Black Butler – Tome 17 : Yana Toboso

Titre : Black Butler : Tome 17                                                         big_3-5

Scénariste / Dessinateur : Yana Toboso
Édition : Kana (2014)

Résumé :
Alors que Ciel essaie par tous les moyens de faire gagner la finale de criquet à son équipe, Sebastian cherche le proviseur à travers le campus.

Ciel est en effet persuadé que le « maître des secrets de l’école » pourra leur en apprendre plus sur l’affaire sur laquelle il enquête.

Le principal du Weston College détient un pouvoir absolu mais il n’apparaît que rarement en public.

Ciel et Sebastian ont trouvé le moyen d’entrer en contact avec lui. Les élèves conviés au thé de minuit portent à la boutonnière une fleur de belle-de-nuit, qui s’ouvre à la clarté de la lune…

Critique : 
Mais où diable ont disparu certains élèves de l’école dont Derek Arden, membre de la famille royale ?

C’est dans ce tome que nous aurons une partie de la solution finale à cette énigme qui a entraîné Ciel et son majordome, Sebastian, dans cette prestigieuse école qui ressemble fort au collège huppé d’Eton.

Mais avant de savoir ce que sont advenus les élèves disparus mystérieusement, Ciel a une mission importante à remplir : faire gagner sa maison (la Blue House) au tournoi de criquet. Une sorte de Quidditch mais sans les balais de sorcier !

Certains diront que le match de criquet n’en fini plus, moi, j’ai apprécie en apprendre un peu plus sur ce jeu méconnu, surtout sur les manières de tricher avec élégance.

Et puis, se trouver en Angleterre sans nous parler de leur sport national, c’est un peu comme si à 17h, Ciel ne buvait pas de thé.

Ça bouge bien, dans ce tome et une fois de plus, sans Sebastian, Ciel s’en sortirait moins bien. Il faut dire que ce diable de majordome fait tout, est partout, mais parfois, se retrouve avec l’impression qu’on vient de lui trouer le cul. On peut être un diable et se faire surprendre pas aussi fort que soi.

Le final est époustouflant, on retrouve une tête connue et on sait tout sur ce qu’il était advenu de Derek Arden, mais il reste encore un voile de mystère à développer dans le tome 18.

Heureusement que j’avais acheté les deux en même temps, cela m’a évité une attente insoutenable !

Challenge « Thrillers et polars » de Canel (2014-2015), Challenge « Polar Historique » de Sharon, Challenge « Victorien » chez Camille, Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park et le Mois Anglais (Juin 2015) chez Titine, Lou et Cryssilda.

Publicités

Le Mois Anglais is BACK !!! Yes !

CHALLENGE - Mois anglais 2015 flagVous me connaissez, dès que l’on me parle de l’Angleterre, je ne me sens plus, surtout si cela concerne Londres ou l’époque victorienne.

Mes lectures sont sélectionnées, mes films aussi et je suis prête à vivre à l’heure anglaise durant un mois. Le thé est en train d’infuser et le café noir est prêt pour mes nuits blanches.

GO !! Et pour se mettre dans l’ambiance :