Bilan Livresque Mensuel : Janvier 2019

Si je veux battre le record de 2018 qui était de 148 romans lus (250 lectures toutes confondues) ou du moins, ne pas descendre sous le record de 2017 qui était de 140 romans lus, je dois me bouger les fesses et y aller à fond.

Chaud boulette ! Chaud patate !

Pour Janvier, mois de l’année où on décompresse après les fêtes mais où on peut se fatiguer à faire les soldes (moi je ne les fais pas), mois assez froid ou du moins, sans trop de lumière, ça donne envie de bouquiner sous un plaid chaud avec un mug de café (ou de ce que vous voulez).

Pas moins de 10 romans ont été lus pour Janvier 2019 (on attaque l’année en force) ainsi que 7 bédés, 4 mangas et 3 comics (24 lectures tout compris, TVA en prime).

Une envie de se coucher moins bête ? Game of Thrones décrypté d’Antoine Lucciardi (ICI) est un guide à réserver pour les fans de la série télé car c’est elle qu’il met en valeur, plus que les romans, même si vous serez incollable sur les faits Historiques qui ont inspirés George R.R. Martin pour sa saga.

Un roman noir ? Dans les angles morts d’Elizabeth Brundage (ICI) avait tous les ingrédients pour me plaire, mais au final, je m’y suis embêtée et je n’ai pas eu mon plaisir livresque. Ou comment passer à côté d’un roman qui avait tout pour lui.

Un roman sur ceux qui ne rentrent pas dans le moule et se font broyer ? Inexorable de Claire Favan (ICI) est parti dans une direction inattendue et j’ai eu du mal à m’attacher au jeune personnage principal, Milo, mais sa mère m’a glacée dans les derniers chapitres. Jusqu’où est-on prête à aller par amour pour son fils ? Aussi loin que possible.

Une envie de voyage ? Heimaey de Ian Manook (ICI) ne vous propose pas qu’un road-trip en Islande, il vous plonge aussi dans une enquête policière, du mystère, des fausses pistes. Tout en visitant le pays, vous ne vous ennuierez pas car l’auteur vous a concocté un programme de première catégorie polardeuse !

Un thriller traumatisant ? Alex de Pierre Lemaitre [LC avec Bianca] (ICI) l’est sans doute de par certaines scènes choquantes, violentes, horribles, stressantes,… Thriller atypique aussi avec un inspecteur de police de petite taille. Tout y est travaillé et le final hitchockien est pervers et sinistre, mais c’est tellement bon qu’on termine sa lecture avec un sourire narquois sur le visage.

Un roman noir dans un abattoir ? Jusqu’à la bête de Timothée Demeillers (ICI) ne fera pas de vous des végétariens convaincus, mais il ouvre des portes souvent fermées et nous offre une réflexion sur cette surconsommation de viande ainsi que sur les conditions de travail des plus fragilisés d’entre nous, les sans diplômes.

Un thriller glaçant ? La nuit de l’ogre de Patrick Bauwen [Saga Chris Kovak – 2] (ICI) est un thriller qu’on a du mal à lâcher ! Le scénario est bien ficelé, les personnages réalistes, le mystère est opaque et on en redemande.

Une aventure fantastique ? Michel Strogoff de Jules Verne [LC avec Bianca] (ICI) est à lire un soir de grand froid, bien au chaud sous un plaid, pour vivre une aventure un peu folle, en apprendre un peu plus sur la Russie et, si les blablas ne vous dérangent pas trop, vous pourriez l’apprécier, comme je le fis. Une belle découverte.

Un livre qui tue ? Lectio Letalis de Laurent Philipparie (ICI) avait un pitch des plus prometteurs, mais le traitement des personnages (sans reliefs), un méchant de pacotille et mal réalisé, un scénario qui partait sur du fantastique mal fagoté à foutu une grande partie du début en l’air, avec des répercussions sur mon plaisir livresque qui est descendu en flèche.

Une envie de voyeurisme glauque ? Dans la neige de Danya Kukafka (ICI) explore les pensées les plus profondes de trois personnages après l’assassinat d’une jeune fille : deux condisciples de son école et un des policiers chargé de l’enquête. Une introspection profonde, dérangeante et un premier roman qui place la barre assez haut.

Bilan Livresque Mensuel : 10 romans lus

  1. Game of Thrones décrypté : Antoine Lucciardi
  2. Dans les angles morts : Elizabeth Brundage
  3. Inexorable : Claire Favan
  4. Heimaey : Ian Manook
  5. Alex : Pierre Lemaitre [LC avec Bianca]
  6. Jusqu’à la bête : Timothée Demeillers
  7. La nuit de l’ogre : Patrick Bauwen [Saga Chris Kovak – 2]
  8. Michel Strogoff : Jules Verne [LC avec Bianca]
  9. Lectio Letalis : Laurent Philipparie
  10. Dans la neige : Danya Kukafka

Bilan Livresque Mensuel : 7 bédés + 4 mangas + 3 comics

  1. Champignac – Tome 1 – Enigma : Béka & David Etien
  2. Sherlock Holmes (BéDétectives) – Tome 8 – La vieille Russe : André-Paul Duchâteau & Guy Clair
  3. Sherlock Holmes Society – Tome 5 – Les Péchés du fils : Sylvain Cordurié & Fabio Detullio
  4. Sherlock Holmes Society – Tome 6 – Le champ des possibles : Sylvain Cordurié & Andrea Fattori
  5. Lanfeust Odyssey – Tome 9 – Le Stratège ingénu : Arleston
  6. Lanfeust Odyssey – Tome 10 – Un destin Karaxastin : Arleston
  7. Sonora – Tome 2 : Lola Montez : Jean-Pierre Pécau
  8. Vinland Saga – Tome 6 : Makoto Yukimura
  9. Vinland Saga – Tome 7 : Makoto Yukimura
  10. Vinland Saga – Tome 8 : Makoto Yukimura
  11. Vinland Saga – Tome 9 : Makoto Yukimura
  12. Southern Bastards – Tome 1 – Ici repose un homme : Aaron & Latour
  13. Southern Bastards – Tome 2 – Sang et sueur : Aaron & Latour
  14. Southern Bastards – Tome 3 – Retour au bercail : Aaron & Latour

13 réflexions au sujet de « Bilan Livresque Mensuel : Janvier 2019 »

  1. Tout ça???
    Pfff…

    Je me sens encore humiliée, inculte et bête ! 😭 Surtout que je viens encore de renoncer devant un livre!

    Une copine m’a refilé la collec des Chroniques de San Francisco en me racontant que c’était culte… Et j’ai laissé tombé à la moitié du premier volume! Je trouvais l’écriture ennuyeuse… factuelle… fade… et la psychologie des personnages superficielle et uniquement accessibles à partir des actes et dialogues… Alors là encore je me suis trouvée bête de ne pas adhérer à une série de bouquin supposée être cultissime!

    Bon OK… il n’y avait pas de serial killer… ça doit être pour ça que j’ai pas accroché !😉

    Et pis j’ai vu 3 épisodes de la série tirée du roman. C’est dire que le style du livre est plat: la série reprend tout fidèlement et tu as l’impression qu’il n’y a pas eu de pertes… tout comme le livre j’ai trouvé ça daté !

    Je ferai même pas une fiche!

    Aimé par 1 personne

    • Oh, j’avais adoré les chroniques de S-F !! Surtout les premiers, une fois que tout le monde avait quitté Barbary Lane, c’était moins drôle, mais j’adorais la logeuse, madame Madrigal (je balance les noms de mémoire). Et l’homo, il était super aussi lui.

      Ce genre de chose, ça passe ou ça casse et je me suis déjà trouvée bête devant une série que tout le monde avait adoré et moi pas…

      Faut pas te sentir nulle devant mon score de lecture, c’est tout ce que je sais faire, moi, lire !!! 😉 Puis j’ai du temps aussi, surtout si je vais au lit tard et que je me lève tôt….

      Pas vu la série tirée du roman, là, j’ai zappé, les romans étaient trop chouettes.

      J'aime

      • Ce week-end j’ai passé des heures à faire des raviolis maison (ben ouais… avec le bœuf polonais avariée qui vient remplacer le cheval frelaté… vaut mieux faire soi même !)… purée de sa mère la morue qui pue la mort qui tue!!! C’est long!!! J’avais l’imprsession d’être à l’usine (usine, lieux où on use les gens). Pas possible de tourner les pages entre deux raviolis!

        Ouais je suis en train de regarder la série TV tirée et effectivement Mrs Madrigal est attachante aussi! Va savoir mais plus le prix des bougies s’approche de celui du gâteau à mesure que les anniversaires s’egrennent plus j’ai de sympathie pour les vieille peaux! Tiens il y a une vieille que j’ai laissée tomber aussi : Ginette Schlombück! Faut que je m’occupe d’elle à nouveau… c’est qu’elle a un inquisiteur à retrouver… mais elle ne l’épousera pas comme moi à la fin! 😜

        Aimé par 1 personne

        • Findus a râlé, je n’ai pas voulu lui fourguer ma vieille bique de ponette pour faire de la lasagne, pourtant, je l’ai souvent menacée de finir entre deux tranches de pâtes et recouverte de sauce tomate… mais on s’attache à cette vieille peau qui n’en fout plus une depuis 15 ans au moins 😆

          Les ravi-au-lit, t’as qu’a leur servir des panzanni, comme ça, ils verront la différence, tiens et tu pourras lire tout ce que tu veux 😀

          Oui, l’usine, ça use les gens… le bureau aussi, parfois 😉

          La pauvre Ginette ! Offre lui un peu de sexe aussi…

          J'aime

    • Et bien, il ne te reste qu’à acheter un ticket pour la Russie d’avant Poutine, Staline et Lénine et embarquer pour un voyage extraordinaire, même si tu n’iras pas sur la lune ou 20.000 lieues sous les mers 😉

      J'aime

      • J’avoue que Michel Strogoff n’est pas le Vernes le temps plus emblématique. Si on ne doit en lire qu’un Le Tour du Monde en 80 jours est celui à retenir… ben ouais c’est un catalogue de l’Empire Victorien… le truc qui nous fait kiffer grave la race de ma mère ! Le Vernes où on aurait presque pu croiser Holmes! D’ailleurs va savoir pourquoi Fogg m’y fait pas mal penser… 🤔

        Aimé par 1 personne

        • Ah, à toi aussi il te faisait penser à Holmes ??? Putain, lorsque je regardais le dessin animé avec les personnages anthropomorphique, je me surprenait à penser que le lion ferait un excellent Holmes ! Enfin, Fogg, quoi… 😀

          J'aime

  2. Ping : Bilan culturel janvier 2019 | 22h05 rue des Dames

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.