Bilan Livresque : Juillet 2014

Et en juillet, quoi de neuf niveau bilan ?? 13 livres dévorés et 1 manga, je suis contente de moi surtout qu’il y en avait des bien dodus dans ma sélection livresque.

Un grand cru aussi car j’ai eu quelques Coup de coeur (7) ! Sans oublier deux tomes en moins dans ma PAL Noire (grâce aux LC de Bianca).

Le mois a commencé avec la LC pour Bianca : « Ashworth Hall » de Anne Perry (commencé le 30 juin au soir) et qui me fait diminuer ma PAL Noire d’un titre ! (ICI) Un huis-clos hors de Londres et sans « tea time », ça nous change !

Commencé en juin, pas ajouté sur le bilan de juin puisque mit en pause le temps de lire le roman d’Anne Perry de la LC, j’avais omis de notre « Un intérêt particulier pour les morts » de Ann Granger (ICI) ! Très agréable, Londres antérieur à Sherlock Holmes, mais il y avait comme un parfum des enquêtes de Charlotte et Pitt !

Un emprunt avec ce court roman de Jérémie Guez « Paris la nuit » que j’ai adoré mais dont je n’ai pas tiré de chronique. Si la descente aux enfers de deux jeunes après un braquage vous tente, commencez avec ce roman court mais percutant.

Depuis quelques temps, il m’attendait bien sagement le « Donnybrook » de Franck Bill (ICI). Un véritable coup de coeur que ce roman noir dont je ne m’attendais pas à une telle tournure. Superbe.

Puisque j’étais bien installée dans les romans noirs et coups de coeur, j’ai poursuivi avec le très sombre « Mais c’est à toi que je pense » de Braunbeck (ICI). Ceci n’est pas un livre pour les âmes sensibles, même si l’auteur a réussi à mettre de la tendresse dans son récit.

La lecture, c’est ma drogue… mais elle fait moins de dégâts que celle fumée, injectée, sniffé dans « La faux soyeuse » d’Éric Maravélias (ICI). Si une personne de votre entourage vous dit qu’il pourrait prendre de la drogue et gérer le tout, fichez-lui ce livre dans les mains ! Un coup de pied au cul et un autre coup de cœur. Le troisième et c’est pas terminé.

Ayant lu « 1275 âmes » de Jim Thompson, sachant que le titre original était « Pop. 1280 » et qu’il manquait donc 5 âmes, je me suis penchée – dès que je l’ai trouvé – sur « 1280 âmes » de Jean-Bernard Pouy (ICI) qui a créé le détective Pierre de Gondol qui va enquêter sur les 5 âmes disparues du roman lors de sa traduction. Génial ! Humour et enquête littéraire.

J’avais fait une petite incursion sur le continent Américain dans le roman précédent, alors j’ai décidé de sortir de ma PAL d’exception le prometteur « Trois mille chevaux vapeurs » d’Antonin Varenne (ICI). Le voyage fut parfois violent, mais je ne le regrette pas, malgré les chevauchées dans les montagnes qui ont mis mes fesses à vif. Mon quatrième coup de cœur.

Niveau manga, c’est le tome 16 de Black Butler (ICI) que j’ai lu ce mois-ci. L’enquête de Ciel et Sebastian continue au Weston College et ne prendra pas fin dans ce tome.

Ne reniant jamais mon vice, j’ai attrapé le premier tome de la « Jeunesse de Sherlock Holmes à Pau – Prélude 1 » de Pardheillan (ICI) qui a inventé une jeunesse à mon détective préféré. Plus un roman initiatique sur la future méthode holmésienne qu’un roman policier avec des enquêtes. Les enquêtes sont justes là pour agrémenter le tout.

Mon cinquième coup de cœur fut pour le « Dossier 64 » (ICI) de Jussi Adler-Olsen qui décidément, ne me lasse pas avec son « Département V ». La manière dont le récit est agencé éveille notre curiosité et lui permet de nous coller son pied au cul.

Avec un peu d’avance parce que je pensais que je n’aurais plus le temps de lire autre chose ensuite, je me suis dépêchée de sortir « Brunswick Gardens » d’Anne Perry (ICI) pour la LC du mois d’août chez Bianca. Un tome un peu endormant… mais un second titre en mois sur la PAL Noire.

Mitchum, vous connaissez ? Et bien, c’était lui qui jouait le rôle du méchant dans « La nuit du chasseur » réalisé par Charles Laughton (1957) et tiré du roman de Davis Grubb qui fut publié en 1953 (ICI). Un duel magnifique entre un petit garçon de 9 ans et un prêcheur qui veut lui faire dire où son père a enterré le magot volé à la banque. Sixième coup de coeur !

Mon septième et dernier coup de cœur du mois est pour « Une terre d’ombre » de Ron Rash (ICI). Un récit émouvant, envoutant, passionnant sur les dommages collatéraux de la Grande Guerre, même au-delà de l’océan.

Bilan Livresque Juillet : 13 romans + 1 manga

  1. Ashworth Hall : Anne Perry (commencé le 30 juin au soir) (PAL Noire)
  2. Un intérêt particulier pour les morts : Ann Granger
  3. Paris la nuit : Jérémie Guez
  4. Donnybrook : Franck Bill (Coup de coeur)
  5. Mais c’est à toi que je pense : Braunbeck (Coup de coeur)
  6. La faux soyeuse : Éric Maravélias (Coup de coeur)
  7. 1280 âmes : Jean-Bernard Pouy
  8. Trois mille chevaux vapeurs : Antonin Varenne (Coup de coeur)
  9. Jeunesse de Sherlock Holmes à Pau – Prélude 1 : Pardheillan
  10. Black Butler – Tome 16 : Yana Toboso
  11. Dossier 64 : Jussi Adler-Olsen (Coup de coeur)
  12. Brunswick Gardens : Anne Perry (PAL Noire)
  13. La nuit du chasseur : Davis Grubb (Coup de coeur)
  14. Une terre d’ombre : Ron Rash (Coup de coeur)
Publicités

2 réflexions au sujet de « Bilan Livresque : Juillet 2014 »

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s