L’évangile des ténèbres : Jean-Luc Bizien [LC avec Stelphique – Intro]

— Chouette, un roman qui parle de l’enfance de papa ! [Cannibal qui bat des mains]
— Papa ? Tu peux développer, Cannibal ? [Stelphique étonnée]
— Les Ténèbres, ça fait référence au diable et le diable, c’est papounet ! [Enjouée]
— Encore à côté, Cannibal ! [Stelphique désespérée et exaspérée] Ce n’est pas ça, rien à voir avec le Diable, que diable !
— Zut. [Dépitée] De toute façon, moi je sais une chose : les Ténèbres vont plus vite que la lumière !! [Yeux qui brillent]
— Heu, je doute, c’est impossible, vu que la lumière se propage à la vitesse de 299 792 km/s. Les physiciens et les amateurs de science-fiction le savent: rien ne peut aller plus vite que la lumière dans le vide ! [Cou qui gonfle]
— Élémentaire, ma chère Stelphique… parce que les Ténèbres sont toujours là avant l’arrivée de la lumière ! CQFD [Rire gras]
— Mouais… Et dire que je dois bosser tous les mois avec une folle pareille ! Et dire que je suis assez zinzin pour lui confier les rédactions de nos intros… Je dois aimer la prise de risque et jouer avec le feu, moi. [Gros soupirs de Stelphique]
— Stelphique, si tu veux, pour la prochaine LC, on peut se faire une lecture des Évangiles tout court… PTDR !!!
[Gros, gros, gros soupirs de Stelphique]

Publicités

41 réflexions au sujet de « L’évangile des ténèbres : Jean-Luc Bizien [LC avec Stelphique – Intro] »

  1. vous êtres cinglées toutes les deux ;-).
    Je peux vous conseiller pour une prochaine LC La trilogie des prophéties de Pierre Bordage qui commence par le roman L’évangile du serpent (si je peux aider) 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ben… Je vais avoir l’air bête (j’ai l’habitude chuis blonde!)… Mais j’ai rien compris? Et pis d’abord… C’est quoi un LC?

    Sans attendre la réponse juste une petite réaction : comme me le disais l’autre jour mon copain le Grand Inquisiteur Toquéfada, spécialiste en bûchers et interrogatoires d’hérétiques très méthodiques et qui aboutissent toujours à des aveux fourni au-delà de toutes espérances : « un tel titre est un sacrilège et vous irez tous en Enfer, endurer des supplices infinis en durée et en intensité! Na! Et même que ce sera bien fait! Non mais! »

    Non seulement vous faites pleurer la Sainte Vierge avec des titres pareils… Mais en plus… Toute bigoterie mise à part… Depuis le DaVinci Code, on a droit à une avalanche de « le Manuscrit Maudit du Secret Perdu », « Les Ultimes Prophéties de Saint Frusquin », « Le Mystère Mystérieux du Palimpseste Oublié dans les poubelles de l’histoire », et autres « le Terrible Complot Vaticanais Millénaire »! Comme hurlerait Christina Cordula en me voyant sortir de chez moi faire les courses au supermarché le samedi matin « Ayayayaïe ! Ah ben nooooon! ça va pas du tout ça! C’est dépassé depuis trois siècle et ça te mémérise sévère! ». Autrement dit, en traduisant du franco-brésilien : ce genre de titres c’est pas original du tout je trouve épicétou!

    Bon en même temps je ne suis pas étonnée que Chattam trouve ça génial… Il a peut être de bonnes idées au départ mais point de vue écriture il n’a aucun style et bâcle toujours son affaire sur la fin! Alors franchement… malgré votre intro très piquante qui me donnerait envie d’en savoir un peu plus, j’avoue que le titre et la mention d’un compliment du sieur Chattam me donnerait envie de passer mon chemin…

    Tiens, là je dois aller lire « Envoyée Spéciale » dont on m’a dit le plus grand bien… Une histoire d’agente secrète calamiteuse… Genre la Tuppence (tu penses à quoi?) Beresford d’Agatha Christie… je vous en dirai plus à l’occasion!

    Aimé par 1 personne

    • LC veut dire « Longue Couille »… heu, Lecture Commune ! Ce qui ne veut pas dire que Stelphique lit au-dessus de mon épaule, mais on le lit en même temps et on en cause via mail pour faire nos impressions de lecture.

      Le titre ne brille pas par son originalité, surtout que je n’ai pas encore croisé l’ombre d’une évangile, ni même des ténèbres, hormis le soir, parce qu’en Corée du Nord, le cher leader coupe le courant au soir et tout le monde, sauf lui, s’éclaire à la bougie.

      Niveau qualité d’écriture, ça ne brille guère non plus, j’ai parfois l’impression de lire un § digne d’une mauvaise fanfiction, ça répète un peu trop « monstre » et le chasseur et l’américain du livre est imbuvable, caricaturé à l’extrême.

      Mais ça fait bien passer le temps et j’en apprends plus sur la Corée de Huntington, la maladie de 13, de Dr House… Zut, sur la Corée du Nord !!

      Chattam avait fait une bonne trilogie du mâle et un excellent roman noir « que ta volonté soit faite ».

      Oui, l’après da vinci code a fait naître des vocations et j’ai été PTDR à la lecture de tes titres.

      Cordura aurait dit pareil, je l’entendais dans ma tête, pourtant, je ne la voit que chez les gens, dans mon salon, elle entre pas !

      La mère Agatha reste une valeur sûre en matière de crime dans les bibliothèques, avec la corde ou le poignard !

      Ton inquisiteur, il a un gros pal ?? Parce que les huns ils avaient des gros pal…

      J'aime

      • Hello!

        Ben je sais pas pour le pal de mon pote Toquéfada… Il a juste un entonnoir sur la tête et il s’en sert pour faire ingurgiter 100l d’eau croupie aux personnes qu’il interroge… Je connais surtout sa verge… Heu… je veux dire sa vierge de fer et ses fers chauffés à blanc…

        Oui j’avais bien aimé la Trilogie du Mal de Chattam… Après j’avais juste l’impression de me faire arnaquer à chaque bouquin! Et je n’ai donc pas acheté le dernier tellement je suis en rogne contre lui. Tant mieux s’il est bien… Mais j’ai perdu patience avec lui… Un odieux sentiment de trahison… Et on sait à quel point les ressentiments d’une fan bafouée peuvent être terribles! Bref… Les romans de Chattam sont comme le pal : ça commence si bien… Et sa finit si mal! C’est pas de moi ce petit mot sur le pal mais du frère de Louis XIV… Dont on disait que sa femme carrée comme un grenadier était très Monsieur tandis que lui faisait très Madame vu les tonnes de diamants de plumes et de dentelles qu’il affectionnait porter… Merci Stéphane Bern!

        Bon ben ce livre là LC ou pas… Je ne l’achèterai pas! Ou juste pour l’offrir à quelqu’un comme… Ma belle-mère par exemple… Quoi que elle devrait apprécier les passages sur la Corée du Nord… Chuis sûre qu’elle kiffe sur le Cheap Leader!

        Aimé par 1 personne

        • Et bien je confirme, c’est pas top tout le temps ! Y’a des grands moments, mais parfois, je me dis qu’il y a du bâclage dans l’air et je pense qu’il finira avec un 2,5 ou un 3 sur 5 ! Ah, je cherche toujours le rapport avec le titre, mais j’ai toujours pas trouvé !! On cause pas d’évangile et j’ai pas vu les ténèbres puisque Sibelga n’a pas coupé mon électricité !!

          Pour Louis 14, le frère, j’ai pouffé de rire ! Mais, n’était-ce pas sa môman qui l’habillait en fille pour qu’il ne fasse pas d’ombre au ROI ?? Bon, le frangin n’avait pas le drapeau en Bern, à ce que l’on m’a dit…

          De Chattam, j’avais aimé prédateurs… c’était gore à mort, mais les autres, en effet, arnaque à mort ! Mais le dernier, il est terrible ! Je ne lui pardonne pas tout, mais sur le dernier, oui. Bon, à la fin, les auteurs connus, ils écrivent pour remplir des pages et faire du chiffre, point barre !

          « Business is business », comme on dit chez nous. La fin justifie les moyens et le client est fait pour raquer s’il est trop con que pour arrêter de le lire après une daube !

          Les 100 L de flotte, ils ressortent tous par le petit robinet ?? ça donne la fontaine de Versailles, ou non ??

          Allez, je t’ai donné une idée de roman à offrir à ta chère belle-mère ! C’est fou ce que certaines sont chiantes et moi, j’en ai une qui me fout une royale paix, me fait jamais chier, se mêle de rien, un charme !

          J'aime

          • Voui! C’est exact! Stéphane en Bern (ou pas?) rappelait à la télé qu’on avait encouragé à ce que Monsieur frère du Roy s’accoutume au « vice italien » (c’est bien connu ça vient toujours d’ailleurs ce genre de choses… Au moyen âge on disait que ça venait des Bulgares qui pratiquaient la « bougrerie » car oui… traiter quelqu’un de « bougre » signifiait le traiter d’inverti… mais chuttt… on avait oublié ce détail) afin de ne pas loucher sur la place de son aîné. Le frère de Louis XIII, Gaston d’Orléans n’avait pas cessé de chercher à lui piquer sa couronne avant qu’il ne parvienne à mettre enfin Dame la Reine en cloque… comptant sur la tuberculose qui minait le Roy pour faire le reste… Alors forcément la mère de Louis XIV ne voulait pas que cela recommençât! Sa psychanalyste avait dû lui parler des méfaits de la répétition trans-générationnelle!

            Pour les 100l, généralement, ça ressortait par où c’était entré… Et un peu par la petite fontaine à eau… Il valait mieux d’ailleurs que cela ressorte avant d’entrer dans le système digestif car… L’ingestion d’une quantité supérieure à 6l d’eau en moins de 2h perturbe gravement les électrolytes cérébraux (bref la charge ionique intra et extra membranaire des neurones), ce qui empêche alors la diffusion des messages électriques du cerveau… entraînant à terme une panne fatale et définitive que même le service après vente de Darty ne peut réparer. Voui Madame! On peut se suicider à l’eau! Depuis que j’ai appris ça je ne bois plus que du champagne… Là aussi cela étant 6l en deux heures provoquerait de gros dégâts… plus rapides et non moins définitifs…

            Moi je dis! On ne sait plus quoi boire maintenant! C’est franchement pas juste!!!

            Aimé par 1 personne

            • Belle mentalité, chez les nobles ! J’ai toujours dit que la pire lie se trouvait chez eux ! Camouflage avec de beaux habits, mais en-dessous, ça grouillait !!

              Je savais pour le bougre, je l’utilise souvent, sans que les gens sachent à quoi je fisse référence ! Pour cela, il eut fallu(sse) qu’ils le sucent ! Le bonheur du subjonctif imparfait…

              Je vais me suicider avec du champagne, moi, alors !! Autant faire cela avec classe !!!

              J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s