9 – Tome 2 – Le crépuscule des fauves : Marc Levy

Titre : Le crépuscule des fauves – 9 – Tome 02

Auteur : Marc Levy
Édition : Robert Laffont Versilio (02/03/2021)

Résumé :
Maya a disparu.

Une course contre la montre s’engage sur le terrain pour les hackeurs du Groupe 9 qui cherchent à déjouer la conspiration des fauves.

Les fauves, une poignée de puissants qui s’attaquent à nos libertés.

Leur plan : créer le chaos, s’approprier toutes les richesses et régner sans limites. Mais qui est 9 ?

Ce nouveau thriller de Marc Levy est la suite passionnante de l’aventure des 9 héros intrépides et attachants rencontrés dans « C’est arrivé la nuit ».

9 Robins des Bois d’aujourd’hui, 9 hors la loi qui œuvrent pour le bien au péril de leur vie. Un roman d’espionnage engagé qui dévoile de manière éblouissante les dérives de notre époque.

Critique :
Ce roman m’a épuisé ! Jamais je n’avais autant voyagé : Londres, Berlin, Kiev, Rome, l’île de Jersey, Istanbul et même la Syrie en guerre.

Le gouvernement a fait de nous des confit-nés et Marc Levy nous transforme en voyageur, nous faisant passer d’une ville à l’autre d’un simple coup de chapitre, se foutant pas mal de notre jet-lag.

Une fois de plus, ce techno-thriller est aussi jouissif que le premier volume ! Les chapitres sont assez courts, il y a de l’action, on bouge, on ne reste jamais longtemps statiques, les personnages du groupe 9 nous faisant sans cesse nous déplacer à leurs côtés, nous faisant passer d’un narrateur à l’autre, ce qui donne la sensation d’avancer à grande vitesse, sans jamais peindre la girafe.

Si, dans le premier, je découvrait les personnages composant le groupe de Grey Hat (hackers Robin des Bois, pas dans la légalité mais ne cherchant pas à foutre en l’air votre PC si vous n’avez rien fait de mal) et que je regrettais de ne pas en savoir plus sur eux, ce deuxième tome m’a permis de mieux faire connaissance avec eux, de découvrir leurs caractères, leurs défauts, qualités…

Ce techno-thriller, en plus d’être prenant, addictif, est aussi hautement glaçant ! Parce que même si c’est un roman, autrement dit, de la fiction, on sait, au fond de nous même que « Ceci n’est peut-être pas une fiction » (intitulé d’un faux documentaire de la chaîne publique Belge, la RTBF, qui avait glacé la Belgique entière, enfin, surtout le Sud).

Les noms des personnages réels ont beau avoir été changé, en cherchant un peu ou en ayant suivi l’actualité, on arrive à traduire leurs noms, le plus facile étant celui du canard peroxydé…

On sait que ce qui nous glace dans ce roman n’est que la simple et horrible réalité de notre Monde, de ce qui se passe en coulisse, chez les puissants et que leurs décisions, magouilles… bouleverseront les écosystèmes, nos vies, celle des autres, la santé,…

Ce deuxième volet de la saga 9 est dans la lignée du premier opus : addictif, hautement documenté, avec des personnages attachants (sauf les salopards amateurs de fric et de pouvoir) dans le cadre de nos hackers et un scénario qui nous laisse peu de temps libre car se battre dans l’ombre exige du temps et un investissement total !

L’écriture de l’auteur n’est pas simpliste, sans pour autant que l’on soit inondé de mots inconnus. Loin d’un récit neuneu, le texte est bourré de faits d’actualités qui vous fera aller au lit moins bête.

Vivement le troisième tome !

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 11 Juillet 2020 au 11 Juillet 2021) [Lecture N°227].

Thrillers polars 04