Coming out… du placard en dessous de l’escalier

12065842_1665827066999499_2517057615070111458_n

Oui, aujourd’hui c’est le jour des aveux… Il y a bien le jour du poisson !

Vous le saviez déjà, vu mes pseudos, que certains jours je me prenais pour une Belette et à ce moment là, fallait pas laisser trainer ses mollets parce que je mordais dedans.

Des fois, c’était un Cannibal Lecteur qui venait m’habiter et là, je dévorais des livres et des livres.

Mes infirmiers de l’HP s’y étaient habitués, c’était pas bien méchant et puis, avec une camisole et une muselière, je faisais moins de dégâts. 

De plus, tant que j’ai des livres à me mettre sous les canines, une connexion Internet qui ne rame pas, du café, des mojitos et à bouffer, je reste relativement calme.

Dernièrement par contre, je ne sais pas ce qu’il m’a pris après un mail de Stelphique et une proposition pour réaliser des LC « autrement », j’ai senti une troisième personnalité naître en moi et, attrapant un scalpel qui trainait, je me suis mise à déchirer des livres qui me passaient sous les yeux.

Non, rassurez-vous, pas des polars ou des romans noirs ! Jamais de la vie. J’ai juste étripé des Harlequin, éventré des 50 Nuances, profané de ma lame des Merci Pour Ce Moment…

Mes infirmiers m’ont alors donné le pseudo de Cannibal The Ripper avant que je leur conseille, sous la menace de mon arme, de me nommer, dans ces moments là, Jack The Reader.

Oui, désolé, mais le Jack médecin légiste nouveau collaborateur n’était qu’un avatar de moi-même et de mon cerveau psychologiquement atteint. Juste pour les besoins de l’article de lancement…

J’ai poussé le vice jusqu’à m’interviewer moi-même (ICI), ce qui prend du temps car je devais à chaque fois changer de place, de déguisement, de personnalité, avec les risques que cela comporte (j’aurais pu tenter de pisser debout en me prenant pour Jack !).

Dans un soucis de perfectionnement, je lui ai fait un faux profil Gravatar, une adresse mail et je l’ai invité à devenir rédacteur sur mon blog afin de pouvoir répondre à vos commentaires sous son identité à lui, ce qui, je vous l’avoue, est un exercice de haut vol parce que je devais penser à écrire autrement, à ne pas dire de conneries, de trucs sexuels et une fois, en répondant à Ida en tant que Jack, j’ai oublié de changer le pseudo.

Rebelote avec Geneviève de Collectif Polar, je pensais être en mode « Jack » et c’était en mode « Belette »… J’ai accusé les lutins de WP et des cafouillages imaginaires, aussi créative que des hommes politiques pris la main dans le pot de confiture.

Les sueurs froides que je me suis payée !! Ouf, elles n’ont rien vu et ont sans doute cru que WP pétait une case (Collectif) ou, dans le cas de Ida, que c’était la Belette (mon pseudo, mon avatar) qui répondait bizarrement.

J’ai bien tenté des corrections, mais hélas, si le nom de mon faux collabo apparaît bien, mon avatar, lui, est resté.

J’aurais voulu pousser le vice jusqu’à vous avouer le pot aux roses APRÈS la publication de la chronique du roman sous forme d’autopsie littéraire, mais cela aurait été en contradiction avec le fait que mes 2 complices devaient publier leur chroniques littéraire sur la même page que la mienne.

Là, vous auriez compris qu’il y avait une frite dans la bière… Un citron en plastique dans le mojito au rhum sans alcool…

De plus, impossible de jouer deux personnalités différentes trop longtemps, c’est épuisant et pas facile. Mais comment fait James Bond ??

Donc, je passe aux aveux et vous avoue l’arnaque : le médecin légiste interviewé n’existe pas, le fameux Jack The Reader n’est pas un nouveau collaborateur de mon blog.

Ce n’était que moi, la psychopathe de service. Mes deux complices ont joué le jeu, trouvant bizarre tout de même de me parler à moi sous cette autre identité en faisant comme si ce n’était pas moi. Les blondes suivent toujours ??

Ida, ne pleure pas ! Ne boycotte pas non plus les produits belges…  Ne me fait pas le supplice de l’eau ou de la roue. Continue de me laisser des messages qui me font pisser de rire.

Non, ne pleurez pas, car puisque Jack The Reader existe dans ma tête, vous me retrouverez sous cette identité de médecin légiste non conventionné pour le WRC :

Le WOMAN’S READING CLUB composé de trois filles un peu folles-dingues : Nath, Stelphique et moi-même.

Le tout sur une idée de Stelphique et des mois et des mois de mails pour arriver à pondre quelque chose de neuf dans ces LC qui se feront à trois !

Nom de Zeus, une nouvelle partouze littéraire !!

PS : les LC en duo avec Stelphique restent toujours !!

Pour ceux qui auraient loupé l’interview, il est ici : Fin du mystèèèèère : Chronique d’une autopsie littéraire annoncée… [Présentation]

WRC-LOGO-2

 

Advertisements

114 réflexions au sujet de « Coming out… du placard en dessous de l’escalier »

  1. Ping : I have a dream…Ou la naissance du WRC… | *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

  2. Ping : WRC, Bientôt…(part.2) – Sous les pavés…..la page

  3. Je ne suis pas super fan de poisson mais à votre sauce ça va être top 😉
    Je savais depuis longtemps que tu avais plusieurs personnalités, tu sais.
    Ça va être génial votre truc, franchement on ne pouvait pas rêver plus belle équipe

    Aimé par 1 personne

  4. 😮 !!!!

    Ouah on dirait presque une confession publique sur une chaîne de télé évangélistes!

    Je croyais juste à un bug… Et ne m’en faisais pas tant que ça… Je suis simplement déçue d’être privée de la perspective des autopsies de Jack the Reader!

    Mais t’inquiète ! Je ne te jèterai pas la première pierre parce que j’ai moi même beaucoup péché (c’est dimanche quôa!!!) dans ce registre en multipliant les pseudos sur internet au point de m’y perdre et de ne plus savoir qui je suis ou même si je suis une fâme, un zôme, un Alien, une truie transsexuelle ou Ginette Schlombück, dame pipi dans un grand magasin, en retraite de sa carrière de femme à barbe dans un cirque de banlieue après avoir été chassée du Couvent des Ursulines de Ste Bernadette sur Groin pour avoir eu la mauvaise idée de faire un marmot au curé de la paroisse…

    D’ailleurs des fois je ne suis même plus sûre que les enfants soient les miens (surtout quand ils me refont les grandes scènes tragiques entre les Chtis et les Marseillais à la Bourboule sur Nrj38)!

    Anybref, t’inquiète pas! Tiens mais au fait? Une question me taraude? Pourquoi as tu voulu incarner un médecin légiste? Tu n’es toi même ou tu as été frappée par le syndrôme Scarpetasse à te prendre pour tes héros comme l’autre folle super liftée de Corwnell (putain sur la couv’ de son dernier bouquin on dirait presque une ado l’acné en moins!)? Faut il qu’on te soigne?

    Si tu veux je peux t’arranger une séance avec Toquéfada? Des fois il laisse ses ustensiles rouillés et chauffés à blanc à la cave et se contente d’écouter si tu t’allonge sur son divan… A sa façon lui aussi il fait des autopsys (🙄 Oui je sais elle est lamentable mais elle n’est pas de moi!)… Mais il prend treeeees cher et il est pas tout à fait à côté…

    Ton repentir te grandit pécheresse ! Tu es pardonnée au nom de Holmes, de Watson et de Jack! Va en paix ! 😄

    Aimé par 1 personne

    • Ouf, j’avais très peur, mais Ophrah était prête à m’interviewer en masqué juste après Armstrong II, le retour parce qu’il est déçu de pas avoir roulé sur la lune.

      Je suis un alien partout, c’est plus simple et je n’use pas d’identité sexuelle à tout bout de champ, je viens de le faire et ce n’était pas évident !

      En fait, Stelphique a piqué l’idée du Woman Murder Club d’un auteur ou une légiste, une journaliste et une avocate résolvent des meurtres et tout et tout, donc, fallait donner les titres et pour légiste j’ai fait « moi, moi, moi » en essayant de bouffer ma muselière en cuir véritable de vachette d’Interville (y’a encore du Guy Lux et du Simone dessus). Mais je ne veux pas faire la Scarpetasse, même si pour la chose, j’ai voulu lire un rapport d’autopsie mais quand j’ai vu les entêtes de Neufchateau, j’avais compris ce que c’était et je me suis taillée après juste avoir copié les formules d’intro. Ça, je ne lis pas !!

      Autopsy, je me marre, mais je me marre… de canard ! La tienne volait plus haut que la mienne.

      Ne soit pas déçue, tu auras des autopsies littéraires puisque pour ces LC en partouze littéraire, je suis la légiste et j’autopsie le livre, je le découpe, je le retourne et j’ai fait en sorte que ça ressemble à un rapport d’autopsie avec le lieu de la découverte et toussa toussa. C’est pour demain !

      Avantage du légiste c’est que les patients viennent pas se plaindre ensuite et que mes préférés sont le bô black des experts Manhattan, le pince-sans-rire rigolo de Endeavour et celui en bequilles des experts de la végas. Y’a Molly aussi…

      Oh oui, des pinces chauffées à blanc !! j’adore !

      Ok, je vais en pet parce que ite missa est (j’ai fait mes latrines môa !)

      J'aime

  5. Trop drôle. Bon ben voilà un nouveau concept qui va envoyer du pâté et un personnage qui décolle la quatrième de couverture à défaut du papier peint. Il ne te reste pas un bout de 50 shades à déchiqueter par hasard. C’est pour un dragon…

    Aimé par 1 personne

  6. Chalut !
    J’arrive après la bataille, et forcément, je n’ai pas tout compris.
    Sinon, tu as très bien fait d’éventrer 50 nuances. Sharon l’a lu (enfin, les 300 premières pages) avec moi et mes frères à ses côtés, et elle n’a pas franchement aimé. Quant à Merci pour ce moment, un petit pas pour le compte en banque des libraires, un grand pas vers la poubelle ! Je ne peux pas juger, Sharon n’en a même pas lu une ligne (je crois que la bibli l’a acquis).
    Ce n’est pas tout ça, mais sans mes seize heures de sieste, je me sens toute chose.
    Bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

    • Ma chère Nunzi, t’entendre ronronner est toujours un plaisir pour moi, sauf pour les lutins de WP qui t’avaient mis sur le côté, ces chiens !

      Ta maîtresse est une femme courageuse d’avoir osé ouvrir ce truc et d’avoir bu les 300 premières pages !

      En espérant que tu n’aies pas été dérangée, toi et tes frères, par ses soupirs d’ennui durant cette lecture éprouvante.

      Oui, ça a rempli la gamelle de madame T de croquettes de luxe, celles des éditeurs aussi et tant mieux pour eux.

      Embêtant que ta maîtresse ait manqué ça parce que je n’ai pas manqué d’attirer le chaland avec des trucs accrocheurs et rempli de mystères.

      Enfin, puisque tu as pris la peine de me répondre de tes petites pattes remplies de coussinets, je te donne le lien afin que ta maîtresse réalise quelle grande chose elle a ratée ! Madame T en avait rêvé, je l’ai fait !

      Fin du mystèèèèère : Chronique d’une autopsie littéraire annoncée… [Présentation]
      https://thecanniballecteur.wordpress.com/2016/07/22/fin-du-mysteeeeere-chronique-dune-autopsie-litteraire-annoncee-presentation/

      J'aime

      • Re-chalut !
        Oui, pas facile de taper avec les coussinets, mais, contrairement à ma copine Givre, je ne suis pas en traitement parce que mes coussinets sont gonflés.
        Non, pas de problèmes avec les soupirs, mais elle soulignait beaucoup de passage, et on n’avait pas le droit de jouer avec le crayon, et pourtant, je le voyais très bien ! (Quand je dis ça, personne ne me croit, je ne comprends pas pourquoi ! D’ailleurs, j’en ai profité moi aussi pour faire écrire un petit article par un de mes personnages.
        https://nunziblog.wordpress.com/2015/05/06/50-nuances-vue-par-nikki-louve-garou/
        Bon, je donne le lien à Sharon pour qu’elle passe le lire. Pour ma part, j’ai encore quelques heures de sieste à effectuer.
        Bonne soirée !

        Aimé par 1 personne

        • Étrange le coup de crayon qu’on ne pouvait jouer avec… sans doute a-t-elle surligné des passages importants, des choses culturelles et des mots de vocabulaire inconnus car c’était un scénario et une plume qui volait haut, ce livre.

          Zut, pauvre Givre, pas drôle les coussinets gonflés, plus moyen de courir partout ou de s’amuser.

          Oh, un article que j’ai loupé, chat alors, merci Nunzi parce que ta maîtresse ne me l’aurait pas donné, tu sais.

          Bonnes heures de sieste et bonne nuit car la nuit, tous les chats sont gris !

          J'aime

          • Il y a une gomme au bout, et Sharon avait peur que je l’avale – niveau bétise, nous nous y connaissons.
            Ah, pour voler haut, cela volait haut, surtout à cause de la déesse intérieure d’Ana.
            Non, ce n’est pas drôle du tout : réaction allergique ! Ses coussinets ressemblent à des pommes fripées, maintenant.
            Ah ça, Sharon, pour transmettre les liens, elle n’est pas douée ! Elle a même du mal à se transmettre les liens à elle-même.
            Merci !

            Aimé par 1 personne

            • Mais enfin, Nunzi, on ne mange pas les gommes des crayons, voyons !!

              Une déesse intérieure ?? tu peux répéter, là ?? J’ai peur d’avoir mal lu, mal compris, ou de ne pas avoir de déesse intérieure chez moi. Même pas une fée du logis !

              Bon, on va l’aider dans la transmissions des liens alors !

              J'aime

            • Moi ou mes frères avons déjà mangé des trucs assez bizarres, et ma cousine Framboise adore manger des élastiques !
              Je viens de relire l’avis de Sharon, et je suis formelle : elle parle bien d’une déesse intérieure ! Elle ajoute (Sharon, pas Ana) qu’elle refuse de se pencher sur ce concept. Sharon n’a pas de déesse intérieure, et moi non plus (par contre, j’ai des gargouillis à l’estomac, que je vais solutionner tout de suite !).

              Aimé par 1 personne

            • Comment ils ressortent, les élastiques ?? 😀 Non, je sors de suite… Une déesse intérieure, n’importe quoi !! C’est fou les gens tarés qu’on croise dans certains romans, ma foi… Pour les gargouillis, ma foi, faut lâcher du lest…

              J'aime

            • En règle générale, les élastiques ressortent très vite. Pas très digeste !
              Je crois même que la déesse intérieure est très souple…. Un personnage vraiment bizarre.
              Pour le lest, j’en lâche, j’en lâche, pas de souci….

              Aimé par 1 personne

            • Ça risquerait de faire remonter la crotte au cul et je sors de suite de mon blog !!

              Une déesse souple ?? Normal, les suspensions chez Citroën sont les meilleures ! (ben oui, une DS…).

              Allez, Nunzi, une proute pour la route !

              J'aime

          • Ne t’inquiète pas, je vais sortir bientôt aussi, surtout quand je t’aurai dit que je suis actuellement arbitre des championnats de vomitude en chambre (quoi, le mot n’existe pas ? Ok, je sors).
            La DS est magnifique, mais la déesse d’Ana fait des acrobaties. Pourquoi n’écrit-elle pas sa version de l’histoire ?
            Merci ! (Je ferai bien un clin d’oeil, mais je ne peux plus depuis septembre 2010).

            Aimé par 1 personne

            • Oh mon dieu, on fait des championnats de vomitude ? Oui, Nunzi, sors un peu ! Le sexe, ça va, mais ce genre de truc me donne envie de rendre mon dîner ! 😀

              Grande idée pour l’auteure faire plus de fric : après le point de vue de Grey, celui de la bite de Grey, celui de la chatte de Ana et un de la DS intérieure !

              Alors ronronne pour elle de ma part 😉

              J'aime

            • Sans oublier le point de vue de l’ex de Grey, la fameuse Mi qui a fait de lui un Sous-Mi, et du copain crétin d’Ana (qui se ressemble ne s’est pas assemblé, c’est bizarre).
              Je n’y manquerai pas, j’adore ronronner, et papoter entre copine !

              Aimé par 1 personne

            • Non ?? On pourrait faire toutes ces versions ? Oh, je ne me sens plus ! À quand un « merci pour ce moment » version Hollande ou Julie Gayet ?? 😆

              Ronronne bien et n’abuse pas de la télé !

              J'aime

            • Mais pourquoi pas ? Après tout, l’ex-mari de Julie a bien écrit un pseudo-roman où il parle de son histoire d’amour avec J*** et de son divorce. D’ici une vingtaine d’années, pourquoi pas ?
              Moi, non, mais les autres sont surveillées ! Mes cousines savent l’allumer, changer de chaines et l’éteindre sans télécommande.

              Aimé par 1 personne

            • Déjà fait ! Baltique, la labrador de François Mittérand, a écrit quatre tomes de Mémoires de 1996 à 2001.
              Pendant les dernières vacances de Sharon, sa maman nous a surpris en train de regarder un film de Belmondo – elle nous a laissé le regarder jusqu’au bout.

              Aimé par 1 personne

            • Sérieux ?? Le clebs a écrit ses mémoires ?? Avec l’aide d’un nègre littéraire, je parie 😆

              Bebel ! J’adore aussi ! Fallait m’appeler, je serais venue avec des croquettes pour vous et des pop-corn pour moi !

              J'aime

            • Je le parie aussi mais le nègre n’a jamais voulu révéler son identité. Peut-être parce que son salaire dépassait largement de quoi payer les croquettes de Baltique ?
              Chouette ! La prochaine fois, on t’invite, mais on garde tous les coussins pour nous.

              Aimé par 1 personne

            • C’était sans doute pas un salaire de misère, en tout cas, je lui souhaite, au nègre, après avoir écrit les mémoires d’un chien.

              Crois-tu que nous gagnerions des thunes à écrire les mémoires de nos chiens et chats ??

              Oui, gardez les coussins, j’en ai pas besoin… 😉

              J'aime

            • Je le lui souhaite aussi !
              Alors si Sharon écrivait mes mémoires… ce serait plein de détails sanglants (un épisode d’Urgence mélangé à Grey’s anatomy). Mais j’ai adopté deux enfants un peu turbulents (Ciboulette vit actuellement une belle histoire d’amour avec un ours en peluche).
              Merci beaucoup ! Nous en avons actuellement trois et le partage est difficile (même si on peut tenir à trois sur chaque, en se serrant bien).

              Aimé par 1 personne

            • Chaque chat a droit à un coussin, au moins !! C’est le minimum ! Nunzi, milite pour avoir des coussins à gogo.

              Ciboulette et un ours en peluche ? Ma foi, soyons moderne, on peut tout aimer de nos jours.

              Il faut que Sharon écrive ses mémoires ! Je veux de l’urgence à la sauce de Grey’s anatomy, tant que c’est pas la Grey’s shades…

              J'aime

  7. Aïe, aïe, aïe ! Notre Belette, c’est plus juste le délire Marine et Oui-Oui font dans le sado-maso, c’est Barbapapa qui se transforme en Barba-machin-bidule, qui devient Casimir et son Gloubiboulga de légende ! Mais pas de soucis, les messieurs-de-l’hôpital ils sont très gentils, y’z’ont plus de camisole de force, promis. Un p’tit calmant (comme disait Jeanne – Calment), un ouikende aéré à Bray-Dunes, et beaucoup beaucoup beaucoup de repos, elle sera de nouveau tip-top !
    Amitiés.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, oui, oui, un oui kend à airé et j’irai mieux… trop mangé de poisson à la dioxine et de poulet lavé au chlore…

      Quand on délire, ici, on délire sec, grave, on fume du bon, monsieur, on boit cul-sec mais gorge humide…

      Allez, je vais lire un Harlequin et je vais bien…

      J'aime

  8. Hey je te vois souvent sous Belette et tu étais venue me rendre visite sur mon blog suite à ma LC avec David sur le Vide, en me laissant un comm sur l’article « Aime une fille qui lit »… du coup c’était donc toi 😛 Je suis contente de voir ton home, enfin votre home puisque que tu n’es pas toute seule dans ta tête apparemment et je suis ravie de vous connaître. Bon alors j’ai mis « suivre » mais je ne suis pas sûre que ce soit comme une newsletter, on verra bien. Merci pour ta douce folie, j’adore 😀

    Aimé par 1 personne

    • Oui, je passe souvent te lire même si je ne laisse pas de traces, mon côté hors-la-loi qui ressort ! 😉

      Bienvenue chez moi ! Qu’est-ce que je je te sers ?? Ici nous n’avons que des mojitos ou du café ou du thé, mais rien d’autre… mdr

      Pour me suivre, faut suivre mes traces que je ne laisse pas, sinon, heu, comme tu n’es pas en WP je vais pas te dire de passer par le lecteur pour copier coller mon adresse de blog.

      Je pense qu’avec suivre ça devrait passer… je vais demander à mes autres habitants de ma tête, tiens ! 😀

      Ma douce folie peut être « contagieuse » ! MDR

      J'aime

        • J’ai du noir thé ! Enfin, le contraire. Du vert, du blanc aussi, une armoire pleine, quoi 😉

          Urbaine, moi ? Je suis plus le cul entre deux chaises : campagne, ville. J’aime les avantages de chacune mais pas ses inconvénients. Oui, je sais, « pas bien !!! » 😀

          J'aime

            • Oups, faudra que je change de dico, moi !! 😀

              Désuétude, un mot que j’aime ! Peu l’utilisent et encore moins le comprenne ! Lorsque tu dis « attention, la porte est béante », on te regarde avec des yeux de merlan frit !

              Attention, eau à 80° pour le thé blanc, elle ne doit pas avoir bouilli ! J’utilise ma théière pour faire chauffer l’eau, avec un thermomètre à viande dans le trou pour surveiller la t°.

              Le divan a vécu mais on y est bien 😉

              J'aime

  9. Ah ah, tu m’as bien eue 😀 Mais peu importe que le fameux Jack The Reader ne soit pas un nouveau collaborateur de ton blog, puisqu’il EXISTE dans ta tête, nous le retrouverons par ici, et c’est bien là l’essentiel !
    Tu m’as également donné de très belles idées ; étriper des Harlequin, éventrer des 50 Nuances, et profaner les Merci Pour Ce Moment… Ça m’dis bien, tiens 😉

    Aimé par 1 personne

    • Tu vois que j’ai toujours des bonnes idées, moi ! Ensuite, tu recycles tout ces bouts de papier dans la litière du chat et hop, on règle tout les problèmes !

      Oui, oui, il existe bien dans ma tête, d’ailleurs, je dois l’empêcher de venir un peu trop souvent pianoter !

      J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s