Bilan Livresque Annuel et Coups de Cœur 2020 (2/2)

Afin d’être au plus juste possible, j’ai regroupé les titres préférés de 2020 selon leur catégorie, car un livre qui détend ne peut pas courir dans la même catégorie qu’un roman bourré d’émotions fortes.

Comme à l’épicerie, c’est au choix, au poids… Cela permet de faire apparaître des romans policiers qui m’ont fait passer d’agréable moment, même si j’ai déjà oublié qui a tué et son mobile. Le bon moment passé, lui, ne s’oubliera pas de sitôt.

Littérature Américaine marquante ou que j’ai le plus appréciée :

  1. Cartel : Don Winslow ❤
  2. Là où chantent les écrevisses : Délia Owens ❤❤❤
  3. Ce lien entre nousDavid Joy
  4. L’ami imaginaireStephen Chbosky
  5. Le livre de MPeng Shepherd
  6. DarktownThomas Mullen ❤
  7. Meurtres à AtlantaJames Baldwin
  8. Un livre de martyrs américains Joyce Carol Oates
  9. Nickel BoysColson Whitehead ❤❤
  10. Un autre tambourWilliam Melvin Kelley
  11. Betty : Tiffany McDaniel ❤❤❤

Les romans (policiers ou pas) qui m’ont fait rire, jubiler, passer un bon moment de lecture :

  1. Bagdad, la grande évasionSaad Z. Hossain
  2. Commissaire Montalbano – 04 – La voix du violon : Andrea Camilleri
  3. Le Justicier d’AthènesPetros Markaris
  4. Santa MuerteGabino Iglesias
  5. Détectives du Yorkshire – 02 – Rendez-vous avec le mal : Julia Chapman
  6. Comment voler une banque ? : Donald Westlake
  7. Coup de vent : Mark Haskell Smith
  8. Les énigmes d’Aurel le Consul – 01 – Le suspendu de Conakry : Jean-Christophe Rufin

Thrillers addictifs, mais pas que ! De quoi rester accroché à son roman tout en ayant plus qu’une simple enquête… 

  1. Hunter – Tome 03 – Freeman : Roy Braverman
  2. Au soleil redouté : Michel Bussi
  3. L’œil du Tsar Rouge – Inspecteur Pekkala 01 : Sam Eastland
  4. Il était deux fois : Franck Thilliez
  5. Le loup des cordeliers : Henri Loevenbruck
  6. Octobre : Søren Sveistrup
  7. L’île du Diable – Inspectrice Sarah Geringën 03 : Nicolas Beuglet
  8. C’est arrivé la nuitMarc Levy
  9. ImpactOlivier Norek
  10. Intuitions : Paul Cleave
  11. Le dernier message : Nicolas Beuglet
  12. L’heure du Diable – Chris Kovak 03 : Patrick Bauwen

Envie de dépaysement ? D’aventures ? De niquer le (re-dé)confinement sans faire d’infraction ? Avec eux, on s’évade !

  1. Le loup des cordeliersHenri Loevenbruck ❤
  2. Bohemian flatsMary Relindes Ellis
  3. Le gang des rêvesLuca Di Fulvio ❤
  4. L’épopée de Gengis Khan – Le seigneur des steppes 02 : Conn Iggulden
  5. La cité de feuKate Mosse
  6. Le samouraïDavid Kirk
  7. Dans les forêts de SibérieSylvain Tesson
  8. L’axe du loup : Sylvain Tesson

  1. Cartel : Don Winslow ❤
  2. Victime 2117Jussi Adler-Olsen ❤
  3. Et toujours les forêts : Sandrine Collette ❤❤
  4. Le consentement : Vanessa Springora ❤❤
  5. À l’ombre des loupsAlvydas Šlepikas ❤
  6. Ainsi parlait ma mèreRachid Benzine ❤
  7. Là où chantent les écrevisses: Délia Owens ❤❤❤
  8. Kim Jiyoung, née en 1982 : Nam-joo Cho ❤❤
  9. Âme brisée : Akira Mizubayashi ❤
  10. Enfant 44 – Leo Demidov 01 : Tom Rob Smith ❤
  11. Le soleil des Scorta : Laurent Gaudé ❤
  12. Histoire d’une baleine blanche : Luis Sepúlveda ❤
  13. Ni vivants, ni morts : Federico Mastrogiovanni ❤
  14. Bakhita : Véronique Olmi ❤❤
  15. De mort lente : Michaël Mention ❤
  16. Regarder le Noir : Collectif ❤
  17. Les miracles du bazar Namiya : Keigo Higashino ❤❤❤
  18. Le bal des folles : Victoria Mas ❤
  19. Les aigles endormis : Danü Danquigny ❤
  20. Darktown : Thomas Mullen ❤❤
  21. Meurtres à Atlanta : James Baldwin
  22. Nickel BoysColson Whitehead ❤❤
  23. Betty : Tiffany McDaniel❤❤❤
  24. Le loup des cordeliersHenri Loevenbruck ❤❤
  25. Les monstres : Maud Mayeras ❤

Eux, je ne les oublierai jamais : personnages marquants, émotions fortes et en tout genre. Mes chouchous de 2020, ce sont eux ! ❤❤❤❤❤

  1. Là où chantent les écrevissesDélia Owens
  2. Betty : Tiffany McDaniel
  3. Les miracles du bazar Namiya : Keigo Higashino
  4. Nickel BoysColson Whitehead
  5. Kim Jiyoung, née en 1982 : Nam-joo Cho
  6. Le loup des cordeliersHenri Loevenbruck

Les romans qui m’ont interpellé avec des théories, qui m’ont fait me poser des questions, bref, des romans engagés :

  1. Ni vivants, ni morts : Federico Mastrogiovanni
  2. De mort lente : Michaël Mention
  3. Un livre de martyrs américains : Joyce Carol Oates
  4. C’est arrivé la nuitMarc Levy
  5. ImpactOlivier Norek
  6. La culasse de l’enfer : Tom Franklin
  7. La résistance indienne aux Etats-Unis du XVIè au XXème siècle : Elise Marienstras

Oups, pas lu autant de fantasy/SF que je l’aurais voulu, mais j’ai fait des bonnes pioches du premier coup :

  1. Les revenants de WhitechapelGeorge Mann
  2. Burton & Swinburne 01 – L’étrange affaire de Spring Heeled JackMark Hodder
  3. La Chose : John Wood Campbell

  1. Quand on n’a que l’humour… / Les silences : Amélie Antoine
  2. Commissaire Kemal Fadil – Tome 2 – Le Désert ou la mer : Ahmed Tiab

Les romans marquants qui parlaient de ségrégation raciale, de l’apartheid, du racisme crasse et ordinaire, du rejet de la différence, de l’esclavage :

  1. BakhitaVéronique Olmi
  2. Notre-Dame du Nil : Scholastique Mukasonga
  3. DarktownThomas Mullen
  4. Meurtres à AtlantaJames Baldwin
  5. Nickel BoysColson Whitehead
  6. Un autre tambourWilliam Melvin Kelley
  7. La proie – Benny Griesel 06Deon Meyer
  8. Betty : Tiffany McDaniel
  9. Là où chantent les écrevisses : Délia Owens
  10. Les larmes noires : Julius Lester
  11. Sur les pas de Geronimo : Corine Sombrun et Harlyn Geronimo

Bilan Livresque Annuel et Coups de Cœurs 2020 (1/2)

Année 2020 de merde, avec le covid… Année 2020 de merde avec le confinement de mars/avril. Année 2020 de merde où même les petites choses que j’aurais aimé faire, ben j’ai pas su les faire.

Année 2020 de merde qui m’a vu monter les deux juments à peine 12 fois chacune cette année. Misère de 2020 !

M’en fiche, j’ai tous les noms de ceux et celles qui m’ont souhaité une bonne année 2020 et ça va chier !

L’exercice des coups de cœur est toujours périlleux car après 12 mois (ou moins) et beaucoup de lectures, que reste-t-il des romans que j’ai aimé tout au long de d’année ?

M’en souviens-je toujours ? Le titre m’évoque-t-il quelque chose ou faut-il que j’aille demander à Babelio / Livraddict pour remettre une couverture sur le titre ? (et voir la cotation donnée, accessoirement). Si oui, alors c’est que je l’ai oublié et qu’il ne fut pas si marquant que cela. 

Certains resteront gravés dans ma mémoire, pas besoin d’aller vérifier, de reprendre son carnet de lecture, ces titres s’imposent d’eux-mêmes et resteront dans ma mémoire durablement.

Eux, vous les retrouverez demain, dans les coups de cœur 2ème partie, après le passage au tamis, à l’écrémeuse, à la raboteuse, à l’écrabouilleuse et là, je ne garderai que les plus belles pépites, les plus grosses, les plus brillantes, celles qui m’ont donné des émotions fortes.

Généralement, avec cet exercice, exit les thrillers addictifs qui ne m’ont apportés que des émotions d’adrénaline. Exit aussi les polars simples qui m’ont fait passer de bons moments lectures.

Mais afin de donner une vue d’ensemble à quiconque passera par ici, ils seront repris dans un classement bien à eux afin de donner des pistes à ceux ou celles qui voudraient des émotions fortes avec un thriller ou une enquête sympa, un cosy mystery bien fichu.

Passons maintenant aux chiffres… Avec rappel de ceux des années précédentes afin de voir l’évolution de mon rythme de lecture.

  • 2012 – 96 romans lus (pitoyable, je sais, shame on me)
  • 2013 – 116 romans lus (je remonte)
  • 2014 – 112 romans lus (je redescend)
  • 2015 – 109 romans lus (descente encore)
  • 2016 – 134 romans lus (ouf je remonte)
  • 2017 – 140 lus / 112 bédés / 23 mangas
  • 2018 – 148 romans lus / 85 bédés / 17 mangas / 1 comics
  • 2019 – 175 romans lus (+5 relectures = 180) (RECORD) / 146 Bédés (RECORD) / 24 Mangas (RECORD) / 11 beaux livres / 3 Comics / 1 Encyclopédie du polar = 365 Lectures
  • 2020 ?? – 232 romans lus (oui, vous avez bien lu – RECORD) / 132 Bédés / 5 Comics / 7 Mangas / 9 Magazines = 385 lectures

Coups de cœur Romans (avant l’écrémage de demain), classés selon ordre de lecture :

  1. Cartel : Don Winslow
  2. Victime 2117Jussi Adler-Olsen
  3. Et toujours les forêtsSandrine Collette ❤
  4. Le consentementVanessa Springora
  5. À l’ombre des loupsAlvydas Šlepikas
  6. La cité de feuKate Mosse
  7. Santa MuerteGabino Iglesias
  8. Au soleil redouté : Michel Bussi
  9. Ainsi parlait ma mèreRachid Benzine
  10. Là où chantent les écrevisses : Délia Owens ❤
  11. Dans les forêts de SibérieSylvain Tesson
  12. L’institutStephen King
  13. Kim Jiyoung, née en 1982Nam-joo Cho ❤
  14. Âme brisée : Akira Mizubayashi
  15. Enfant 44 – Leo Demidov 01Tom Rob Smith
  16. Le soleil des ScortaLaurent Gaudé
  17. Le Fléau – Tome 1Stephen King
  18. Ce lien entre nousDavid Joy
  19. Histoire d’une baleine blancheLuis Sepúlveda
  20. Ni vivants, ni mortsFederico Mastrogiovanni
  21. BakhitaVéronique Olmi
  22. L’épopée de Gengis Khan – Le seigneur des steppes 02 : Conn Iggulden
  23. L’œil du Tsar Rouge – Inspecteur Pekkala 01 : Sam Eastland
  24. De mort lenteMichaël Mention
  25. Regarder le NoirCollectif
  26. Il était deux foisFranck Thilliez
  27. Les miracles du bazar NamiyaKeigo Higashino ❤
  28. L’ami imaginaireStephen Chbosky ❤
  29. Le bal des follesVictoria Mas
  30. Le livre de MPeng Shepherd
  31. Les aigles endormisDanü Danquigny
  32. Notre-Dame du Nil : Scholastique Mukasonga
  33. Arrive un vagabondRobert Goolrick
  34. DarktownThomas Mullen
  35. Meurtres à AtlantaJames Baldwin
  36. La culasse de l’enferTom Franklin
  37. Un livre de martyrs américains Joyce Carol Oates
  38. Bohemian flatsMary Relindes Ellis
  39. Nickel BoysColson Whitehead ❤
  40. Coup de vent : Mark Haskell Smith
  41. Red Grass RiverJames Carlos Blake
  42. Indian CreekPete Fromm
  43. Le gang des rêvesLuca Di Fulvio
  44. Un autre tambourWilliam Melvin Kelley
  45. Le loup des cordeliersHenri Loevenbruck ❤
  46. Betty : Tiffany McDaniel ❤
  47. C’est arrivé la nuitMarc Levy
  48. ImpactOlivier Norek
  49. La proie – Benny Griesel 06Deon Meyer
  50. Les monstresMaud Mayeras
  51. L’anomalie : Hervé Le Tellier

Bédés ou comics coups de coeur 2020 :

  1. Tu mourras moins bête – Tomes 2 à 4 
  2. Walter Appleduck – Tomes 1 &
  3. Six-coups – Tomes 1 & 2 
  4. West Legends – 03 – Sitting Bull
  5. Wild West – 01 – Calamity Jane 
  6. Blueberry – Tomes 07 à 20 
  7. Fondu au noir 
  8. Preacher 
  9. Mafalda  
  10. Calvin & Hobbes 
  11. Soeur Marie-Thérèse des Batignolles
  12. Orcs & Gobelins – Tomes 9 – 10 
  13. Nains – Tomes 16 – 17 – 18 – 19
  14. Les Vieux Fourneaux – Tome 6
  15. La Franc-maçonnerie dévoilée
  16. Les tuniques bleues – Tome 65 – L’envoyé spécial
  17. Grimmy
  18. Marshal Bass – Tome 1 – Black & White
  19. Shelton & Felter – Tome 3 – Billy Bowman a disparu

Bilan Livresque Annuel et Coups de Cœurs 2019 (1/2)

Toujours difficile de faire des choix, lorsque la fin de l’année arrive.

On avait aimé certains romans et on les a oublié à la fin, ne sachant plus de quoi ils parlaient, ni quelles furent nos émotions…

Ou alors, on aimé le scénario, le suspense, mais de toutes ses émotions, il ne reste rien de tangible et on hésite à le faire entrer dans son bilan puisque, normalement, on ne choisit QUE ceux qui nous ont marqué durablement.

Choisir c’est renoncer, m’a dit un jour Nathalie et elle a raison. Quand on choisi, on renonce à d’autres.

Alors, cette année, je vais changer un peu ma manière de désigner mes coups de cœur ultimes.

Aujourd’hui, vous aurez la liste brute de mes préférences. J’en ai 40 sur le total de mes lectures.

De ces 40 titres coups de cœur, 18 ressortent plus que les autres, ils seront surligné en fluo jaune. On pourrait penser que c’est peu, mais je trouve que ce n’est pas mal tout.

Demain, je vous ferai des sélections plus exhaustives, plus précises, selon la catégorie du roman, afin d’en inclure d’autres, mais classés selon des ressentis différents, ceci afin ne pas mettre un roman qui m’a fait rire ou qui m’a évadé avec un roman plus profond.

Mais je cause, je cause et j’oublie le but principal de cet article, ce que tout le monde veut savoir, voir de ses yeux vus… Non pas les dessous de la reine d’Angleterre mais mes chiffres de lecture !

Pour battre mon record absolu de 2018 (depuis que je tiens un blog et que je vous communique une compta précise), il me fallait lire plus de 148 romans et j’avais fixé comme objectif d’arriver à lire 150 romans cette année.

La barre était haute, très haute et j’avoue que je ne me suis pas mise la pression…

J’ai fait ce que je fais depuis longtemps : j’ai dévoré des lectures, essayant de faire baisser ma PAL, tentant de lire le plus possible de nouveautés, mais aussi d’anciens romans qui étaient sortis les autres années (2016-2017-2018) et qui traînent toujours dans mes étagères…

Sans oublier essayer de sortir aussi d’autres romans, de ceux qui me font sortir de mes sentiers battus comme les Classiques, la SF, la Fantasy… Guère brillant de ce côté-là, j’aurais pu faire mieux, faire plus.

Petit récapitulatif des Bilans des années antérieures, afin de voir si on va distribuer plus de flouze aux actionnaires (mdr) : 

  • 2012 – 96 romans lus (pitoyable, je sais, shame on me)
  • 2013 – 116 romans lus (je remonte)
  • 2014 – 112 romans lus (15 en numérique)
  • 2015 – 109 romans lus (68 en numérique)
  • 2016 – 134 romans lus (100 en numérique)
  • 2017 – 140 lus (74 en numérique) / 112 bédés / 23 mangas
  • 2018 – 148 romans lus (91 en numérique) / 85 bédés / 17 mangas / 1 comics
  • 2019 – ????

Bon, disons-le de suite, j’ai 365 lectures, toutes confondues, à mon compteur… On peut donc dire que j’ai lu tous les jours de l’année !

Pardon, je m’égare car pour mon record de lecture, je ne compte que les romans et j’exclu les relectures, les bédés, les mangas, les encyclos, les beaux livres,…

  • 2019 : 175 romans lus (+5 relectures = 180 en réalité) !! RECORD BATTU ET NOUVEAU SEUIL À ATTEINDRE DE 175 POUR 2020

2019, c’est aussi :

  • 146 Bédés (RECORD)
  • 24 Mangas(RECORD)
  • 11 beaux livres
  • 3 Comics
  • 1 Encyclopédie du polar

C’est aussi, au niveau des statistiques diverses :

  • Critères de recherche (avec les fautes d’orthographes !) :
    1. image fun noël coquin
    2. irene adler nue
    3. pere noel porno
    4. joseph merrick sex
    5. lapsang souchong toxique
    6. lapsang souchong interdit en france
    7. le manuscrit inachevé solution enigme
  • Articles les plus lus :
    1. Page d’accueil
    2. Le mystère mystérieux du thé [Par Dame Ida]
    3. Elephant Man – La véritable histoire de Joseph Merrick, l’homme-éléphant : Michael Howell & Peter Ford
    4. Joyeux Noël coquin à tous et à toutes
    5. Jack The Ripper – 5. Les Lettres : « Dear Boss » – « From Hell » & « Saucy Jack »
  • Pays (merci les VPN pour certains pays) :
    1. France
    2. États-Unis
    3. Chili
    4. R.A.S Chinoise de Hong-Kong
    5. Belgique
    6. Canada
  • Les plus bavardes (oui, que des filles !) :
    1. Rachel
    2. Ida
    3. LydiaB
    4. Sharon
    5. La Fée Stelphique
    6. Lecturesdudimanche
  • Vues : 88.845
  • Visiteurs : 44.050
  • Commentaires : 7.909
  • Articles : 384 (putain, je bosse fort ! Ida a participé aussi)

Mes 40 Coups de coeur 2019 classés par ordre de lecture et mes 18 préférés en surlignage jaune fluo :

  1. Les mal-aimés : Jean-Christophe Tixier
  2. La nuit divisée : Wessel Ebersohn
  3. Le chant des revenants : Jesmyn Ward
  4. À la ligne : Joseph Ponthus
  5. L’envol du moineau : Amy Belding Brown
  6. Né d’aucune femme : Franck Bouysse
  7. L’empreinte : Alex Marzano-Lesnevich
  8. Comme les lions – Bull Mountain 2 : Brian Panowich
  9. Manhattan chaos : Michaël Mention
  10. Nuits Appalaches : Chriss Offut
  11. 1793 : Niklas Natt och Dag
  12. Sauvage : Jamey Bradbury
  13. Shiloh : Shelby Foote
  14. Nymphéas Noirs : Michel Bussi
  15. La forme de l’eau : Guillermo Del Toro
  16. Le triomphe de la bêtise : Armand Farrachi
  17. Écouter le noir : Collectif
  18. Denali : Patrice Gain
  19. Hot Spot : Charles Williams
  20. Taqawan : Éric Plamondon
  21. Pieds nus sur la terre sacrée : Teresa Carolyn McLuhan
  22. Erectus : Xavier Müller
  23. Le petit arpent du bon Dieu : Erskine Caldwell
  24. La dame en blanc : W. Wilkie Collins
  25. Tandis que j’agonise : Faulkner
  26. Au nom du bien : Jake Hinkson
  27. Dites-leur que je suis un homme : Ernest J. Gaines
  28. Régression : Fabrice Papillon
  29. Le garçon en pyjama rayé : John Boyne
  30. La vie en chantier : Pete Fromm
  31. PAZ : Caryl Ferey
  32. Mon territoire : Tess Sharpe
  33. Retour à Birkenau : Ginette Kolinka
  34. Complot : Nicolas Beuglet
  35. Journal d’un amour perdu : Eric-Emmanuel Schmitt
  36. Couleurs de l’incendie : Pierre Lemaitre
  37. Le noir qui infiltra le Ku Klux Klan : Ron Stallworth
  38. Une bête au paradis : Cécile Coulon
  39. De bonnes raisons de mourir : Morgan Audic
  40. Les testaments : Margaret Atwood

Coups de cœur Livresque 2018 [PART 2/2]

Toujours difficile de faire une sélection de la sélection, d’en laisser sur le côté alors qu’on les a aimé.

Cette liste ne veut pas dire que la précédente n’était pas bonne, mais ici, je n’ai gardé QUE les livres qui m’ont fourni des émotions fortes.

Donc, exit les thriller qui m’auraient fichu la trouille, les page-turner ou les romans policiers bien fichu.

Là, ce sont ceux qui m’ont émotionné dans le vrai sens du terme.

Seconde pression à froid et à chaud : en rose, les encore plus marquants que les marquants….

  1. Une assemblée de chacals : S. Craig Zahler
  2. Le diable en personne : Peter Farris
  3. Oscar Wilde et le mystère de Reading : Gyles Brandreth
  4. Les chiens de Détroit : Jérôme Loubry
  5. Retour à Duncan’s Creek : Nicolas Zeimet
  6. Jake : Bryan Reardon
  7. Iboga : Christian Blanchard
  8. Sauf : Hervé Commère
  9. La colline aux esclaves : Kathleen Grissom [LC avec Bianca]
  10. Les étoiles s’éteignent à l’aube : Richard Wagamese
  11. Mon désir le plus ardent : Pete Fromm
  12. Patagonia tchou tchou : Raúl Argemi
  13. Le manuscrit inachevé : Franck Thilliez
  14. Les âges sombres : Karen Maitland [LC avec Bianca]
  15. Cheval de guerre : Michael Morpurgo
  16. Ma cousine Rachel : Daphné Du Maurier [LC avec Bianca]
  17. Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit : Mark Haddon [LC avec Bianca]
  18. Quelques minutes après minuit : Patrick Ness
  19. Power : Michaël Mention
  20. Le Bikini de diamants [Sagamore Noonan – Tome 1] : Charles Williams
  21. Le vent de la plaine : Alan Le May
  22. La dernière frontière : Howard Fast
  23. Dies irae – Les larmes de sang : Marie Nocenti
  24. Des nouvelles du monde : Paulette Jiles
  25. La vraie vie : Adeline Dieudonné
  26. Apocryphe : René Manzor
  27. My absolute darling : Gabriel Tallent
  28. Corruption : Don Winslow
  29. Population 48 : Adam Sternbergh
  30. La note américaine : David Grann

Bilan Livresque Annuel 2018 et Coups de cœur Livresque 2018 [PART 1/2]

Mon objectif, en 2018, était était au moins d’approcher le millésime de 2017 (140 romans lus, donc) ou de dépasser au moins celui de 2013 (116 romans lus)…

Ceux qui suivent mes Bilans Livresques Mensuels régulièrement et qui ont lu celui du mois de Novembre savent bien que le suspense est mort puisqu’ils ont vu mon chiffre du mois dernier.

Pour rappel, les autres années :

  • 2012 – 96 romans lus (pitoyable, je sais, shame on me)
  • 2013 – 116 romans lus (je remonte avant de redescendre)
  • 2014 – 112 romans lus (15 en numérique)
  • 2015 – 109 romans lus (68 en numérique)
  • 2016 – 134 romans lus (100 en numérique)
  • 2017 – 140 lus (74 en numérique)
  • 2018 – ???

Objectif atteint ?? Oui ! Score déjà égalisé le 30 novembre, en plus !! 

  • 148 romans lus (91 en numérique) le 28/12
  • 85 bédés lues (112 en 2017)
  • 17 mangas lus (23 en 2017) et 1 comics
  • 66 films vus (à 3 près je faisais 69 !)

Passons maintenant aux Livres Marquants et Coups de Cœur Livresque de l’Année 2018… Du moins, la première partie.

Vous trouverez ci-dessous les livres qui m’ont marqué ou que j’ai super bien aimé, en 2018.

Ceci est une première sélection, autrement dit, ceux qui m’ont apporté des tas d’émotions diverses, qu’elles soient amusantes, drôles, plaisantes, tristes, violentes, que ce soit des page-turner qui m’aient fait oublier le temps, oublier le Monde, des policiers qui sortaient du lot, qui avaient de l’humour ou tout simplement des bouquins que j’ai aimé…

Du moins, je vous propose ceux dont j’ai gardé un souvenir parce que le plus terrible, c’est ça : avoir aimé un livre et ne plus s’en souvenir à la fin de l’année, se dire « Tiens, j’en avais dit quoi, moi, de ce titre » et être obligée d’aller vérifier…

J’ai déjà sabré très fort afin de ne pas en avoir plus que 50, ce fut plus serré, comme de bien entendu et j’ai dû me résigner à en supprimer pour ne pas dépasser la limite.

Comme j’ai dû me faire violence pour n’en sélectionner que 30 pour la seconde partie du bilan, celle des coups de cœur ultimes, qui paraîtra le 4 janvier.

Première pression à froid et à chaud :

  1. Une assemblée de chacals : S. Craig Zahler
  2. Le diable en personne : Peter Farris
  3. Oscar Wilde et le mystère de Reading : Gyles Brandreth
  4. Les chiens de Détroit : Jérôme Loubry
  5. Le Siècle -Tome 1 – La chute des géants : Ken Follett [LC avec Bianca]
  6. The Rook – Au service surnaturel de sa majesté : Daniel O’Malley
  7. Retour à Duncan’s Creek : Nicolas Zeimet
  8. Jake : Bryan Reardon
  9. Iboga : Christian Blanchard
  10. Sauf : Hervé Commère
  11. La colline aux esclaves : Kathleen Grissom [LC avec Bianca]
  12. Les étoiles s’éteignent à l’aube : Richard Wagamese
  13. Mon désir le plus ardent : Pete Fromm
  14. La Ballade des misérables : Aníbal Malvar
  15. Patagonia tchou tchou : Raúl Argemi
  16. L’Affaire Léon Sadorski : Romain Slocombe [LC avec Bianca]
  17. Le manuscrit inachevé : Franck Thilliez
  18. Les âges sombres : Karen Maitland [LC avec Bianca]
  19. Les diables de Cardona : Matthew Carr
  20. Cheval de guerre : Michael Morpurgo
  21. Ma cousine Rachel : Daphné Du Maurier [LC avec Bianca]
  22. Hunter : Roy Braverman
  23. Jesse le héros : Lawrence Millman
  24. Là où vivent les loups : Laurent Guillaume
  25. Quelques minutes après minuit : Patrick Ness
  26. Power : Michaël Mention
  27. Le Bikini de diamants [Sagamore Noonan – Tome 1] : Charles Williams
  28. Le vent de la plaine : Alan Le May
  29. La dernière frontière : Howard Fast
  30. Femme de feu : Luke Short
  31. L’étrange incident : Walter Van Tilburg Clark
  32. Les larmes de la liberté : Kathleen Grissom [LC avec Bianca]
  33. Les spectres de la terre brisée : S. Craig Zahler
  34. Au loin : Hernan Diaz
  35. Un Gentleman à Moscou : Amor Towles
  36. Dreamcatcher : Stephen King [Défi CannibElphique]
  37. Comme ton ombre : Elizabeth Haynes [LC avec Bianca]
  38. Dies irae – Les larmes de sang : Marie Nocenti
  39. La Mort selon Turner : Tim Willocks
  40. Allez tous vous faire foutre : Aidan Truhen
  41. Le Poids du monde : David Joy
  42. Golem – Le tueur de Londres : Peter Ackroyd [LC avec Bianca]
  43. Des nouvelles du monde : Paulette Jiles
  44. La vraie vie : Adeline Dieudonné
  45. Apocryphe : René Manzor
  46. Évasion : Benjamin Whitmer
  47. My absolute darling : Gabriel Tallent
  48. Corruption : Don Winslow
  49. Population 48 : Adam Sternbergh
  50. La note Américaine : David Grann

And the winner is… Coups de Cœur Livresque 2016 [PART 2/2]

Mais enfin, comment voulez-vous que je n’en choisisse qu’UN SEUL !! Impossible, trop dur. Choisir c’est périr, alors, j’élague un peu et au fur et à mesure se dessine le must du must, la crème de la crème…

La quintessence livresque (mais ceci n’est que mon avis personnel, bien entendu).

Première pression à froid (dur d’en supprimer !) – 26 :

  1. L’enfer de Church Street : Hinkson Jack
  2. La moisson des innocents : Dan Waddel
  3. Rural Noir : Benoît Minville
  4. Un prisonnier modèle : Paul Cleave
  5. Dedans ce sont des loups : Jolibert
  6. Retour à Oakpine : Ron Carlson
  7. Lagon Noir : Arnaldur Indridason
  8. Trois jours et une vie : Pierre Lemaître
  9. Il reste la poussière : Sandrine Colette
  10. Les maraudeurs : Tom Cooper
  11. L’ombre du vent : Carlos Ruis Zafon
  12. Black-out, demain il sera trop tard : Marc Elsberg
  13. Landfall : Ellen Urbani
  14. Ce qu’il nous fait c’est un mort : Hervé Commère
  15. La terre des Wilson : Lionel Salaün
  16. Bull Mountain : Brian Panovitch
  17. Sombre vallée : Thomas Willmann
  18. Pottsville, 1280 habitants : Jim Thompson
  19. Rafael, derniers jours : Gregory Mcdonald
  20. Une mort qui en vaut la peine : Donald Ray Pollock
  21. Là où les lumières se perdent : David Joy
  22. Le garçon : Marcus Malte
  23. Nos âmes la nuit : Kent Haruf
  24. Watership Down : Richard Adams
  25. Résilience : Yannick Monget
  26. Cabossé : Benoît Philippon

And the winner ARE (la crème de la crème) – 16 :

  1. Rural Noir Parce que je me suis vue à leur âge… Sombre.
  2. Dedans ce sont des loups – Putain, quel roman ! Violent, noir, sombre…
  3. Retour à Oakpine – Parce qu’il y a de l’amitié et de la profondeur, dans ce roman.
  4. Il reste la poussière – Le dépaysement, les personnages, les chevaux, la profondeur, la noirceur, la sombritude…
  5. Les maraudeurs – Waw, le coup de pied au cul ! L’après ouragan Katerina, le tout porté par des personnages hauts en couleurs.
  6. L’ombre du vent – Inattendu, une belle histoire ! J’aurais pas cru que j’eusse aimé… Et pourtant…
  7. Black-out, demain il sera trop tard Parce que très réaliste et flippant. Maman, j’ai eu très peur.
  8. Landfall – Magnifique histoire sur fond d’ouragan Katerina ! On y était… Dur de voir l’égoïsme de l’Homme et sa peur de l’Autre. Et moi, qu’aurais-je fait ?
  9. Ce qu’il nous fait c’est un mort – Humaniste, drôle, beau, tendre, dur…
  10. Pottsville, 1280 habitants – Drôle, cynique, perfide, bourré d’humour noir et de cadavres. Un must !
  11. Rafael, derniers jours – Dur, cruel, triste, mais tellement beau. Mais foutrement triste.
  12. Une mort qui en vaut la peine – Un voyage dans une Amérique plus que profonde dans les années 1914.
  13. Le garçon – Une écriture magnifique, une quête à découvrir, des personnages à aimer, un voyage à faire.
  14. Nos âmes la nuit Une belle histoire d’amour entre deux personnes âgées. Beau et triste.
  15. Watership Down – Une épopée digne d’Ulisse réalisée par une dizaine de lapins. Superbe !
  16. Cabossé – Parce que j’ai aimé ces portraits de gens cabossés, l’écriture à la clé à molette, le style et parce que, putain, ça faisait du bien !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bilan Livresque Annuel 2016 et Coups de cœur Livresque 2016 [PART 1/2]

bilan-annuel-2016-minions-poutrelle

Qui dit fin d’année dit Bilan Livresque Annuel ET les Coups de Cœurs livresque de l’année. Commençons, si vous le voulez bien, par l’heure des Bilans !

J’ai repris mon carnet de note (là où je note toutes mes lectures depuis 2008, j’ai tout revérifié correctement, j’ai gommé des tas de chiffres, trouvé des erreurs dans mes comptes (un comble chez moi !!) et voici les chiffres OFFICIELS et mes excuses pour les erreurs des années précédentes.

Comme je le disais hier, j’ai pété tous les records niveau lecture en 2016 !

  • 134 romans lus !
  • 102 bédés lues (en majorité des nouveaux titres)
  • 39 mangas lus !

Mon objectif, en 2016, était de dépasser le millésime qu’était 2013 (116 romans lus)… Je peux dire que c’est réussi. Je m’applaudis bien fort, je vais aller m’offrir un kawa bien mérité (là de suite en tapant l’article) et pour le réveillon et le 1er, ce sont des mojitos et du Sauterne que je vais m’envoyer dans le gosier.

Pour rappel :

  • 2012 – 96 romans lus
  • 2013 – 116 romans lus
  • 2014 – 112 romans lus (15 en numérique)
  • 2015 – 109 romans lus (68 en numérique)
  • 2016 – 134 romans lus (100 en numérique)

Passons maintenant aux Coups de Coeurs Livresque de l’Année 2016…

4977af39dfaa91b164873b0f2874a372

Je suis un peu comme Scrat, c’est dur de choisir parmi toutes ces noisettes… Heu, ces titres !!

Donc, je vais vous donner TOUS les titres qui m’ont fait vibrer plus que les autres en 2016 (par toujours par ordre de lecture).

Ensuite, je ferai mon ultime choix pour cette année….

  1. Le jour des morts : Lebel Nicolas
  2. Promesse – Département V : Jussi Adler-Olsen
  3. L’enfer de Church Street : Hinkson Jack
  4. Deux : Penny Hancock
  5. La moisson des innocents : Dan Waddel
  6. Châtié par le feu : Jeffery Deaver
  7. Les nuits de Reykjavík : Arnaldur Indridason
  8. Un prisonnier modèle : Paul Cleave
  9. Rural Noir : Benoît Minville
  10. Revival : Stephen King
  11. La nuit derrière moi : Giampaolo Simi
  12. Dedans ce sont des loups : Jolibert
  13. Retour à Oakpine : Ron Carlson
  14. Lagon Noir : Arnaldur Indridason
  15. Trois jours et une vie : Lemaître
  16. Il reste la poussière : Sandrine Colette
  17. Soleil de nuit : Jo Nesbø
  18. Les maraudeurs : Tom Cooper
  19. Gravesend : William Boyle
  20. L’ombre du vent : Carlos Ruis Zafon
  21. Black-out, demain il sera trop tard : Marc Elsberg
  22. Landfall : Ellen Urbani
  23. Le dernier baiser : James Crumley
  24. Ce qu’il nous faut c’est un mort : Hervé Commère
  25. Je suis le sang : Lamarque
  26. La terre des Wilson : Lionel Salaün
  27. Bull Mountain : Brian Panovitch
  28. Arrêtez-moi là : Levinson
  29. Sombre vallée : Thomas Willmann
  30. L’Évangile du Serpent : Pierre Bordage
  31. L’Ange de l’abîme : Pierre Bordage
  32. Pottsville, 1280 habitants : Jim Thompson
  33. Rafael, derniers jours : Gregory Mcdonald
  34. Journal d’une fille de Harlem : Julius Horwitz
  35. Une mort qui en vaut la peine : Donald Ray Pollock
  36. Là où les lumières se perdent : David Joy
  37. Le garçon : Marcus Malte
  38. Nos âmes la nuit : Kent Haruf
  39. Le sang du monstre : Ali Land
  40. Bienvenue à Cotton’s Warwick : Michaël Mention
  41. Watership Down : Richard Adams
  42. Résilience : Yannick Monget
  43. Cabossé : Benoît Philippon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bilan Livresque Annuel 2015 et coups de cœur

  • 2015 : 109 romans + 105 bédés (quelques nouveautés parmi beaucoup d’anciennes que je possède déjà).
  • 2014 : 112 romans
  • 2013 : 116 romans
  • 2012 : 96 romans.
  • Kobinou 2014 : 12 romans numérique (ach. 27/09/2014)
  • Kobinou 2015 : 65 romans numérique !!

BILAN ANNUEL - Minions

Une première sélection de 50 titres avant l’essorage pour tenter les 20 coups de cœur de l’année avant le Grand Gagnant (et là, ce fut un crève-cœur !!). Les daubes de 2015 sont tout en bas…

  1. L’effet papillon : Jussi Adler-Olsen
  2. Que ta volonté soit faite : Maxime Chattam
  3. 911 : Shannon Burke
  4. Grossir le Ciel : Franck Bouysse
  5. Les Temps Sauvages : Ian Manook
  6. Un père idéal : Paul Cleave
  7. Montana 1948 : Larry Watson
  8. Six fourmis blanches : Sandrine Collette
  9. À la mesure de nos silences : Sophie Loubière
  10. Un fond de vérité : Zygmunt Miloszewski
  11. ÇA – Tome 1/2  : Stephen King
  12. Dorchester terrace : Anne Perry
  13. Toutes les vagues de l’océan : Víctor Del Árbol
  14. Une putain d’histoire : Bernard Minier
  15. Meurtre à Oxford : Tessa Harris
  16. Whitechapel : Sarah Pinborough
  17. Rebecca : Daphné du Maurier
  18. Sale temps pour le pays : Michaël Mention
  19. Lundi mélancolie : Nicci French
  20. Black Cocaïne : Laurent Guillaume
  21. La Tuerie d’Octobre : Wessel Ebersohn
  22. Les Soldats de l’aube : Deon Meyer
  23. Le carnaval des hyènes : Michaël Mention
  24. Simetierre : Stephen King [LC avec Stelphique]
  25. La Fille du train : Paula Hawkins
  26. Papillon de nuit : R.J. Ellory
  27. De sang-froid : Truman Capote
  28. Aux animaux la guerre : Nicolas Mathieu
  29. Code 93 : Olivier Norek [LC avec Stelphique]
  30. Replay : Ken Grimwood [LC proposée par Yvan]
  31. Le dernier arbre : Tim Gautreaux
  32. Nous rêvions juste de liberté : Henri Loevenbruck
  33. L’homme des vallées perdues : Schaefer
  34. Contrée indienne : Johnson Dorothy
  35. L’indien blanc : Craig Johnson
  36. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur : Harper Lee  (LC)
  37. Sweet Sixteen : Heurtier
  38. Les loups à leur porte : Fel Jeremy
  39. Le tireur : Glendon Swarthout
  40. Les assassins : R.J Ellory
  41. Nosfera2 : Joe Hill
  42. Territoires : Olivier Norek [LC avec Stelphique]
  43. Nos disparus : Tim Gautreaux
  44. L’immense obscurité de la mort : Massimo Carlotto
  45. …Et justice pour tous : Michaël Mention
  46. Hiver rouge : Dan Smith
  47. Trait bleu : Jacques Bablon
  48. Carnaval : Ray Celestin
  49. L’heure des fous : Nicolas Lebel [LC avec Stelphique]
  50. Extinction : Matthew Mather [LC avec Stelphique]

Coup de Coeur

Les 20 meilleurs (ça veut pas dire que les 30 autres sont de la merde, hein !) :

  1. L’effet papillon : Jussi Adler-Olsen ♥♥♥♥♥
  2. Que ta volonté soit faite : Maxime Chattam ♥♥♥♥♥
  3. Grossir le Ciel : Franck Bouysse
  4. ÇA – Tomes 1/2  : Stephen King ♥♥♥♥♥
  5. Toutes les vagues de l’océan : Víctor Del Árbol
  6. Le carnaval des hyènes : Michaël Mention
  7. Simetierre : Stephen King
  8. Papillon de nuit : R.J. Ellory ♥♥♥♥♥
  9. Rebecca : Daphné du Maurier
  10. Nous rêvions juste de liberté : Henri Loevenbruck ♥♥♥♥♥
  11. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur : Harper Lee  ♥♥♥♥♥
  12. Sweet Sixteen : Heurtier ♥♥♥♥♥
  13. Les loups à leur porte : Fel Jeremy
  14. Les assassins : R.J Ellory
  15. Territoires : Olivier Norek
  16. Nos disparus : Tim Gautreaux ♥♥♥♥♥
  17. Sale temps pour le pays : Michaël Mention
  18. …Et justice pour tous : Michaël Mention ♥♥♥♥♥
  19. Hiver rouge : Dan Smith ♥♥♥♥♥
  20. Trait bleu : Jacques Bablon ♥♥♥♥
  21. Carnaval : Ray Celestin
  22. L’heure des fous : Nicolas Lebel
  23. Extinction : Matthew Mather

Les ♥♥♥♥♥ désignent mes gros gros coups de cœur, mais je vous jure, ce n’est pas facile parce que je les aime tous.

Roulement de tambour pour le grand gagnaaaaant ! Un choix difficile mais j’ai pris « ÇA » de Stephen King pour la simple bonne raison que je n’avais jamais osé le lire… Il a fallu une LC avec Stelphique pour que j’ose l’ouvrir, que j’ose le lire et voilà pourquoi je l’ai choisi en graaaand gagnant.

Et puis, il m’a donné des émotions énormes, je me suis retrouvée dans certains des gosses et j’ai vibré comme jamais. Voilà pourquoi il arrive avant « Nous rêvions juste de liberté » et quelques autres qui furent aussi des autres énormes coups de cœur.

BILAN - Coup de coeur

Pour les daubes ainsi que les grosses déceptions de 2015, voici les images :

Portrait d’une Cannibale Lectrice

Pour ceux qui ne connaissent pas Noctenbule, c’est elle qui organise depuis quelques années le « Challenge Américain » auquel je participe.

Noctembule, tout comme Yvan il y a deux ans, a osé me donner la parole ! Et vous savez que je ne sais jamais m’arrêter de causer, moi.

Alors, si vous voulez connaître la couleur de mon string, la matière de mes soutiens, mes positions préférées ou la couleur de mon canard sex-toys, allez chez Noctembule pour tout savoir sur tout ce que vous n’auriez jamais oser demander !

Pardon, Noctenbule me signale que son blog est un blog sérieux et que l’interview sur mes strings et tout le reste, c’est chez Play-Boy qu’il est publié.

Elle, elle m’interroge juste sur les livres, mes vices, mes romans préférés… Bref, elle me tire le portrait !

22h05 rue des Dames

unnamed-3La Belette qui se fait aussi appeler Cannibal Lecteur est une lectrice qui aime les mots bien noirs où dégoulinent de bonnes grosses lettres de sang. Elle aime partager ces coups de cœurs de lecture sur un ton humoristique donnant ainsi aux plus horribles meurtriers des allures de nounours adorables. Le souci après la lecture ? La tentation de lire les même choses, car elle a très bon goût. Prêt à découvrir une curieuse tentatrice ?

Voir l’article original 3 223 mots de plus

Mes coups de coeur littéraires de 2013

Coup de coeur

Je sais, l’année n’est pas terminée et je pense que je vais en ajouter à la liste si j’ai le temps de les lire, mais en attendant, vu que les jours avancent, je vous livre en primeur ma liste de coups de coeur littéraire de l’année 2013.

Il y a un peu de tout : des thrillers, des polars noirs, des classiques, des livres anciens, des nouveautés de l’année, des auteurs connus, des oubliés… Leur ordre d’apparition sur cette page n’est pas synonyme de « classement », c’est juste le hasard de ma liste. Ce qui veut que le premier n’est pas meilleur que le dernier, ils sont tous pour moi important, mais pour différentes raisons.

Le dernier que j’ai lu et qui m’a emporté dans un tourbillon de rires, de fous rires, de larmes, d’émotion, de sourires et qui m’a fait un bien fou, c’est « Et soudain tout change » de Legardinier. Léger, mais profond. Amusant, mais émouvant.

Au rayon « Thriller » différent des autres, il y a tout d’abord le surprenant « Le festin du serpent » de Gilberti. Des thrillers, j’en ai lu ma dose, la recette est connue, souvent la même, à la limite éculée… Mais lui, il a revisité le genre, tout en le respectant, mais en l’améliorant d’une manière qui m’a bluffée, époustouflée, emballée. Putain, c’était de la balle (je m’excuse pour cet écart de langage).

Ensuite, il y a aussi « Les apparences » de Gilyan Flynn. Là aussi c’est un thriller, mais du comme je n’en avais jamais lu. Bluffée j’ai été, menée en bateau, ébahie, surprise, bref, du tout bon lui aussi. Comme quoi, on peut encore surprendre les gens avec des thrillers. Faut juste se dépasser.

Apparences - Flynn Festin du serpent - Gilberti

Au rayon « Polars Noirs », j’en ai eu quelques uns… Monsieur Denis Lehane nous en classe trois dans mes coups de cœur : « Un dernier verre avant la guerre » qui est fort sombre, « Sacré » qui l’est moins, mais qui m’a filé un de ces coup de pied au cul, et ensuite, le terrible « Ténèbres, prenez-moi la main ». Et entre nous, j’aurais pu aussi classer le surprenant « Shutter Island »…

Sacré - Lehane Dernier verre avant la guerre - LehaneTenebres prenez moi la main - Lehane

Ellroy m’a emmené au-delà de toutes barrières puisque j’étais dans la tête d’un tueur… « Un tueur sur la route » est immoral car Plunkett est froid, méthodique, calculateur, schizophrène, intelligent (frôlant le génie), il ne possède aucun sentiment de pitié ou d’empathie, aucune once de gentillesse. Pire, il ne ressent aucun regrets de ces actes. C’est une machine à tuer. À vous faire froid dans le dos parce qu’il ne se cherche pas d’excuses.

Dans le registre « Polars Noir avec humour », j’ai adoré « 1275 âmes » de Jim Thompson. Le ton est léger, le shérif Nick Corey est sans vergogne qui manipule le lecteur et les autres personnages du roman. Tout le roman n’est qu’un long regard horrifié et désabusé sur les Blancs habitant dans les campagnes du sud des états-unis en 1920. « 1275 âmes » est, pour moi, l’un des meilleurs romans noirs jamais édités.

Un tueur sur la route - Ellroy - Autre cover

Dans un autre registre, mais toujours du même auteur, il y a le froid « L’assassin qui est en moi ». Lou Ford est un jeune adjoint au shérif avenant, serviable, séduisant. On lui donnerait le bon Dieu sans confession. A tort… Pris au premier degré, ce livre vous glace les sangs.

Registre « Polar avec de l’humour noir » on a « Bad Chili » de Lansdale. Toujours avec un vocabulaire des plus fleuris, Lansdale nous plonge dans un univers très glauque. Bastons et castagnes sont bien sûr toujours des valeurs sûres de nos deux héros. La lecture de ce roman reste toutefois jubilatoire et toujours aussi drôle malgré le sujet abordé.

Dans les polars plus « classiques » mais qui sortent du schéma habituel, j’ai sélectionné « La femme en vert » de Indridason qui signe une fois de plus un polar assez lent mais très prenant, le fameux « Un employé modèle » de Paul Cleave qui nous plonge dans le quotidien d’un serial-killer et l’hilarant « Cul-de-Sac » de Kennedy. Tous différent l’un de l’autre, mais ils m’ont tous emporté.

Le très prenant aux tripes « Meurtre pour rédemption » de Karine Giébel qui m’a fait pleuré et le « Miséricorde » de Jussi Adler-Olsen que je n’ai pas lâché avant la fin.

Quant à Caryl Férey, il me colle deux coups de pied au cul avec « Haka » et « Zulu ». Du polar ethnique, profond, violent, prenant.

Haka - Saga Maorie

« Le mystère Sherlock Holmes » de Erre est un huis-clos qui m’a fait hurler de rire et j’ai été agréablement surprise par « Un certain Docteur Watson » de Stuart-Davies qui ne partait pas favori puisque l’auteur faisait de Watson un homme placé par Moriarty pour surveiller Holmes.

Du côté du « fantastique », Alec Covin m’a emporté dans un tourbillon de frissons avec ses « Loups de Fenryder » et j’ai hâte de découvrir la suite.

Loups de Fenryder Covin - J'ai Lu

Quant au King (Stephen), il en classe deux avec l’excellent « 22/11/63 » qui nous plonge dans l’Amérique peut avant l’assassinat de Kennedy (et son assassinat), et le flippant « Shining » que je n’avais jamais eu l’occasion de lire. Niveau huis-clos, j’étais servie avec cet hôtel isolé et entouré de neige et de phénomènes inquiétants…

Dans mes classiques plus anciens, j’ai frissonné avec Jack London et son Grand Nord : « L’appel de la forêt » et « Croc-Blanc » furent des lectures très prenante aussi, avec des chiens comme personnages principaux.

Appel de la forêt - Call of the wild - LP - London

Un coup de cœur aussi avec Soljenitsyne et « Une journée d’Yvan Denissovitch ». Une journée dans un goulag… Sobre, sans violence, mais d’une force prodigieuse. Magnifique.

25 coups de coeur… et encore, j’ai dû me faire violence ! 😉 Et puis, qui sait, il se peut que « Docteur Sleep » de Stephen King vienne rejoindre le petit groupe…