Deadpool : Tim Miller [#LeFilmDeLaSemaine2016 – 11/52]

Deadpool est un film de super-héros américain réalisé par Tim Miller, sorti en 2016.

Il met en scène le personnage éponyme tiré des comics, interprété par Ryan Reynolds, qui l’avait déjà incarné en 2009, dans le film X-Men Origins: Wolverine.

1. Synopsis :

Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool.

Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

2. Fiche technique :

  • Titre original et français : Deadpool
  • Réalisation : Tim Miller
  • Scénario : Rhett Reese (en) et Paul Wernick (en), d’après les comics de Rob Liefeld et Fabian Nicieza
  • Direction artistique : Sean Haworth
  • Décors : Shannon Gottlieb
  • Costumes : Christine Bieselin Clark
  • Photographie : Ken Seng
  • Montage : Julian Clarke
  • Budget : 58 millions de dollars
  • Pays d’origine :  États-Unis
  • Langue originale : anglais

3. Distribution :

  • Ryan Reynolds : Wade Wilson / Deadpool
  • Morena Baccarin : Vanessa Carlysle
  • Ed Skrein : Francis Freeman / Ajax
  • T. J. Miller : la Fouine (Weasel en VO)
  • Gina Carano : Angel Dust
  • Andre Tricoteux (capture de mouvement), Greg LaSalle (trait facial) et Stefan Kapičić  : Peter Rasputin / Colossus
  • Brianna Hildebrand : Ellie Phimister / Negasonic Teenage Warhead
  • Leslie Uggams : Blind Al

Ce que j’en ai pensé :
Si vous voulez rire un bon coup, voilà le film idéal ! Bourré d’humour noir, de cascades, d’action, d’arrêts sur image, le tout avec un super-héros qui ne se prend pas au sérieux.

Visionné le 26 février 2016, je n’avais toujours pas eu le temps de réaliser sa fiche critique…

Le film commence avec des gros plans sur des visages, des parties de voiture, sans que l’on sache vraiment ce que cela veut dire.

On le saura juste après, quand tout se remettra en route… Mais avant de TOUT savoir, le coquin de réalisateur nous montrera ce qu’il s’est passé avant, quand Deadpool a pris un taxi pour se rendre sur ce futur lieu de fusillade qui a tout des airs de règlements de compte à O.K Corral.

Deadpool est bourré d’humour, ses expressions, malgré son masque facial, sont hilarantes et je me marrais déjà en le voyant assis sur le pont, à attendre l’homme dont il veut la peau.

Je vous ai parlé du flash-back sur la première scène, mais il ne sera pas le seul, nous aurons droit à un autre, quand Deadpool se nommait encore Wade Wilson et qu’il a rencontré la belle Vanessa Carlysle.

Là, c’est parti pour un moment de drôlerie et de sensualité avec de la baise et encore de la baise. Quelle santé ! Avant de revenir à l’épisode du pont et de le terminer !

Durant tout le film, je me demandais où j’avais déjà vu celle qui joue le rôle de Vanessa Carlysle et en désespoir de cause, j’ai été voir sur Wiki : elle avait joué dans un Mentalist. Là, j’ai compris d’où je la connaissais !!

Deapool est un personnage qui ne se prend pas au sérieux, qui pratique l’humour noir à tour de bras, nous raconte son histoire, balance des vannes à vous faire pisser de rire et, en prime, Deadpool sait qu’il se trouve dans un comics !

Colossus : You will come talk with professor Xavier (Tu vas venir parler au Professeur Xavier)
Deadpool : McAvoy or Stewart ? These timelines can get so confusing. (McAvoy ou Stewart ? – les acteurs qui ont joué le rôle – On s’y perd dans toutes ces chronologies)

Franchement, je n’avais plus ri dans un film de super-héros depuis longtemps ! Sans compter que ici, on a des tas de petites références à l’univers de super-héros.

Sérieusement, c’est à voir et à revoir sans modération.

Attention, c’est violent, c’est pas vraiment pour les enfants, mais le personnage de Deadpool est hilarant, drôle, bourré d’humour et de connerie et j’ai pris mon pied en le visionnant !

Étoile 5

Le « Challenge US » chez Noctembule et Challenge #LeFilmDeLaSemaine2016.

Publicités

24 réflexions au sujet de « Deadpool : Tim Miller [#LeFilmDeLaSemaine2016 – 11/52] »

  1. et bin je suis totalement d’accord avec toi….vraiment un tres bon film pour se divertir…et j’aime aussi le passage ou il se demande pourquoi il n’y a que 2 Xmen dans ce grand chateau…lol
    et l’actrice a aussi joue dans « Homeland » et joue dans « Gotham »

    Aimé par 1 personne

  2. Pour moi, c’est facile, je n’ai vu que deux films depuis le début de l’année au cinéma – et encore, l’un d’entre eux, c’était avec mes élèves.
    J’attends la sortie en DVD de ce film…

    J'aime

  3. Ping : Ryan Reynolds passe du collant vert au collant rouge | 22h05 rue des Dames

  4. Ping : Le challenge USA | 22h05 rue des Dames

  5. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Mars 2016 | The Cannibal Lecteur

  6. Ping : Cinéma américain | 22h05 rue des Dames

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s