Black Butler – Tome 16 : Yana Toboso

Titre : Black Butler : Tome 16                                            big_2-5

Scénariste / Dessinateur : Yana Toboso
Édition : Kana (2014)

Résumé :
Il n’existe qu’une seule façon pour Ciel de participer au thé de minuit organisé par le principal du Weston College… Être le joueur qui se distinguera le plus au tournoi traditionnel de cricket.

Les élèves choisis pour représenter chaque dortoir, débordants de jeunesse, courent sur la pelouse vert tendre.

Critique : 
L’école de sorcellerie de Poudlard avait 4 maisons qui s’affrontaient au Quidditch, le Weston College a 4 dortoirs qui s’affronteront au criquet !

Le jeune Ciel a compris qu’il se tramait un truc louche avec les disparitions de certains élèves, transférés – sois-disant – à la « Purple House ».

Hors, vu que les relations entre les 4 maisons qui composent le collège sont souvent orageuses, on peut en déduire que les transferts d’élèves entre les maisons sont inhabituels, étranges et hautement suspect. C’est un peu comme si la reine Elizabeth II allait en représentation sans ses traditionnels gants. C’est vous dire si c’est bizarre.

Personne n’a rien dit parce que c’est le Principal du collège – celui qu’on ne voit jamais ! – qui a pris la décision.

Le Principal, dont on ne met jamais en doute les décisions, ne se montre jamais que lors du traditionnel match de criquet du 4 juin. Et pour pouvoir parler avec, il faut s’être distingué durant le match pour avoir le droit de prendre le thé de minuit avec lui et les préfets.

Ciel va devoir mettre toute sa science en marche pour élaborer une stratégie afin de gagner le match parce que sa maison est la plus faible, étant composée d’intellectuels.

Suspense, sport, petites infos sur le criquet anglais – ancêtre du base-ball américain – et flash-back consacrés au père de Ciel composent ce tome où, pour une fois, l’enquête n’est pas close à la fin de ce triplé.

Agréable à lire, récit composé d’indices pour résoudre l’enquête, dessins superbes, mais ça n’avance pas fort…

Challenge « Thrillers et polars » de Liliba (2014-2015), au Challenge « Polar Historique » de Sharon, au Challenge « I Love London II » de Maggie et Titine, au Challenge « Victorien » chez Arieste, au Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park et au « Challenge Ma PAL fond au soleil – 2ème édition » chez Métaphore.

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Black Butler – Tome 16 : Yana Toboso »

  1. C’est un peu ce qui me retient de commencer cette série.
    J’accumule les séries « en cours » et j’aimerais bien en commencer une qui soit terminée, histoire de savoir où je vais ^^

    J'aime

    • L’inconvénient de certaines séries, c’est qu’elles se composent de plus d’une centaine d’ouvrages… je pense à Naruto ou One Piece ou détective Conan… si on les achète à la fin, aie le budget ! 😀

      Avantage, c’est qu’on est sûr d’en avoir la fin sans avoir dû attendre des années comme les autres lecteurs (j’ai acheté FMA à deux tomes de la fin) ou pire, ne jamais voir la fin 😦

      J'aime

      • J’attends toujours la fin de Nana >.<
        FMA s'est terminé peu de temps après que j'ai commencé, j'ai été bien contente 🙂
        Je suis Bleach en "temps réel", 54 tomes, j'ai hate d'en voir la fin !

        J'aime

  2. Ping : Bilan Livresque : Juillet 2014 | The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s