La Dernière énigme – Miss Marple 13 : Agatha Christie

Titre : La Dernière énigme – Miss Marple 13

Auteur : Agatha Christie
Édition : Librairie des Champs-Elysées Le club des masques (1977)
Édition Originale : Sleeping Murder : Miss Marple’s Last Case (1976)
Traduction : Jean-André Rey

Résumé :
Lorsque Gwenda avait vu la villa, elle n’avait pas hésité une seconde. C’était exactement ce qu’elle cherchait. Démodée peut-être, mais charmante… Gwenda s’y était sentie chez elle dès le premier instant.

Pour un peu, cette maison aurait pu être celle de son enfance : chaque pièce évoquait en elle des souvenirs confus…

Son imagination lui jouait des tours, bien sûr. Comment pouvait-elle reconnaître cet endroit puisqu’elle n’avait jamais mis les pieds en Angleterre auparavant ? Pourtant, tout lui était familier…

Pourquoi s’était-elle sentie glacée de terreur en regardant dans le hall, du haut de l’escalier ? Pourquoi ? La villa était-elle hantée ? Ou bien Gwenda devenait-elle folle ?

Critique :
On fait parfois de belles trouvailles dans les boîtes à livres de son lieu de villégiature. Il m’aura fallu 1 an pour les sortir de ma PAL, comme quoi…

Sans le savoir, je suis tombée sur la dernière enquête de Miss Marple. Entre nous, miss Marple n’a jamais eu mes faveurs, je lui ai toujours préféré Hercule Poirot.

Ce qui est un tort, je sais, Miss Marple n’est pas de la merde niveau enquêtrice !

Nous voici face à une enquête qui a des relents de fantastique, de surnaturel, dans le sens où Gwenda, la nouvelle propriétaire d’une villa, a la sensation qu’elle y est déjà venue, qu’elle connait la maison.

Hors, elle a toujours vécu en Nouvelle-Zélande, la terre des Hobbit, d’Aragorn de Sauron ! Oups, mes excuses, je mélange !

Ceci n’est pas une enquête pour ceux ou celles qui rêvent d’action et d’enquêteurs courant dans tous les sens, le nez collé au sol, l’annuaire de téléphone à portée de main pour faire parler les témoins récalcitrants…

Non, miss Marple, qui arrivera sur le tard, adore tricoter, boire du thé et écouter les potins de toutes les vieilles dames du coin et qui, sans en avoir l’air, manœuvre sa barque pour que les bobonnes lui disent ce qu’elle voudrait savoir, sans avoir l’air de leur tirer les vers hors du nez. Diabolique, la buveuse de thé qui tricote !

Pour le sang frais, on repassera aussi. D’ailleurs, dès le départ, on ne sait pas ce qui va nous tomber dessus, même si on se doute que ce sera un cold case cher à Lilly Rush dans la série éponyme.

Mais ici, que s’est-il passé, nom d’une pipe ? Un meurtre ? Une disparition ? Une personne qui s’est faite la malle ? Une mort naturelle ? Le passé est obscur et, tel un voile opaque, refuse de se déchirer dans la mémoire de Gwenda.

Pourtant, cette jeune femme a tout de même des souvenirs de faits qui se sont produits lorsqu’lle avait 3 ans. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai encore quelques souvenirs de mes 5 ans, mais je ne puis garantir qu’ils soient le fait de souvenirs réels ou fabriqué dans ma mémoire après qu’on me les ait tant de fois raconté.

Voilà un roman de la reine du crime qui change des habituels car il y a une montée de l’angoisse, sans pour autant égaler Hitchock, des sombres histoires que Gwenda va déterrer au fur et à mesure et, comme l’avait prévenue Miss Marple, il n’est pas toujours bon de fouiller dans le passé. C’est même foutrement dangereux !

Une fois de plus, je n’ai pas vu venir la personne coupable mais mon palpitant a augmenté ses battements sur le final.

Moi qui n’était pas fan de Miss Marple, moi qui évitais les romans avec elle, voilà qu’en commençant par la fin de ses enquêtes, je deviens intéressée par ses aventures de tricoteuse.

Attention, le détective moustachu Belge reste mon chouchou chez la reine du crime !

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (juillet 2019 – juillet 2020) – N°236 et Le Mois Anglais chez Lou, Titine et Lamousmé (Juin 2020 – Saison 9).

 

26 réflexions au sujet de « La Dernière énigme – Miss Marple 13 : Agatha Christie »

  1. Ping : Bilan Mensuel Livresque – Juin 2020 [Mois Anglais – Saison 9] | The Cannibal Lecteur

  2. Ping : The English Month is finish… I’ll be back ! [Bilan Mois Anglais – Juin 2020] | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Le Mois anglais 2020 : le billet recap – MylouBook

  4. Je suis plus Marple que Poirot 🙂 J’ai beaucoup aimé celui-ci pour son ambiance, notamment l’histoire de la tapisserie et de la porte qu’elle veut toujours prendre mais qui n’existe pas, si je me souviens bien.

    Aimé par 1 personne

    • Moi c’est le contraire, mais j’ai découvert avec plaisir Miss Marple, j’avais une mauvaise opinion d’elle (pas bien les préjugés !!).

      Oui, c’est ça ! La tapisserie à laquelle est a pensé qui est déjà à l’arrière de l’armoire et le mur qu’elle se prend en pensant qu’il y avait une ouverture, plus les escaliers dans le jardin.

      J'aime

  5. C’est d’un chic, petite Belette ! « Miss Marple n’est pas de la merde… »… Bon, moi aussi je préfère Hercule, tu sais bien qu’il dispute dans mon cœur la place avec Sherlock, mais Miss Marple a bien du charme elle aussi… Donc, à noter et à lire !

    Aimé par 1 personne

    • Je te laisserai Hercule contre Sherlock, comme ça, pas de disputes entre nous, mais ces deux bougres pourront se regarder en chien de faïence à table ! 😆

      Oui, je suis chic quand je m’y mets ! MDR

      Je la considérais mal, shame on me…

      Aimé par 1 personne

  6. Ping : Billet récapitulatif – Le mois anglais 2020 | Plaisirs à cultiver

  7. Moi aussi je préfère le moustachu ^^. Encore jamais lu de Miss Marple mais j’aimais bien la série TV (même si les épisodes sont beaucoup moins nombreux que ceux mettant en scène Hercule Poirot, dommage !). Noté celui-ci pour une première entrée en matière, tant pis si c’est sa dernière enquête ^^

    Aimé par 1 personne

    • C’est tout moi de commencer par la fin ! En le prenant, je n’avais pas vraiment tilté que c’était un miss Marple et dans le roman, elle apparaît sur le tard, Gwenda enquête en grande partie avant la miss.

      J'aime

  8. Coucou, je viens de voir qu’on a choisi le même livre d’Agatha Christie et que finalement Miss Marple n’est pas une simple petite grand-mère mais une super enquêtrice. En revanche, elle ne détrônera jamais ce cher Hercule Poirot.

    J'aime

    • Le hasard fait bien les choses, alors car les grands esprits se rencontrent toujours 😀 Ma préférence ira toujours à Hercule (mais Sherlock est devant), par contre, j’avais aussi classé le miss Marple au rayon des mamys impotente et je me suis foutue le doigt dans l’oeil ! Va falloir que je découvre les autres enquêtes de super mamy… Comme si ma PAL avait besoin de ça :/

      J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.