Fin du mystèèèèère : Chronique d’une autopsie littéraire annoncée… [Présentation]

Bonjour tout le monde ! Le suspense est terminé, vous allez savoir enfin ce que je vous préparait depuis un certain temps dans l’ombre.

Je voulais faire autre chose dans mon blog, sans savoir trop quoi. L’idée d’interviewer des personnes en rapport avec le milieu du crime (du côté des flics) m’a titillé mais alors, j’aurais eu l’impression de copier Yvan et ses interview d’auteurs.

Un collaborateur pour écrire dans mon blog ? Oui, mais Collectif le fait déjà et Anne-Ju aussi, ça allait faire plagiat partout.

Alors pourquoi ne pas mixer les idées des copinautes et interviewer un futur collaborateur de mon blog ?

Comme si je passais au mélangeur les idées d’Yvan, de Collectif et d’Anne-Ju !

*Roulements de tambour*

Aujourd’hui donc, j’ouvre les pages de mon blog à un nouveau collaborateur.

Il va venir se présenter et nous allons discuter autour d’une tasse de café virtuelle du boulot qu’il va réaliser une ou deux fois par mois dans mes pages.

Alors, ce monsieur est médecin dans la vraie vie… Pas d’emballement, mesdames ! Il est conventionné, ne vous auscultera pas intimement, ne vous fourrera pas un thermomètre où je pense et pas question de se faire tripoter ici, il n’est pas là pour ça.

Son prénom ? Jacques (prénom d’emprunt)… Mais allez savoir pourquoi, on va lui donner du « Jack ».

Mon nouveau collaborateur prendra le nom de plume de « Jack The Reader » étant donné qu’il n’égorgera pas mais écrira des chroniques de livres d’une manière différente de la mienne.

J’oubliais aussi de vous dire… C’est la médecine légale qu’il pratique mon nouveau collaborateur…

Aaaah, ça vous refroidit, hein ? Ben pas moi, ça m’excite !

Vous comprenez donc l’utilisation des logos « Patience » avec des scalpels et le beau Dexter ! Légiste lui aussi.

Pour le rapport avec Sherlock, je pense que les plus malins d’entre vous et ceux qui me connaissent le mieux, auront capté : Sherlock, c’est mon violon d’Ingres et Jack The Ripper, Dexter, le sang, les scalpels, c’étaient les indices qui représentaient mon futur collabo ! (on se calme les ancêtres, c’est un bon collabo – oups la boulettte).

— Bonjour Jack The Reader ! Bienvenue sur mon blog… j’espère que de l’autre côté de l’écran vous êtes bien installé. Nous utiliserons le vouvoiement pour donner un caractère plus formel à mon premier interview. Nous ne sommes pas en MP cette fois-ci.
— Bonjour chère Belette ou Cannibal Lecteur… Entre nous, c’est mon premier interview « officiel » aussi. Même si nous avons devisé énormément via emails !

— En effet, on a causé beaucoup ! Pour le nom, Belette Cannibal, ça me va bien. Irene [Adler] pour les intimes…
— (rires) Malheureusement, je n’ai rien d’un Sherlock Holmes et encore moins d’un Docteur Watson puisque je ne guéris personne. Mes clients sont tous morts lorsqu’ils arrivent sur ma table.

— Bravo, il a potassé mon sujet de prédilection et il pratique un certain humour noir !
— Bien évidemment que j’ai révisé les sujets de prédilections de celle qui va me permettre de publier quelques chroniques chez elle ! Je savais quand même où je mettais les pieds en venant ici. Nous avons assez discutés littérature en coulisse.

— Je suis tout de même fière que vous m’ayez contacté et encore plus contente de vous recevoir ici, sur mon modeste blog. Votre métier me fascine, parce que c’est tout de même grâce à vos analyses et vos « découpages » que vous permettez à la police d’attraper des coupables !
— En partie ! Ne négligeons pas le travail réalisé par tous les intervenants… De plus, gardez bien à l’esprit qu’un légiste n’agit pas toujours pour le compte d’une autorité judiciaire, je suis plus souvent à la morgue de l’hôpital que sur une scène de crime.

Mais en principe, vous ne m’avez pas invité pour parler de mon métier… mais de littérature, non ? Bien que j’ai compris que les découpages vous intéressaient au plus au point, madame le blogueuse qui essaie de retenir par cœur les rapport des légistes de 1888.

— Votre métier me fascine… Et je serais plus tentée de parler boulot avec vous que lecture, sauf si c’est celle d’un cadavre.
Pourtant, le métier n’a rien de folichon quand on y pense bien. Une odeur de mort qui vous suit partout, l’impression de devenir insensible parce qu’on y est obligé, surtout devant la mort d’enfants, que ce soit dû à la maladie ou à un accident, ou un assassinat et des dîners de famille où on vous donne toujours le couteau pour découper le rôti ou la dinde sous prétexte que vous aimez ça, la découpe !

Sans compter que pour devenir médecin légiste, j’ai passé un certain nombre d’années sur les bancs de l’école de médecine, plus mes années de stage, ce qui me fait presque 11 ans avant d’exercer en tant que professionnel ! Bon, la paie n’est pas mal, je l’avoue, mais on ne la vole pas.

— Merci d’avoir éclairé un peu mes lecteurs et lectrices… Revenons à notre Jack The Ripper : vous m’avez glissé, discrètement, qu’il ne vous laissait pas indifférent vous non plus…
— Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Il ne me fascine pas, mais oui, je me pose des questions aussi, surtout depuis que j’en ai parlé avec vous et que j’ai lu votre travail sur ce criminel.

Entendons-nous bien, assassiner des femmes dans la rue, même obscure, alors qu’il risquait d’être surpris à tout moment, découper des organes bien cachés et le faire « professionnellement », ça me laisse toujours pantois. Surtout le fait qu’il ne fut jamais attrapé qui me rend curieux, mais sans plus.

La preuve, je n’ai jamais cherché à en savoir plus, du moins, pas au point de devenir Ripperologue ou acharné. J’ai lu votre travail sur Jack en parcourant votre blog, mais ne comptez pas sûr moi pour vous parler de ces crimes ou discuter des rapports d’autopsie.

Mais si vous permettez, revenons à la littérature, parce que j’ai besoin de sortir du cadre de mon travail, de parler d’autre chose et parce que je sens que nous allons nous égarer dans les rapports d’autopsie de l’apoque ! Et je sais pas expérience que vous vous égarez très vite.

— Tout à fait, nous en reparlerons via emails si j’arrive à vous tirez les vers hors du nez (tant pis pour les autres). Bien, causons littérature comme vous dites. Gros lecteur mais pas bloggueur ? Comment avez-vous échouez sur mon blog ?
— Pas « gros lecteur » mais lecteur à mes heures dans un but de détente afin de me vider l’esprit après des autopsies plus dures que d’autres.

Évidemment, pas le temps d’être blogueur à temps plein, d’où la proposition (décente, je commence à connaître l’esprit tordu de la Belette) de vous envoyer l’une ou l’autre chronique sur mes lectures qui seront, en principe, des nouveautés.

Quant au comment du pourquoi je suis ici, c’est simple ; je me promenais sur le Net à la recherche des critiques de certains livres, j’ai lu quelques de vos critiques sur Babelio, suivi le lien sous la critique, tombé sur votre blog, découvert ses chroniques, puis curieux de nature, je voulais savoir ce que vous disiez dans votre partie sur Jack et de fil en aiguille, j’ai parcouru votre blog et j’en suis venu à avoir envie de vous parler via MP.

Via les MP de Babelio je vous ai contacté, et on a continué via emails et puisque je voulais me lancer dans l’art de chronique mais sans la contrainte d’un blog, l’idée est venue d’elle-même.

— Niveau lectures, pas de chroniques d’oldies avec vous ? Ou de vieux romans noirs endormis sous la poussière ?
— Non, hélas. J’aimerais bien, comme je te l’ai déjà dit mais je lis en moyenne 4 ou 5 livres sur le mois, je ne pourrais donc pas lire les nouveautés du rayon thrillers et découvrir en plus la littérature que tu nommes oldies. Je dois faire un choix, drastique, mais c’est ainsi.

— Tout compte fait, tu as raison, passons au « tu » le « vous » fait trop sérieux (je laisse ainsi sans corriger). Niveau littérature, tu lis depuis longtemps ou tu es un lecteur sur le tard ?
— Je vais expliquer ça plus en détails pour tes lecteurs : j’ai toujours lu, mais jamais énormément, du moins, pas des romans, niveau cours et livres d’anatomie, là, j’en ai lu des masses. Idem pour les syllabus de cours de médecine.

Tes Sherlock Holmes, tes Hercule Poirot et toute la clique, j’en ai lu un ou deux, il y un certain temps mais je n’ai pas continué parce que cela ne m’intéressait pas du tout. Ces enquêteurs me semblaient un trop peu réalistes et je sens en écrivant cela qu’elle va me tuer.

— Non, chacun son truc… Mais oui, je vais t’arracher les yeux !
— Tu connaissais mon point de vue… (rires) Je reste un inconditionnel des thrillers, des romans policiers ou des romans tout court, mais pas dans l’ancienneté, je lis des auteurs vivants et contemporains.

Ce qui fait que je ne marcherai pas sur tes plates-bandes niveau chroniques, même si, pour ma première fiche que tu posteras, ce sera un roman que tu viens de lire aussi. Mais ensuite, je penses que nos chroniques divergeront dans leurs titres.

— Tant mieux, il fallait du sang neuf sur ce blog… Oups. Tes Chroniques que nous appellerons…
— Chronique d’une autopsie littéraire annoncée… en référence au roman de Gabriel Garcia Marquez « Chronique d’une mort annoncée » et en rapport avec mon véritable métier de médecin légiste puisque la Belette m’a proposé de « disséquer » mes romans lus comme si c’était un corps et d’en rédiger des rapports d’autopsie. C’est le deal et elle est forte en négociations.

Ce qui explique donc les Dexter utilisés par la Belette (elle a tout dirigé d’une main de maître), bien que je n’ai rien d’un assassin et que la série soit bourrée de fautes comme toutes les séries policières…

— On coupe toute cette diatribe sur les séries pleines de fautes au montage !! Stelphique va nous tuer si on critique Dexter et ma sœur te flinguera si tu casse du sucre sur CSI Las Vegas.
— Mais je te l’ai déjà dit que je n’aimais pas les séries policières à la télé ! Même si je lis des incohérences dans les romans policiers, cela passe mieux. Allez quoi, des test ADN en deux minutes chrono et à la pelle en plus…

Bref, avant qu’elle ne me censure au montage du texte final, je vous dis donc à bientôt pour ma première chronique dans le blog de la Belette Cannibal et j’espère que vous serez indulgent avec ma prose qui est assez banale, je l’avoue. Voilà pourquoi elle a émis le souhait que je le fasse à la manière d’un rapport d’autopsie bien que j’ai un peu rechigné.

Quant à elle, pour le premier roman lu en LC avec votre serviteur, elle va diligenter une enquête dessus comme si elle était un Private detective. Un médecin et un détective, décidément, elle a le Sherlock Holmes dans la peau !

Mais juste pour le premier livre lu, après, chacun lira de son côté.

Ceci est un test grandeur nature et j’espère que vous prendrez plaisir à lire mes petites chroniques des nouveautés que je lirai.

Jack The Reader, futur chroniqueur chez Cannibal Lecteur, qui la remercie au passage pour les bannières réalisées.

PS : Vous  le retrouverez à partir du mois d’août pour des chroniques fort différentes des miennes.

Jack the Reader 4Chronique autopsie annoncée

Advertisements

164 réflexions au sujet de « Fin du mystèèèèère : Chronique d’une autopsie littéraire annoncée… [Présentation] »

  1. Welcome to Dr Jack the Reader grâce à qui j’espère apprendre les petits trucs à savoir pour envoyer ma belle mère, mon boss, les voisins etc… dans un monde meilleur sans que personne ne s’en doute… 😄

    Meuh naaan! Le crime parfait n’a aucun intérêt si on ne peut pas en parler à ses copines pour crâner ! 🙄 Donc… Bon… Je vais rester dans le droit chemin! 🙄 Pfff…

    Or donc merci d’avoir enfin levé le voile sur ce mystère mystérieux qui ruinait mon sommeil depuis plusieurs jours…
    Et je regrette seulement que Dame Belette ait renoncé à sa version (ni yaoi ni slash!!!) de Sherlock vs Jack l’éventreur ! 😜

    Aimé par 1 personne

    • Ma chère Ida, il est difficile de faire s’affronter Sherlock et Jack, c’est casse-gueule comme exercice.

      Sérieux tu vas rester dans le droit chemin ?? Toi ?? Serais-tu malade ??

      Désolée de t’avoir empêchée de dormir durant des jours, non, des nuits et des nuits. Qu’as-tu fait alors ? Tu as violé Toqué Fada ?

      J'aime

      • Pfff ! Toquéfada était bien trop pris par l’étude de ces nouveaux manuels d’interrogatoires par l’ecartellement… Que veux tu… Je lui avais bien dit d’essayer sur moi, mais il paraît que j’avoue trop vite et que ça aurait moins d’intérêt ! 😤

        Ben le droit chemin… On va le suivre de préférence en titubant dessus comme mon héroïne de série préférée : Miss Patsy Stone (Absolutely Fabulous) qui certes n’a rien à voir avec les polars… Et qui aurait eu beaucoup de soucis avec Holmes en lui piquant sa réserve de solution à 7% et toutes ses clopes! 😁

        Bref… On continuera à faire la mauvaise fille… Mais sans zigouiller personne ! 😇

        Bon… Hommes n’attrapera pas Jack… Mais c’est pas grave! Il est mort maintenant! Enfin… Probablement…

        Aimé par 1 personne

        • M’enfin, tu te dévoues pour la science de l’écartèlement et lui il te refuse ça ! Au bûcher l’homme !!! Ou alors, qu’il sorte son pieu pendant l’écartèlement… Je sors !!

          Ouh, une femme qui aurait piqué dans la réserve du détective, ça à la mérite d’être étudié, ça !

          Qui est mort probablement ?? Pas Holmes parce que sa notice nécrologique n’est pas parue dans le Times !!! Oui, je fréquente un peu trop les milieux holmésiens, moi…

          J'aime

    • Bonjour Ida, on m’a beaucoup parlé de toi et de tes commentaire décalés et plein d’humour.

      Alors non, je ne donnerai la recette magique pour tuer belle-mère chiante, patrons tyrannique, collègues casse-pieds… Même si parfois nous gagnerions en solennité à les envoyer sur les tables de mes chers confrères. Nous ne le pouvons pas.

      Oui, j’étais ce mystère mystérieux qu’on a dévoilé après beaucoup de suspense, mais bon, vous connaissez tous et toutes la Belette Cannibal, elle aime jouer avec vos nerfs de temps en temps…

      Aimé par 1 personne

      • Ah oui! J’oubliais ! Le serment à l’hypocrace… Ou à l’hydromel? Chais plus… Hips! 😳 Bon bé tant pis… Pourtant ils sont tous atteints de connerie à un stade incurable et ils souffrent tous beaucoup… Même s’ils ne s’en rendent pas compte… 😞

        Bon… Alors comme ça « on » parle de môa derrière mon dos?!!! Ah! Et ben je suis bien contente! Maintenant j’ai des aveux! On ne pourra plus me traiter de parano! 🙃 J’le savais bien qu’il y avait un complot mondial monté contre moi! 👾

        J’attends de pieds ferme votre prochaine autopsie littéraire (moi je donne plutôt dans la boucherie quand je critique un livre…)!

        A bientôt

        Aimé par 1 personne

        • Là, j’en tombe de ma chaise parce qu’elle ne m’avait pas dit que les commentaires de madame Ida étaient aussi pittoresques ! Bien qu’elle ait dit, je la cite, « Ida me fait pisser de rire ».

          Le serment d’hydromel… pour certains, oui, moi, à mon niveau, le serment est plus difficile à appliquer et pour rappel (il existe des versions différentes, mais dans le fond, c’est toujours la même chose) : « Je prends l’engagement solennel de consacrer ma vie au service de l’humanité ; Je témoignerai à mes maîtres le respect et la reconnaissance qui leur sont dus ; j’exercerai mon art avec conscience et dignité, je considérerai la santé de mon patient comme mon premier souci ; je respecterai les secrets qui me seront confiés, même après la mort du patient ; je maintiendrai dans toute la mesure de mes moyens, l’honneur et les nobles traditions de la profession médicale ; mes collègues seront mes sœurs et mes frères ; je ne permettrai pas que des considérations d’âge, de maladie ou d’infirmité, croyance, d’origine ethnique, de sexe, de nationalité, d’affiliation politique, de race, d’inclinaison sexuelle, de statut social ou tout autre critère s’interposent entre mon devoir et mon patient ; je garderai le respect absolu de la vie humaine dès sa conception ; je n’utiliserai pas mes connaissances médicales pour enfreindre les droits de l’homme et les libertés civiques même sous la menace ; Je fais ces promesses solennellement, librement, sur l’honneur. »

          Je vais éviter la boucherie, si possible, et si je dois en descendre un, je mettrai mes gants.

          J'aime

        • Si je te fais pisser de rire… Et ben j’ai plus qu’à t’offrir un paquet de Téna! 😜

          Je dois bien en avoir un ou deux paquets d’avance à la maison (ben ouais… Quand Toquéfada me fait le supplice de l’eau (10l avec un entonnoir comme si in gavait une oie), il m’arrive d’avoir des fuites après…

          Aimé par 1 personne

          • Et ça marche bien les Tena ? J’aurais cru que tu aurais utilisé carrément des pampers super fuites ou des tempax maison, réalisé avec 3kg d’ouate et une ficelle…

            Simon entre dans un supermarché et demande à la caissière:
            – Où sont les tampax ?
            – 3ème rangée à gauche.
            Simon repasse 15 minutes plus tard devant la même caissière, avec 3 kilos d’ouate et 2 mètres de cordelette.
            La caissière éclate de rire:
            – Je ne suis pas sûre que c’était ce que votre femme voulait…
            – La semaine dernière je lui ai demandé d’acheter des cigarettes et elle est revenue avec du tabac à rouler et des feuilles. Alors, là, ses tampons, elle n’a qu’à se les rouler !

            10L à avaler, faut avoir une sacré grande gueule, non ???

            J'aime

            • Pas besoin d’une grande bouche si on a un bon entonnoir et des tuyaux assez longs! Tu ignores tout du supplice de l’eau toi! Va falloir que Toquéfada te fasse faire des travaux pratiques! 🙄 Gnaf gnaf gnaf!

              Pour les couches… Font pas de Pampers à ma taille malheureusement… Y a longtemps que je ne fais plus une taille de petite fille… Snif! 😢

              Et pis… Demande à Dr Jack mais… Je crois que les Trempax c’est pas pour les fuites urinaires… Mais pour d’autres problèmes de fuites d’un autre genre… Enfin la dernière fois que j’ai regardé c’était ça… 🤔

              Aimé par 1 personne

            • Oh oui, des travaux pratiques, j’adore les TP moi !! Mais que Toquéfada explique à Chouchou et c’est Chouchou qui me le fait !!

              Bah, on fourre l’ouate dans l’urètre et c’est bon, non ??

              Le Jack, il va partir en courant, je pense quand il va voir que je suis plus folle qu’il ne croyait et que mes commentatrices ont des troubles graves dans la tête !! PTDR

              Bon, je pense que je vais me mettre à la porte de mon propre blog 😉

              J'aime

            • Grrr… J’ai des soucis d’envois de com en ce moment…

              Donc je répète…

              Pas besoin d’une grande gueule quand tu as de bon tuyaux et des entonnoirs ! Toquéfada te fera faire des travaux pratique de supplice de l’eau si tu veux ? 😈

              Pour Pampers : il n’y a hélas plus ma taille depuis longtemps… Et les Trempax, je crains que ce ne soit pas pour les mêmes types de fuites… Enfin la dernière fois que j’ai regardé c’était comme ça… Dr Jack pourra te le confirmer je crois… (Bon sinon j’ai bien aimé ta blague cela étant ! Tu comprends pourquoi il ne faut jamais nos zômes faire les courses!) 🤔

              Aimé par 1 personne

            • Ben il est passé, mais j’avais pas compris pourquoi dans le menu déroulant des commentaires, le tien était en surbrillance orangée, pourtant WP ne t’avait pas expédié dans les indésirables… j’ai cliqué sur « j’aime » et boum, ton message était en couleur bleutée habituelle.

              Ça foire un peu depuis que j’ai chipoté pour ajouter Jack en tant que publicateur…

              J'aime

            • Je pense que malgré mes précautions d’usage, je n’ai pas vu que j’étais tombé chez des psychopathes et des dingues de haut niveau.

              Ça, je ne vais pas le dire à mon épouse !! Bon, je rigole bien…

              Aimé par 1 personne

            • Ce qui se dit ici reste ici! Moi aussi j’aurais de sérieux problèmes si ma belle mère, les enfants ou mes parents savaient ce que je raconte ici! 😄

              Mais… Bon… C’est vrai Dr Jack, on avoue… Si tu cherchais des normopathes sur ce blog et ben c’est raté! Y a une belle brochette de filles à lier! Mais chut c’est un secret… 🤐

              Aimé par 1 personne

            • Mon homme à moi aurait le droit de lire, il me connait, il ne hausserait qu’un peu les sourcils et dodelinerait de la tête en disant à voix haute « j’ai épousé une folle » mais tel Jack, il ne peut pas se plaindre car il savait très bien qui il épousait puisqu’il m’avait essayé 😉

              Rien de ce qui est écrit ici ne sort d’ici, y’a juste la CAI, le FIB, le KGB et Baraque ô bhama qui nous lisent et consignent tout.

              J'aime

            • De FOLLES à lier que je voulais écrire mais mon correcteur automatique n’en fait qu’à sa tête ! 😡

              Avec « filles » à lier on va croire qu’on fait un club de bondage! C’est pas du tout notre genre ici! 😇

              Aimé par 1 personne

            • J’avais très bien compris que tu parlais de bondage mais en effet, faut pas trop en parler sinon on risque de nous prendre pour des folles à lire, heu, lier et nous envoyer les cognes. Si, si, le bondage est le genre de la maison.

              Je vends super bien les menottes avec de la fourrure rose où il est noté « attrape-moi si tu peux Lestrade »

              J'aime

            • 😮 Ah bon! Tu as déjà commencé à écouler les stocks de la ligne « Irène The New Iron Lady »? En porte à porte ? Lors de « soirées à domicile » ou via l’e-boutique? Justement comme on est folles à lier… Est ce qu’il reste des chaînes ? Elles étaient super bien parties l’an dernier! 😄

              Pauvre Dr Jack! C’est pas d’un légiste qu’on avait besoin mais d’un aliéniste doit-il penser ! 😂

              Toquéfada savait aussi que j’étais un peu félée ! En plus il m’avait montré des tâches d’encre en me disant de dire tout ce à quoi ça me faisait penser et il hochait la tête d’un air grave et incrédule en disant de temps en temps des « Ha quand même! » ou des « tu es certaine ? »… Le pôvre… Il n’avait pas eu aussi peur depuis son premier visionnage de l’exorciste à l’âge de 6 ans! 😝

              Aimé par 1 personne

            • J’ai recommandé des chaînes pour la nouvelle saison de SM bondage soft ou hard-core. On a même une salle à fist…

              Non, pas du porte à porte, tout sur le site internet, ça tourne du tonnerre ! Je t’ai fait un premier virement, y’avait plus assez de cases pour le montant !

              Le prochain, je choisi un aliéniste, il pourra nous psychanalyser gratos !

              Le mien ne m’a pas présenté des taches d’encre, mais des autres, j’y ai vu des cartes de France !

              J'aime

            • Naaaan! La psychanalyse ça peut pas être gratis! Il paraît que ça ne marche que si tu paie trèèèès cher!

              Mais je veux bien lire des chroniques du genre « Jack the Riper sur le divan » ou « la petite enfance de Scherlock Holmes »… 😄

              Aimé par 1 personne

            • Avec moi pour écrire la petite enfance de Sherlock, ça va vite finir par Sherlock qui regarde par le trou de la serrure son père lutiner la bonne ou Sherlock qui explore le gouffre sans fond de sa grande cousine de 16 ans…

              Ah, ok, si le psychanalyste te fait ça gratos, ça marchera moins bien !! Je savais pas…

              on rigole, mais en plus, c’est vrai !

              J'aime

            • – Bonjour Monsieur. On me dit que vous êtes le psychanalyste le plus cher de Paris… C’est vrai?

              – Oui en effet, je prends 500
              Euros pour deux questions. Quelle est la deuxième question?

              😳

              Le névrosé bâtit des châteaux en Espagnes, le psychotique les habite… Et le psychanalyste encaisse les loyers…

              😜

              Aimé par 1 personne

  2. Super nouvelle, je ne l’ai pas vue venir. Bienvenue Jack. J’ai néanmoins une petite question, Est-ce que tu savais VRAIMENT où tu mettais les pieds Jack ? Je pense que tu as pris un gros risque. Notre Belette est folle à lier, j’ai peur pour toi. Mais si Belette je t’aimeuuuuuuuuuuu. J’ai hâte de te lire Jack.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Agnès ! Oui, je savais plus ou moins où je mettais les pieds, j’ai souvent lu les chroniques de la Belette sur Babelio et ensuite sur son blog, visité son site et vu que ce n’était pas… comment dire sans me faire jeter sans préavis ? Quelqu’un de totalement folle, on peut le dire sans la choquer !

      Gros risque mais bon, j’ai discuté assez bien via mails et elle ne mord pas. Les risques sont donc calculés et je peux toujours partir en courant si jamais elle devenait hors de contrôle. Mais puisque je vois que tout le monde revient toujours papoter chez elle, c’est que la menace est faible, non ??

      J’espère être à la hauteur avec ma chronique du roman de… on m’a dit de ne rien dire.

      Aimé par 1 personne

    • Personne n’avait rien vu venir ! Je sais mener mes tractations dans l’ombre, comme toute bonne éminence grise.

      À ses risques et périls qu’il est venu poster ses chroniques chez moi !

      De plus, ce n’est pas parce que je réside dans un HP (avec camisole et muselière de temps en temps) que je suis folle à lier ! D’ailleurs, je ne suis pas folle mais c’est un terrible complot mondial envers moi !

      Tu m’aimheuuuuu ? On dirait du Lara Fabian dans le texte… PTDR

      Comment je vais expliquer ça à Chouchou moi maintenant hein ???

      J'aime

  3. Ping : Coming out… du placard en dessous de l’escalier | The Cannibal Lecteur

  4. Coucou Belette !
    J’arrive après la bataille, Nunzi m’a restitué le clavier contre des croquettes au boeuf, et l’autorisation de regarder la télé autant qu’elle le voulait.
    En tout cas, bravo pour l’interview ! 😉

    Aimé par 1 personne

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s