Bilan Livresque Mensuel : Décembre 2018

Et voilà déjà le dernier Bilan Livresque de l’année ! 2018 a passé comme une balle, à une vitesse folle et on tire déjà un trait sur elle pour accueillir 2019.

Niveau lectures pour Décembre, ce dernier mois, celui où l’on accroche les boules, qu’on déroule les guirlandes et qu’on met le petit Jésus dans la crèche ?

Tout et son contraire ! Des coups de cœur, mais aussi des abandons en cascade ! J’ai hésité à les incorporer, mais vu que ces 3 bouquins balancés m’ont fait perdre un précieux temps de lecture, je les incorpore dans le Bilan Mensuel mais je ne les comptabiliserai nulle part, si ce n’est dans le compte « pertes et profits » ou dans celui de la PAL.

J’avais beau être en congé avant les fêtes de Noël, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire tout ce que j’aurais souhaité lire.

La faute à un temps merdique pluvieux qui fait que les poulettes ont dû être rentrée au box et je ne vais pas vous faire un dessin, mais après une semaine de box, même en sortant tous les jours (dès que ça pleut moins, sinon, ça fout en l’air les prairies), je ne vous dit pas les brouettées de merde que je dois sortir !

Et je n’ai même plus la grande chienne Zaza (surnom) pour se mettre dans mon chemin ou se foutre dans mes pieds pour avoir un câlin lorsque je fais les box… Oui, il y avait un gros vide…

Anybref… Revenons à du plus joyeux !

J’ai tout de même réussi à lire 8 romans, abandons non compris, bien entendu, sinon, c’était 11. Ajoutons à cela 14 BD, 2 mangas, 1 comics et vu 4 films. C’est déjà pas si mal.

Ben oui, je suis satisfaite de moi, pour une fois ! Les Fêtes me font chi** alors réjouissons-nous avec autre chose ! (oui, je parle de moi à la première personne du pluriel, comme vos Louis ou Alain Delon).

On commence !

Et si Yeshua de Nazareth avait eu un fils ? Et si on allait assister à la crucifixion du prophète de Dieu ? Et si on se lisait ça comme un thriller religieux, sans se prendre la tête ou sombrer dans le prosélytisme ? Apocryphe de René Manzor (ICI) peut se lire sans crainte et sans peur car l’auteur vous transmet une histoire et non pas un dogme. Un coup de cœur !

Sans doute que je n’étais pas faite ou pas prête pour lire L’empire des chimères de Antoine Chainas (ABANDON) car je suis passée à côté, mais alors là, plus à côté que ça, tu meurs ! Les avis lus étaient unanimes, dont certains en provenance de blogueurs de confiance, mais ce roman bizarre ne doit pas être fait pour moi, ou alors, je dois le reprendre en sachant que celui-ci sort totalement de mes sentiers habituels et même buissonniers.

Si vous avez des envies de partir dans le trou du cul du Colorado pour jouer à la chasse à l’évadé ou pour tenter de ne pas vous faire reprendre (choisissez votre camp), Évasion de Benjamin Whitmer (ICI) est fait pour vous. Un scénario taillé au scalpel, de la neige, une alternance de narrateurs et de points de vue, des personnages aussi paumés que leur bled… On oublie le rêve Américain et on plonge dans la réalité qui est bien moins glamour qu’on ne le pense. Un livre écrit au vitriol !

Souvent, dans nos LC avec Bianca, soit l’une aime le roman et l’autre rame dedans, soit on adore toutes les deux, soit on peut aussi ne pas trop aimer, mais c’est la première fois que nous sommes unanimes pour un abandon ! Une autre vie de S.J Watson – LC Bianca (ABANDON) a du mal à décoller et nous nous sommes arrêtées quasi au même passage ! Par de persévérance dans ce roman.

On étouffe souvent dans le dérangeant My absolute darling de Gabriel Tallent (ICI). Le coeur doit être bien accroché sinon, c’est le fossé direct car le récit est noir, sombre, violent, en particulier certaines scènes. On touche aux tabous… Si j’ai tenté de ne pas m’attacher trop au départ, afin de ne pas terminer sur les genoux, j’ai tout de même eu de l’empathie pour Turtle, la jeune fille froide, narratrice de ces pages. Un roman qui laisse groggy.

Nom de Zeus, tout avait bien commencé, pourtant ! Le premier chapitre, avec le soldat écrivant des tranchées (1941) à sa fille pas encore née était d’une poésie, d’une force, d’une émotion tellement forte que mon coeur n’en pouvait plus de tant de bonheur. Pourtant, après, lorsque nous sommes revenus à notre époque, j’ai décroché de La viande des chiens, le sang des loups de Misha Halden (pseudo de Justine Niogret) (ABANDON) car l’histoire ne me passionnait plus du tout.

Lui, je voulais le lire avant la fin de l’année et je me suis pris une baffe, un uppercut, un crochet du droit et du gauche, un coup de pied dans le bide avec Corruption de Don Winslow (ICI). Effectivement, on dirait « Le parrain » mais avec des flics à la place des mafiosis ! Dur, sans concession, violent, bourré de sales flics véreux qu’on se surprend à aimer, pourtant. Don Winslow, un auteur qui frappe ses lecteurs sous la ceinture !

Ben non, je n’avais toujours pas lu ce grand classique qu’est La case de l’Oncle Tom de Elizabeth Harriet Beecher-Stowe (ICI) !! Lui, il est bizarre… Voilà un roman qui possède des personnages trop stéréotypés, où les méchants se repentent un peu trop à mon goût, l’écriture est romancée, le scénario un peu too much à certains moments et malgré les défauts,  j’ai adoré le récit et le roman ! Cherchez pas…

Un thriller fantastique ?? Je suis pour !! Oubliez ce que vous pensez car si Population 48 d’Adam Sternbergh (ICI) commence comme un whodunit classique en huis-clos (petite ville perdue de 48 habitants), on bascule vite dans tout autre chose et le lecteur n’aura de cesse d’être balloté par l’auteur et d’aller vers une tout autre destination que celle qu’il pensait. Excellent !

Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili est de retour ! Fidèle à lui-même… Autrement dit, rien d’un Sherlock Holmes. La légende de Santiago de Boris Quercia (ICI) est un roman noir sombre, violent, cynique qui met en avant un flic borderline et une ville (Santiago, Chili) en pleine mutation, gangrénée par le racisme, la xénophobie et la pédophilie. Ce troisième tome clôt la trilogie de Santiago Quiñones d’une manière magistrale.

Basé sur une histoire vraie, mélangeant le récit et les faits, David Grann nous la joue à la Truman Capote dans La note Américaine (ICI) car l’auteur nous explique les meurtres crapuleux qui eurent lieu dans la réserve indienne Osage en Oklahoma (et en dehors). Comme toujours, on en prend plein sa gueule dès que l’on parle des spoliations dont furent victimes les Amérindiens, du fait qu’on les considérait comme des attardés mentaux (au pire) ou comme des enfants (au mieux) et que maintenant qu’ils étaient assis sur des millions, ben ils pouvaient foutre le camp de cette terre merdique où on les avait foutu.

Bilan Livresque Mensuel : 8 livres (+ 3 abandons = 11 sortis de la PAL)

  1. Apocryphe : René Manzor
  2. L’empire des chimères : Antoine Chainas (ABANDON)
  3. Évasion : Benjamin Whitmer
  4. Une autre vie : S.J Watson – LC Bianca (ABANDON)
  5. My absolute darling : Gabriel Tallent
  6. La viande des chiens, le sang des loups : Misha Halden (ABANDON)
  7. Corruption : Don Winslow
  8. La case de l’Oncle Tom : Elizabeth Harriet Beecher-Stowe
  9. Population 48 : Adam Sternbergh
  10. La légende de Santiago : Boris Quercia
  11. La note Américaine : David Grann

Bilan Livresque Mensuel : 14 bédés / 2 mangas / 1 Comics

  1. Nains – Tome 10 – Abokar du Bouclier : Nicolas Jarry & Nicolas Demare
  2. Nains – Tome 11 – Torun de la forge : Nicolas Jarry & Pierre-Denis Goux
  3. Nains – Tome 12 – Kardum du Talion : Nicolas Jarry et Stéphane Créty
  4. Orcs & gobelins – Tome 2 – Myth : Sylvain Cordurié & Giovanni Lorusso
  5. Orcs & gobelins – Tome 3 – Gri’im : Nicolas Jarry & Stéphane Créty
  6. Orcs & gobelins – Tome 4 – Sa’ar : Nicolas Jarry, Paolo Deplano & Bojan Vukic
  7. Orcs & gobelins – Tome 5 – La Poisse : Olivier Peru et Jean-Luc Istin
  8. Naufragés d’Ythaq – Tome 15 – Imperator Express : Arleston & Floch
  9. Elfes – Tome 20 – Noirs d’écailles : Marc Hadrien & Dimat
  10. Elfes – Tome 21 – Renaissance : Jean-Luc Istin & Kyko Duarte
  11. Les maîtres inquisiteurs – Tome 01 – Obeyron : Peru & Goux
  12. Les Maîtres inquisiteurs – Tome 2 – Sasmaël : Nicolas Jarry & Paolo Deplano
  13. Les Maîtres inquisiteurs – Tome 3 – Nikolaï : Jean-Luc Istin & Augustin Popescu
  14. Le roy des ribauds – Tome 3 : Vincent Brugeas & Ronan Toulhoat
  15. La main droite de Lucifer – Tome 6 : Naoki Serizawa [MANGA]
  16. Great Teacher Onizuka – Tome 10 : Tôru Fujisawa [MANGA]
  17. Northlanders – Tome 1 – Le Livre Anglo-Saxon : Brian Wood & Collectif [COMICS]

Bilan Filmesque : 4 films & 1 série (2 épisodes)

  1. Kill Bill 1 de Quentin Tarantino (2003)
  2. Star Wars – Épisode VI – Le retour du Jedi de George Lucas (1983)
  3. The Amazing Spiderman de Marc Webb (2012)
  4. Men In Black 3 de Barry Sonnenfeld (2012)
  5. Young Sheldon – Saison 2 – Épisodes 9 et 10

Publicités

21 réflexions au sujet de « Bilan Livresque Mensuel : Décembre 2018 »

    • Comme quoi, quand on est dans une mauvaise passe littéraire, on cumule les abandons ! 😛

      J’ai flingué 3 romans de ta PAL, donc ? T’imagines, tu viens de la faire diminuer de 3 sans rien faire 😆

      J'aime

  1. Punaise 3 livres abandonnés ! C’était le mois des abandons 😂 J’ai du mal à lâcher un livre même nulle! Pourtant c’est toi qui a raison. Nouvelle résolution 2019 : ne pas hésiter à abandonner un livre si je me fais ch…. 😂 Bon si non tes autres lectures sont très intéressantes, notamment Corruption qui me tente beaucoup, surtout que je ne connais pas la plume de l’auteur 🙂

    Aimé par 1 personne

    • J’ai parfois persévéré ou du moins, été lire la fin pour connaître le fin mot, mais maintenant, basta, je ne perds plus du temps, j’en perds déjà assez ailleurs 🙂

      Je ne dis pas que je n’y reviendrai pas un jour, mais si je n’y reviens pas, tant pis, je ne saurai jamais pourquoi les autres l’ont adoré et pas moi.

      Une des règles du lecteur est qu’il a le droit d’abandonner un roman. Vu notre nombre de lecture, ça nous arrive plus souvent que quelqu’un qui n’en lit que 2 sur l’année.

      De l’auteur, il y a aussi « la griffe du chien » sur les narcotraficants et la suite, « cartel », mais elle, pas encore lue 😉

      J'aime

    • Je connais ça, je l’ai fait aussi mais je sais qu’ensuite on y revient jamais de sa vie ! Faut déjà bien tout pour arriver à lire tout ceux qu’on veut lire absolument, alors si on rajoute les abandonnés, on va pas s’en sortir 🙂

      J'aime

  2. et bin je ne m’en rends pas compte quand j’abandonne un livre..je commence un autre puis un autre…puis je le retrouve et je me dis…mais je le lisais lui…lol….en tout cas bon mois chez toi…et vive les orcs, elfes et autres…;)

    Aimé par 1 personne

  3. Encore une fois même si c’est la première fois de l’année que je te le dis… tu l’impressionnes!

    Au fait… c’est quoi ce bômâle qui prend du café et que tu prétends être en train de dévorer (veinarde! Il me mets bien en appétit aussi… tu m’en laisse un bout… de préférence celui auquel je pense…)??? 😍

    Aimé par 1 personne

    • J’impressionne souvent, j’avoue !! (#modeste-est-mon-second-prénom)

      C’est la première année que je lis autant, bien qu’avant, je notais mes lectures, je les comptais mais je ne me souviens pas de record pareil.

      Aaaaaah, elle a vu ce que je dévorais !! Et bien, c’était la photo de Chouchou, tel qu’il est dans ma tête et que j’ai dévoré en cette fin d’année. Tu imagines que le 1er janvier, on n’avait plus baisé depuis l’année dernière !! 😆

      Je ne pensais pas lire un roman, j’avais arrêté le bilan le 29 et le 31, j’ai entamé « game of thrones décrypté » et encore vu 2 films… ils compterons pour 2019 ! Alors, j’avais mis ce bô mâle à la place de Clooney buvant un café, photo traditionnelle quand je ne lis pas ou que je fais une pause 🙂

      J'aime

      • Ah… Si c’est le bômal que tu mets en photo quand t’as pas prévu de dévorer… ben… on risque pas de le revoir souvent! Snif!!! 😢

        J'aime

  4. Ping : Bilan culturel décembre 2018 | 22h05 rue des Dames

Répondre à lecturesdudimanche Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.