Fables – Tome 18 – L’Héritier du vent : Bill Willingham & Mark Buckingham

fables-tome-18-lheritier-du-vent

Titre : Fables – Tome 18 – L’Héritier du vent

Scénariste : Bill Willingham
Dessinateur : Mark Buckingham

Édition : Urban Comics Editions (2013)

Résumé :
Le redoutable et terrifiant Mister Dark est mort, éliminé par la seule entité plus glaciale que lui, tous Royaumes confondus : le Vent du Nord. Son fils Bigby, en refusant de prendre la succession de son père sur le trône, transmet cette responsabilité à l’un de ses jeunes louveteaux.

Une série de tests et d’épreuves les attendent afin de déterminer lequel d’entre eux accèdera au règne suprême.

fables-tome-18-2Critique :
Ce tome poursuit plusieurs arcs et alterne entre les aventures de Bufkin et celle des louveteaux de Blanche et Bigby qui passent des test pour savoir qui sera l’héritier du Vent du Nord.

Pour une fois, les louveteaux vont être mis plus en avant, chacun ayant développé sa personnalité propre, certains voulant plus que d’autres être désigné comme le nouveau Vent du Nord.

L’auteur en profitera aussi pour nous présenter les trois autres vents cardinaux qui voudraient bien placer un pion sur le trône vacant.

Ah, les jeux de trône…

Par contre, vivement la suite parce que j’ai laissé mon Bufkin en très très mauvaise posture et je me demande comment il va s’en sortir, et surtout, s’il s’en sort, parce que là, c’était plus que merdique comme situation.

Les épisodes mettent aussi en avant Rose Rouge qui a repris ses fonctions de chef de la Ferme des Fables et qui, en tant que telle, ira en reconnaissance afin de vérifier qu’il n’y a pas de sortilèges cachés par Mister Dark dans la Ferme et que les autres peuvent revenir.

Après toutes ces aventures épiques et dangereuses, place à un peu de calme, si je puis dire, avec les derniers récits qui sont en fait des histoires courtes.

Celle de la tortue qui porte une tasse de thé sur son dos éclaire un peu ce que j’avais vu dans le tome 16 « Rose Rouge », celle du porc-épic qui va draguer toutes les filles est amusante, celle où le père Noël emmène Rose Rouge est mystérieuse, et celle du sorcier qui protégea, sans le savoir, les Fables de Fableville de l’Adversaire, et ce, durant des siècles, est la plus intéressante.

Et comme toujours « vivement la suite !! ».

Étoile 4

Challenge « Thrillers et polars » de Sharon (2016-2017) et Le « Challenge US 2016-2017 » chez Noctembule.

Enregistrer

Publicités

7 réflexions au sujet de « Fables – Tome 18 – L’Héritier du vent : Bill Willingham & Mark Buckingham »

  1. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Décembre 2016 | The Cannibal Lecteur

  2. Ping : Bilan du challenge Polar et Thriller | deslivresetsharon

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s