Bilan livresque : Juillet – Août 2012

Passons, si vous le voulez bien, au bilan livresque des Grandes Vacances…

Oh, ça va, je sais, je ne suis plus une étudiante, mais j’aime les mois de juillet-août parce que il y a moins de travail, moins de monde et qu’ils me rappellent de bons souvenirs.

Là, le bilan livresque est dantesque de par la quantité de livres que j’ai dévoré, dont un bon nombre avaient été empruntés (ils sont rendus, je vous rassure de suite).

Nous commencerons par le mois de Juillet. Je désirais lire quelque chose en rapport avec les vacances tout en restant dans mes policiers chéris…

Ne voulant pas relire « Les vacances d’Hercule Poirot », j’ai découvert et emprunté « Les vacances d’un sérial-killer » de Nadine Monfils. Drôle, burlesque, ça ne se prenait pas au sérieux mais au second degré. Hilarant ! Lecteurs sérieux s’abstenir.

Une petite relecture tout de même, dans le mois (comme si je n’avais que ça à faire, tiens) et puisque j’avais relu le tome 1 (T1) durant mes vacances du mois de juin, j’ai relu « Ceux qui brillent : Trilogie des Joyaux – T2 » de David Eddings.

J’adore le style d’écriture d’Eddings et la grande quête de l’Heroïc-Fantasy. Les personnages sont drôles, amusants, bien que, vu les dangers encourus, ils devraient se la jouer un peu plus sérieux.

Férue d’holmésologie, j’ai poursuivi la lecture de la collection de l’auteur François Pardheillan : « La jeunesse de Sherlock Holmes à Pau – T3 ».

Se basant sur une hypothèse soulevée par Baring-Gould, l’auteur invente au célèbre détective un séjour dans la ville de Pau. Le premier (qui est en fait le T2) m’avait plus transporté que le tome 3. Malgré tout, un bon moment de lecture passé, sans oublier que j’en ai profité pour l’inclure dans le Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

Restant dans le milieu consacré au détective de Baker Street, j’ai profité de la sortie du dernier opus d’Andrew Lane pour dévorer « L’espion de la place Rouge – Les premières aventures de Sherlock Holmes – T3 ».

Lui aussi consacre ses ouvrages à la jeunesse de Holmes, sur laquelle nous ne savons rien et en sommes résolus aux supputations.

J’ai suivi le jeune homme en Russie, en compagnie de son frère, mais sans son mentor et sans la jolie fille dudit mentor. Dommage ! Lecture fort agréable et contente de mon achat et je l’ai inclus, lui aussi, dans le Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

Ensuite, fan des aventures de l’archéologue Jack Howard, de David Gibbins, j’ai emprunté « Le masque de Troie ».

Voyage à Mycènes en Grèce, j’ai fait des fouilles secrètes en compagnie de l’archéologue Heinrich Schliemann et découvert le masque d’or d’Agamemnon. Assistant à la libération d’un camp de concentration en 1945, j’ai plongé dans l’horreur faite homme et par les hommes.

Un lecture de cet auteur dont le plaisir est sans cesse renouvelée.

Nouvelle visite à la ville de Santa Mondega où sévit un sérial killer du nom de Bourbon Kid en ouvrant « Le cimetière du diable » de monsieur Anonyme (un nouvel emprunt).

Ah non, pardon, au temps pour moi ! Nous ne sommes pas dans la ville de Santa Mondega, mais en plein milieu du désert, dans un hôtel bizarre pour assister à assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, Johnny Cash, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson…

Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino… Vous y êtes ? Non ? Ok, c’est pire que ça, c’est déjanté, c’est fou et sérieux, s’abstenir.

Moins « supersenssass » que « Le livre sans nom ». J’irai pas jusqu’à dire que le Bourbon Kid s’est transformé en Kid… Ibul (chaud et sans les bulles !), mais nous n’en sommes pas loin. Un cran en-dessous, donc.

Une sacré découverte avec un livre plus scientifique que « polar » et qui prouve ce dont je me doutais depuis longtemps : la télé, ça te nettoie le cerveau ! Si vous ne me croyez pas ou que vous voulez des preuves, lisez « TV Lobotomie », cela vous ouvrira les yeux, à défaut de vous ouvrir les chakras. Voici un bref aperçu ICI.

Si vous n’êtes pas convaincus, c’est que TF1 a bien vidé votre cerveau…

Bilan du mois de juillet : 7 livres (dont 3 emprunts – 2 challenges)

  1. Vacances d’un sérial-Killer : Nadine Monfils (emprunt)
  2. Ceux qui brillent – Trilogie des Périls – T2 : Eddings (relecture)
  3. Jeunesse de S. Holmes à Pau – T3 : Pardheillan (Challenge « Thrillers et Polars »)
  4. L’espion de la place Rouge – Premières aventures de S. Holmes : Lane (Challenge « Thrillers et Polars »)
  5. Le masque de Troie : Gibbins (emprunt)
  6. Le cimetière du Diable : Anonyme (emprunt)
  7. TV Lobotomie : Michel Desmurget

****************

Le mois d’août 2012 ne fut pas de tout repos non plus, point de vue lectures, même s’il ne battra jamais celui de l’année 2011 où j’avais lu… 19 livres.

J’ai terminé la relecture de la seconde partie de la saga d’Eddings avec « La cité occulte – Trilogie des Périls – T3 » et cela m’a fait plaisir de relire cette série. Humour et tout est bien qui finit bien.

Un nouvel emprunt avec le livre de R.J. Ellory « Les Anonymes » qui m’a littéralement scotchée dans ma lecture. C’est à découvrir.

Nouvelle plongée dans le monde holmésien avec « Le rat géant de Sumatra » de Rick Boyer, livre en provenance de la maison d’édition « Mycroft’s Brother » et uniquement disonible sur commande.

Comme beaucoup de pastiches holmésiens, celui-ci prend sa source dans une citation du Dr Watson, rapportant des propos de Sherlock Holmes et évoquant une histoire « à laquelle le monde n’est pas encore préparé » (« Le vampire du Sussex »).

Selon les holmésiens du monde entier, il s’agit de l’un des meilleurs pastiches de Sherlock Holmes publié, depuis les histoires que sir Arthur Conan Doyle nous a livrées et je suis parfaitement d’accord avec eux ! Un cinq étoiles pour cette aventure. Inclus, lui aussi, dans le Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

Puisque nous sommes dans les emprunts… « La rivière noire » de Indridason, l’auteur Islandais. Pas mal, comme roman, mais sans le bourru Erlendur Sveinson, il manque un p’tit quelque chose. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture et sa critique fait partie du Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

Pas de nuit blanhe, mais un moment bien sympathique en compagnie de « Blanc comme la nuit » de Ann Cleeves.

J’étais toujours dans le Nord puisque, après l’Islande, me voici transportée dans un coin perdu d’archipel écossais avec une nouvelle enquête de Jimmy Perez, un flic taciturne que je ne connaissais pas du tout.

Sans qu’il soit « exceptionnel », ce petit roman policier m’a fait passer deux journées agréables. Je l’ai lu avec plaisir mais sans me presser. 440 pages, deux jours de lecture, preuve s’il en est que je ne l’ai pas « dévoré » mais savouré. Sa critique fait partie du Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

« Jeux de vilains » de Kellerman est aussi un emprunt et a eu sa place dans le Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

Bien que « pas mal », le livre souffre de quelques défauts que je développe plus en profondeur dans ma critique. Ce n’est pas le thriller ou le polar du siècle, même pas de l’année, mais pour ce titre là, j’attends encore le roman policier qui me re-foutra un grand coup de pied au cul.

« L’envol des anges » de Connelly n’était pas mal non plus. Harry Bosch est chargé d’une enquête délicate : Howard Elias, avocat noir, célèbre pour avoir fait condamner de nombreux policiers de la ville pour non respect des droits civiques a été assassiné et si ce crime n’est pas élucidé rapidement, des émeutes raciales pourraient éclater à tout moment !

Bof, début lent et laborieux et j’ai failli commettre le péché de passer des pages. On se rattrape ensuite, ouf ! Il fait partie du Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

J’ai entamé un autre emprunt que j’ai vite refermé : « Le diable vit à la campagne » de Rachel Johnson.
Je m’attendais à quelque chose de jouissif du genre « Le diable s’habille en Prada » avec une écriture incisive et de la perfidie à chaque page. Et bien, que dalle !

Retour vers Connelly avec son petit dernier « Les neuf dragons » pour le Challenge « Thrillers et Polars » de Liliba.

Ce n’est pas le roman du siècle, ce n’est pas non plus le roman policier de l’année, mais c’était le roman du jour et il m’a bien diverti.
J’avais une longueur d’avance sur Harry dans l’enquête, ce qui n’est pas négligeable, j’ai passé un bon moment et j’ai eu mon étonnement final, ma claque sur le bout du nez. En plus, il ne m’a rien coûté puisque emprunté.

Grosse découverte pour moi : les romans Classiques ! Profitant du Challenge « Romans Cultes » de Métaphore j’ai acheté « Jane Eyre » de Charlotte Brontë.

Quelle découverte ! Quel plaisir de lecture ! Je ne m’en suis pas encore remise, tiens ! Je n’ai rien à reprocher au livre, hormis qu’il est trop court, malgré ces quelques 700 pages.
C’est bien simple, j’ai tellement aimé que lorsque j’eus terminé le roman, accélérant pour découvrir le final, mais râlant qu’il soit déjà terminé, je suis retombée sur terre avec une horrible question : que lire après un roman pareil ?? Dur !

********************

Bilan du mois d’août : 10 livres (dont 7 emprunts – 7 challenges)

  1. La cité occulte – Trilogie des Périls – T3 : Eddings (relecture)
  2. Les anonymes : Ellory (emprunt)
  3. Le rat géant de Sumatra : Boyer (Challenge « Thrillers et Polars »)
  4. La rivière noire : Indridason (emprunt – Challenge « Thrillers et Polars »)
  5. Blanc comme la nuit : Cleeves (emprunt – Challenge « Thrillers et Polars »)
  6. Jeux de vilains : Kellerman (emprunt – Challenge « Thrillers et Polars »)
  7. L’envol des anges : Connelly (emprunt – Challenge « Thrillers et Polars »)
  8. Le diable vit à la campagne : Johnson (emprunt)
  9. Neuf dragons : Connelly (emprunt – Challenge « Thrillers et Polars »)
  10. Jane Eyre : Brontë  (Challenge « Romans Cultes »)
Publicités

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s