Black Butler – Tome 7 : Yana Toboso

Titre : Black Butler : Tome 7                                        big_3

Scénariste / Dessinateur : Yana Toboso
Édition : Kana (2011)

Résumé :
Ciel et son majordome sont entrés dans la troupe du cirque Noah’s Ark en dissimulant leur identité. Afin d’en apprendre plus sur leur bienfaiteur qui reste dans l’ombre, Sebastian s’approche furtivement d’une jeune femme de la troupe afin de la séduire…

Les extrémités de ses doigts, pareilles à des plumes noires, dansent sur la peau de la dompteuse de fauve désarmée. Exécuter loyalement les ordres de son maître uniquement…

Critique : 
En menant son enquête dans les tentes des membres du cirque, Ciel a été découvert par ce qui semble être une jolie fille, mais elle ne le dénonce pas.

Normal, c’était Doll, son « copain » de chambré dans le cirque, qui était déguisé en fille. Pourquoi déguisé en fille ? Non, non, Ciel, il y a erreur, ton pote « Taches de rousseur » EST une fille ! Tu l’as bien senti, non, lorsqu’elle te la prouvée en prenant ta main pour la poser sur sa poitrine ?

L’inconvénient de ces mangas, c’est que bien souvent, les personnages sont androgynes et même moi je ne savait pas que Doll était une fille. Du moins, je n’en avais pas la certitude.

Ce tome a du rythme, fini de voir les numéros de cirque, on passe aux choses sérieuses et on commence à boucler cette enquête, à chercher le ou les coupables et le modus operandi.

Où sont les enfants disparus ? Qui est l’homme que les membres du cirque nomment « père » ? Pourquoi enlève-t-on des enfants ? Comment les enlève-t-on ? Les membres du cirque sont-ils impliqués ? Voilà une partie des questions auxquelles nos enquêteurs de choc doivent répondre pour rendre un rapport satisfaisant à la reine.

Ciel et Sebastian ont bien mené leur enquête et ont découverts que le cirque était en fait manipulé par un fou.

Un homme qui va faire remonter à la surface les plus douloureux souvenirs de Ciel.  Un homme qui voulait attendre les inaccessibles étoiles et qui s’était rendu compte que sous les fleurs magnifiques, il y avait des épines.

Une fois de plus, on en apprend plus sur le passé de Ciel, on croise son père, Ciel quand il avait 8 ans, Ciel à 10 ans, dans la cage…

Sebastian nous dévoile une partie de lui aussi, sa partie plus « diabolique » en fait et on le voit même désobéir à un ordre de son maître : au lieu d’aller vérifier les blasons au Collège Of Arms, il « soudoie » l’âme de Beast, la dompteuse de fauves, pour avoir le nom de leur « père ».

« Amadouer sa proie par des paroles mielleuses pour l’attirer ensuite dans les ténèbres, en prenant garde qu’elle ne remarque pas son vrai visage de bête féroce qu’il dissimule habillement, suavement, furtivement… »

Ce tome est plus porté sur l’enquête et il est assez sombre.

On sait qui et pourquoi les enfants ont été enlevés, mais le tome se termine sur un cliffangher : les membres du cirque font irruption au manoir de Ciel pour l’enlever, sans savoir qu’il n’est pas là.

Les domestiques arriveront-ils à défendre le manoir ? Suite au prochain épisode.

Challenge « Thrillers et polars » de Liliba (2013-2014), au Challenge « Polar Historique » de Samlor (repris par Sharon), au Challenge « I Love London II » de Maggie et Titine, au « Mois anglais III » chez Titine et Lou, au Challenge « Victorien » chez Arieste et au Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Black Butler – Tome 7 : Yana Toboso »

  1. Ping : Billet récapitulatif du mois anglais 2014 | Plaisirs à cultiver

  2. Ping : Le "Mois Anglais 2014" : Bilan de mes publications | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Black Butler – Tome 7 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s