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Hirondelle éplorée‭ – ‬SN‭ ‬1612
  63. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Baiser pourpre‭ –‬ ‭ ?
  64. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Au mauvais moment‭ – ‬Pr Cité Myst‭ ‬696
  65. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Menace de mariage‭ – ‬Pr Cité Myst‭ ‬699
  66. Gardner ES‭ ‬:‭ ‬Reine Mère‭ – ‬Pr Cité Mys‭ ‬64
  67. Gelly‭ ‬:‭ ‬Le chien Baskerville‭ ‬:‭ ‬Poétique du roman policier chez Conan Doyle‭ ‬-‭ ‬PUL‭
  68. Gemmell‭ ‬:‭ ‬Rigante‭ ‬-‭ ‬Tomes‭ ‬3‭ ‬– Bragelonne
  69. Gendron Sébastien : La revalorisation des déchets
  70. Georget‭ ‬:‭ ‬Les violents de l’automne‭ – ‬Jigal‭
  71. Gouiran‭ ‬:‭ ‬Mort du scorpion‭ – ‬Jigal
  72. Gouiran‭ ‬:‭ ‬Train bleu train noir‭ – ‬Jigal‭
  73. Goolrick Robert : La chute des princes
  74. Gregory‭ ‬:‭ ‬Deux sœurs pour un roi‭ – ‬Archipoche
  75. Grey‭ ‬:‭ ‬Le livre d’émeraude‭ (‬aventures Cassandra Jamiston‭) – ‬Flammarion
  76. Guinoiseau‭ ‬:‭ ‬Chien des Baskerville‭ ‬-‭ ‬livret pédagogique‭ ‬-‭ ‬Hachette Éducation‭
  77. Hamer‭ ‬:‭ ‬Sherlock Holmes au Luxembourg‭ –  ‬ISP‭ (‬Imprimerie Saint-Paul‭)
  78. Hansen Joseph : Le Garçon enterré ce matin
  79. Hansen Joseph : Obédience
  80. Hansen Joseph : Un pied dans la tombe
  81. Hansen Joseph : Les ravages de la nuit
  82. Hansen Joseph : À fleur de peau
  83. Hansen Joseph : Les Mouettes volent bas
  84. Harisson‭ ‬:‭ ‬Havana Room‭ – ‬10/18
  85. Hart Brian : Au bord du monde
  86. Henry D‭ ‬:‭ ‬Arsène Lupin‭ & ‬cie,‭ ‬les gentlemans‭ ‬-‭ ‬Apart Ed
  87. Hergel‭ ‬:‭ ‬L’otage‭ ‬-‭ ‬Ed Gaïa
  88. Jiahong‭ ‬:‭ ‬Crime impuni aux Monts Wuji‭ – ‬Aube‭
  89. Jody J-P‭ ‬:‭ ‬Route de Gakona‭ – ‬Seuil Thriller
  90. Johnson Richard E‭ ‬:‭ ‬Chute de pégase‭ – ‬SN‭ ‬1368
  91. Johnson Richard E‭ ‬:‭ ‬Harengs ont bon dos‭ – ‬SN‭ ‬1253
  92. Johnson Richard E‭ ‬:‭ ‬Mongo est revenu‭ – ‬SN‭ ‬1302
  93. Johnson Richard E‭ ‬:‭ ‬Viol a main armée‭ – ‬SN‭ ‬1543
  94. Langaney‭ ‬:‭ ‬Même pas morte‭ ! ‬-‭ ‬Albiana
  95. Ledun Marin : Au fer rouge
  96. Leonard Elmore : Road Dogs
  97. Leonard Elmore‭ ‬:‭ ‬Chasseurs de primes‭ ‬-‭ ‬Payot et Rivages
  98. Lester Julius : Les larmes noires
  99. Levin Meyer : Crime
  100. Lignon‭ ‬:‭ ‬Quand la science rencontre l’étrange‭ ‬-‭ ‬Éd Les‭ ‬3‭ ‬orangers
  101. Louis/Vilar‭ ‬:‭ ‬Sherlock Holmes et les ombres‭ – ‬Ed Editions du Collectionneur
  102. MacDonald John Dann : Vendetta palace
  103. MacDonald John Dann : La foire d’empoigne
  104. MacDonald John Ross : Trouver une Victime
  105. MacDonald John Ross : A chacun sa mort
  106. MacDonald John Ross : Noyade en eau douce
  107. Machinal‭ ‬:‭ ‬Conan Doyle‭ ‬:‭ ‬De Sherlock Holmes au professeur Challenger‭ ‬-‭ ‬PUR‭
  108. Mack/Citrin‭ ‬:‭ ‬SH et associés,‭ ‬T2‭ ‬:‭ ‬Jeu des illusions‭ – ‬Hachette Jeunesse
  109. Mack/Citrin‭ ‬:‭ ‬SH et associés,‭ ‬T3‭ ‬:‭ ‬A la recherche Watson‭ – ‬Hachette Jeunesse‭
  110. MacKay‭ ‬:‭ ‬Comment tirer sa révérence‭ – ‬Liana Lévy
  111. Mahrendorff‭ ‬:‭ ‬Et ils troublèrent le sommeil du monde‭ – ‬Fayard‭
  112. Malte‭ ‬:‭ ‬Cannisses‭ – ‬Polaroïd‭
  113. Manotti Dominique : Or Noir
  114. McBain‭ ‬:‭ ‬Après le trépas‭ – ‬SN‭ ‬1599/CN310
  115. Mills Magnus‭ ‬:‭ ‬Retenir les bêtes‭ – ‬10/18‭ ‬Dom Étr‭ ‬3192
  116. Monget‭ ‬:‭ ‬Résillence‭ – ‬Kindle‭
  117. Moulin‭ ‬:‭ ‬Victoria,‭ ‬reine d’un siècle‭ – ‬Flammarion‭
  118. Moatti Michel : Blackout Baby
  119. Moore/Campbell‭ ‬:‭ ‬From Hell‭ – ‬Delcourt‭
  120. Mørk Christian Darling Jim
  121. Navailles J-P‭ ‬:‭ ‬Londres victorien‭ – ‬Champ Vallon
  122. Newman‭ ‬:‭ ‬Anno Dracula‭ – ‬J’ai Lu n°‭ ‬4966‭
  123. Nicodème : Wiggins et la nuit de l’éclipse – Gulf Stream
  124. Nolhart‭ ‬:‭ ‬In fine‭ ‬-‭ ‬Rouge Sang Editions
  125. O’Connor‭ ‬:‭ ‬L‭’‬étoile des mers‭ – ‬10/18
  126. Oudin‭ ‬:‭ ‬Histoires de Londres‭ ‬-‭ ‬Éd Perrin
  127. Pelecanos‭ ‬:‭ ‬Drama City‭ ‬– Points‭ ‬
  128. Pelecanos‭ ‬:‭ ‬Nick la Galère
  129. Pötzsch Oliver : La fille du bourreau
  130. Pouy Jean-Bernard : Tout Doit Disparaitre
  131. Punke‭ ‬:‭ ‬Le revenant‭ ‬-‭ ‬Presse de la cité
  132. Rawson Clayton : Miracles à vendre
  133. Ripert‭ ‬:‭ ‬Franc-maçonnerie révélée aux profanes‭ – ‬Presses du Châtelet
  134. Royer et Baudry‭ ‬:‭ ‬Basil,‭ ‬détective privé‭ – ‬Hachette‭ (‬1986‭)
  135. Rogiez-Thubert : La parole est au cadavre – Demos
  136. Rosman‭ ‬:‭ ‬Le cercueil des âmes‭ ‬-‭ ‬Balland
  137. Serno Wolf‭ ‬:‭ ‬Chirurgien Campodios‭ – ‬LP
  138. Sharp‭ ‬:‭ ‬Affaire des sabots du diable‭ – ‬Hachette jeunesse n°‭ ‬521‭ (‬1990‭)
  139. Sharp‭ ‬:‭ ‬Affaire Mo Hort‭  – ‬Hachette jeunesse n°‭ ‬520‭ (‬1990‭)
  140. Sharp‭ ‬:‭ ‬Héritière terrorisée‭ – ‬Hachette jeunesse n°‭ ‬522‭ (‬1990‭)
  141. Sharp‭ ‬:‭ ‬Maison évanouie‭ – ‬Hachette jeunesse n°‭ ‬525‭ (‬1992‭)
  142. Sharp‭ ‬:‭ ‬Nobles conspiratrices‭ – ‬Hachette jeunesse n°‭ ‬523‭ (‬1990‭)
  143. Sharp‭ ‬:‭ ‬Ombre de Julius Baroncourt‭ – ‬Hachette Jeunesse n°‭ ‬524‭ (‬1991‭)
  144. Sharp‭ ‬:‭ ‬Poussière mortelle‭ – ‬Hachette jeunesse n°‭ ‬526‭ (‬1992‭)
  145. Siegel James : Storyteller
  146. Silver Elizabeth : L’exécution de Noa P. Singleton
  147. Smith Roger : Pièges et sacrifices
  148. Sirkis‭ ‬:‭ ‬La grand’mère de Sherlock Holmes‭ – ‬Ed Séguier‭ (‬1995‭)
  149. Snyder : Terres de sang – Gallimard
  150. Springer‭ ‬:‭ ‬Enquêtes d’Énola Holmes,‭ ‬4‭ ‬:‭ ‬Secret de l’éventail‭ – ‬F Nathan‭ (‬2009‭)
  151. Stjepanovic-Pauly‭ ‬:‭ ‬Arthur Conan Doyle‭ ‬:‭ ‬Sherlock Holmes et au-delà‭ ‬-‭ ‬Éd  Jasmin‭
  152. Summerscale Kate : La déchéance de Mrs Robinson
  153. Symons‭ ‬:‭ ‬Grands détectives‭ ‬:‭ ‬sept enquêtes originales‭ – ‬Atlas
  154. Swann : La louve et la croix – Bragelonne
  155. Swarthout Glendon : Homesman
  156. Taibo II Paco Ignacio : Ombre de l’ombre
  157. Tapply William G : Casco Bay
  158. Taylor Glenn : La ballade de Gueule-Tranchée
  159. Thiriet P‭ ‬:‭ ‬J’ai fait comme elle a dit‭ – ‬Jigal
  160. Tracy Don‭ ‬:‭ ‬Neiges d’antan‭ – ‬FP‭ ‬274
  161. Turner‭ ‬:‭ ‬Amérithrax‭ ‬-‭ ‬Ed de l’Aube
  162. Trujillo Munoz Gabriel : Loverboy
  163. Twain‭ ‬:‭ ‬Plus fort que Sherlock Holmes‭ – ‬Ed L’Aube
  164. Van Moere Marie : Petite Louve
  165. Varende‭ ‬:‭ ‬Sherlock Holmes et les fantômes‭ – ‬Fleuve Noir‭
  166. Varennes‭ ‬:‭ ‬A l’ombre de Sherlock Holmes‭ – ‬Frégate
  167. Veys/Barral‭ ‬:‭ ‬Baker Street‭ ‬:‭ ‬Le cheval qui murmurait à l’oreille de SH‭ ‬-‭ ‬Delcourt
  168. Vincent G‭ ‬:‭ ‬Beso de la muerte‭ – ‬Jigal‭
  169. Vincent G‭ ‬:‭ ‬Parjures‭ – ‬Jigal
  170. Vincent G‭ ‬:‭ ‬Trois heures avant l’aube‭ ‬-‭ ‬Jigal
  171. Waines A.J : Les noyées de la Tamise / Ressac mortel
  172. Welch James : A la grâce de Marseille
  173. Weller Lance : Wilderness
  174. Welté Philippe R : Jack l’Eventreur : Le Secret de Mary Jane K.
  175. Westlake Donald : Et vous trouvez ça drôle ?
  176. Westlake Donald : Histoire d’os
  177. Westlake Donald : Le contrat
  178. Wharton William : Birdy
  179. Winter Kathleen : Annabel
  180. Wolf Inger : Mauvaises eaux
  181. Woodrell‭ ‬:‭ ‬La mort du petit-coeur‭ ‬-‭ ‬RN
  182. Young‭ ‬:‭ ‬La cabane‭ – ‬Guy Trédaniel Editeur
  183. Zagury‭ ‬:‭ ‬L’énigme des tueurs en série‭ – ‬Presse Pocket‭
  184. Zana‭ ‬:‭ ‬Malle de l’ingénieur‭ (‬la‭) – ‬Ed Fides‭

 

 

Challenge « Romans Cultes »

Organisé par Métaphore, le challenge dure deux ans  (jusqu’au 31 aout 2014).

Le lien vers les sites sont inclus dans les logos.

Donc si cela vous dit, 4 catégories :

– Peut mieux faire (2 livres de la liste)
– C’est déjà ça ! (4 livres)
Culture générale (6 livres)
On ne m’arrête plus ! (10 livres et plus)

Pour la liste, je vous laisse cliquer sur les liens pour les découvrir sur le blog de Métaphore (faites lui un p’tit coucou).

L’Étranger – Albert Camus
1984 – George Orwell
Le meilleur des mondes – Aldous Huxley
L’attrape-cœurs – J.D. Salinger
Des souris et des hommes – John Steinbeck
La Vie devant soi – Romain Gary
Fahrenheit 451 – Ray Bradbury
Sur la route – Jack Kerouac
Le vieux qui lisait des romans d’amour – Luis Sepulveda
La nuit des temps – René Barjavel
Les Piliers de la Terre – Ken Follett
Le Journal d’Anne Frank – Anne Frank
American Psycho – Bret Easton Ellis
Des fleurs pour Algernon – Daniel Keyes
Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee
Le K – Dino Buzzati
Le Parfum – Patrick Süskind
Soie – Alessandro Baricco
La conjuration des imbéciles – John Kennedy Toole
La ballade de l’impossible – Haruki Murakami
Cent ans de solitude  -Gabriel García Márquez
L’insoutenable légèreté de l’être – Milan Kundera
Bonjour tristesse – Françoise Sagan
L’herbe bleue – Anonyme
Lolita – Vladimir Nabokov
Siddhartha – Hermann Hesse
Le lièvre de Vatanen – Arto Paasilinna
Belle du Seigneur – Albert Cohen
Les choses – Georges Perec
L’écume des jours – Boris Vian
Chroniques de San Francisco Tome 1 – Armistead Maupin
Sa majesté des mouches – William Golding
Ubik – Philip K. Dick
Le monde selon Garp – John Irving
Gatsby le Magnifique – Francis Scott Fitzgerald
Dalva – Jim Harrison
Le lion – Joseph Kessel
Le vieil homme et la mer – Ernest Hemingway
Mon chien stupide – John Fante
Le Dahlia Noir – James Ellroy
Cycle de Dune Tome 1 Dune – Frank Herbert
Tendre est la nuit – Francis Scott Fitzgerald
Dix petits nègres – Agatha Christie
Jonathan Livingston le Goéland – Richard Bach
Contes de la folie ordinaire – Charles Bukowski
Trilogie new-yorkaise : Cité de verre ; Revenants ; La chambre dérobée – Auster
Le seigneur des Anneaux. L’intégrale – J-R-R Tolkien
Pourquoi j’ai mangé mon père – Roy Lewis
Le Nom de la rose – Umberto Eco
Beloved – Toni Morrison
Je suis une légende – Richard Matheson
37°2 le matin – Philippe Djian
Le Guépard – Giuseppe Tomasi di Lampedusa
Le Docteur Jivago – Boris Pasternak
Le choix de Sophie – William Styron
Au-dessous du volcan – Malcolm Lowry
2001 : L’odyssée de l’espace – Arthur-C Clarke

Rajouts:
Manon Lescaut – Abbé Prévost
Orgueil et préjugés – Jane Austen
Un amour de Swann – Marcel Proust
Dracula – Bram Stoker
La planète des singes – Pierre Boulle
Bel Ami – Guy de Maupassant
Anna Karénine – Léon Tolstoï
Les Hauts de Hurlevent – Emily Brontë
Jane Eyre – Charlotte Brontë
Les liaisons dangereuses – Pierre Choderlos de Laclos
Les quatre filles du docteur March – Louisa May Alcott
La peste – Albert camus
L’île au trésor – Robert Louis Stevenson
Le tour du monde en 80 jours – Jules Verne
Les raisins de la colère – John Steinbeck

Liste non exhaustive, à compléter tant que cela reste un Roman Culte.

**************************

Si j’ai choisi ce challenge, c’est pour découvrir une littérature avec laquelle j’étais peu familiarisée, pour ne pas dire en froid, puisqu’elle en m’intéressait pas du tout.

En grandissant (qui a dit « en vieillissant » ??), tel le bon vin, je me bonifiai (pourquoi vous toussez ?) et je décidai de prendre la Grande Littérature à bras le corps et d’en découvrir ses classiques.

Timidement, tout d’abord. Pourtant, mes découvertes furent de bonnes surprises et je m’enhardis un peu plus.

Vous pensez bien qu’un challenge comme celui qu’organise Métaphore ne pouvait qu’être une tentation fort intéressante et à laquelle je ne pouvais résister.

Réunissant mes livres possédés dans ma PAL, j’achetai la suite dans une bouquinerie, le samedi 1 septembre. Ma rentrée littéraire pouvait commencer !

Je possède les 10 romans pour le challenge et j’en suis à 10/10. Je continue !

Ceux qui m’intéresseraient pour la catégorie « On ne m’arrête plus » :

Lu 14/17

1. 1984 : George Orwell (PAL)
2. Fahrenheit 451 : Ray Bradbury (PAL) (Lu Avril 2013)
3. American Psycho : Bret Easton Ellis (PAL) (Lu Fev 2013)
4. Je suis une légende : Richard Matheson (PAL) (Lu Oct 2012)
5. Bel Ami : Guy de Maupassant (PAL) (Lu Nov 2012)
6. Anna Karénine : Léon Tolstoï (PAL)
7. Les Hauts de Hurlevent : Emily Brontë (PAL Noire) (Lu Sept 2012)
8. Jane Eyre : Charlotte Brontë (PAL) (Lu Sept 2012)
9. Les liaisons dangereuses: Pierre Choderlos de Laclos (PAL Noire) (Lu Oct 2012)
10. Des fleurs pour Algernon : Keyes (PAL) (Lu Sept 2012)
11. L’île au trésor : Robert Louis Stevenson (PAL)
12. Le tour du monde en 80 jours : Jules Verne (Lu Mai 2013)
13. Les raisins de la colère : John Steinbeck (PAL)
14. Des souris et des hommes : John Steinbeck (Lu Décembre 2012)
15. L’Appel Sauvage : Jack London (Lu Avril 2013)
16. Orgueil et préjugés : Jane Austen
17. Croc-Blanc : Jack London (Lu Mai 2013)

Mes challenges

Comme sur mon site du Cannibal Lecteur chez Jimdo, chers lecteurs, c’est ici que je parlerai de la grande nouveauté pour moi et qui consiste à participer à des challenges de lectures…

L’avantage d’un site et d’un blog, c’est une page de pub en plus ! Bien que, ma concentration aille plus sur le site que sur le blog.

Challenges du moment :

  1. Challenge « Romans Cultes » proposé par Métaphore
  2. Challenge « Thrillers et polars » de Liliba
  3. Challenge « Badinage et libertinage » proposé par Minou
  4. Ojectif « PAL Noire à Zéro » by George et L’Or Des Chambres
  5. Challenge « La littérature fait son cinéma » : Kabaret Kulturel
  6. Challenge « Totem » : Lili Galipette
  7. Challenge « I Love London » : Titine et Maggie
  8. Challenge « Polar Historique » : Samlor

C’est par ici qu’il faut musarder !!

Si vous avez des commentaires ou des questions sur les Challenges, vous trouverez les liens des blogueuses ou des blogueurs qui ont créé ces challenge.

Bonnes lectures à tous.