Bilan Livresque Mensuel : Janvier 2019

Si je veux battre le record de 2018 qui était de 148 romans lus (250 lectures toutes confondues) ou du moins, ne pas descendre sous le record de 2017 qui était de 140 romans lus, je dois me bouger les fesses et y aller à fond.

Chaud boulette ! Chaud patate !

Pour Janvier, mois de l’année où on décompresse après les fêtes mais où on peut se fatiguer à faire les soldes (moi je ne les fais pas), mois assez froid ou du moins, sans trop de lumière, ça donne envie de bouquiner sous un plaid chaud avec un mug de café (ou de ce que vous voulez).

Pas moins de 10 romans ont été lus pour Janvier 2019 (on attaque l’année en force) ainsi que 7 bédés, 4 mangas et 3 comics (24 lectures tout compris, TVA en prime).

Une envie de se coucher moins bête ? Game of Thrones décrypté d’Antoine Lucciardi (ICI) est un guide à réserver pour les fans de la série télé car c’est elle qu’il met en valeur, plus que les romans, même si vous serez incollable sur les faits Historiques qui ont inspirés George R.R. Martin pour sa saga.

Un roman noir ? Dans les angles morts d’Elizabeth Brundage (ICI) avait tous les ingrédients pour me plaire, mais au final, je m’y suis embêtée et je n’ai pas eu mon plaisir livresque. Ou comment passer à côté d’un roman qui avait tout pour lui.

Un roman sur ceux qui ne rentrent pas dans le moule et se font broyer ? Inexorable de Claire Favan (ICI) est parti dans une direction inattendue et j’ai eu du mal à m’attacher au jeune personnage principal, Milo, mais sa mère m’a glacée dans les derniers chapitres. Jusqu’où est-on prête à aller par amour pour son fils ? Aussi loin que possible.

Une envie de voyage ? Heimaey de Ian Manook (ICI) ne vous propose pas qu’un road-trip en Islande, il vous plonge aussi dans une enquête policière, du mystère, des fausses pistes. Tout en visitant le pays, vous ne vous ennuierez pas car l’auteur vous a concocté un programme de première catégorie polardeuse !

Un thriller traumatisant ? Alex de Pierre Lemaitre [LC avec Bianca] (ICI) l’est sans doute de par certaines scènes choquantes, violentes, horribles, stressantes,… Thriller atypique aussi avec un inspecteur de police de petite taille. Tout y est travaillé et le final hitchockien est pervers et sinistre, mais c’est tellement bon qu’on termine sa lecture avec un sourire narquois sur le visage.

Un roman noir dans un abattoir ? Jusqu’à la bête de Timothée Demeillers (ICI) ne fera pas de vous des végétariens convaincus, mais il ouvre des portes souvent fermées et nous offre une réflexion sur cette surconsommation de viande ainsi que sur les conditions de travail des plus fragilisés d’entre nous, les sans diplômes.

Un thriller glaçant ? La nuit de l’ogre de Patrick Bauwen [Saga Chris Kovak – 2] (ICI) est un thriller qu’on a du mal à lâcher ! Le scénario est bien ficelé, les personnages réalistes, le mystère est opaque et on en redemande.

Une aventure fantastique ? Michel Strogoff de Jules Verne [LC avec Bianca] (ICI) est à lire un soir de grand froid, bien au chaud sous un plaid, pour vivre une aventure un peu folle, en apprendre un peu plus sur la Russie et, si les blablas ne vous dérangent pas trop, vous pourriez l’apprécier, comme je le fis. Une belle découverte.

Un livre qui tue ? Lectio Letalis de Laurent Philipparie (ICI) avait un pitch des plus prometteurs, mais le traitement des personnages (sans reliefs), un méchant de pacotille et mal réalisé, un scénario qui partait sur du fantastique mal fagoté à foutu une grande partie du début en l’air, avec des répercussions sur mon plaisir livresque qui est descendu en flèche.

Une envie de voyeurisme glauque ? Dans la neige de Danya Kukafka (ICI) explore les pensées les plus profondes de trois personnages après l’assassinat d’une jeune fille : deux condisciples de son école et un des policiers chargé de l’enquête. Une introspection profonde, dérangeante et un premier roman qui place la barre assez haut.

Bilan Livresque Mensuel : 10 romans lus

  1. Game of Thrones décrypté : Antoine Lucciardi
  2. Dans les angles morts : Elizabeth Brundage
  3. Inexorable : Claire Favan
  4. Heimaey : Ian Manook
  5. Alex : Pierre Lemaitre [LC avec Bianca]
  6. Jusqu’à la bête : Timothée Demeillers
  7. La nuit de l’ogre : Patrick Bauwen [Saga Chris Kovak – 2]
  8. Michel Strogoff : Jules Verne [LC avec Bianca]
  9. Lectio Letalis : Laurent Philipparie
  10. Dans la neige : Danya Kukafka

Bilan Livresque Mensuel : 7 bédés + 4 mangas + 3 comics

  1. Champignac – Tome 1 – Enigma : Béka & David Etien
  2. Sherlock Holmes (BéDétectives) – Tome 8 – La vieille Russe : André-Paul Duchâteau & Guy Clair
  3. Sherlock Holmes Society – Tome 5 – Les Péchés du fils : Sylvain Cordurié & Fabio Detullio
  4. Sherlock Holmes Society – Tome 6 – Le champ des possibles : Sylvain Cordurié & Andrea Fattori
  5. Lanfeust Odyssey – Tome 9 – Le Stratège ingénu : Arleston
  6. Lanfeust Odyssey – Tome 10 – Un destin Karaxastin : Arleston
  7. Sonora – Tome 2 : Lola Montez : Jean-Pierre Pécau
  8. Vinland Saga – Tome 6 : Makoto Yukimura
  9. Vinland Saga – Tome 7 : Makoto Yukimura
  10. Vinland Saga – Tome 8 : Makoto Yukimura
  11. Vinland Saga – Tome 9 : Makoto Yukimura
  12. Southern Bastards – Tome 1 – Ici repose un homme : Aaron & Latour
  13. Southern Bastards – Tome 2 – Sang et sueur : Aaron & Latour
  14. Southern Bastards – Tome 3 – Retour au bercail : Aaron & Latour

Publicités

Bilan Livresque Mensuel – Intro (2019)

Une nouvelle année commence, on remet les compteurs à zéro et on repart au pied de la montagne, en essayant de faire aussi bien que les autres années, niveau score (surtout dépasser 2018 et 2017 niveaux lectures, donc, plus de 140 romans).

Sans compter que toutes lectures confondues, j’en étais à 250 en 2018 et que je ne peux pas faire moins, sinon, ma réputation de Cannibal Lecteur en pâtira.

L’objectif de 2019, donc, sera d’égaler (ou d’approcher) mon record de lecture de 2017 (140 romans lus) ou celui de 2018 (148 romans lus)…

Niveau résolutions, j’en avais pris quelques unes pour l’année 2018, mais tel les politiciens, je n’ai pas tenu mes belles promesses, qui n’engageaient que moi, bien entendu (tandis que chez les politiciens, elles n’engagent que ceux qui y croient).

J’avais parlé de sortir des auteurs de Romans Noirs moins « connus » et pas toujours mis à l’honneur, les oubliés, les relégués dans les tréfonds des blogs, ou de mettre en avant des auteurs provenant des autres pays habituels (et pas des anglais, américains ou français), comme des auteurs sud-américain afin de découvrir le Noir et savoir si la misère est vraiment moins pénible au soleil.

À ce niveau-là, je n’ai pas trop à rougir, mon Mois du Polar en Février 2018 (chez Sharon, off course) m’avait fait sortir des auteurs des tréfonds de ma PAL et pour le Mois Espagnol de Mai 2018 (toujours chez Sharon), j’avais aussi fait quelques découvertes, des bonnes et des moins bonnes.

Par contre, ces dernières années, j’ai un peu oublié de diminuer ma PAL Noire (celle des origines), j’avais dit l’année dernière qu’il était plus que temps que je m’y remette ou que j’abandonne définitivement l’idée de lire certains livres y figurant.

Et bien, malgré un écrémage plus que sévère (j’en ai gardé 18), je n’en ai sorti aucun de cette maudire PAL Noire !!

Le but de 2019 est donc de lire autant de romans qu’en 2017 et 2018, c’est-à-dire plus que 140 (au minimum) et 150, si possible, même si ça ne fera pas diminuer ma PAL d’un iota.

Statistiquement parlant, lors de mes derniers bilans livresques, j’ai passablement augmenté mon volume de livres lus (et achetés aussi) et même si en 2012 et en 2015 j’avais un peu baissé mon rythme stakhanoviste, ces dernières années, je carbure à fond.

Malgré tout, hormis en 2012, j’ai souvent été au-dessus de la barre des 100 romans lus, ce qui n’est pas si mal, je trouve, mais indigne d’un Cannibal Lecteur.

  • 2012 – 96 romans lus
  • 2013 – 116 romans lus
  • 2014 – 112 romans lus (15 en numérique)
  • 2015 – 109 romans lus (68 en numérique)
  • 2016 – 134 romans lus (100 en numérique)
  • 2017 – 140 romans lus (74 en numérique)
  • 2018 – 148 romans lus (91 en numérique)

Et si je n’arrive pas à égaler ou dépasser mes plus gros score ?? Ben, ce sera la fessée !