Les Voies du Seigneur – Tome 1 – 1066 – Hastings : Fabrice David et Jaime Calderón

Titre : Les Voies du Seigneur – Tome 1 – 1066 – Hastings

Scénariste :
Dessinateur :

Édition : Soleil (2009)

Résumé :
1066. L’Angleterre se prépare à devenir le théâtre de l’une des plus furieuses et des plus épiques batailles de tout le Moyen Age.

C’est pourtant un tout autre enjeu qui fera basculer le sort des îles britanniques.

Inscrit dans le cuir, n’y a-t-il pas un secret susceptible de transformer le destin de la chrétienté ?

Odon de Bayeux, demi-frère du Duc Guillaume, sera le premier à découvrir à quel point les Voies du Seigneur semblent tortueuses.

Critique :
Si vous m’aviez demandé de vous parler d’Hastings, je vous aurais sorti la biographie du compagnon d’enquête d’Hercule Poirot…

Et si ensuite, vous m’aviez aiguillé sur la fameuse bataille d’Hastings, j’aurais été incapable de vous donner la date, les protagonistes et qui gagna le match (et à combien de buts d’écarts).

Comme il n’est jamais trop tard pour augmenter sa culture, je me suis dirigée vers cette bédé historique qui, en plus de nous faire vivre la bataille d’Hastings de l’intérieur, ajoutera à cela un petit mystère contenu dans un parchemin et qui est de la bombe !

Pour les Nuls qui se trouvaient au fond de la classe avec moi, je vous résume le brol en quelques lignes : Guillaume Le Bâtard (pas encore « Le Conquérant »), qui est, pour l’instant, le duc de Normandie, s’apprête à se lancer à l’assaut de l’Angleterre (anti-brexit, le mec). Son énorme flotte est postée à Bayeux et n’y fait pas tapisserie.

Son but ? Renverser celui qui revendique le trône (Harold) et s’approprier le pays, aidé en cela par Hardrada, le chef saxon (vikings).

Odon, le demi-frère de Guillaume le Conquérant n’a rien d’un espion mais il va devoir jouer double-jeu pour tenter de récupérer ce précieux parchemin, sans que son frangin le sache.

Les atouts de cette bédé sont ses dessins, très bien réalisés et son scénario qui est empli de mystère. Pour l’issue de la bataille, si vous trouvez le suspense trop dur, Wikiki vous dira tout mais vous ne vivrez pas cette bataille de l’intérieur.

Les découpages de l’histoire sont dynamiques, quasi cinématographiques et une fois que l’on a lu les premières cases, on n’a plus envie de s’en aller, mais plutôt de lire jusqu’au bout.

Le mystère sur le parchemin sera levé, les lecteurs sauront ce qu’il contient et c’est une bonne chose car cela évite de devoir attendre la fin de la saga pour savoir. Effectivement, il aurait pu changer bien des choses…

Anybref, voilà une bédé historique plus que correcte, avec un scénario qui romance quelque peu l’Histoire, sans pour autant la dépraver ou la changer totalement.

Mon seul inconvénient sera pour les personnages avec lequel je n’ai eu aucun atome crochu, mais ceci n’est pas trop grave.

Par contre, plus de pages auraient permis aux auteurs de faire durer un peu plus la bataille afin que l’on soit vraiment immergé à fond dedans. Ici, elle se termine un peu trop vite.

L’intrigue liée au parchemin commence dans ce premier tome et je me doute bien qu’elle continuera dans les autres. Si j’ai le temps, je tâcherai de poursuivre cette saga afin de voir sur quelles routes (en dur ou maritimes) elle va me mener.

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 11 Juillet 2020 au 11 Juillet 2021) [Lecture N°293], Le Challenge A Year in England pour les 10 ans du Mois anglais [Lecture N°46], Le Challenge « Les textes courts » chez Mes Promenades Culturelles II (Lydia B – 46 pages) et Le Mois anglais (Juin 2021 – Season 10) chez Lou, Cryssilda et Titine.

5 réflexions au sujet de « Les Voies du Seigneur – Tome 1 – 1066 – Hastings : Fabrice David et Jaime Calderón »

  1. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Juin 2021 [Mois Anglais – Saison 10] | The Cannibal Lecteur

  2. Ping : The English Month is finish… I’ll be back !! : Bilan Mois Anglais Juin 2021 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Billet récapitulatif – Le mois anglais 2021 | Plaisirs à cultiver

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.