[Comanche] – Et le diable hurla de joie… – Hermann & Greg (Tome 9)

Titre : Et le diable hurla de joie…                                  big_3-5

Scénariste : Greg
Dessinateur : Hermann
Édition : Lombard (1981)

Résumé :
Après de longs mois d’absence, Red Dust a regagné Greenstone Falls où les fermes sont incendiées les unes après les autres. Le ranch « Triple Six » n’a pas été épargné !

Dans les décombres fumants, l’assureur De Véga a découvert une flèche incendiaire. Pour lui, il n’y a pas de doute : les coupables sont les Indiens.

Red Dust affirme au contraire, que cette flèche n’a pas pu être tirée par un Peau-Rouge…

Critique : 
♫ Boum, quand votre ranch fait Boum ♪ Les assurances Simoun, viendront vous rembourser… ♪

Bon, d’accord, ce ne sont pas les assurances Simoun… Pourtant, je n’ai pas tout à fait tort car dans la ville de Greenstone Falls, le concept d’assurances vient de débarquer !

Oui, on vient de les « inventer » mais certains sont encore un peu sceptiques (on ne peut pas leur donner tort non plus). Pourtant, ça tombe plutôt bien, l’assurance, car depuis quelques temps, des ranch ont tendance à partir en fumée.

Red Dust, de retour dans la petite ville, regarde d’un air circonspect le jeune vendeur d’assurance, De Véga. Quand le « Triple Six » brûle et que le jeune blanc-bec découvre une flèche Pawnees, Dust a tout compris : mise en scène !

Pas con, vous faites brûler quelques ranch et les autres propriétaires, morts de trouille, signent des contrats ! Hop, l’affaire est dans le sac… « De Véga m’assure, ça me rassure » (pour parodier un vieux slogan bien connu).

Dans un contexte de suspicion bien légitime, le vendeur d’assurance et son adjoint doivent filer ventre à terre afin de ne pas se faire lyncher.

Véritable enquête policière menée par Red Dust et le Cheyenne Tache-de-Lune, qui, lancés sur la piste des fugitifs, vont aller de surprise en surprise.

Le Sherlock Holmes de l’affaire, c’est le Cheyenne, moins impulsif que son ami aux cheveux de feu, et qui va faire marcher ses petites cellules grises afin de résoudre cette affaire qui est bien plus complexe qu’elle ne le laisserait penser au départ.

Red Dust est parti avec un handicap dès le départ : la haine envers De Véga… Enfin, pas vraiment pour l’homme, mais pour ce qu’il représente : la civilisation, celle que Dust ne veut pas.

Une fois de plus, le personnage de Dust prend une autre envergure, celle d’un homme qui peut faire des erreurs et qui, quand il est en colère, a le cerveau un peu trop près du chapeau !

J’ai beau avoir lu l’album 10 fois, j’oublie toujours qui tire les ficelles et c’est toujours une découverte pour moi. Vive Alzheimer…

Niveaux dessins, les tons sombres côtoient les tons plus lumineux, selon que l’histoire se déroule de jour ou de nuit.

Dans l’album « Le doigt du diable », Red Dust avait quitté sa ville car il trouvait qu’elle s’ouvrait un peu trop au progrès à son goût. Au u final, il retrouvera une cité qui a peu changé, ce qui le confortera dans l’idée qu’une partie de son « ouest » peut survivre.

Un des derniers bons albums de Comanche, bien que cette dernière soit peu présente dans cet album.

Challenge « Thrillers et polars » de Liliba (2014-2015), « Le mois Américain » chez Titine, Challenge « Polar Historique » de Sharon, Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park, « Il était une fois dans l’Ouest » chez Cannibal Lecteur (oui, chez moi !) et le « Marathon Bédé » chez Chroniques Littéraires.

Publicités

5 réflexions au sujet de « [Comanche] – Et le diable hurla de joie… – Hermann & Greg (Tome 9) »

  1. Ping : Billet récapitulatif du mois américain 2014 | Plaisirs à cultiver

  2. Ping : Bilan du Mois Américain : Septembre 2014 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Challenge « Il était une fois dans l’Ouest  : reprise par le Cannibal Lecteur | «The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s