[Comanche] – Le Désert sans lumière : Hermann & Greg (Tome 5)

Titre : Comanche – Tome 5 – Le Désert sans lumière          big_3-5

Scénariste : Herman
Dessinateur : Greg
Édition : Le Lombard (1976)

Résumé :
Après avoir purgé vingt mois de détention au bagne à casser du caillou pour avoir tué l’assassin Dobbs, Red Dust rentre chez lui au Triple 6.

Diminué physiquement et semble-t-il moralement, il doit se plier aux exigences du shérif local et éviter de faire des vagues sous peine de retourner en prison.

A la stupeur de tous ses amis, Red semble se résigner à sa nouvelle vie sans arme. Mais, un nouveau danger menace Greenstone Falls; il s’appelle Shotgun Marlowe.

Réputé pour semer la mort partout où il passe, ce fléau vivant va s’abattre sur cette ville qui compte peu de téméraires. Le shérif Wallace réquisitionne de fait Red.

Critique : 
Hé oui, faire justice sois-même et éliminer de la vermine nuisible et malfaisante, ça ne donne pas droit à une médaille ! Red Dust en a fait l’amère expérience après avoir tué l’aîné des frères Dobbs, un assassin qui avait laissé une longue trace de cadavres derrière lui.

Mais ses amis ne sont pas restés les bras croisés et on fait des pétitions pour réclamer la libération de Dust. Cela fait déjà 20 mois qu’il casse des cailloux lorsque l’on lui apprend que ses amis ont eu gain de cause : il est libre, mais en conditionnelle !

Le voici de retour à Greenstone Falls, au ranch du Triple Six… qui a bien grandi et a engagé du monde.

Ce tome va nous plonger en plein dans la déchéance de Red Dust qui, de « dur » est passé à celui de « faible » aux yeux d’une partie de la populace. Il est surveillé de toute part par un jeune flic car au moindre faux pas, à la moindre goutte d’alcool bue, au moindre coup de feu tiré, il repartira au bagne.

— Pas de problème avec le libéré sur parole du « Triple-Six », patron. Je lui ai fait sa petite leçon dès la descente du train. Il filera doux, c’est le genre ex-mustang bien maté, devenu cheval de bât. Bon exemple pour les jeunots de la ville, d’ailleurs. En voyant ce qui reste de ce Dust, ils auront un peu moins de jouer les affranchis.
— Vous avez vu tout ça d’un coup d’œil, hein, Davis ? Vous êtes très fort…
— On apprend ça à l’école fédérale, shérif. Il y a un cours de psychologie criminelle. Les types sont classés par catégorie.

Alors, certains en profitent puisque Red ne peut pas répliquer.

Le scénariste nous démontrera la faiblesse de certains, qui, sachant que le chien a une muselière ou est enchaîné, en profitent pour le provoquer, sachant qu’il ne pourra pas répliquer. C’est très lâche et ils n’en sortiront pas grandis, Red Dust oui.

Pourtant, parmi tous ces fiers paons, pas un n’aurait osé s’attaquer à un seul des frères Dobbs il y a deux ans. À ce moment, ils faisaient tous des traces de freinage dans leur sous-vêtements.

Et si ces grandes gueules n’avaient rien à craindre de Dust, puisque muselé et sans armes, ils détalleront comme des lapins apeurés lorsque Shotgun Marlowe entrera dans la ville.

Encore un tome assez violent car vous vous doutez bien qu’avec un nom pareil, Shotgun n’est pas le nouvel épicier du coin mais un distributeur de plomb dans le corps…

Petite pique aussi à ces jeunes flics qui, parce qu’ils ont tout appris sur les bancs de l’école sur les « profils du suspect » pensent en savoir plus.

— Cours de droit ! Cours de psychologie ! Cours de criminologie ! Ces braves petits ont tant gratté de porte-plume que leurs doigts n’ont plus la force d’appuyer sur une détente…

La rédemption de Red Dust ne sera pas facile, mais heureusement, il y a encore des flics avec du plomb dans la cervelle !

Challenge « Thrillers et polars » de Liliba (2014-2015), « Le mois Américain » chez Titine, Challenge « Polar Historique » de Sharon, Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park, « Il était une fois dans l’Ouest » chez Cannibal Lecteur (oui, chez moi !) et le « Marathon Bédé » chez Chroniques Littéraires.

Publicités

5 réflexions au sujet de « [Comanche] – Le Désert sans lumière : Hermann & Greg (Tome 5) »

  1. Ping : Billet récapitulatif du mois américain 2014 | Plaisirs à cultiver

  2. Ping : Bilan du Mois Américain : Septembre 2014 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Challenge « Il était une fois dans l’Ouest  : reprise par le Cannibal Lecteur | «The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s