[FILMS] Holmies / Holmes & Watson (2018) – Réalisé par Etan Cohen (honte à lui !) – Dans la collection des nanars de Dame Ida

Titre : HOLMIES / Holmes & Watson

Film américain sorti en 2018

Réalisé par Etan Cohen (honte à lui !)

Joué par John Reilly, Ralph Fiennes, Will Ferreli (honte à eux aussi)

Résumé :
Rentré blessé de la guerre en Afghanistan, déprimé par la fin de sa carrière militaire, Watson est si désespéré qu’il est sur le point de se jeter du toit du 221b (on se demande comment il est arrivé là) et Holmes qui bichonne sa courge géante dans son jardin juste en dessous essaie de le convaincre de se suicider autrement pour ne pas tomber sur sa courge de compétition… mais Watson entend mal et imagine qu’Holmes voulait juste lui sauver la vie.

Mais comme c’est un crétin maladroit, il tombe quand même se réceptionne sur la courge qu’il réduit en purée.

Voilà Watson éperdu de reconnaissance, accroché dorénavant pour toujours aux basques d’Holmes, son sauveur. Il l’accompagne au procès de Moriarty qu’Holmes innocente prétendant qu’il s’agit juste d’un sosie…

Le génie du mal étant parti en Amérique… Sauf que ça n’est pas si simple…

Vous l’aurez compris, le décor est planté, ce Holmes est stupide, camé et ridicule et Watson, dealer diplômé est encore plus pathétique.

Note du Cannibal Lecteur : je me demandais l’origine du titre (Holmies) et c’est en cherchant les définitions pour les mots d’argot du roman « En lieu sûr » que j’ai compris. « Homies » veut dire « potes » et donc, « Holmies » est un jeux de mots sur le fait que Holmes & Watson étaient des potes, my friends !

Mon avis :
Rien ne nous sera épargné ! Le corset de Holmes et son accoutrement ridicule… Les définitions imagées du terme « onanisme » en plein tribunal…

Une Mrs Hudson nymphomane habillée en périprostipute et qui se fait tringler dans tous les petits coins d’un 221b transformé en hall de gare à partouze…

Une reine Victoria qui clamse ou presque au 221b en plein selfie (oui ! ils ont osé cet anachronisme censé être drôle !) et qu’on cache dans une malle parce que Holmes et Watson sont des calamités…

Un Diogène club où l’on communique par télépathie et où ceux qui n’y parviennent pas sont enfermés comme des enfants dans une garderie…

Histoires d’amours improbables entre Watson et une femme médecin sadique pendant une autopsie qui vire en remake de la scène de la poterie de Ghost… et entre Holmes et une benêt décérébrée qui bouffe des oignons crus avec lui…

Déductions absurdes…

Gags grotesques que le scénariste enfile comme des perles au point qu’on en perd très (très trèèèèèès) vite la trame de l’intrigue…

Une intrigue qui ne tient d’ailleurs pas à grand-chose. Ne me demandez même pas le dénouement du film, j’ai déclaré forfait avant la fin ! (La Belette Cannibal, quant à elle, n’a même pas tenu jusqu’au procès, c’est-à-dire que j’ai abdiqué au bout de 10 longues pénibles minutes !!!)

Bref pour résumer en quelques mots : Pipi-caca, cul, zizi… Hahahahaha !

Le genre de film qu’on ne trouve franchement plus drôle du tout après 14 ans, voire avant.

Et comme il est de plus en plus rare qu’à 14 ans on ait suffisamment lu le canon pour y voir les quelques allusions éventuellement intéressantes, ou qu’on ait une connaissance encyclopédique de toutes les adaptations holmésiennes cinématographiques ou télévisées auxquelles ce film fait des références franchement pas toujours très fines…

Et ben on se contentera (ou pas) des gags idiots dont la répétition est épuisante.

J’ai déjà apprécié d’autres parodies (Élémentaire, mon cher Lockholmes), mais celle-là est une catastrophe par ce qu’ils en font trop !

Ce film tient définitivement du croisement entre une bouse et un navet…

Non c’est une bouse lâchée par une vache nourrie exclusivement au navet.

C’est mauvais, pathétique, ridicule, nul et catastrophique.

On comprend aisément pourquoi il n’est pas sorti dans les salles françaises à Noël dernier malgré la Holmesmania née ces dernières années avec la série de la BBC.

On se demande ce qui a bien pu convaincre des acteurs à la carrière par ailleurs honorable, d’accepter de se commettre dans un tel désastre. Ont-ils des dettes urgentes à régler ? Doivent-ils se refaire après des investissements douteux de leur conseiller financier ? Les a-ton fait chanter ?

Ne perdez pas votre temps, passez votre chemin. Si vous ne m’écoutez pas… c’est à vos risques et périls et on vous aura prévenu ! Tant pis pour vous si vous y laissez quelques points de QI !

Note : C’est même pas un Sherlock barré qu’il lui faut, mais un boulet rouge ! Ou un émoticône « caca ».

Publicités

68 réflexions au sujet de « [FILMS] Holmies / Holmes & Watson (2018) – Réalisé par Etan Cohen (honte à lui !) – Dans la collection des nanars de Dame Ida »

    • Moi j’ai tenu 10 minutes, Dame Ida se l’est farcie en entier et je salue son abnégation ! 😉

      Il est dans les Razzie Award, avec un Robin des bois et le film avec Travolta… Sa place n’est pas usurpée, pour les autres, je ne sais pas.

      Aimé par 1 personne

      • Je suppose que c’est le Robin des Bois avec le mec de Kingsmen, disons que la bande-annonce m’a fait tellement peur qu’au final j’ai trouvé le film moins mauvais que ça. Et je ne vois quel est le film avec Travolta…
        Disons donc que si j’ai un jour j’ai 10mn à perdre en faisant caca, c’est typiquement ça qu’il me faut

        Aimé par 1 personne

        • C’est une option, si le film te fait chier, c’est tout de gagné car, comme le dis si bien Sheldon Cooper dans TBBT « un colon bien nettoyé, c’est des soucis en moins pour la journée ».

          Travolta dans le rôle d’un espèce de parrain de la mafia, je pense et Google me dit « Gotti ».

          Plus de détails : La 39e édition des Golden Raspberry Awards vient de dévoiler les nominations pour les pires films, acteurs et actrices du monde du cinéma alors que celles des Oscars seront révélées demain, mardi 22 janvier.

          Pour cette nouvelle édition, « Gotti » avec John Travolta ou encore « Carnage chez les Puppets » avec Melissa McCarthy sont nommés aux côtés de « Holmes & Watson », « Robin des Bois » et « La Malédiction Winchester » pour le pire film de l’année.

          Aimé par 1 personne

        • Au total, quatre films arrivent en tête avec le plus grand nombre de nominations au compteur. « Gotti » de Kevin Connolly, « Holmes & Watson » d’Etan Cohen, « Death of a Nation » de Dinesh D’Souza et Bruce Schooley, et « Carnage chez les Puppets » cumulent six nominations chacun.

          Aimé par 1 personne

          • Eh bien merci, je vais me coucher moins bête ce soir !
            Je n’ai pas du tout entendu parler de « Gotti » il doit être bien gratiné… mais j’ai de la peine pour « Carnage chez les Puppets », ok je l’ai pas vu mais j’aime bien Melissa McCarthy, elle mérite mieux qu’un Razzie Award. J’allumerai un cierge pour lui éviter cette disgrâce !

            Aimé par 1 personne

              • Justement, si tu oublies c’est pas forcément qu’il est mauvais, juste très passable. Par-exemple il y a de fortes chances que tu te rappelles du traumatisme de « Holmies » pendant encore longtemps et que tu en parles encore à tes petits enfants/neveux et nièces/des gamins inconnus dans la rue dans plusieurs années, pour leur faire peur et les forcer à manger leurs brocolis

                Aimé par 1 personne

                    • Tout à fait, pour bien faire, 1€ doit en faire 10… C’est pour cela que je suis pour les indemnités de chômage ou le CPAS (minimex en France) car ces personnes réinjecte la TOTALITÉ de ce qu’ils ont touché dans l’économie locale ! Ils ne vont pas le placer en Suisse ou ailleurs.

                      Pour que la croissance reprenne, on doit dépenser notre fric et ne pas le faire dormir à la banque ! (oups, j’en ai qui dort car faut garder la pomme et la poire pour la soif). Les riches ne doivent pas éluder les impôts, ni la TVA, ni faire de l’optimisation fiscale, ni venir habiter en Belgique, même si nous payons plus d’impôts que vous en France (étude à l’appui, juste que nous n’avons pas l’ISF nous).

                      Bon, vu l’heure, la croissance attendra demain et l’ouverture des librairies pour reprendre !! mdr

                      Aimé par 1 personne

                    • Attends, t’es en train de me dire que ceux qui touchent 450 euros par moi ne planquent par leur argent dans les paradis fiscaux ?! Ils ne l’investissent pas dans une banque aux Bahamas pour se payer une semaine de vacances au camping de la Bourboule dans 10 ans ? On m’aurait menti ??!!

                      Je suis d’accord avec toi, c’est la mode de taper sur les « parasites » et les « profiteurs » mais dans les faits tu ne peux pas retirer aux gens un moyen de subsistance en cas de coup dur et dire en même temps « Ah mais faut consommer quand même hein, c’est pour la croissance ». Ou alors il y a une logique cachée tellement subtile et intelligente que je ne la comprends pas

                      Aimé par 1 personne

                    • Mais je te jure que je dis la vérité !! Quand je vais planquer mon fric au Bahamas, jamais je n’ai croisé dans la file d’attente un minimexé ou un chômeur de mon bled ! Tu as du être victime du Grand Complot Mondial ! 😆

                      Plus facile de taper sur le dos des gens au CPAS, chômage et autre minimex que sur les banquiers, les assureurs, les lobbys… Quand le banquier te donnait du 15% sur ton livret, tu faisais risette et tu te te posais pas la question de comment cet argent fructifiait… On aurait dû sentir les magouilles et les trafics en tout genre, mais tant qu’on touchait, on la fermait.

                      Et puis, les boucs émissaires sont toujours les mêmes : juifs, étrangers et parasites (je ne valide pas le mot, je ne l’utilise pas, mais je dis ce que les autres disent). On se fout des SDF mais on hurle si on donne des sous à des immigrés parce que c’est honteux de pas en donner à ces bons SDF bien belges, bien français. Mais en temps normal, ça peut mourir (les gens disent un autre mot) parce que ça sent mauvais et que ça fait tâche dans le paysage.

                      On a dû louper la logique bien cachée et si subtile que personne ne l’a vue ! :/

                      Aimé par 1 personne

                    • Tu me donneras ta banque aux Bahamas, j’en cherche une pour planquer mes 50 euros bruts de prime trimestrielle (plus que 677654 ans et je serai aussi riche que l’ex-femme de Bezos, yeah !).

                      Tout à fait d’accord, en France on a toujours plusieurs centaines de SDF qui meurent chaque année mais c’est pas grave, c’est des feignants qui veulent vivre dans la rue et en plus ils boivent de l’alcool, alors quand même ils le méritent un peu. Mais quand on dit « Alors on va accueillir des réfugiés qui fuient la guerre » on répond « KKKEEEEEEWWAAAAAAA ???!! Et le SDF qui crèche dans ma rue depuis 10 ans sans que j’en ai rien à foutre, on en fait quoi ? ».

                      Et il y a une telle honte à être chômeur ou à bénéficier d’aides (être un « parasite ») qu’on sait qu’on peut leur taper dessus sans craindre une riposte. Sans réel pouvoir économique, on ne craint pas grand-chose à les prendre pour cible.

                      En fait c’est ça notre problème, on est trop illogique pour cette société ! On devrait choisir l’exil sur une île déserte avec des gens soigneusement sélectionnés pour construire notre propre société illogique

                      Aimé par 1 personne

                    • Je t’envoie même le billet d’avion ! 😆

                      En fait, pour les parasites, je « comprends » les gens (j’ai pas dit que j’excusais) qui en ont marre : eux, leurs salaires et autres avantages sociaux diminuent, ils triment, sont stressés, ont un boulot de merde et ils se disent que le chômeur, ben il a facile puisqu’il est payé à ne rien foutre… Jalousie, je comprends, ça m’a déjà aussi foutu les boules. MAIS ces années chômeur à vie, c’est terminé, maintenant, la chasse est ouverte, on te vire du chômage au bout de peu de temps et pour récupérer tes droits, faut que tu fasses des miracles, quasi ! Un de mes neveux est dans ce cas, et il a bossé, pourtant, mais les mois qu’il a bossé en tant « qu’apprenti qui ne touchait que des clopinettes » ne comptent pas. Il bosse, on lui rembourse juste son métro, aucune chance quasi de décrocher le job, mais on t’utilise comme main-d’oeuvre plus que bon marché…

                      On a la mémoire courte, mes ancêtres (mamy et ses soeurs) ont connu l’exil en France pendant la première guerre.

                      En Angleterre, il y avait 500.000 Belges exilés chez la perfide albion ! Je l’avais entendu à la télé et pour être sûr des chiffre, j’ai demandé à Gogole et voilà :
                      http://dailyscience.be/27/11/2015/a-lepoque-ou-les-belges-etaient-refugies/

                      Mais bon, nous, c’est pas le même que les vilains réfugiés de l’Orient ! :/

                      J'aime

                    • Pourtant, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que le chômage tu cotises pour… quand tu bosses une partie de ton salaire part dans l’assurance chômage pour que justement, le jour où, tu puisses avoir ce qu’il faut. Surtout qu’en France, quand tu démissionnes, t’as droit à que dalle.

                      J’ai l’impression qu’il y a cette culpabilisation excessive des chômeurs dans les médias parce que ça permet de faire accepter plus de choses après de la part des salariés. En gros « tout plutôt qu’être un parasite feignant de chômeur ». Quand tu lis les commentaires (je sais, chose la plus stupide du monde à faire) sous les articles traitant du chômage il y a toujours (trop) de gens qui viennent expliquer fièrement que EUX ils ont accepté telle ou telle condition dégradante (partir à 600km de chez soi pour un CDD à temps partiel d’équipier Macdo par-exemple) parce qu’EUX ils ont le sens de l’effort et ce sont pas de gros feignants de chômeurs. Et je trouve ça terrible comme glissement de notre société, le travail n’est pas sensé être une valeur en soi mais un compromis qui permette à la société de fonctionner. « Je te donne mon temps/mes compétences/ma force physique et en échange tu me respectes et tu me fournis de quoi vivre dans la dignité ». Ca me semble honnête comme deal mais commencer à brandir le spectre du « Mieux vaut ça que le chômage » c’est le début de la fin des haricots.

                      En France aussi on a fuit en masse. On préfère l’oublier pour se concentrer sur la phase « résistance » mais quand les Nazis sont arrivés on n’était pas beaucoup à gueuler « Vive la France libre ». On a aussi été plusieurs centaines de milliers à fuir ! Sans compter ceux qui ont collaboré… donc quand j’entends dire « Ils ont qu’à rester chez eux pour se battre », ça a tendance à m’agacer un chouïa.

                      Ben déjà vous vous êtes plutôt pales dans l’ensemble et vous buvez de la bière donc y a pas de raison de vous refuser…

                      Aimé par 1 personne

                    • Bien sûr que l’on cotise, mais évidemment, ça fait râler quand tu cotises plus que ce que tu en profites (si tu n’as pas la chance ou malchance de perdre ton emploi – au choix) et c’est souvent ce que j’entends « je cotise pour les fainéants » (sauf que maintenant, en Belgique, fini de faire ta carrière au chômage comme avant, comme j’en ai connu). Comme toujours « charité bien ordonnée commence par sois-même » et tu préférerais cotiser pour TOI et pas pour les autres qui, s’ils n’ont jamais bossé, n’ont jamais cotisé. Le serpent se mordant la queue, il arrive un moment où je suis coincée dans mes arguments, sans compter ceux qui ne veulent pas comprendre que le chômage est un mal nécessaire et que le plein emploi n’existe pas et n’est pas vraiment sain non plus. Puis ils te parlent du Japon où le taux de chômeur est bas, très bas, mais ils oublient de dire que le Japon est demandeur de travailleurs étrangers car ils n’en trouvent pas toujours des qualifiés comme ils souhaitent. Les gens, ça râlent ! Le premier qui proposera un système à l’américaine gagnera les élections, on dirait que c’est ce que les gens veulent juste pour ne plus cotiser pour les « fainéants de chômeurs » (qui sont payés pour chercher du travail, note bien, pas pour en trouver !). Puis ce sera l’embardée parce que le système yankee ne me semble pas le meilleur au monde.

                      Une femme seule avec enfants qui touche 1.200€ au chômage, je la comprends si elle n’a pas envie d’aller bosser pour 1.400€ (ou parfois moins) alors qu’elle devra confier ses gosses (si pas encore école) à une crèche, gardienne, acheter bagnole (si pas TEC), se refaire une garde-robe (si besoin). Au final, elle est perdante ! Alors non, le job à tout prix, je dis non.

                      Je lis « Moi René Tardi…. après-guerre » et on lit noir sur blanc que les flics français ont fait le job tout seuls comme des grands pour arrêter les juifs… Pas un casque à pointe dans le coin pour surveiller et z’étaient zélés, la plupart des cognes français pour arrêter les étoiles jaunes… Puis en 45, ça a tondu sévère ! Beaucoup de résistants, subitement… On ne va pas refaire l’Histoire, mais bon, nous ne sommes pas des saints !! Moi, si la guerre arrive, je fous le camp !!!! Me battre pour des politiciens ou des rois, des gouvernements qui ont pris les mauvaises décisions, qui ont envie de la guerre, qui l’ont semée ? Non.

                      Ben apparemment, les anglais après nous avoir accueilli faisaient la gueule puisque nous ne battions pas et que eux, oui… Ton fils, frère, mari est dans les tranchées et le bouffeur de moules-frites se planque, lui, parce que son pays était neutre… Ça leur a foutu les boules (oubliant sans doute aussi qu’ils étaient tous contents – la majorité – d’aller bouffer du casque à pointe)… L’Humain est bizarre, contradictoire aussi.

                      J'aime

      • Je viens d’aller voir via Wikipedia le palmarès de la cérémonie des Razzie Awards… et ils ont gagné dans plusieurs catégories : pire film, pire réalisateur, pire second rôle, pire remake/suite/plagiat… En fait je crois qu’ils ont beaucoup travaillé pour gagner autant de place dans ce concours là ! Ils doivent vivre dans une autre dimension avec d’autres références, codes et valeurs… 🙄

        Aimé par 1 personne

        • C’est un but louable : rafler les Razzie et tous les autres prix dans le genre. Si tu ne sais pas viser les Oscar, vise les Razzie, tu auras au moins un prix à déposer sur ta cheminée 😉

          J'aime

  1. Rien qu’en voyant l’affiche et le début du résumé je savais que ça allait être pourri ! Je suis une grande fan de Sherlock Holmes et je trouve que c’est du gâchis pur que de pondre des trucs comme ça ! En tout cas c’est nul de chez nul ! Pourri caca naze !!!
    Oui je donne le même avis que toi sans l’avoir vu 😉 Merci du gain de temps même si rien qu’en voyant l’affiche je prends mes baskets et je fuis ! 😂

    Aimé par 1 personne

    • Ah, c’est là qu’il avait joué le gars ?? Un massacreur de film, donc… un serial killer cinématographique !

      Oui, presque… PTDR (et pourtant, les dinos dans le asylium, c’était du porte nawak aussi)

      J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.