Sherlock Holmes et l’héritière de Lettox Castle : Pascal Malosse

Titre : Sherlock Holmes et l’héritière de Lettox Castle

Auteur : Pascal Malosse
Édition : De l’antre (01/03/2022)

Résumé :
Un héritage inattendu dont se gaussent les journaux, un château hanté au cœur de la lande écossaise , un riche entrepreneur au passé trouble…

Après un bref séjour sur la Côte d’Azur, retour en Albion dans cette nouvelle enquête à laquelle Sherlock Holmes devra mesurer son talent si particulier.

Critique :
De cet auteur, j’avais déjà lu « Sherlock Holmes et les Romanov » qui était de bonne facture, sans casser trois pattes à un canard.

Ce qui n’est pas rédhibitoire, puisque malgré le manque de contexte historique, j’avais apprécié cette petite enquête du format d’une nouvelle. Format qui convient le mieux aux enquêtes de Sherlock Holmes.

Ne vous laissez pas distraire par le dessin de couverture très moche, s’il est loupé, le scénario, lui est réussi, sans pour autant, une fois de plus, vous laissez comme deux ronds de flans lors de l’explication finale.

Holmes est consulté, au 221b Baker Street, par une dame, une lingère qui vient d’hériter d’un château en Écosse. Elle ne connaissait pas l’homme qui lui a légué sa fortune, elle ne comprend rien et en plus, le château est hanté !

Si vous possédez un cerveau et que vous savez l’utiliser, vous comprendrez aisément, sans pour autant percevoir tout ce qu’il y a derrière cette affaire (le passé et la technique utilisée).

Les personnages sont assez conformes aux canoniques, l’enquête ne traîne pas en longueurs, si on est attentif, quelques indices sauteront aux yeux et sinon, le lecteur (lectrice) se laissera porter par cette petite enquête au pays des kilt et sera comme Watson, un peu perdu, sans comprendre, jusqu’à ce que Holmes fasse la lumière.

Comme je vous l’ai dit, il ne faut pas espérer un dénouement à la Agatha Christie, ce n’est sans doute pas le but recherché. Ni une horreur avec un serpent tueur, tout droit sorti du cerveau diabolique d’un médecin voulant garder le fric…

L’enquête est classique, la résolution aussi, rien de neuf sous le soleil, si ce n’est que cet apocryphe peu aller se classer parmi les bons pastiches holmésiens, ceux qui respectent le personnage, qui me le mettent en scène dans une enquête classique même si elle sent le fantastique (il n’y en aura pas), sans monstres de profondeur ou vampires (ouf).

Si l’auteur continue d’en écrire dans cette même veine, je serai au rendez-vous, parce que ça a beau être court, ne pas être des résolutions de malade, le tout est tout de même correct, divertissant et l’univers holmésien est respecté.

Alors, what’else ?

#Challenge Halloween 2022

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2022 au 11 Juillet 2023) [Lecture N°57], Le Challenge « Les textes courts » chez Mes Promenades Culturelles II (Lydia B – 76 pages) et Le Challenge Halloween 2022 chez Lou & Hilde (Du 26 septembre au 31 octobre) – Fantômes.

11 réflexions au sujet de « Sherlock Holmes et l’héritière de Lettox Castle : Pascal Malosse »

  1. Ping : Bilan Livresque Annuel 2022 et Coups de Cœur selon les catégories ! [Épisode 2/3] | The Cannibal Lecteur

  2. Ping : Quatrième bilan du challenge Polar et Thriller 2022-2023 | deslivresetsharon

  3. Ping : Bilan Mensuel Livresque : Octobre 2022 | The Cannibal Lecteur

  4. Ping : Les challenges : bilan d’octobre | Mes Promenades Culturelles 2

  5. Ping : Les vieux cahiers de Sherlock Holmes : Martine Ruzé-Moens | The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.