Ric Hochet – Tome 3 – Défi à Ric Hochet : A-P Duchateau & Tibet

Ric Hochet 3 - Défi à RH

Titre : Ric Hochet – Tome 3 : Défi à Ric Hochet

Scénariste : A-P Duchateau
Dessinateur : Tibet
Édition : Le Lombard (1965) 

Résumé :
Rémy Valloire, un industriel spécialisé dans la construction de moteurs d’avions, est l’objet d’un accident aéronautique. Ric, qui pilotait un autre aéroplane vient lui porter secours.

Le rescapé lui fait part des ses soupçons quant au sabotage de son appareil. De plus, depuis quelques jours, il reçoit des appels téléphoniques anonymes le menaçant de mort.

Qui, dans l’entourage professionnel ou dans son cercle d’amis, a intérêt à vouloir faire disparaître l’industriel ?

Ne serait-ce pas plutôt un coup monté de toute pièce sachant que Valloire semble cacher quelque chose ?

POLAR - RicHochet1Critique :
Voilà Ric Hochet embarqué dans une drôle d’histoire… En invitant le commissaire Bourdon faire son baptême de l’air (qui, malgré son nom, a peur de s’envoler) et en le taquinant sur sa peur des avions, il était loin de se douter que ce vol pourrait être le dernier !

C’est vraiment de justesse qu’il évite un autre avion qui s’écrase au sol quelques instants après. Ric, superhéros, réussit à sauver son pilote, l’industriel Rémi Valloire (une connaissance à lui). Ce dernier lui apprend qu’il reçoit des menaces depuis quelque temps et qu’il s’agit sûrement d’un sabotage…

Le chevalier Ric décide donc de démasquer le vilain qui envoie des menaces à son ami en menant son enquête directement dans la villa de Valloire, faisant connaissance par là même avec ses proches.

J’ai l’air de me moquer, mais au moins, ici, nous sommes face une enquête policière traditionnelle, bien que le scénariste saupoudre déjà de quelques éléments qui reviendront trop souvent la série, à savoir que la victime passe, aux yeux des autres, pour un simulateur.

Ben oui, vu comme ça, tout accuse Valloire ! A croire qu’il a lui-même mis en scène toute cette pantomime. Le seul qui est prêt à croire Valloire, c’est Ric Hochet (et le fils de Valloire), comme d’habitude !

Dans cette intrigue, le journaliste occupe la place d’enquêteur à lui tout seul, le commissaire Bourdon étant reléguée au second rang.

Album à l’ancienne, c’est durant 60 pages que les rebondissements seront légion. L’atmosphère est inquiétante, les soupçons dirigés sur Valloire sont nombreux car il cherche un peu trop à justifier les agressions dont il est l’objet.

C’est dans les vieux albums que j’apprécie plus Ric Hochet : pas d’éléments fantastiques ou d’explication alambiquées, le journaliste enquêteur est plus réaliste, plus mature, les décors sont agréables, le petit côté rétro ajoutant du charme.

De plus, cette histoire – hormis son défaut rédhibitoire d’avoir une victime que personne ne croit – est remplie de quiproquos et le scénariste manipule les personnages de façon à les conduire souvent dans la mauvaise direction, le lecteur étant embarqué avec, cela va sans dire !

Une pure réussite et un coup de pied au fesses parce que je ne m’attendais pas au coupable… la première fois, après 36 relectures, on ne l’oublie plus. Et malgré que je sais qui c’est, j’ai toujours plaisir à la relire.

Challenge « Thrillers et polars » de Liliba (2013-2014).

CHALLENGE - Thrillers polars 2013-2014 (1)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Ric Hochet – Tome 3 – Défi à Ric Hochet : A-P Duchateau & Tibet »

  1. Ping : Challenge "Thrillers et polars" 2013-2014 : Et c’est reparti pour un tour ! | The Cannibal Lecteur

  2. Ping : Bilan Livresque de Juillet 2013 | The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.