Écouter le noir : Yvan Fauth & Collectif

Titre : Écouter le noir

Auteurs : Yvan Fauth & Collectif
Édition : Belfond (16/05/2019)

Résumé :
Les grands noms du thriller français mettent nos sens en éveil.

Treize auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définitions de l’audition.

Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots… et jusqu’à la chute.

Éclectique et surprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.

Laissez-vous chuchoter à l’oreille, venez Écouter le noir.

Critique :
Écouter le noir… Dit ainsi, on pourrait croire que l’on parle mal des gens de couleurs. Honni soit qui mal y pense !

Ici, on écoute le noir qui est un genre littéraire, celui qui a un contexte social mis en avant et en règle générale, ce n’est pas celui des gens friqués.

Mais peut-on ouïr un livre ? Peut-on écouter un roman qui n’est pas en audio ? Peut-on écouter en lisant ?

Oui à tout. J’ai ouï et j’ai joui de plaisir littéraire (Yvan, gaffe à tes fesses si Chouchou apprend qu’un autre que lui m’a fait ouïr de plaisir – MDR).

Michel Sardou le chantait déjà, tiens : ♫ Et ouïr, de plaisir, et ouïr, de plaisir ♪

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre recueil de 11 nouvelles écrites par 13 auteurs (ça porte chance)…

Les nouvelles, un genre peu apprécié dans nos contrées, plus mises en valeur chez les Américains ou les Anglais.

Moi, je les trouve toujours trop courtes, je les aimerais plus longues, j’ai l’impression de subir une cassure lorsque le mot fin apparaît, toujours trop tôt et de devoir abandonner des personnages auxquels je venais juste de s’habituer. En un mot, frustrant.

Les seules nouvelles que j’apprécie sont celles qui contiennent une enquête de Sherlock Holmes car là, je suis sûre d’avoir un début, une fin fermée et de retrouver des personnages que je connais. Tandis qu’ailleurs, rien n’est moins sûr.

Bardaf, la première nouvelle écrite par Barbara Abel et Karine Giebel me scotche sur ma chaise, m’emporte au loin, me fait suffoquer, me fais supplier un happy end avant de me laisse pantelante sur le bord de la route à imaginer les conséquences d’un tel manque de malchance, d’un tel concours de circonstances.

Sa chute est à la hauteur de celle que j’ai faite pour son final. Après ça, tu fais une pause, tu bois un coup et tu y reviens, mais doucement, de peur de subir encore des émotions un peu trop forte pour ton petit coeur. Ça commençait très fort.

Hormis la nouvelle SF des Cam/Hug, toutes les autres m’ont surprises, éreintée, remuées, dérangées (surtout celle de Lebel, j’aurais bien fracassé les crânes du flic et de l’agresseur sexuel), celle de Ellory m’a laissée sans voix et la dernière, celle de Cédric Sire m’a laissé un goût métallique en bouche.

Toutes étaient d’excellentes factures, toutes étaient un plaisir à lire. La plus soft étant celle de Romain Puértolas et ça a fait du bien un peu de douceur dans ce monde de brutes.

Non, je n’en veux pas aux auteurs de m’avoir mis la tête et les oreilles en vrac, par contre le directeur de cette audition entre maintenant sur ma kill-list, aux côtés d’autres auteurs à qui je garde un chat de mon chien, ou de mon cheval. Ils se reconnaitront…

Yvan, mon barbu préféré, j’ai fait un challenge de fou à moi toute seule, mais le tien était encore plus dingue que le mien, tout aussi risqué mais je vois que tout comme Norek, tu as eu les couilles (Domi, si tu me lis, rien de sexuel là-dedans), tu as osé et tu as réussi ce tour de force qui était de réunir des auteurs autour d’un thème bien précis (l’audition) et, écoutes-moi bien, c’est foutrement putain bien réussi.

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (2019-2020).

62 réflexions au sujet de « Écouter le noir : Yvan Fauth & Collectif »

    • Je te laisse sans voix ? Chouette alors, je vais me mettre à chanter et tu ne pourras pas hurler à la lune que je chante faux ! 😆

      C’est moi qui suis sans voix devant ce que tu as accompli, mec ! J’étais toute contente avec mes petits trucs à moi et là, je me dis que je suis minable à côté de toi ! mdr (et je suis fière de dire que je connais ce mec-là et que j’ai même bouffé avec lui !)

      Norek il a été méchant avec un chat, Minier avec un cheval et Bussi avec le chien Neptune…

      Ok, j’arrête de jurer, bordel de dieu ! Juré craché, nom d’une pipe ! 😉

      Aimé par 1 personne

    • Mais parfois l’enfer est pavé de bonnes intentions 🙂 Ça aurait pu foirer totalement, heureusement que je partais avec un chat qui n’avait jamais trop bougé de sa vie et qui avait peur de son environnement le jour où il est sorti de son cocoon :p

      J'aime

  1. Ping : Ecouter le noir – Ce sont eux qui le disent – EmOtionS – Blog littéraire

    • Il a fallu un sacré barbecue pour cuire une telle brochette ! Le premier Zakouski était déjà lourd, te pétait les plombages direct… Ellory m’a mis sur le cul, lui. Je porterai plainte pour coups et blessures volontaires à l’insu de mon plein gré 🙂

      J'aime

      • C’est sûr qu’on prend pas mal de coups de pied au cul au fil des pages… c’est aux oreilles que l’on devrait avoir mal crévindiou.

        J’appréhende une collection Pèter dans le noir… hémorroïdes garanties !!! Je sors.

        Aimé par 1 personne

        • Je suis PTDR et contente d’avoir avalé ma gorgée de café (honni soit qui mal y pense) avant de te lire sinon…. À quand les claviers coffieproof ??

          Pour la collection « péter dans le noir », je suggère des couches « proutproff »… et je sors aussi !

          J'aime

  2. Ping : Bilan Mensuel Livresque : Juillet 2019 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Ecouter le noir - Ce sont eux qui le disent - EmOtionS - Blog littéraire

  4. Ping : Premier bilan du challenge Thriller et Polar 2019-2020 | deslivresetsharon

  5. Ping : Bilan n° 2 du challenge polar et thriller 2019-2002 | deslivresetsharon

  6. Ping : Bilan n°3 du challenge Polar et thriller 2019-2020 | deslivresetsharon

  7. Ping : Collectif – Ecouter le noir | Sin City

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.