Sherlock Holmes et associés – Tome 3 – À la recherche de Watson : Michael Citrin & Tracy Mack

Titre : Sherlock Holmes et associés – Tome 3 – À la recherche de Watson

Auteurs : Michael Citrin & Tracy Mack
Édition : LP Hachette Jeunesse (2008)

Résumé :
Calico Finch, un célèbre archéologue, est retrouvé mort dans la bibliothèque d’un musée.

Mais, ce n’est pas tout. Watson, le meilleur ami de Sherlock Holmes a disparu !

Tout porte à croire qu’il s’agit d’un enlèvement. Sur les conseils de Sherlock Holmes, les jeunes associés du détective se chargent de l’enquête.

Mais le comportement de leur Maître les inquiète.

Pourquoi ne les accompagne-t-il pas ? Que leur cache-t-il ?

irregulars1Critique : 
Des aventures de Sherlock Holmes avec un petit goût d’Indiana Jones, le fouet en moins… Je veux !

Un célèbre archéologue a été retrouvé mort dans la bibliothèque d’un musée et Sherlock Holmes va faire appel à ses « Mouches » pour être ses yeux dans cette enquête.

Mais notre bande de gamins des rues est bien perplexe : une bande de voyous plus âgés leur cherche des noises et semble avoir un coup d’avance sur eux à chaque fois !

Ok, nous sommes dans de la littérature jeunesse, mais ce n’est pas une raison pour prendre les lecteurs pour des imbéciles ! L’identité du traitre parmi les Mouches ne laisse aucun doute et on sent bien l’anguille sous la roche avec la seconde enquête que Holmes confie à ses enquêteurs en culottes courtes.

Quand à Ozzie, toujours à la recherche de son père, il vient enfin de comprendre ce que le lecteur avait pigé depuis le premier tome. D’ailleurs, il est bien dommage que la série ne compte que trois tomes parce qu’il y a comme un petit goût d’inachevé avec le final.

Anybref ! Malgré l’écriture asses simple, les ficelles assez grosses, on a tout de même du mystère, deux enquêtes, des trahisons, des quêtes de soi et du père ainsi qu’une certain recherche d’amour paternel et de reconnaissance et une mini tentation vers le côté obscur de la Force.

Ça ne cassera jamais trois pattes à un canard, mais ça se lit avec plaisir, la tête vidée de tout, les pieds sur la table et une tasse de thé à côté (ou de café, ou un mojito, une bière, ou ce que vous voulez boire !).

Les 2,5/5 ne sont pas le fait d’un mauvais roman, mais d’une lecture à garder pour les enfants ou pour les collectionneurs des apocryphes holmésiens.

Étoile 2,5

Challenge « Thrillers et polars » de Sharon (2015-2016), le Challenge « Polar Historique » de Sharon, le Challenge « Sherlock Holmes » de Lavinia sur Livraddict, le Challenge « Victorien » chez Camille, le Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park, « A year in England » chez Titine et Le « Challenge US » chez Noctembule (auteurs américains).