Bilan Livresque : Septembre 2013

BILAN - SH - PAL foutoir

Un bilan fort mitigé… Pas tout à fait 9 livres : un entamé,  un que je poursuis sur le mois d’Octobre et trois désillusions.

Pourtant, il avait bien commencé avec « Le mystère du hansom cab » de Fergus Hume, qui est considéré comme le deuxième roman policier publié (ICI)… L’auteur s’étant servi de « L’affaire Lerouge » afin de savoir ce qu’il convenait d’écrire pour que vendre ses livres. Et il a bien fait, malgré quelques longueurs, le roman m’a bien plu et dépaysé  puisque j’ai fait un saut en Australie (« Thrillers et polars » de Liliba 2013-2014).

Là où le bât à commencé à blesser, c’est avec la grosse perte de temps à essayer de lire « Les annales de la compagnie Noire » de Glen Cook (ICI) dont les trois premiers tomes font partie de ma PAL Noire, mais pas moyen de rentrer dans l’histoire (Objectif « PAL Noire à Zéro » de George et « Vingt Mille Lieues Sous Mes Étagères » by The Cannibal Lecteur).

Ouf, un roman noir ensuite avec « Le loup dans la smala » de E. Richard Johnson racontant la vie d’un tueur à gage de la Mafia (ICI). Quelles péripéties il lui arrivera afin d’arriver à comprendre ce qui est arrivé au fils du Parrain… et une sacrée découverte pour moi qui aime le roman noir (« Thrillers et polars » de Liliba 2013-2014).

« Bye-bye bayou » de Charles Williams m’a captivé aussi (ICI). Un homme, une femme… ♫ chabadabada ♪….

Attention, nous ne sommes pas dans la collection Harlequin, donc, rien ne tournera rond pour Jack, l’assistant du shériff. Le tout sur fond de corruption. À noter que ce titre a été réédité chez Rivages Noir sous le titre de « La femme des marais » (« Thrillers et polars » de Liliba 2013-2014).

Puisque je participe au challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park », j’ai attrappé « Oscar Wilde et le jeu de la mort » et je peux vous dire que ma lecture fut jouissive (ICI) !

Un bon moment de lecture et une enquête aux côtés de Wilde, flanqué aussi de Conan Doyle et de Bram Stoker (« Thrillers et polars » de Liliba 2013-2014; Challenge « Polar Historique » de Samlor; Challenge « Victorien » chez Arieste; Challenge « I Love London 2 » de Maggie et Titine; Challenge « XIXè siècle » chez Netherfieldpark).

Par contre, le pavé du mois se composait des « Raisins de la colère » (PAS FINI), le chef-d’oeuvre de Steinbek décrivant la misère d’une famille lors du grand exode de 1929, mais j’ai dû faire des coupures dans ma lecture : écriture fort petite et écrite fort haut…

À un moment, je saturais, donc, je l’ai coupé avec mes lectures décrites plus haut (Challenge « Romans Classiques » de Métaphore; Challenge « La littérature fait son cinéma – 3ème année » de Kabaret Kulturel; Challenge « À tous prix » chez Asphodèle; Challenge « US » chez Noctembule et Le « Pavé de l’été » Sur Mes Brizées).

Commencé le 30 septembre et terminé le 1er octobre, il y a le super excellent « L’assassin qui est en moi » de Jim Thompson (ICI).

Dans la tête du tueur nous sommes et nous le suivons dans ses pensées d’un cynisme et d’une froideur sans borne (Challenge « La littérature fait son cinéma – 3ème année » de Kabaret Kulturel; « Thrillers et polars » de Liliba 2013-2014 et Challenge « US » chez Noctembule).

Bilan livresque de Septembre 2013 : 9 livres, participant tous à un challenge minimum.

  1. L’affaire du hansom cab : Fergus Humes
  2. La compagnie noire – T1 : Glen Cook – PAL Noire
  3. La compagnie noire – T2 : Glen Cook – PAL Noire
  4. La compagnie noire – T3 : Glen Cook – PAL Noire
  5. Le loup dans la smala : E. Richard Johnson
  6. Bye-bye bayou : Charles Williams
  7. Oscar Wilde et le jeu de la mort : Brandreth
  8. Les raisins de la colère : Steinbeck (pas terminé)
  9. L’assassin qui est en moi : Jim Thompson (à cheval avec Octobre)
Publicités

8 réflexions au sujet de « Bilan Livresque : Septembre 2013 »

  1. 9 et tu appelles ça un bilan mitigé ??? Quelle vorace tu fais ! Je n’ose même pas faire mon bilan avec mes 4 livres lus (dont un pavé de presque 500 pages) ! Je vais aller voir ton billet sur le Brandeth, j’en ai lu deux, j’adore cet auteur et la façon dont il restitue l’ambiance londonienne de l’époque, c’est incroyable ! Je ne comprenais rien pour le premier, j’ai dû aller consulter Wikipédia pour savoir si le biographe c’était lui ou un autre ! La quiche en littérature anglaise, c’est moi ! 😀 Un peu moins depuis que je blogue, heureusement ! 😉

    J'aime

    • J’étais une quiche aussi pour tout ce qui concernait Wilde ! et parfois, j’ai même l’impression que c’est Watson, le biographe de Holmes qui me parle. Robert, le biographe de Wilde a moins de présence que lui, on l’oublierait presque.

      Oui, c’est un bilan mitigé parce que j’ai déjà fait mieux et je veux faire mieux ! Je dévore, donc, 9, c’est pour moi un mauvais bilan. C’est comme si un vorace ne mangeait que 9 burgers au lieu de 12 pour le minimum syndical.

      Mais c’est de ma faute aussi, je surfe sur les vagues du net et je cause, je cause, plus FB, plus, plus… et je lis moins ! 🙂

      J'aime

  2. Beau bilan, tu peux être fière d’avoir expulsé 3 romans de ta PAL noire, c’est pas rien 🙂 Je te souhaite de très belles lectures en octobre, et qui sait, de faire mieux puisque tu n’es pas satisfaite de ton score

    J'aime

    • Facilement expulsé puisque 1 lu et 2 autres envoyés au diable ! 😉

      Je vais m’appliquer pour pulvériser mon score ! Allez, encouragez-moi… comme un coureur qui monte le Mont Ventoux (sans dopage, moi !).

      J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s