2. Amour, Sexe, Drogues et Rock’n Roll – 2.4 ♫ ROCK’N ROLL ♪ [Sherlock Holmes]

ImageGen.ashx♫ Rock’n Roll ? ♪

Non, Holmes ne dansait pas le boogie-woogie (du moins, pas sans avoir dit ses prières du soir), il ne chantait pas non plus les classiques du rock dans sa salle de bain, hurlant « Irène… mourir d’amour enchainé », mais il pratiquait de la musique !

Holmes possédait un violon Stradivarius qu’il avait acheté pour 55 shillings à un brocanteur de Tottenham Court Road. Vu la somme payée, on peut dire qu’il l’a eu pour une bouchée de pain.

Le détective qui aime le violon,on l’apprend assez vite dans le canon. Avant même de connaître la profession de Holmes ! Oui, dès le premier chapitre des  aventures, dans « Une Etude en rouge » (mars 1881), il en prévient Watson, avant de partager un appartement avec lui :

 — Faites-vous entrer le violon dans la catégorie des bruits fâcheux ? demanda-t-il avec anxiété. (Holmes)
 — Cela dépend de l’exécutant, répondis-je. Un morceau bien exécuté est un régal divin, mais s’il l’est mal !… (Watson)

Mais pas de panique, Watson, Holmes sait jouer du violon !! La preuve…

Il exécutait des des lieder de Mendelssohn à la perfection et Watson nous avouera, dans « La ligue des rouquins » (REDH) :

« Mon ami était un mélomane enthousiaste ; il exécutait passablement, et il composait des œuvres qui n’étaient pas dépourvues de mérite ».

Et il ne s’agit pas d’une simple distraction. Il l’utilise pour réfléchir lors d’une enquête : « La musique allemande… est davantage à mon goût que la musique française ou italienne, elle est introspective et j’ai grand besoin de m’introspecter… » nous apprend-il dans « La ligue des rouquins »(REDH).

Parfois, Holmes semble un peu paresseux dans sa pratique de l’instrument bien qu’il puisse exécuter des morceaux compliqués, toujours selon Watson : « …sur ma prière, il m’avait fait entendre des lieder de Mendelssohn et quelques autres chefs-d’œuvre que j’aimais. Mais il faut l’en prier… il avait ensuite exécuté avec brio une série de mes airs favoris. »

Par contre, il pouvait aussi gratter son violon (connotation sexuelle) de manière anarchique quand il le voulait :

« Livré à lui-même, il faisait rarement de la musique. Pendant toute la soirée, renversé dans son fauteuil, les yeux clos, il grattait négligemment l’instrument posé sur ses genoux. Les accords qu’il en tirait ainsi, sonores ou mélancoliques, fantastiques ou gais, reflétaient avec clarté les pensées qui l’obsédaient […] »

Il aime les motets de Roland de Lassus, les œuvres de Wagner, de Chopin, la musique de chambre….

Holmes se déplace volontiers pour aller entendre un artiste : la violoniste Norman-Néruda, les frères de Reszké ou une œuvre qui lui plaît de Wagner, de Chopin…

« Il faudra faire vite. Je veux aller au concert de Hallé, cet après midi, pour entendre Norman Neruda… (…) Ses attaques et son coup d’archet sont magnifiques. Quelle est donc la petite chose de Chopin qu’elle joue si admirablement ? Tra la la lira lira lay. » dans « Une étude en rouge » (STUD)

Citons aussi « Les Huguenots » de Meyerbeer dans « Le chien des Baskerville » (HOUN) et « Tristan et Yseult » de Wagner dans « L’aventure du cercle rouge » (REDC)

Oui, en plus d’être un amateur éclairé en tant que violoniste, Sherlock Holmes aime entendre la musique de chambre (non, pas cette musique à laquelle vous pensez ! S’il a écouté une femme crier de plaisir, il s’est bien gardé de nous en parler).

Le canon holmésien regorge de musique…

Les cinéastes et les producteurs de téléfilms n’ont jamais manqué de représenter leurs Holmes muni de cet instrument.

Robert Downey Jr dans le film « Sherlock Holmes » de Ritchie

Jeremy Brett dans « Sherlock Holmes » de la Granada. Ne sachant pas jouer du violon, il faisait semblant.

À suivre avec « Holmes travestit » !

Challenge « I Love London II » de Maggie et Titine,  « Mois anglais III » chez Titine et Lou, Challenge « Victorien » chez Arieste et Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park.

CHALLENGE - Embarquez pour Mois anglais

Publicités

4 réflexions au sujet de « 2. Amour, Sexe, Drogues et Rock’n Roll – 2.4 ♫ ROCK’N ROLL ♪ [Sherlock Holmes] »

  1. Ping : Billet récapitulatif du mois anglais 2014 | Plaisirs à cultiver

  2. Ping : Le "Mois Anglais 2014" : Bilan de mes publications | The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s