Black Butler – Tome 8 : Yana Toboso

Titre : Black Butler : Tome 8                                              big_3

Scénariste / Dessinateur : Yana Toboso
Édition : Kana (2011)

Résumé :
Des membres de la troupe du cirque Noah’s Ark s’introduisent au manoir de Phantomhive en l’absence de Ciel et Sebastian… Pendant ce temps, sur ordre de son maître, le majordome Sebastian met un point final à cette histoire dramatique…

Critique : 
Le manoir est attaqué ! Pour le protéger, ainsi qu’Elizabeth, toujours présente sur les lieux, Finny, May Linn et Bard révèlent leur vraie nature, et leur vrai potentiel ! Une vraie bande de furie, loin des maladroits qu’ils sont habituellement.

Il est un fait que si Sebastian les avait engagé, ce n’était pas pour leur talent médiocre de jardinier, leur manière affreuse de cuisiner au lance-flamme ou leur maladresse lors du dressage de la table.

Le manoir est sauvé… au prix de quelques dégâts.

[De la farine est en suspension dans la cuisine]

— Non, Finny !! [Bard, le cuisinier parlant au jardinier] Je te l’ai dit dès le départ, ces cuisines regorgent de secrets. Je vais t’en révéler un : plus la farine est fine, plus elle s’enflamme facilement. Quand la concentration de farine en suspension dans l’air est élevée, elle devient aussi explosive qu’un gaz. Connais-tu l’histoire de l’explosion d’une minoterie (1) au Minnesota qui a envoyé 18 personnes au paradis ? Désolé, mam’zelle, mais c’est notre travail.

[Ciel, en voix « off »] — Ils constituent la milice privée que Sebastian et moi avons recruté. Ils protègent les secrets et la dignité de la maison Phantomhive, quoi qu’il arrive. Tels sont les domestiques de la maison Phantomhive. [Bard lance l’allumette]

De son côté, Ciel est confronté à des scènes dérangeantes lui rappelant son passé.  On en apprend de plus en plus sur ce qu’il a vécu lors de son enlèvement après la mort de ses parents.

Ce tome est assez sombre, rempli de morts, de souffrance, d’enfants maltraités et utilisés pour de sombres expériences dignes des médecins nazis.

— Voilà encore une réaction de rejet ! Alors qu’on ne tarit par d’éloges tant qu’on ne connait pas la vérité. Mais le baron était différent. Son aspiration à atteindre le beau était élevée et il m’a procuré les matériaux ainsi que l’argent nécessaire en abondance. C’était un mécène idéal. […] On n’obtient pas de résultats sans faire de sacrifices… mais le public idiot ne le comprend pas…

On est content de le terminer avec une note d’humour à la fin parce qu’il y a eu trop de morts pour rien, dans ce livre.

Non pas à cause de l’auteur qui voulait en ajouter, je veux parler de personnages qui sont morts parce qu’ils croyaient à un idéal, voulant protéger une chose qui n’existait plus depuis longtemps…

Et c’est ce qui est le plus terrible car dans le fond, ils n’étaient que de pauvres enfants qui voulaient protéger le lieu où ils avaient vécu heureux après avoir été tiré de la misère. Ils croyaient en ce qu’ils faisaient, mais on les avait trompé.

(1) Une minoterie ou meunerie (de minotier) est un grand établissement où se préparent les farines qui doivent être livrées au commerce. Au XIXème, mais surtout au XXème siècle, les minoteries industrielles ont remplacé les moulins à farine (moulins à eau ou moulins à vent d’autrefois, ou les moulins artisanaux utilisant la force animale).

[NDT : 1878, au Minnesota, dans la plus grande minoterie, une étincelle a mis le feu à la farine en suspension dans l’air provoquant une énorme explosion]

Challenge « Thrillers et polars » de Liliba (2013-2014), au Challenge « Polar Historique » de Samlor (repris par Sharon), au Challenge « I Love London II » de Maggie et Titine, au « Mois anglais III » chez Titine et Lou, au Challenge « Victorien » chez Arieste et au Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Black Butler – Tome 8 : Yana Toboso »

  1. Ping : Billet récapitulatif du mois anglais 2014 | Plaisirs à cultiver

  2. Ping : Le "Mois Anglais 2014" : Bilan de mes publications | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Black Butler – Tome 8 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s