Les Filles des autres : Amy Gentry

Titre : Les Filles des autres

Auteur : Amy Gentry
Édition : Robert Laffont (19/01/2017)

Résumé :
ÊTES-VOUS BIEN CERTAINE DE CONNAÎTRE VOTRE FILLE ? D’AILLEURS, EST-CE VRAIMENT LA VÔTRE ?

À 13 ans, Julie Whitaker a été kidnappée dans sa chambre au beau milieu de la nuit, sous les yeux de sa petite soeur. Dévastée, la famille a réussi à rester soudée, oscillant entre espoir, colère et détresse.

Or, un soir, huit ans plus tard, voilà qu’une jeune femme pâle et amaigrie se présente à la porte : c’est Julie.

Passé la surprise et l’émotion, tout le monde voudrait se réjouir et rattraper enfin le temps perdu. Mais Anna, la mère, est très vite assaillie de doutes.

Aussi, lorsqu’un ex-inspecteur la contacte, elle se lance dans une tortueuse recherche de la vérité – n’osant s’avouer combien elle aimerait que cette jeune fille soit réellement la sienne…

Critique :
Sans les avis positifs de mes petits camarades de Babélio ou des copinautes de blog, j’aurais fait l’impasse sur ce roman qui avait tout d’un « déjà-lu et déjà-vu ».

Une fille qui disparaît et qui revient 8 ans après, semant le doute dans l’esprit de certains membres de sa famille, on sent venir le récit téléphoné, puisqu’il y a autant de chance que ce soit bien elle qu’une autre. C’est du 50/50.

Que pouvait-on faire de mieux que ce qui a déjà été fait, écrit, tourné, raconté ?

La famille Whitaker avait tout pour vivre tranquillement : le mari, Tom, la maman, Anna, et leurs deux filles, Jane et Julie. Tout a basculé quand Julie s’est faite enlever et qu’elle est revenue, 8 ans plus tard… Est-ce bien elle ?? Ou pas…

Une resucée cette histoire, sans aucun doute…

« Femme de peu de foi »… Voilà ce que je suis, car jamais je n’aurais pensé qu’on puisse faire du neuf, donner une sacré dose de suspense et torturer ainsi le lecteur avec un pitch aussi bancal que celui de « Est-ce bien toi ? » Ou pas…

Entrez dans ce roman vierge de toutes certitudes car elles vont valser, tanguer, prendre l’eau, avant de remonter à la surface, triomphantes… Ou pas !

Plusieurs morceaux de choix dans ce roman bourré de suspense : on y découvre  le récit de l’enlèvement, la vie de la famille ensuite, déchirée, bancale, avec la sœur cadette qui se chercher et la mère qui ne sait quoi faire face à sa seconde fille.

Puis Julie revient (ou c’est pas elle ?) et là, on découvre la famille qui doit se refaire après ce retour brutal et le récit de son emprisonnement.

Autant la perte du membre de la famille était traumatisante et avait laissé un trou béant, autant sa réapparition est facteur, elle aussi, de troubles, de chamboulements et de questions.

Et puis, dans cette histoire, il y a une autre histoire qui elle, se déroule à rebours : on commence par le personnage final avant de revenir au premier de la liste et là, je vous jure que vous vous poserez des tas de questions !!

Le pire est que tout est criant de vérité ! On ne se contente pas de faire un roman à suspense et de balancer les faits pour faire sursauter nos cœurs ou faire tourner nos méninges, non, on nous donne aussi des scènes de la vie familiale quotidienne qui ne sont pas des plus tendres, vu la situation vécue par la famille.

Difficile de parler de ce roman car on aurait peur de dévoiler trop, mais sachez qu’il ne faut pas le biffer, tel son titre et ne pas se fier à son pitch qui a l’air banal tant il a été conté.

Les personnages sont attachants, on ne sait pas toujours de quel côté les prendre, ni de quel côté ils sont, mais leurs comportements est réaliste et leur psychologie est bien travaillée, surtout en ce qui concerne leur comportement après la disparition de Julie (et après son retour), avec les associations de disparitions d’enfants ou dans leur rôle de parents qui pensent connaître leurs enfants.

Un roman à suspense, mais pas que… (comme aurait pu le titrer les éditions La Jouanie).

Un roman brillant, bien construit, qui laisse la place au mystères, aux doutes, aux espoirs, aux peurs, aux révélations inattendues… Mais je ne vous dirai pas dans quel ordre.

Un roman qui prouve que l’on pouvait faire du neuf et du super bon sur un pitch éculé.

Challenge « Thrillers et polars » de Sharon (2016-2017) et Le « Challenge US 2016-2017 » chez Noctembule..

Publicités

56 réflexions au sujet de « Les Filles des autres : Amy Gentry »

    • Oui, je t’écoute encore, tes menaces me foutent toujours autant la trouille ! mdr

      Pourquoi ? Nath a publié le même article que moi aux mêmes heures ?? Pas fait exprès ! Mais vu que j’étais absente tout le week-end, j’avais programmé et pas encore été lire les billets des copinautes ! 😦

      J'aime

  1. Il faut que je m’y mettes à celui ci, si je n’avais pas déjà une montagne devant….Mais bon tous vos avis positifs me tente trop!!!!Mais rien à faire cette couverture, ça le fait pas du tout!!!!!^^ mdr

    Aimé par 3 people

  2. Ou la la! Y z’ont jamais entendu parler de l’ADN ces gens là??? 🙄

    Ben oui… une simple analyse ADN aurait vite réglé l’affaire et éviter de noircir des pages qui de fait au XXIe siècle reposent sur des éléments d’intrigue qui ne peuvent pas être crédible très longtemps! C’est aussi pour ça que ce genre d’histoires est un peu bas been!

    Je me souviens de mon fils qui devait faire une fiche de lecture sur un pavé de 600 pages racontant l’histoire d’une fratrie de gamins dont la mère les abandonne et qui traversent l’Amérique pour retrouver une tante! Et mon fils à chaque page qu’il tournait pestait : « mais pourquoi ils vont pas voir la police ces idiots??? » 😤

    Ben là je trouve que c’est presque un peu pareil c’t’histoire! 😜

    Aimé par 2 people

    • Les parents ne voulaient pas d’une prise d’ADN parce que c’est mettre en doute l’identité de ta fille !! Puis, pour l’ADN, faut plus d’un mois pour les résultats ! Ça va pas aussi vite que chez les Experts ami ami ! 😀

      Et puis zut, ça aurait gâché le livre !! Et puis, imagine que la fille ne soit pas celle de son père parce que maman aurait été voir ailleurs, hein ?? Tu vas l’avouer à ton mari, ça ?? 😛

      Tu es méchante avec ce roman ! Mais c’est normal aussi, c’est toi ! PTDR Tu ne le serais pas que je me demanderais si on ne t’a pas piraté ton compte…

      Bon, tu veux le lire ou pas ?? Promis, pas de fiche de lecture à réaliser ! 😀

      PS : la police… elle n’est pas toujours efficace, je dis ça et je dis rien… quand ils ont pas envie d’enquêter parce que ça pourrait toucher le fils d’un gars de chez eux, ils te liquident le bazar en te disant qu’il n’y a rien à faire !

      J'aime

      • Ah ben si ils ne veulent pas de tests ADN ils n’ont pas qu’à se plaindre alors! Qu’ils se démerdent sans moi et sans les experts à Malibu !😜 Ch’te jure… moi les gens qui préfèrent flipper grave leur mère plutôt que de régler les problème une fois pour toute… ils ont le don de me faire monter la tension!

        Aimé par 1 personne

        • T’as rien compris, ces gens-là, ils aiment flipper grave !! Ils aiment être dans le doute, dans l’expectative ! Ils veulent pas régler leurs soucis, sinon, avec quoi vont-ils te faire chier ????

          J'aime

          • Je le savais! Je le savais qu’ils faisaient partie du complot international monté contre moi et animé du seul désir pervers de me contrarier!!!’ 😖😖😖😖

            Mais…

            Ôtes moi un doute : c’est pas toi qui le dirige ce complot quand même ?? 😨

            Aimé par 1 personne

            • Mais oui, le TCM ou le GCM (Terrible Complot Mondial et le Grand Complot Mondial) sont après toi ! Et des tas d’autres gens, d’ailleurs… C’est pas Barak qui écoutait Trumpette, mais moi… Merde, je me suis trahie !

              Oui, je suis à la tête du grand complot mondial hissého (santiano) maçonnique et ébéniste. Y’a pas que la brique dans la vie, y’a le bois aussi.

              J'aime

  3. La couverture est très moche, on ne reviendra pas dessus, le sujet comme tu dis, éculé jusqu’à la trame mais bon…je ne note pas car ma PAL a des hoquets dûe à son obésité récurrente, mais si je le croise (et on ne risque pas d’oublier avec une telle mocheté de couverture, arf 😆 ), j’y jetterais un oeil ! 😀

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Mars 2017 | The Cannibal Lecteur

  5. Ping : Bilan pour le challenge polar et thriller 2016-2017 | deslivresetsharon

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s