Club Vesuvius – Une aventure de Lucifer Box : Mark Gatiss

Titre : Club Vesuvius – Une aventure de Lucifer Box

Auteur : Mark Gatiss
Édition : Bragelonne (Février 2015)

Résumé :
Une immersion étourdissante dans le monde fascinant de la haute société edwardienne – et de ses bas-fonds. Plongez dans cette aventure de Lucifer Box, portraitiste de talent, dandy, bel esprit, mauvais garçon… et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté. Où il découvre qui s’amuse à assassiner les meilleurs scientifiques du royaume – tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un œillet blanc à sa boutonnière.

Critique :
Le 4ème de couverture nous donnait un aperçu de quelques critiques dont celle du « Times » qui disait « plié de rire à la lecture de ce petit chef-d’œuvre ».

Bon, c’est un tantinet exagéré ! « Nombreux sourires » serait plus juste et bien que le roman soit très plaisant et divertissant, je ne le qualifierais pas de chef-d’œuvre pour autant.

Hormis pour la couverture, la tranche dorée et les illustrations intérieures. Oui, de ce côté là, le roman en jette visuellement.

Lucifer Box est un dandy, peintre à ses heures perdues et notre bellâtre mène une double vie : il est aussi une sorte d’agent secret doublé d’un tueur à gages pour sa Très Gracieuse Majesté, le Roi Edward… heu… numéro 7 !

Notre homme se fait le narrateur de ses aventures et il est plaisant à lire car il n’hésite pas à ajouter quelques traits d’humour à son récit. De plus, notre bel espion a tendance à user de son révolver très souvent, que vous soyez une belle femme ou un bel homme. Là, je parle bien entendu de la Chose qui se trouve dans son pantalon !

D’ailleurs, il n’hésitera jamais à faire sa petite affaire aux dames dans des ruelles ou dans des buissons de rhododendrons ! Ramoner un homme ne le dérange pas non plus, faut juste faire gaffe parce qu’à son époque, c’est punissable ! Oui, Lucifer aime faire la Chose, même seul dans son bain s’il le faut. Après tout, sa main droite est là pour ça aussi…

Durant 300 pages trépidantes, j’ai suivi ce diable d’agent — mi-James Bond et mi-SAS — j’ai flingué des hommes après le repas, failli me faire tuer dans des bains turcs, participé à une course-poursuite en fiacre, descendu dans une morgue pour examiner un cadavre…

Ensuite, j’ai pris un vapeur pour aller à Naples et j’ai failli y mourir, j’ai enquêté un peu partout, esquivé et enjambé des corps de partouzeurs qui s’emmanchaient joyeusement dans un club louche, j’ai joué à Sodome sans Gomorrhe, monté au sommet du Vésuve (pas de connotation sexuelle, ici) et pris du bon temps tout en foutant en l’air des tas de costumes hors de prix à force de jouer à Indiana Jones un peu partout.

Lucifer Box, c’est un gros grain de fantastique  dans une enquête policière, saupoudrée de James Bond (sans les gadgets, sans Q mais avec du cul), mélangée à un peu de SAS pour les situations inextricables qui-semblent-perdues-mais-dont-le-héros-s’en-sortira-toujours-vainqueur, avec de la gouaille d’un San-Antonio, l’argot en moins.

À noter les noms et prénoms de autres personnages secondaires : ils sont, heu, comment dire… pittoresques ? Totalement surréaliste de se trouver face à des gens prénommés « Crétacé » ou dont le nom de famille est « Miracle » ou « Jackpot ». PTDR.

Lucifer, ça se lit sans prise de tête, on sourit, on passe un bon moment et ensuite, on passe à autre chose. Divertissant, pétillant et amusant.

Challenge « Thrillers et polars » de Canel (2014-2015) et le Challenge « Polar Historique » de Sharon.

Publicités

23 réflexions au sujet de « Club Vesuvius – Une aventure de Lucifer Box : Mark Gatiss »

    • C’est léger, amusant, drôle, ça mange pas de pain et ça fait du bien entre deux romans plus sombres. La couverture en jette, c’est elle qui m’avait fait de l’oeil sur la table 😀

      J'aime

  1. Voici un titre qui m’attirer, il faut dire que le livre est un bel objet, mais là tu douche un peu mon enthousiasme. J’en espérais un peu plus qu’une simple lecture divertissante et rafraîchissante. Du coup je passe mon tour.
    Mais merci pour cette chronique elle aussi très pétillante. 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    • C’est déjà pas mal, je trouve ! Diversifiant et rafraichissant… imagine qu’il ait été nul à chier ! Là, j’en aurais bavé, vu son prix 😆

      Mais de rien ma chère Collectif 😉

      J'aime

  2. Ping : Bilan Livresque : Mars 2015 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Le Club Vesuvius | Le Bibliocosme

  4. Ping : Une aventure de Lucifer box, tome 1 : Le Club Vesuvius | Le Bibliocosme

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s