RAT a Week Winter Edition Saison 2 [Bilan Semaine 4/4]

Dernière ligne droite pour le RAT a Week Winter chez Chroniques Littéraires ! Faut mettre toute la sauce afin de dépasser ses précédents records ou, au moins, les approcher !

Difficile d’accéder au Saint Graal vu que ma dernière semaine était chargée… Ma meilleure semaine restera la 3ème avec ses 1495 pages lues, suivies des semaines 1 et 2 avec 1439 et 1437 pages lues.

  • Catégorie 1 : Toute la bibliothèque sous le plaid – Il s’agit de lire tous les genres (classiques, thrillers, romances,  dystopie, jeunesse…)
  • Défi 2 : je choisis le nombre de pages par semaine, avec un minimum de 500 pages et un maximum qui peut dépasser les 3000 pages.

Bilan 4ème semaine – Du Lundi 27/02 au dimanche 05/03 – 1290 lues [1439 pages lues la 1ère semaine, 1437 la 2ème & 1495 pour la 3ème)

  1. Deux soeurs : Barbara Garlaschelli (198 pages)
  2. Sang maudit : Dashiell Hammett (326 pages)
  3. Les larmes noires sur la terre : Sandrine Collette (336 pages)
  4. Là où naissent les ombres : Colin Winette (60 pages lues avant abandon)
  5. L’histoire secrète du FBI – T1 – La peur rouge : Marc Vedrines (56 pages)
  6. L’histoire secrète du FBI – T2 – Promotion gangsters : Vedrines (56 pages)
  7. Les incontournables de la littérature en BD – Guerre et paix – T1 (60 pages)
  8. Les incontournables de la littérature en BD – Guerre et paix – T2 (60 pages)
  9. Sherlock – Une étude en rose : Moffat, Gatiss & Jay (198 pages)

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « RAT a Week Winter Edition Saison 2 [Bilan Semaine 4/4] »

    • Non, j’ai pas accroché du tout et ça me fait chier parce que tu en parlais bien, Léa Touche Book aussi, et bien d’autres. J’ai calé, je me suis faite chier et j’ai pas poussé le masochisme plus loin, j’ai avancé le curseur et j’ai zappé. J’enrage !!

      Colette, juste un que je n’ai pas lu d’elle, son 2ème, que Yvan avait pas aimé et je ne l’ai toujours pas lu…

      J'aime

    • Au moins on sait qui est qui, et encore, vu les noms, parfois, je cafouillais ! Bon, ce doit être écrémé à mort, vu que c’est en bédé de je sais plus combien de pages, comparé au roman qui en fait sûrement 1000… mais j’aime bien les classiques en bédé.

      J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s