[Sherlock Holmes] The Boscombe Valley Mystery : Peter Cushing (1968) [#LeFilmDeLaSemaine2016 – 31/52]

the-boscombe-valley-mystery

Retour à du Sherlock Holmes qui vaut la peine d’être découvert, vu ou revu ! Je poursuis mon visionnage de la série de 1968 avec Peter Cushing dans le rôle de Sherlock Holmes et de Nigel Stock dans celui du Dr Watson.

The Boscombe Valley Mystery : Le Mystère du Val Boscombe (Épisode 6)

Résumé : Bill McCarthy est trouvé mort et son fils James est suspecté. Sherlock Holmes, contacté par la fiancée de James, va découvrir que tout cela a un rapport avec la ruée vers l’or qui avait eu lieu des années auparavant en Australie…

250px-1968-sh-cushing-bosc-title

Ce que j’en ai pensé : Si vous avez lu la nouvelle, vous trouverez que l’épisode lui est fidèle en tout point, hormis quelques détails : le tué se nomme Billy alors que dans le canon, c’est Charles.

Toujours dans la nouvelle, Holmes explique beaucoup de choses à Watson sur les origines du tué et de son ami, dans la version filmés, ils ne l’apprendront qu’au fil de l’enquête…

Mais ils sont fidèles avec notre Sherlock Holmes qui transforme ses journaux en boule et fait un panier trois points en les lançant dans les filets porte-bagage au-dessus de la tête de Watson, ou dans le fait qu’il porte le deerstalker et le macfarlane…

Mis à part l’immense brassée de journaux qu’Holmes emporta avec lui, nous eûmes tout le compartiment pour nous seuls. Jusqu’à ce que nous ayons dépassé Reading, il tourna, retourna et lut les quotidiens, ne s’interrompant que pour prendre des notes et pour réfléchir. Puis, d’un geste soudain, il fit du tout un énorme ballot qu’il jeta dans le filet. [Extrait canonique]

the-boscombe-valley-mystery-sherlock-holmes-1968-serietv-boscombe-valley-mystery-02-g

Non, ici ce n’est pas une hérésie, il est à la campagne, ce sont des habits fait pour la campagne et Sidney Paget l’avait représenté de la sorte.

illus-bosc-paget-07

J’avais déjà grandement apprécié la nouvelle, en son temps, et elle n’a jamais baissé dans mon estime car elle avait son lot de mystère, de brume du passé, de sordide affaire d’un fils James qui aurait, dit-on, tué son père (Bill McCarthy), une homme brutal et rustre, le tout avec une jeune fille z’amoureuse, son père pas d’accord et des tas de trucs louches et pas nets.

Cet épisode a aussi des ramifications en Australie puisque l’homme mort et son meilleur ami et voisin (John Turner) ont tout deux fait carrière en Australie lors de la ruée vers l’or.

ACD aimait souvent parler de l’Amérique, mais il l’a aussi fait avec l’Australie.

Bon, soyons honnête, ça n’a pas super bien vieilli…

Le fils James accusé du crime est un peu en demi-teinte dans son rôle de jeune homme qui ne veut pas corrompre une jeune fille, comparé à son père grimaçant, brutal et surtout comparé au vieux voisin et ami qui est presque cloué dans son lit (John Turner).

the-boscombe-valley-mystery-handbed2

Lui, il est plus que convainquant dans son rôle de vieil infirme qui commence à perdre la boule et à avoir des visions.

Peter Cushing est égal à lui-même dans cet épisode, il est mince, le visage fin, émacié, il se déplace avec grâce, légèreté, fait de bonnes déductions et parle peu.

the_boscombe_valley_mystery_1968-_one_of_only_five_surviving_episodes_from_the_68_bbc_series

L’enquête de Holmes sera minutieuse, il se mettra par terre pour ramasser des cendres de cigare (ou de cigarette, il ne nous le dira pas de suite), sous l’œil éberlué de Watson.

the-boscombe-valley-mystery-thisw

Si dans Le Chien, Watson avait un grand rôle, ici, il  n’a même pas celui d’un faire-valoir, juste d’un type qui est aux côtés de Holmes, à la limite, on aurait mis un chat ou un chien que cela serait revenu au même…

the-boscombe-valley-mystery-window331

Dommage que les producteurs de l’époque n’aient jamais donné à leurs Watson l’étoffe qu’il méritait. Très stupide d’en avoir fait des clowns ou des imbéciles, donnant l’impression aux gens qui ne connaissent pas le canon holmésien que le Boswell de Holmes était un benêt incapable de réfléchir.

Certes, face à l’intelligence de Holmes, personne ne fait le poids, mais Watson était là pour que le public s’identifie à lui ! Il est l’homme qui s’extasie devant les déductions de Holmes et puis qui les trouve simple une fois expliquées, un peu comme nous…

Il est l’homme qui se pose des questions, comme nous, lecteurs, il est le lien entre nous et Holmes, en plus d’être son garde-fou et ami.

Anybref… Ça se regarde avec plaisir, c’est un peu suranné, vieillot, mais cela reste fidèle au canon holmésien et Peter Cushing avec son visage émacié fait un excellent Holmes qui ne gesticule pas trop, ne grimace pas de trop, mais qui – a contrario – possède moins de présence physique à l’antenne qu’un Jeremy Brett.

Étoile 3,5

Challenge « Victorien » chez Camille, le Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park, le « A year in England » chez Titine (Juillet 2016 – Mai 2017), le Challenge #LeFilmDeLaSemaine2016 et le Challenge British Mysteries chez My Lou Book.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

16 réflexions au sujet de « [Sherlock Holmes] The Boscombe Valley Mystery : Peter Cushing (1968) [#LeFilmDeLaSemaine2016 – 31/52] »

    • Lu et re-re-lu cette nouvelle aussi. Cushing fait un bon Sherlock, dans la série et dans les films, je trouve, mais c’est vrai qu’il a un visage émacié. Fort proche de l’original, en fait.

      Brett est le meilleur… Kiss !

      J'aime

  1. Or donc, tu me donnes ici présentement très envie de le voir. Je crois que j’avais vu l’adaptation Granada de cette nouvelle… qui n’est pas ma préférée… mais voir Cushing dans cette histoire me tente… bon le cas Watson est désespérant… certes…
    mais qu’est ce qui leur prenait au scénaristes? En quoi ça aurait gâché le génie de Holmes d’avoir eu un compagnon (d’aventure hein! Pas sexuel! Attention! Je mords et je griffe si on m’emmerde encore à vouloir leur faire faire des trucs…) intelligent???

    D’ailleurs un Holmes génial eût-il pu supporter un cretin? Je n’y crois pas!!!

    Anybref… c’est que j’ai pas que ça à faire là… j’ai des foies gras à cuire en terrine au porto et aux brisures de truffe pour Nowel! J’ai pas intérêt à me louper avec des produits pareils! C’est pas comme foirer des œufs au plats!!!

    Et ce soir le premiers des trois épisodes des 10 petits nègres d’Agatha Christie passe sur TF1!!! Nous n’avons pas le droit de le louper!

    À peluches!

    Aimé par 1 personne

    • Naaaan Belette!!!! Je te vois venir de loin avec tes gros sabots! Naaaan! Ne me dis pas que si je prends soin de me déguiser en oie ou en dinde pour aller réveillonner ce sera ma chance annuelle de me faire farcir!!!! 😂🤣😂

      Ok… Ok… Je sors! 😁
      Tu peux effacer si tu veux… j’ai honte d’avoir des idées pareilles qui me traversent la tête! J’te jure c’est vrai!😇

      Aimé par 1 personne

      • J’efface rien, c’est trop drôle le coup du déguisement en oie pour se faire farcir, je pense que je ne l’ai pas encore sorti, me contentant de mon traditionnel « n’oubliez pas de mettre le petit jésus dans la crèche »… faut que je me renouvelle !

        Faut pas avoir honte, les autres y pensent mais le disent pas parce qu’ils osent pas ! 😆

        J'aime

    • Mais oui, Holmes n’aurait pas voulu d’un crétinus congénitalus ! Non mais ! Et non, pas d’enfilade entre eux la nuit, pas de suçottage de bistouquette non plus, rien de rien ! Watson aimait les moules et pas les frites. holmes n’aimait que ses enquêtes, hélas, même pas une femme à aller honorer de temps à autre…

      Punaise, tu fais tes foies gras, toi ! Par contre, je sais une chose, c’est que le foie gras étant gras, il n’avale pas (pardon) l’alcool !!! C’est le chimiste qui cuisinait avec Etchebest qui l’a dit ! Faire mariner les foies gras dans de l’alcool ne sert à rien, sauf à les faire mariner durant 7 jours au moins, mais là, c’est ton foie gras qui puera !! 😆 Voir les carnets de Julie spécial Nowel de l’année dernière ou encore avant…

      L’adaptation en série de dix petits nègres ?? Vu en VOSTFR et fais une fiche « And then there were none ». Superbe adaptation !! Avec Sam Neil de Jurassic, hien ?? Et l’acteur de la série Poldark ?

      J'aime

      • Ben faire mes foies, je m’y suis mises l’an dernier. J’avais toujours hésité parce que vu le prix des produits j’avais un doute au cas où je me planterais… et pis on m’a offert un foie frais dont je ne savais pas quoi faire car mon Toquéda n’est pas un fan du foie poêlé…

        J’avais trouvé une recette sur Marmitton et le résultat était plutôt encourageant (chance de la débutante ? On verra bien avec l’édition 2016!) car ça avait plus de goût que ceux du commerce qui sont surcuits et de fait insipides pour des raisons de conservation et de normes européennes…

        L’alcool ne pénètre pas dans le foie en effet mais il se mêle à la graisse qui sort du foie pendant la cuisson. Ça rajoute un petit quelque chose en terme de parfum… mais en effet ce n’est pas indispensable. L’année dernière j’avais essayé avec un mélange d’épices spécial… cette année j’avais trouvé des brisures de truffes en promo l’été dernier… on verra bien le résultat.

        Sur le plan technique ça ne demande pas un grand savoir faire… surtout qu’on vend des foies déjà tout prêts (déveinés, poche de fiel enlevée, voire déjà assaisonnés!) il suffit d’avoir une terrine adaptée, de couper les deux lobes… d’aissaisoner (si c’est pas déjà fait), de mettre le gros lobe au fond et le petit au dessus dans la terrine… et de cuire au four dans un bain marie.

        Problème d’une recette à l’autre t’as jamais le même temps de cuisson et… comme tous les fours ne se valent pas (surtout sur les basses températures) et bien… ça reste un peu aléatoire. Moi j’aime bien le mi-cuit… mais tout le monde n’aime pas cette texture… alors il faut improviser sur ce plan et c’est toujours à l’aveugle jusqu’au jour de sercire (après 3 ou 4 jours de repos au frigo – toujours les faire à l’avance).

        Cette année j’ai soigné l’emballage pour faire passer le goût si c’est raté 😁

        Aimé par 1 personne

        • Et bien, bravo !! Moi, j’achète mon foie gras de canard et d’oie (nouveauté cette année, j’en ai pris de l’oie) tout fait ! Je tartine les toasts, je mets du con-fit d’oignon du supermarché et votre serviteur ! Chez mes parents, ce sera du magret, tout fait aussi, de canard et de chez Upignac. Ils laissent visiter leurs lieux d’élevage, donc, je suppose que c’est moins horrible que les gavages fait dans les pays de l’Est à la brute épaisse.

          Le chef en avait préparé à la télé la dernière fois, dans les carnets de Julie.

          Mais jamais été tentée d’en faire moi-même. L’année dernière, ma soeur avait servi des magrets de canards à la sauce aux trois poivres, et ils étaient bons, mais faut les poêler, bien entendu.

          On peut dire ce qu’on veut, mais putain, que c’est bon ! Ok, niveau souffrance animale, on est dans le top niveau, mais quand j’ai vu comment on traitait les poulets, je me dis que l’Homme est irrécupérable !

          J'aime

          • Ah oui… le magret.. un délice! J’ai vécu quelques années dans le sud ouest français où j’en ai mangé quelques uns… j’en sers parfois à mes invités mais je fais une pause car ils en ont tous mangé une paire de fois chez moi alors… il faut que n’essaies d’autre trucs des fois.

            Souffrance animale… mouais… j’ai assisté à des séances de gavage. Chuis pas une cœur de pierre… un poil sensible même… et franchement c’était pas sauvage. Les bêtes n’avaient pas l’air de souffrir. Elle s’avançaient même en attendant leur tour.

            Évidemment… c’est pas naturel… mais pas certain qu’elles souffrent le martyre eu égard à ce que j’ai vu.

            Je fais très attention à la provenance des produits. J’achète français avec estampille « sud ouest »… les produits de l’est sont en effet issus d’un élevage ne respectant pas les temps en usage en France pour garantir un bon produit.

            L’oie c’est plus fin que le canard… très bon choix aussi!

            Aimé par 1 personne

            • J’évite les foies gras ou les magrets des super marché, j’en prend d’une société belge, reconnue, et dont on peut visiter les installations, je sais que le gavage des oies chez certains est horrible ! Mais les oies se gavent, dans la nature, avant les grands voyages, c’est ainsi que l’Homme l’a découvert… en en tuant une et en voyant que son foie avait triplé !

              On nous gave bien de cochonneries, nous…

              Pas encore goûté le foie gras d’oie, ce sera pour le 1er… si c’est encore plus fin… Chez mes parents, le foie gras de canard avec de la truffe dedans était un plaisir de fin gourmet !

              J'aime

  2. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Novembre 2016 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : A year in England 2016 – Récapitulatif | Plaisirs à cultiver

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s