Le tour du monde en quatre-vingts jours : Jules Verne

Titre : Le tour du monde en quatre-vingts jours

Auteur : Jules Verne
Édition : Gallimard (2001)

Résumé :
Faire le tour du globe en 1920 heures ou 15200 minutes, c’est le pari fou que le gentleman anglais Phileas Fogg relève en 1872 contre les membres du Reform Club de Londres ! Il entraîne Passepartout, son valet, dans une course effrénée…

Poursuivi, de steamboat en railroad par les polices anglaises qui voient en lui le cambrioleur qui vient de dévaliser la Banque d’Angleterre.

Une grande aventure où se croise une belle indienne à sauver du bûcher. où les ponts s’effondrent, les navires flambent… et où un gentleman dépense et se dépense sans compter pour atteindre son but à l’heure exacte !

Critique : 

Sorry, veuillez excuser mon léger retard, mais je viens de boucler un tour du monde en 80 jours en compagnie de mon ami Passepartout et son nouvel employeur, Mr Phileas Fogg.

Y’a pas à dire, c’était une sacrée aventure que nous venons de vivre, tout ça pour un pari avec ses amis du club auquel il appartient ! Monsieur Fogg a tout de même parié la moitié de sa fortune.

Qui je suis ? Mais enfin, je suis Tico et je voyage dans la poche de Passe-Partout.

Quoi ? Ah, pardon, je vous présente mes excuses. Tico ne fait pas partie du roman de Verne. Là, je me croyais revenue en 1983, sur Récré A2, dans ce grand classique du dessin animé japonais « animalier » (comme dans le dessin animé « Sherlock Holmes »).

Voilà tout le paradoxe de ma lecture : l’omniprésence des images du dessin animé qui avait bercé mon enfance et que j’avais revu avec plaisir il y a 10 ans.

Le dessin animé, bien que fidèle au livre, possédait quelque différences, dont une de taille : l’humour !

Ici, le Philéas Fogg n’a pas une tête de lion et est moins sympa, l’inspecteur Fix du livre n’est pas aussi crétin que celui de la version animée (et sans compère encore plus crétin) et pas de Tico pour faire des bêtises.

Alors, j’ai dû faire table rase sur mes souvenirs et une fois que ce fut fait, ma lecture s’est accélérée et bien que connaissant la fin, j’ai ressenti l’ivresse de la course et du poteau final qui s’approchait. Oui, on peut connaître la fin et jouir du suspense malgré tout.

Verne n’est pas avare de descriptions, que se soit au niveau des personnages ou des endroits qu’ils traversent. On voyage à peu de frais en compagnie de nos deux compères, Fogg gardant son flegme quoi qu’il arrive.

Quant à Passepartout, il fera bien quelques bêtises, bien vite pardonnées et puis, il se rattrape à la fin !

Le seul bémol est la princesse que j’ai trouvée un peu trop lisse, pas assez présente et Fogg moins sympa que sa représentation en lion.

Pour le reste, une lecture agréable, rapide, sans prise de tête, un voyage autour du monde à une vitesse folle et un dépaysement certain. Je me devais de le lire et j’ai bien fait.

« 80 jours à courir, pas plus pour réussir
Le tour complet de la planète
Personne ne l’a jamais fait
Mais on fera tout pour être les premiers
80 jours à courir, pas plus pour réussir
Le tour complet de la planète
Pla_nète, quel pari de fou mais on y arrivera
Oh, quel pari de fou mais on y arrivera »

Y’a pas de raison qu’elle ne vous trotte pas dans la tête à vous aussi !

Livre lu dans le cadre des challenges « Romans Classiques » de Métaphore et « La littérature fait son cinéma – 3ème année » de Kabaret Kulturel.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Le tour du monde en quatre-vingts jours : Jules Verne »

    • Je l’avais acheté par hasard, pour au moins lire un Verne dans ma vie et ne pas me contenter d’avoir vu le dessin animé.

      Le roman se lit vite, pas de temps mort, de l’aventure, dommage que Philéas soit si froid.

      J'aime

  1. Ping : Challenge Romans Cultes – Liste des participants | Métaphore

  2. Ping : Challenge "Romans Cultes" | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Challenge « La littérature fait son cinéma – 3ème année » | The Cannibal Lecteur

  4. Ping : Bilan livresque mensuel : mai 2013 | The Cannibal Lecteur

  5. Ping : Challenge Romans Culte – bilan reste 1 an!! | Métaphore

  6. Ping : Challenges Romans Cultes – plus que 6 mois ! | Métaphore

  7. Ping : Fin du Challenge Romans Cultes au 31 août!!!! | Métaphore

  8. Ping : Apres deux ans de lectures… | Métaphore

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s