Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2018 – De la 5ème à la 2ème place [Yvan du Blog Émotions]

On entre dans le Saint des Saints car hormis « Juste après la vague » que je n’ai pas encore lu, tous les autres sont d’excellents romans, surtout le « Power » !!!

Quand au Number One, je le connais déjà mais je ne dirai rien, même si je sais tout.

EmOtionS - Blog littéraire

Voici donc, en 7 publications, mon top 30 littéraire des sorties 2018, par ordre décroissant. Comme les précédentes années, j’ai invité d’autres blogueurs à chroniquer mes lectures favorites de l’année, dans une envie de partage.

Bonne découverte !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement

De la 5ème à la 2ème place :

5ème : R.J. Ellory – Les fantômes de Manhattan (Sonatine)

Avis de Nath, du blog Sous les pavés… la page

Ni tout à fait noir, ni tout à fait blanc, Les fantômes de Manhattan est voulu à la fois simple et complexe. Avec un nombre de personnages assez limité, Ellory raconte une (des) histoire(s) sombre(s) de secrets de famille et parle à notre part de solitude comme personne.

Toute la complexité de l’homme transpire de son écriture, si l’on se donne la peine de bien s’y pencher. De la recherche de l’Autre qui nous rapproche…

Voir l’article original 587 mots de plus

Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2018 – De la 10ème à la 6ème place [Yvan du Blog Émotions]

Pour « L’empire des chimères », c’est vous qui voyez… Moi, je n’ai pas dépassé la page 80 et il faisait partie de mes trois abandons de décembre 2018…

Les autres sont dans ma PAL (elle est terrible, cette PAL) ou lu et dans mes coups de coeur (My absolute darling).

EmOtionS - Blog littéraire

Voici donc, en 7 publications, mon top 30 littéraire des sorties 2018, par ordre décroissant. Comme les précédentes années, j’ai invité d’autres blogueurs à chroniquer mes lectures favorites de l’année, dans une envie de partage.

Bonne découverte !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement

De la 10ème à la 6ème place :

10ème : Tony Cavanaugh – La promesse (Sonatine)

Avis de Grybouille, du blog Léa Touch Book

J’avais été ravi de la découverte de son précédent polar L’affaire Isobel Vine, et bien, force est de constater que Mister Tony Cavanaugh a remis le couvert…

Le style est parfait pour ce type de roman. De l’intrigue, de l’émotion, du suspense, de l’humour, des personnages qui tiennent leur rôle, pas de dissonance, un très bon moment de lecture.

Lien vers la chronique de Grybouille sur le blog de Léa

Lien vers ma chronique

9ème : Antoine Chainas…

Voir l’article original 620 mots de plus

Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2018 – De la 15ème à la 11ème place [Yvan du Blog Émotions]

Oh, je ne possède pas le N°15 sur ma PAL, c’est rare, ça mérite d’être souligné car tous les autres s’y trouvent et je plussoie pour « Jake » qui était de la balle !!!

Admirez aussi la chronique tout en couleur de ma copinaute Stelphique…. (pub !)

EmOtionS - Blog littéraire

Voici donc, en 7 publications, mon top 30 littéraire des sorties 2018, par ordre décroissant. Comme les précédentes années, j’ai invitéd’autres blogueurs à chroniquer mes lectures favorites de l’année, dans une envie de partage.

Bonne découverte !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement

De la 15ème à la 11ème place:

15ème : Marie Neuser – Délicieuse (Fleuve)

Avis de Aude, du blog Aude bouquine

Incontestablement, mon coup de foudre de cette année 2018 ! Par la qualité de son écriture et la profondeur de son propos, Marie Neuser décrypte, dissèque, dépèce la douleur d’une femme quittée avec un réalisme qui frôle ou le vécu, ou le génie. Dans un long monologue proportionnel à la force du choc, écrit comme un flot ininterrompu de paroles, de pensées et d’émotions, Martha filme sa douleur, sa révolte et sa mutation d’une femme victime à une femme guerrière.

Un

Voir l’article original 670 mots de plus

Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2018 – De la 20ème à la 16ème place [Yvan du Blog Émotions]

Que de la bonne came sans cholestérol !! Y’a même pas de sucres ajoutés, juste du miel car Apocryphe était un bonbon qui se dégustait avec passion.

Ils sont tous sur ma PAL (hormis Apocryphe que j’ai lu et que j’approuve).

EmOtionS - Blog littéraire

Voici donc, en 7 publications, mon top 30 littéraire des sorties 2018, par ordre décroissant. Comme les précédentes années, j’ai invité d’autres blogueurs à chroniquer mes lectures favorites de l’année, dans une envie de partage.

Bonne découverte !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement

De la 20ème à la 16ème place:

20ème : Ian Manook – Heimaey(Albin Michel)

Avis de Ophélie, du blog Collectif Polar

C’est en voyage que m’a transporté Ian Manook avec son dernier roman Heimaey. Un voyage dans l’Islande des légendes et des croyances, dans l’Islande aux mille et un visages, des pentes volcaniques aux landes d’herbes fraîches, des villages de pêcheurs aux pistes caillouteuses, dans l’Islande dont le feu brûle sous la glace…

Un coup de cœur pour la plume remarquable de Patrick, pour cette capacité qu’il a de nous faire voyager sans quitter notre canapé, pour cet amour…

Voir l’article original 602 mots de plus

Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2018 – De la 25ème à la 21ème place [Yvan du Blog Émotions]

La suite ! Toujours le meilleur du meilleur, la crème de la crème, le tout sans sulfites et sans paraben !!

EmOtionS - Blog littéraire

Voici donc, en 7 publications, mon top 30 littéraire des sorties 2018, par ordre décroissant. Comme les précédentes années, j’ai invitéd’autres blogueurs à chroniquer mes lectures favorites de l’année, dans une envie de partage.

Bonne découverte !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement

De la 25ème à la 21ème place:

25ème:Sara Lövestam – Ca ne sert à rien de demander (La Bête Noire)

Avis de Taylor, du blog Totalybrune

Kouplan est décidément un personnage à part, en plus de sa condition de clandestin, il a d’autres problèmes plus personnels encore à résoudre. Mais ce sont aussi les personnages de Jenny et d’Amanda qui sont intéressants car si Jenny peut paraître antipathique de prime abord, on comprend les raisons qui la poussent à être ainsi.

L’auteur nous montre la Suède d’aujourd’hui car on sait très peu de choses sur ce pays d’Europe et…

Voir l’article original 642 mots de plus

Regards croisés sur mon Top 30 des romans lus en 2018 – De la 30ème à la 26ème place [Yvan du Blog Émotions]

Si jamais vous étiez en manque d’inspiration pour vos lectures, si par le plus grand des hasards vous n’en aviez pas eu pour vos sous avec mes coups de coeur, si jamais vous vouliez aller voir ailleurs si la came proposée est meilleure, différente… Je vous invite à aller faire un tour chez l’ami Yvan pour ses regards croisés sur son Top 30 des romans lus en 2018.

Sa spécialité ? Donner la parole aux autres blogueurs pour parler des livres qui l’ont marqué en 2018. Et je suis dedans !

Et oui, nous avons certains livres en commun, lus ou qui se trouvent dans ma PAL, que je voulais absolument lire et pas de bol, pas eu le temps, nom de Zeus !

Allez, bonne dégustation et replissez vos carnets, ceci est de la bonne came 😉

EmOtionS - Blog littéraire

Voici donc, en 7 publications, mon top 30 littéraire des sorties 2018,par ordre décroissant. Comme les précédentes années, j’ai invitéd’autres blogueurs à chroniquermes lectures favorites de l’année, dans une envie de partage.

Bonne découverte !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement

De la 30ème à la 26ème place :

30ème : Ghislain Gilberti – Sa majesté des ombres(Ring)

Avis d’Anaïs, du blog Anaïs serial lectrice

Sa majesté des ombres est un thriller qui prend racine en Alsace, et qui se développe dans le milieu fermé et ultra violent du trafic de drogue. Ça pète et ça castagne de partout, et en même temps j’ai retrouvé cette sensibilité si caractéristique de la plume de Ghislain Gilberti, qui arriverait presque à adoucir la noirceur des événements dont nous sommes témoins.

Sa majesté des ombres est un véritable tir de précision que j’ai pris…

Voir l’article original 564 mots de plus