L’heure des fous : Nicolas Lebel [LC avec Stelphique : Intro]

— Comment ça, l’heure des fous ?? Mais non, monsieur Lebel, c’est l’heure des folles que vous deviez mettre en titre de votre roman !!! C’est notre heure de folie à nous, à Stelphique et à moi, la Belette Cannibal ! Mais j’t’en foutrais, moi, de l’heure des mecs ! Et la femme, hein, elle pue le mazout ?? Non mais… Révolution ! Pour cette LC, ce sera l’heure des folles, un point c’est tout. Na !

— Belette, on se calme, ce n’est qu’un titre de roman, après tout, et je pense que si monsieur t’avais connu telle que tu es vraiment, il aurait appelé son roman « La minute de la folle à lier »…

— Tu crois ? Oh, ça me touche au cœur, ça…

— Vite, des calmants pour la Belette !!!

PS : vous trouvez pas que le mec sur la cover du roman a un peu des airs de Heisenberg dans « Breaking Bad » ??