Le mois américain : Septembre 2014

Mon mois anglais en juin avait été consacré à deux grandes figures de l’Angleterre victorienne : Sherlock Holmes pour le côté « justice » et « littérature » et Jack l’Éventreur pour le côté « mauvais » mais « réel ».

Une grosse partie des auteurs présents dans mon écurie Palesque sont en majorité des yankees. J’aurais pu en sortir quelques uns, mais j’ai préféré faire tout autre chose.

C’est pourquoi j’ai décidé, durant le mois américain, de me consacrer à ce qui fait aussi l’Amérique : le western !

Réanimez cette pauvre Titine, je n’ai nullement l’intention de d’enquiller tous les westerns spaghettis et de la submerger avec 69 fiches, mais juste de présenter quelques bandes dessinées consacrées au western, far west, cow-boys, et d’un genre toutes différentes.

Au lieu de me consacrer à une seule collection, comme j’aurais pu le faire en relisant toute mes bédés de « Comanche », j’ai préféré diversifier les choses et faire quelques fiches sur un panel allant de bédés « humoristique », « gentillet » à « violentes » et « pas pour les enfants ».

Voilà pourquoi je commenterai mes « Lucky Luke » préférés pour le côté humour et familial, que je vous parlerai des premiers tomes de la série « Comanche » pour le côté « violent parfois », que le côté « gentillet » sera réservé à quelques titres de la série « Jerry Spring » et la partie « pas pour les enfants » sera réservée à « Durango ».

En plus j’ai un marathon lecture qui vient de s’ajouter pour le week-end du 5 au 7 septembre ! Réanimez Titine, je vous prie ! 😆

Malheureusement, je n’aurai sans doute pas le temps de vous causer de la série « écolo réaliste » qu’est « Buddy Longway » ni de la très réaliste et sans fin qu’est la très célèbre série « Blueberry ». Lire des bédés, ça va vite chez moi, mais ça met plus de temps pour rédiger les chroniques…

Niveau séries, quelques unes que j’adore ou que j’ai découvert alors que je n’aurais pas misé un kopeck dessus.

« Esprits criminels » fait partie de mes séries policières préférées, j’adore ces mentalist du comportement humain, les personnages, l’ambiance, trash parfois, et même si je n’ai plus trop suivi les dernières saisons pour manque de temps, elle reste une de mes préférées.

« Elementary », au départ, bof, je n’en attendais pas grand-chose, surtout après avoir vu « Sherlock BBC » mais je dois dire que j’ai apprécié la suivre et que sans casser trois pattes à un unijambiste, elle se laisse voir avec plaisir, mais Jonny Lee Miller ne sera jamais un Holmes pour moi.

« Deadwood » était  une super série western, très trash, puant le purin, le pot de chambre et les sous-vêtements pas frais (jaunes devant et brun derrière) mais qui a vu sa réalisation s’arrêter après 3 saisons car peu suivie par les spectateurs. Je resterai sur ma fin, merci les gars !

Avec « The Big Bang Theory » j’étais mitigée… ma sœur m’avait fait visionner un épisode qui passait sur M6 mais je n’avais pas accroché. Il faut dire que j’étais crevée et que puisque nous étions 6 avec mes parents, la séance télé n’était pas dans ses meilleures conditions.

Une fois seule à la maison (Chouchou est un silencieux) j’ai repris la série à son premier épisode et là, je vous avoue que j’ai pissé de rire !

Séries dont je voudrais réaliser une fiche :

  • The Big Bang Theory
  • Elementary
  • Deadwood
  • Esprits criminels

Articles :

  • Le roman noir américain et sa traduction à la « mord-moi l’fion »

Romans :

  • La malédiction du gitan : Harry Crews

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le mois américain : Septembre 2014 »

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s