Bilan Livresque Mensuel : Mai 2018

En Mai, lis ce qu’il te plait ! Oui, tant que c’est Espagnol… Eh oui, le Mois Espagnol chez Sharon a lieu en mai et comme je les apprécie tous les deux, je leur fais honneur en sortant de ma PAL des romans qui ne sont pas toujours des têtes de gondole ou qui n’ont pas les honneurs des blogs littéraires.

Faut varier les plaisirs, et j’essaie d’appliquer cette maxime dans mes lectures.

Pour ce moi ensoleillé de Mai, j’ai évacué 15 romans de ma PAL.

On parlait de ce roman comme étant une sorte de western… Avaler du sable d’Antônio Xerxenesky (ICI) a bien des airs de western mais il a aussi des airs de zombies ! Si le départ avait bien été, le final est parti en eau de boudin chez moi et je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette lecture. Le Mois Espangol commençait bien !

Les éditions Asphalte a l’art de nous proposer des auteurs moins connus et j’ai fait de belles découvertes, mais Far West Gitano de Ramon Erra (ICI) n’en fera pas partie ! La cause ? L’écriture, qui ressemble à un texte que l’on aurait écrit au kilomètre, les personnages horripilants, une histoire qui m’a donné envie de dormir… Quel début de Mois Espagnol !

Un far-west dans la pampa ? Pourquoi pas ? Patagonia Tchou Tchou de Raúl Argemi (ICI) n’a rien d’un tortillard, ce petit train qui arpente la pampa a rassemblé à son bord toute une clique de personnages les plus étonnants qui soient pour faire un voyage haut en couleur et en émotions. Ben voilà, on pouvait y arriver !

Satanas sans Diabolo, c’est possible ? Oui, dans le roman très sombre de Mario Mendoza (ICI) où l’on a l’impression que dans ces pages traine l’ombre du diable en personne. Un roman très noir, très fort, inspiré d’un fait réel. Un final qui m’a laissé K.O. Le Mois Espagnol continue sur la bonne voie.

N’emportez pas La dernière nuit à Tremore Beach de Mikel Santiago (ICI) sur la plage, vous en oublierez la marée montante ! Ce thriller m’a fait frissonner avec son suspense haletant, ses mystères, son action, ses personnages sympathiques et attachants. Le scénario était bien construit et le final bourré d’adrénaline. Mon Mois a mal débuté, mais on remonte fameusement la pente, avec ces trois là.

Puisque Noir c’est Noir ♫ Continuons dans le Noir Corsé avec La Ballade des misérables d’Aníbal Malvar (ICI) qui m’a fait découvrir le peuple Gitan et la misère crasse dans laquelle la plupart vivaient. C’est violent, c’est trash, c’est sans édulcorant. Un roman noir dont on sort K.O, groggy.

Une si belle brochette de romans, ça ne pouvait pas durer, il fallait bien que je tombe sur un morceau un peu plus coriace qui s’est révélé immangeable au final car trop lourd pour l’estomac. Meurtre au comité central [Pepe Carvalho 5] de Manuel Vázquez Montalbán (ICI) avait un côté politique un peu trop prononcé et son style d’écriture lourd a plombé ma lecture.

Peut-on se plaire dans un roman où le personnage principal est un être infect ? Oui, parce qu’à lui tout seul, il symbolise une certaine France sous l’Occupation. L’Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe [LC avec Bianca] (ICI) est glacé comme la lame d’un scalpel, sans concession et il me fut impossible de ressentir de la sympathie pour aucun personnage. Une belle lecture tout de même !

Pour doucher un peu mon bel enthousiasme pour la lecture précédente, je suis de nouveau tombée sur un morceau de viande dont je n’ai pas apprécié le goût et j’ai quitté la table bien avant al fin. Les Rues de Barcelone [Inspecteur Méndez 2] de Francisco González Ledesma (ICI) sont à oublier… Pour moi.

Envie de fumer un cigare cubain ? Alors, allumez vite La vie est un tango de Lorenzo Lunar (ICI) car sans être un page-turner, ce roman noir se lit assez vite et on éprouve un plaisir intense lors de sa lecture, en découvrant Cuba sous un autre éclairage que celui de l’agence de voyage du coin.

À quoi ça tient, parfois, une lecture… Les hommes n’appartiennent pas au ciel de Nuno Camarneiro (ICI) est entré dans ma PAL suite à une interview du Bison et aussitôt entré, aussitôt lu. Un petit roman bourré de poésie, à lire avec un bière fraiche en main en savourant et le breuvage et les phrases remplies de jolis mots de l’auteur.

Un polar historique qui parle de croyances, de foi, de religion ? Ma foi, Karen Maitland ne m’a jamais déçue… L’ambiance dans Les âges sombres [LC avec Bianca] (ICI) est une atmosphère assez lourde car nous sommes en 1321 et il n’y faisait pas toujours bon vivre.

Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez (ICI) est un roman fou ! Thilliez, dans ce roman, il est dingue, fou, étonnant, taré, illuminé, inspiré, déjanté ! Thilliez, c’est un magicien, le roi de l’embrouille, le roi de l’illusion, tu n’y vois que du feu et même une fois qu’il t’a expliqué son tour, t’as toujours les yeux brillants de plaisir car t’as rien vu venir. Excellent !

Le premier tome m’avait plu sans pour autant m’emballer… Le deuxième sonnera le glas des Enquêtes d’Alfred et Agatha – Tome 2 – Qu’est-il arrivé à Snouty Jones ? d’Anna Campoy (ICI) ne m’a guère emballé. Pour les plus jeunes, c’est ce qu’il faut, mais pour les vieux briscards dans mon genre, ça ne passe plus. Pourtant, d’autres romans étiqueté jeunesse passent super bien…

Direction l’Espagne au temps de l’Inquisition. 1521, ce n’était toujours pas bon de remettre certains principes religieux et pour beaucoup, un bon Maure était un Maure mort… Les diables de Cardona de Matthew Carr (ICI) est un polar historique qui prend son temps, qui décrit son époque trouble, qui mène l’enquête lentement, mais sûrement.

Bilan Mensuel : 15 romans

  1. Avaler du sable : Antônio Xerxenesky
  2. Far West Gitano : Ramon Erra
  3. Patagonia Tchou Tchou : Raúl Argemi
  4. Satanas : Mendoza Mario (Colombie)
  5. La dernière nuit à Tremore Beach : Mikel Santiago
  6. La Ballade des misérables : Anibal Malvar
  7. Meurtre au comité central : Manuel Vázquez Montalbán
  8. L’Affaire Léon Sadorski : Romain Slocombe [LC avec Bianca]
  9. Les rues de Barcelone : Francisco González Ledesma
  10. Les hommes n’appartiennent pas au ciel : Nuno Camarneiro
  11. La vie est un tango : Lorenzo Lunar
  12. Les âges sombres : Karen Maitland [LC avec Bianca]
  13. Le manuscrit inachevé : Franck Thilliez
  14. Enquêtes d’Alfred et Agatha – 2 – Qu’est-il arrivé à Snouty Jones ? : Campoy
  15. Les diables de Cardona : Matthew Carr

Bilan Mensuel : 2 bédés et 3 mangas

  1. GTO (Great Teacher Onizuka) – Tome 2 : Tôru Fujisawa
  2. GTO (Great Teacher Onizuka) – Tome 3 : Tôru Fujisawa
  3. La main droite de Lucifer – Tome 5 : Naoki Serizawa
  4. Les vieux fourneaux – T04 – La magicienne : Wilfrid Lupano & Paul Cauuet
  5. Putain de guerre (1941-1918) – Intégrale : Jacques Tardi & Verney

Bilan Mensuel : 8 films

  1. Captain America 3 – Civil War de  Joe Russo (2016)
  2. Sueurs froides (Vertigo) d’Alfred Hitchcock (1958)
  3. Public Ennemies de Michael Mann (2009)
  4. Black Panther de Ryan Coogler (2018)
  5. Iron Man 2 de Jon Favreau (2010)
  6. Coco des Studios Disney Pixar (2017)
  7. Ocean Eleven de Steven Soderbergh (2001)
  8. Rock de Michael Bay (1996)
Publicités

61 réflexions au sujet de « Bilan Livresque Mensuel : Mai 2018 »

  1. Dis donc, tu es au taquet! 15 romans et un jour en avance pour ton bilan (tu m’as collée une drôle de frayeur, je pensais que j’étais en retard pour le mien!!!)! 😮 Bon, ça va, je n’ai rien à noter sauf de ne pas laisser le Thilliez prendre la poussière! 😉 Pas de BD, de films, de séries ce mois-ci? 😮

    Aimé par 1 personne

  2. 15 romans en un mois !! Je ne connais pas bien du tout la littérature espagnole mais j’avais lu l’an dernier la trilogie du Baztan de Dolores Redondo que j’avais beaucoup aimée.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, je suis dingue, je sais ! 😆

      Vu aussi passer sous mes yeux le premier tome de la trilogie de Redondo, mais vu ailleurs que si le 1er était bien, les autres, bof bof…

      J'aime

    • Oui, en mai, j’ai envoyé du lourd, c’est vrai, c’était l’échauffement pour juin où là, je sors l’artillerie lourde !! 😀

      Oui, ça rafraichit, mais ça manque d’un peu plus de corps, de sel, de truc qui a dans les « sherlock, lupin et moi ».

      J'aime

  3. Ping : Bilan du mois culturel de mai 2018 | 22h05 rue des Dames

  4. Ping : Bilan culturelle août | 22h05 rue des Dames

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.