Territoires : Olivier Norek [LC avec Stelphique – Intro]

— Qu’est-ce qu’un territoire ? Demandons au meilleur élève de la classe de nous le définir ! Oui, vas-y Jean de Lamollefesse…

[Air important] — Le terme de territoire est polysémique : il renvoie à des significations variées qui dépendent de l’angle d’approche, des disciplines qui l’étudient et de l’époque. En géographie plus particulièrement, la notion de territoire a pris une importance croissante, notamment en géographie humaine et politique.

— Ta gueule, fayot ! Un autre ? Personne dans la classe pour me le définir autre que le Jean qui mérite le surnom de Wiki ? Bon, ben, je vais le faire moi-même alors… Pour mon chien, c’était facile, son territoire, c’était la portion de terrain délimité par ses incessants pipis à tous les coins. Mais je ne pense pas que le beau Olivier va nous causer d’un chien qui marquerait son territoire en urinant à tous les vents…

— Madame ! Territoire vient du latin « territorium », formé de la racine « terra » qui signifie terre et du suffixe -orium.

— La ferme, Jean de Wiki. Mais bon, c’est pas faux ce que tu dis, ça va causer de terre. Mon grand-père avait les siennes délimitées par des bornes… mais je ne crois pas non plus que le livre va parler de terroir et de champs qui fument au petit matin glauque.

— Zy’va, m’dame, un territoire, chez nous, c’est ouskke les keufs z’y peuvent pas mettre leurs grolles ! C’est la zone, là ouski osent pas aller sans renfort des kakis ! Paske dans ma cité, c’est le territoire des dealers, des chefs de bande et on veut pas voir des képis dans nos cités, yo.

— Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que c’est votre camarade du fond de la classe qui aura raison… Le roman de Norek ressemblera plus à la zone qu’à la campagne bucolique de mon aïeul… Ici, pas de petites fleurs, pas de p’tis zoziaux, pas de Bisounours à l’horizon.

— M’dame, si tu vois du Bisounours chez nous, alors, change pas de dealer, c’est d’la bonne qu’t’as eu !

Publicités

64 réflexions au sujet de « Territoires : Olivier Norek [LC avec Stelphique – Intro] »

  1. Bon, elle est où cette classe que je rencontre les élèves… ????? Merci pour votre folie 🙂 Je vous embrasse bien fort et me replonge dans la suite des aventures de Coste !!!! Olivier Norek.

    Aimé par 2 people

    • Mon Dieu, le vrai auteur est de nouveau en train de lire mes bêtises ! mdr

      C’est une classe imaginaire inventée en un coup de cuillère à clavier pour le bien de notre LC. En tout cas, le roman, putain de sa mère, il déchire sa race ! Oh, j’ai mon intro là…

      Yes, la suite !

      Aimé par 1 personne

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s