Fuck, the English Month is finish – Bilan du Mois Anglais : Juin 2019 [Saison 8]

Une fois de plus, je me suis déchaînée pour le Mois Anglais qui se déroule en Juin, mois où je suis toujours en congé !

Malgré le fait que je sois allée me dorer la pilule dans le Sud de la France, je suis restée tout le temps à l’heure anglaise, pensant anglais, buvant anglais et mangeant… Non, pas anglais mais français ou méditerranéen ! Mon masochisme s’arrête là. La cuisine anglaise, très peu pour moi.

Réveillée tous les matins à 5h par le God Save The Queen, je m’enfilais tasses de thé sur tasse de thé, avant de boire 1 litre de café sur ma journée pour mener à bien mes lectures et puis écrire mes chroniques sur le pouce (sur le clavier, plutôt).

J’ai dû en manquer un peu, de café, puisque pour certains fiches, je n’avais pas mis mes conclusions, oubliant aussi la cotation et même les liens vers les challenges participants…

Cette année, j’avais assez bien de bédés au menu, c’est plus rapide à lire mais j’ai lu moins de romans. Hé, on ne peut pas être excellente en tout.

Maintenant, le suspense est à son comble pour savoir si j’ai battu mes anciens records où si je me suis mise minable.

Scores des Mois Anglais (pour rappel) :

  • 2013 : 36 billets !! (Titine comprenait son erreur de m’avoir inscrite de force)
  • 2014 : 62 billets !! (Burn-Out pour Titine et moi aussi)
  • 2015 : 41 billets !! (Des vacances pour Titine, quasi)
  • 2016 : 51 billets !! (J’ai fait honneur à ma réputation)
  • 2017 : 47 billets !! (Ok, j’ai failli un peu… shame on me)
  • 2018 : 53 billets !!!! (3ème meilleur score !)
  • 2019 : 54 billets !!! (2ème meilleur score, je suis épuisée, morte)

Oui, j’ai augmenté mon score de 2018, de peu, mais j’y suis arrivée (et je n’y croyais pas).

Bilan du Mois Anglais Juin 2019 :

  1. Harrison & Holmes – Tome 01 – L’œil de fer : Arnü West [BD]
  2. Harrison et Holmes – Tome 2 – Pièces détachées : Arnü West [BD]
  3. Détectives – T1 – Miss Crumble, Le monstre botté : Hanna & Guinebaud [BD]
  4. Détectives – T5 – Frédérick Abstraight, A cat in the barrel : Hanna [BD]
  5. Détectives – T6 – John Eaton, Eaton in love : Herik Hanna & Mara [BD]
  6.  Détectives – T7 – Nathan Else – Else et la mort : Hanna & Guinebaud [BD]
  7. Clues – Tome 01 – Sur les traces du passé : Mara [BD]
  8. Clues – Tome 02 – Dans l’Ombre de l’Ennemi : Mara [BD]
  9. Clues – Tome 03 – Cicatrices : Mara [BD]
  10. Clues – Tome 04 – À la croisée des chemins : Mara [BD]
  11. Jour J – Tome 18 – Opération Charlemagne : Fred Duva & J-P Pécau [BD]
  12. Holmes – BD dont vous êtes héros – Ombre de Jack l’éventreur : CED [BD]
  13. Jack L’Éventreur : Ortiz & Segura [BD]
  14. L’Homme de l’année – Tome 13 – 1888 : Benjamin Blasco-Martinez & Céka [BD]
  15. Dans la tête de Sherlock Holmes – T1 – L’Affaire du Ticket Scandaleux : Lieron & Dahan [BD]
  16. Le Magicien de Whitechapel – Tome 01 – Jerrold Piccobello : Benn [BD]
  17. Sherlock Holmes – Tome 2 : Ishinomori, Ishikawa & Conan Doyle [MANGA]
  18. Black Butler – Tome 27 : Yana Toboso [MANGA]
  19. Moriarty – Tome 04 : Ryôsuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi [MANGA]
  20. Les Sept Morts D’Evelyn Hardcastle : Stuart Turton [ROMAN]
  21. J’étais Jack L’Éventreur : Claude Ferny [ROMAN]
  22. Jack L’Éventreur – Le retour : Gilles Vincent [ROMAN]
  23. L’Affaire Jack L’Éventreur : Christian Coudurier [ROMAN]
  24. Mary Jane Kelly – La dernière victime : Didier Chauvet [ROMAN]
  25. London nocturne : Cathi Unsworth [ROMAN]
  26. Le Portrait de Dorian Gray : Oscar Wilde [ROMAN – Relecture]
  27. Dracula : Bram Stoker [ROMAN – Relecture]
  28. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban ‭: J.K. Rowling [ROMAN] [LC Bianca]
  29. L’échange ‭:‬ Rebecca Fleet [ROMAN] [LC Bianca]
  30. Le Crime de l’Orient Express ‭:‬ Agatha Christie [ROMAN] [LC Bianca]
  31. Détectives Yorkshire – T1 – Rendez-vous avec crime : Chapman [ROMAN]
  32. Les Attracteurs de Rose Street : Lucius Shepard [ROMAN]
  33. Le choix : Paul J. McAulay [ROMAN]
  34. Le fantôme de Canterville : Oscar Wilde [ROMAN]
  35. La Machine à explorer le temps : H.G. Wells [ROMAN] 
  36. Les meurtres de Molly Southbourne : Tade Thompson [ROMAN]
  37. Les Naufrageurs : Iain Lawrence [ROMAN]
  38. Le Chant De L’Assassin : R.J. Ellory [ROMAN]
  39. À table ! : John Wainwrigh [ROMAN]
  40. Chroniques de St Mary – T1 – Un monde après l’autre : Taylor [ROMAN]
  41. Oscar Wilde et les crimes de la Tamise : Gyles Brandreth [ROMAN]
  42. Frère Athelstan – Tome 5 – Le Fanal de la mort : Paul Doherty [ROMAN]
  43. De Profundis / La Ballade de la geôle de Reading : Oscar Wilde [ROMAN]
  44. L’Éventail de Lady Windermere : Oscar Wilde [ROMAN]
  45. Des garçons bien élevés : Tony Parsons [ROMAN]
  46. Absolution : Anthony Shaffer [ROMAN]
  47. Harry Potter à l’école des sorciers de Chris Columbus (2001) [FILMS]
  48. Harry Potter et la chambre des secrets de Chris Columbus (2002) [FILMS]
  49. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban de Alfonso Cuarón (2004) [FILMS]
  50. Brexit de Toby Haynes (2019) [TÉLÉFILMS]
  51. Ordeal by innocence – Témoin indésirable (2017) [SÉRIES]
  52. Witness for the Prosecution – Témoin à charge (2016) [SÉRIES]
  53. A very english scandal (2018) [SÉRIES]
  54. Gunpowder [SÉRIES]

Publicités

The English Month – Le Mois Anglais – Juin 2019 – Saison 8

Juin, vous n’y couperez pas, c’est le Mois Anglais ! La huitième saison, comme GOT, mais pas la dernière saison pour le English Month (mon dieu, je n’y survivrais pas).

  • 2013 : 36 billets !! (Titine comprenait son erreur de m’avoir inscrite de force)
  • 2014 : 62 billets !! (Burn-Out pour Titine et moi aussi)
  • 2015 : 41 billets !! (Des vacances pour Titine, quasi)
  • 2016 : 51 billets !! (J’ai fait honneur à ma réputation)
  • 2017 : 47 billets !! (Ok, j’ai failli un peu… shame on me)
  • 2018 : 53 billets !!!! (2ème meilleur score !)
  • 2019 : ???????

Pour une fois, durant le Mois Anglais, j’aurais voulu essayer de mettre Sherlock Holmes et Jack The Ripper un peu en retrait, du moins, de faire en sorte que ces deux-là ne phagocytent pas tout le Mois Anglais, comme chaque année.

Peine perdue, en faisant mon English liste, j’ai craqué ! Alors, il y aura du Holmes et du Jack The Ripper au menu, parce que c’est mon vice et que sans ça, je n’ai pas ma dose.

Et pour que l’overdose soit complète, je vais même poster fin mai quelques anciennes critiques holmésiennes en provenance de Babelio et qui ne se trouvaient pas sur mon blog. Je ne me sens plus…

Une fois de plus, je vais remettre sur la liste des romans que je dois lire depuis le Déluge (le Biblique) et que je n’ai toujours pas trouvé le temps pour les lire… Et puis, comme si ça ne suffisait pas, je vais relire un Harry Potter (LC), le Dracula de Bram Stoker et le Portrait de Dorian Gray de Wilde.

Une fois de plus ils vont se retrouver sur la liste (qui n’est pas électorale) et je vous parierais bien mon string rose à paillette (en diamant, les paillettes) que je trouverai encore un moyen de ne pas les lire !!!

Ma petite (hem) liste – 69 possibilités… 

  1. Harrison & Holmes – Tome 01 – L’œil de fer : Arnü West [BD]
  2. Harrison et Holmes – Tome 2 – Pièces détachées : Arnü West [BD]
  3. Détectives – T 1 – Miss Crumble, Le monstre botté : Hanna & Guinebaud [BD]
  4. Détectives – T 5 – Frédérick Abstraight, A cat in the barrel : Hanna [BD]
  5. Détectives – T 6 – John Eaton, Eaton in love : Herik Hanna & Mara [BD]
  6. Clues – Tome 01 – Sur les traces du passé : Mara [BD]
  7. Clues – Tome 02 – Dans l’Ombre de l’Ennemi : Mara [BD]
  8. Clues – Tome 03 – Cicatrices : Mara [BD]
  9. Clues – Tome 04 – À la croisée des chemins : Mara [BD]
  10. Jour J – Tome 18 – Opération Charlemagne : Fred Duva & J-P Pécau [BD]
  11. Sherlock Holmes – Tome 2 : Ishinomori, Ishikawa & Conan Doyle [MANGA]
  12. Black Butler – Tome 27 : Yana Toboso [MANGA]
  13. Moriarty – Tome 04 : Ryôsuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi [MANGA]
  14. Holmes – BD dont vous êtes héros – Ombre de Jack l’éventreur : CED [BD]
  15. Jack L’Éventreur : Ortiz & Segura [BD]
  16. L’Homme de l’année – Tome 13 -1888 : Benjamin Blasco-Martinez & Céka [BD]
  17. Les Sept Morts D’Evelyn Hardcastle : Stuart Turton [ROMAN]
  18. Le Chant De L’Assassin : R.J. Ellory [ROMAN]
  19. London nocturne : Cathi Unsworth [ROMAN]
  20. J’étais Jack L’Éventreur : Claude Ferny [ROMAN]
  21. Jack L’Éventreur – Le retour : Gilles Vincent [ROMAN]
  22. L’Affaire Jack L’Éventreur : Christian Coudurier [ROMAN]
  23. Mary Jane Kelly – La dernière victime : Didier Chauvet [ROMAN]
  24. Bas-Fonds Londres – Crime et prostitution sous règne de Victoria : Chesney [ROMAN]
  25. L’Esprit des morts : Andrew Taylor [ROMAN]
  26. Des garçons bien élevés : Tony Parsons [ROMAN]
  27. Absolution : Anthony Shaffer [ROMAN]
  28. Le sourire du Diable – Thomas Hawkins 1 : Antonia Hodgson [ROMAN]
  29. Les tables des templiers : Adrian Dawson [ROMAN]
  30. L’Éventail de Lady Windermere : Oscar Wilde [ROMAN]
  31. Le fantôme de Canterville : Oscar Wilde [ROMAN]
  32. De profundis – La Ballade de la geôle de Reading : Oscar Wilde [ROMAN]
  33. Le Portrait de Dorian Gray : Oscar Wilde [ROMAN – Relecture]
  34. Dracula : Bram Stoker [ROMAN – Relecture]
  35. Anno Dracula – Tome 1 : Kim Newman [ROMAN]
  36. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban ‭: J.K. Rowling [ROMAN] [LC Bianca]
  37. L’échange ‭:‬ Rebecca Fleet [ROMAN] [LC Bianca]
  38. Le Crime de l’Orient Express ‭:‬ Agatha Christie [ROMAN] [LC Bianca]
  39. Tess d’Urberville : Thomas Hardy [ROMAN]
  40. L’Amant de lady Chatterley : D.H. Lawrence [ROMAN]
  41. La Quête : Robert Lyndon [ROMAN]
  42. Les ombres de Rutherford Park : Elizabeth Cooke [ROMAN]
  43. L’étrange affaire de Spring Heeled Jack – Burton & Swinburne 1 : Mark Hodder [ROMAN]
  44. Dossiers Cthulhu 2 – Holmes et les Monstruosités du Miskatonic : Lovegrove [ROMAN] 
  45. Au service surnaturel de sa majesté 2 – Agent double : O’Malley [ROMAN]
  46. Parmi les tombes : Tim Powers [ROMAN]
  47. SS-GB : Len Deighton [ROMAN]
  48. Maudit mercredi – Jour où jeunes filles rencontrent… : French [ROMAN]
  49. Moriarty – Le chien des d’Urberville : Newman [ROMAN]
  50. La faucheuse – Tome 2 – Thunderhead : Neal Shusterman [ROMAN]
  51. La Rose pourpre et le Lys – Tome 1 : Michel Faber [ROMAN]
  52. Détectives Yorkshire – T1 : Rendez-vous aveccrime : Chapman [ROMAN]
  53. Frère Athelstan – Tome 5 – Le fanal de la mort : Doherty Paul [ROMAN]
  54. Les Attracteurs de Rose Street : Lucius Shepard [ROMAN]
  55. A very english scandal (2018) [SÉRIES]
  56. Ordeal by innocence – Témoin indésirable (2017) [SÉRIES]
  57. Witness for the Prosecution – Témoin à charge (2016) [SÉRIES]
  58. The Durrells – Saison 2 (2017) [SÉRIES]
  59. The End Of The Fucking World – Saison 1 (2017) [SÉRIES]
  60. Gunpowder (2017) [SÉRIES]
  61. Brexit de Toby Haynes (2019) [FILMS]
  62. Trainspotting de Danny Boyle (1996) [FILMS]
  63. Le Troisième Homme de Carol Reed (1949) [FILMS]
  64. Barry Lyndon de Stanley Kubrick (1975) [FILMS]
  65. Shaun of the Dead de Edgard Wright (2004) [FILMS]
  66. Le Dernier Pub avant la fin du monde de Edgard Wright (2013) [FILMS]
  67. Harry Potter à l’école des sorciers de Chris Columbus (2001) [FILMS]
  68. Harry Potter et la chambre des secrets de Chris Columbus (2002) [FILMS]
  69. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban de Alfonso Cuarón (2004) [FILMS]

Le Mois Américain – Septembre 2018 – Ça va flinguer sa race !

Si Juin est pour les Anglais, Septembre est pour les Américains ! Et tout le monde sait que je ne raterais pour rien au monde l’un ou l’autre de ces challenges.

Si pour le Mois Anglais je mets à l’honneur mon détective préféré et mon criminel anonyme, pour le Mois Américain, je vais me plonger dans du western, que ce soit en bédé avec des Blueberry, des Durango ou autres Tuniques Bleues et Lucky Luke, mais je vais tâcher aussi de sortir de ma PAL des romans qui ont pour thème le Western dans ses lettres de noblesse !

Je vais même lire un Sherlock Holmes, un qui avait été sélectionné pour le Mois Anglais et qui n’a pas pu y participer pour cause d’américanité prononcée (je l’ai arrêté de suite en voyant qu’il se déroulait dans un pensionnat américain – Ida, je sais, Holmes aux States, c’est une hérésie).

Entreront aussi programme de lectures, des livres parlant de la ségrégation raciale et ceux qui m’emmènent dans les trous du cul de l’Amérique.

Mes envies de lectures pour le Mois Américain :

  1. Sherlock & Moria – Tome 1 – L’initiation : Ridley Pearson
  2. La montagne en sucre : Wallace Stegner
  3. La prisonnière du désert : Le May
  4. Le vent de la plaine : Le May
  5. Femme de feu : Luke Short
  6. La famille Winter : Jackman
  7. Le sang des Dalton : Ron Hansen
  8. La culasse de l’enfer : Tom Franklin
  9. La porte d’or : Le Bris
  10. La rivière des indiens : Lent
  11. L’agent indien : O’Brien
  12. La dernière frontière : Howard Fast
  13. Le gang de la clef à molette : Edward Abbey
  14. L’Étrange Incident : Walter Van Tilburg Clark
  15. L’Aventurier du Rio Grande : Tom Lea
  16. Le Passage du canyon : Ernest Haycox
  17. Les Fugitifs de l’Alder Gulch : Ernest Haycox
  18. Méridien de sang : Cormac McCarthy
  19. Knockemstiff : Donald Ray Pollock
  20. Bohemian flats : Mary Relindes Ellis
  21. Kentucky Straight : Chris Offutt
  22. Le gang des rêves : Luca Di Fulvio
  23. Dreamcatcher : Stephen King [Défi CannibElfique]
  24. Dites-leur que je suis un homme : Ernest J. Gaines
  25. Wash : Margaret Wrinkle
  26. Les croix en feu : Pierre Pelot
  27. Les larmes de la liberté : Kathleen Grissom  [LC Bianca]
  28. La Jeunesse de Blueberry – Tome 16 – 100 dollars pour mourir : François Corteggiani & Michel Blanc-Dumont [BÉDÉ]
  29. La jeunesse de Blueberry – Tome 17 – Le Sentier des Larmes : François Corteggiani & Michel Blanc-Dumont [BÉDÉ]
  30. La jeunesse de Blueberry – Tome 18 – 1276 âmes : François Corteggiani & Michel Blanc-Dumont [BÉDÉ]
  31. La Jeunesse de Blueberry – Tome 19 – Rédemption : Corteggiani & Blanc-Dumont [BÉDÉ]
  32. Blueberry – Tome 13 – Chihuahua Pearl : Charlier & Giraud [BÉDÉ]
  33. Blueberry – Tome 14 – L’homme qui valait 500.000 $ : Charlier & Giraud [BÉDÉ]
  34. Blueberry – Tome 15 – Ballade pour un cercueil : Charlier & Giraud [BÉDÉ]
  35. Blueberry – Tome 16 – Le Hors-la-loi : Charlier & Giraud [BÉDÉ]
  36. Blueberry – Tome 17 – Angel Face : Charlier & Giraud [BÉDÉ]
  37. Durango – Tomes 14 – 15 – 16 [BÉDÉ]
  38. Lucky Luke [BÉDÉ]
  39. Les Tuniques Bleues [BÉDÉ]
  40. [FILMS] Vertigo – Sueurs froides d’Alfred Hitchcock (1958) : Le film à regarder un jour de canicule ?
  41. [FILMS] Deadpool II  – Le film qui va essayer de ne pas tuer la Pool aux oeufs d’or (2018)
  42. [FILMS] Avengers – Infinity War – Le film qui va vers l’Infinity et au-delà ! (2018)
  43. [FILMS] Hostiles – Le western ose-t-il ? (2017)
  44. [FILMS] La porte du paradis – Heaven’s Gate – Le film qui Knock-knock-knockin’ on heaven’s door ♫ (1980)
  45. [SÉRIES] Lonsome Dove – La série qui chante au coucher ♫ I’m poor lonsome dove ♪ ? (1989)

The Return Of The English Month – June 2018 (Saison 7) : I’m still there

Liste de livres, films, séries qui pourraient se retrouver en lecture pour le Mois Anglais en juin 2018 (et se retrouver après dans le challenge « A Year In England », dès juillet 2018.

J’ai repris quelques titres de l’année dernière, parce qu’il va bien falloir qu’un jour je me décide à les lire (à la longue, ça marche), ainsi que des p’tits nouveaux.

Impossible de lire tout cela, bien entendu, mais je vais piocher et en profiter pour sortir des apocryphes holmésiens, ou en relire.

Attention, durant le Mois Anglais, je joue gros, je joue ma réputation de Cannibal Lecteur et je me dois d’être à la hauteur de ma renommée de grande tarée qui fournit un ou deux liens par jour et ce, durant tout le mois, donnant des scores de malade ou des burn-out aux organisatrices.

Pour rappel :

  • 2013 : 36 billets !! (Titine comprenait son erreur de m’avoir inscrite de force)
  • 2014 : 62 billets !! (Burn-Out pour Titine et moi aussi)
  • 2015 : 41 billets !! (Des vacances pour Titine, quasi)
  • 2016 : 51 billets !! (J’ai fait honneur à ma réputation)
  • 2017 : 47 billets !! (Ok, j’ai failli un peu… shame on me)

Tant que j’y suis, je vais aussi essayer de m’attaquer à des séries qui croupissent dans mes D.D depuis la nuit des temps et que je n’ai pas encore eu le temps de visionner…

  1. Maudit mercredi – Jour où les jeunes filles rencontrent la mort : Nicci French [ROMAN]
  2. Moriarty – Le chien des d’Urberville : Newman [ROMAN]
  3. L’Héritier de Moriarty : Annelie Wendeberg [ROMAN]
  4. La faucheuse – Tome 2 – Thunderhead : Neal Shusterman [ROMAN]
  5. Sherlock et le secret des hommes barbus : Thierry Niogret [ROMAN] 
  6. Le détective voléRené Réouven [ROMAN]
  7. Sherlock & Moria – T1 : L’initiation : R. Pearson [ROMAN]
  8. Les passes-temps de Sherlock Holmes : Réouven [ROMAN]
  9. Conan Doyle contre Sherlock Holmes : Emmanuel Le Bret [ROMAN]
  10. Dossiers Cthulhu – Sherlock Holmes et les ombres de Shadwell : James Lovegrove [ROMAN]
  11. Golem, Le tueur de LondresPeter Ackroyd [ROMAN]
  12. Une autre histoire : Sarah J. Naughton [ROMAN]
  13. L’Esprit des morts : Andrew Taylor [ROMAN]
  14. Christmas Pudding : Nancy Mitford [ROMAN]
  15. Cheval de guerre : Michael Morpurgo [ROMAN]
  16. La chambre blanche : Waites [ROMAN]
  17. Ma cousine Rachel : Daphné Du Maurier [ROMAN – LC]
  18. Le bizarre incident du chien : Mark Haddon [ROMAN – LC]
  19. Mycroft Holmes : Kareem Abdul-Jabbar [ROMAN]
  20. La Rose pourpre et le Lys – Tome 1 : Michel Faber [ROMAN]
  21. L’Amant de Lady Chatterley : D.H. Lawrence [ROMAN]
  22. Agatha Raisin – T3 – Pas de pot pour la jardinière : M.C Beaton [ROMAN]
  23. Agatha Raisin – T4 – Randonnée mortelle : M.C Beaton [ROMAN]
  24. L’affaire Mina Morten : Bob Garcia [ROMAN]
  25. La disparue d’Angel Court – Charlotte et Thomas Pitt 30 : Anne Perry [ROMAN]
  26. Malédiction maison Foskett – Middleton et Grice 2 : Kasasian [ROMAN]
  27. Brouillard tombe sur Deptford – Lizzie Martin 6Ann Granger [ROMAN]
  28. Meurtres en majuscules – H. Poirot : Sophie Hannah [ROMAN]
  29. La marque du corbeau : Ed McDonald [ROMAN]
  30. Lady Helen – T01 – Le Club des Mauvais Jours : Goodman [ROMAN]
  31. Watson et Holmes : June Thomson [ROMAN]
  32. Carnets secrets de Sherlock Holmes : June Thomson [ROMAN]
  33. Dossiers secrets de Sherlock Holmes : June Thomson [ROMAN]
  34. Les mortes-eaux : Hurley [ROMAN]
  35. Bas-Fonds Londres – Crime et prostitution sous règne Victoria : Chesney [ROMAN]
  36. Les Triomphes de Sherlock Holmes : Gérard Dôle [ROMAN]
  37. Sherlock Holmes – Le secret de l’ile aux chiens : Yves Varende [ROMAN]
  38. Shelock Holmes – Le Requin De La Tamise : Yves Varende [ROMAN – Relecture]
  39. Sherlock Holmes – L’otage de fraulein Doktor : Yves Varende [ROMAN]
  40. Sherlock Holmes – Le tueur dans le fog : Yves Varende [ROMAN]
  41. Sherlock Holmes et les meurtres du titanic : Yves Varende [ROMAN]
  42. Sherlock Holmes revient : Yves Varende [ROMAN]
  43. Sherlock Holmes revient : André-Paul Duchâteau [ROMAN]
  44. Enquêtes Alfred et Agatha 2 – Qu’est-il arrivé à Snouty Jones ? : Anna Campoy [ROMAN]
  45. Les âges sombres : Karen Maitland [ROMAN]
  46. Les diables de Cardona : Matthew Carr [ROMAN]
  47. La frontière du loup : Sarah Hale [ROMAN]
  48. Les derniers jours de Newgate : Andrew Pepper [ROMAN]
  49. Les détectives du Yorkshire – T1 : Rendez-vous avec le crime : Julia Chapman [ROMAN]
  50. Trilogie de Corfou – T1 – Ma famille et autres animaux : Gerald Durrell [ROMAN]
  51. Steampunk Chronicles – T1 – L’étrange pouvoir de Finley Jayne : Kady Cross [ROMAN]
  52. L’Affaire Jack l’Éventreur : Coudurier  Christian [ROMAN]
  53. Mon ami Sherlock Holmes : Ruzé-Moens [ROMAN]
  54. Le meilleur ennemi de Sherlock Holmes : Ruzé-Moens [ROMAN]
  55. Le Hobbit : J.R.R Tolkien [ROMAN]
  56. Black Butler – Tome 25 : Yana Toboso [MANGA]
  57. Vinland Saga – Tome 3 : Makoto Yukimura [MANGA]
  58. Vinland Saga – Tome 4 : Makoto Yukimura [MANGA]
  59. Vinland Saga – Tome 5 : Makoto Yukimura [MANGA]
  60. Sherlock Holmes – L’héritage [REPORTAGE]
  61. Sherlock Holmes contre Conan Doyle [REPORTAGE]
  62. Sur la piste de Jack L’Éventreur [REPORTAGE]
  63. Jack L’Éventreur – L’invention du serial-killer [REPORTAGE]
  64. Quel jour sommes-nous Watson ? : Jean-Pierre Crauser [ÉTUDE]
  65. Aventure du détective triomphant : Bellocq-Poulonis [ÉTUDE]
  66. Alimentaire mon cher Watson : Anne Martinetti [CUISINE]
  67. The Durrells – Saison 1 – La série qui ensoleille ta journée [SÉRIES]
  68. Broadchurch – Saison 3 – La série qui te scotche à l’écran [SÉRIES]
  69. Grantchester – Saison 2 – La série qui me donne envie de me mettre à genoux devant le beau pasteur [SÉRIES]
  70. Grantchester – Saison 3 – La série qui me donne envie de voir le petit Jésus du beau pasteur [SÉRIES]
  71. Gladiator – Le film qui est descendu dans l’arène (2000) [FILMS]
  72. Le Patient anglais – Le film à regarder avec de la Biafine ? (1996) [FILMS]
  73. Orgueil et Préjugés – Le film avec le beau Darcy ! (2005) [FILMS]
  74. Monty Python : Sacré Graal ! – Le film à côté duquel Ben-Hur ressemble à un documentaire (1975) [FILMS]
  75. La Mort aux trousses – Le film qui… Cours Forest, cours !! (1959) [FILMS]
  76. Sueurs froides – Le film à regarder un jour de canicule ? (1958) [FILMS]
  77. Le Docteur Jivago – Le film qui te dit « J’y va , go » ! (1965) [FILMS]
  78. 4 mariages et un enterrement – Le film qui te fait rire et… pleurer (1994) [FILMS]
  79. Le journal de Bridget Jones – Le film qui te donnera envie de porter des culottes couvrantes (2001) [FILMS]
  80. Love Actualy – Le film qui te dit que l’amour est partout (2003) [FILMS]
  81. Batman – Gotham by gaslight – Le film qui à qui le chauve sourit (2003) [FILMS]

[TAG] Les Séries

Le Renard Bavard m’ayant tagué, je vais jouer le jeu et répondre aux questions posées.

1. Ta série favorite de tous les temps

  • Friends, assurément ! D’ailleurs, lorsque repasse un épisode de Friends à la télé, je suis devant l’écran, connaissant une partie des répliques par coeur. De temps en temps, je me refais quelques saisons. Sauf la 10 que je ne regarde jamais plus car c’est celle où tout le monde part, et ça me rend trop triste. Dernièrement, je les regarde en V.O et je découvre des dialogues bien plus crus que ceux en V.F, de plus, en V.O, j’évite le changement des doubleurs pour Rachel, Joey et Chandler (à partir de la saison 9) car pour moi, ce fut une erreur et une horreur de virer les doubleurs parce qu’ils demandaient une augmentation salariale. Les nouvelles voix étaient et sont toujours affreuses.

2. La série que tu as un peu honte de regarder

  • Pour le moment, aucune. Toutes les séries que je regarde sont dignes d’être citées.
  • Avant, il fut un temps où j’étais accro de « Navarro », de « Julie Lescaut », de « Derrick » (n’appelez pas l’HP, merci) ou de « Premiers baisers » et « Hélène et les garçons ». J’ai un peu honte pour les séries de chez AB Productions, mais pour ma défense, je dirai que tout le monde regardait ! (oups, ça fait défense foireuse). Maintenant, je fuis devant de telles séries que j’ai adorées.

3. Ton personnage de série préféré

  • Si je vous répond Sherlock Holmes, ça vous étonne ?? Que ce soit celui de la série de la Granada ou celui de la série BBC.

  • J’ai aussi beaucoup de sympathie pour Tyrion Lannister et Jon Snow de « Game of thrones ».

4. Une série que tu as adorée alors que tu ne t’y attendais pas

  • Sherlock BBC ! Je m’entends encore pester contre cette transposition à l’ère moderne de Sherlock Holmes ! J’avais grincé des dents à l’époque, lorsque j’en causais avec une copinaute, Elyon, qui elle aussi voyait cette adaptation d’un très mauvais oeil. La suite nous prouva que non !
  • Elementary, l’adaptation holmésienne de Sherlock à New-York, avec Watson en femme. Je pensais que je détesterais, mais non, j’ai apprécié, j’ai même fini par accepter l’acteur jouant Holmes, c’est vous dire. Le niveau n’est pas aussi haut que la version anglaise de la BBC, mais elle est tout de même bien foutue et m’a fait passer de bon moment.

5. Une série de ton enfance

  • Les Chevaliers du Zodiaque… J’adore ! Même si avec l’âge adulte, je repère beaucoup plus les conneries scénaristiques et les temps morts à faire « argh je me meurs » ou les « aaaaaaaaah, je vais mourir ».

6. Ton crush dans le monde des séries

  • Heureusement que Google était là pour m’expliquer que le mot « Crush » vient de l’anglais « have a crush on someone » qui signifie littéralement craquer sur quelqu’un. À votre avis, sur qui aurais-je bien pu craquer, moi ?? Albator, tout d’abord… Le corsaire de l’espace me rendait toute chose.
  • Puis ce fut aussi Sherlock Holmes joué par Jeremy Brett dans la série de la Granada. Rhâââ lovely.

7. Une série que tu as abandonnée après plusieurs saisons

  • Lost… Je vais faire hurler mon Renard Bavard, mais à un moment, j’ai décroché, j’en avais marre qu’on me rajoute toujours des mystères sans m’en expliquer des plus anciens. Je me dis depuis des lustres que je devrais me la refaire en intégrale, maintenant que je peux tout pomper, mais je manque de temps. Dommage parce que putain, le démarrage de la saison 1 me laissait augurer un truc de folie.
  • 24h chrono : j’adorais, je suivais, je ne manquais pas un épisode, nous étions dans la saison 3 quand le chien de chez mes parents est décédé (la mère du mien). Bardaf, plus d’envie de regarder la télé. J’ai loupé quelques épisodes et je n’ai plus eu envie de suivre, la série me faisant toujours penser au décès de cette chienne que j’adorais.

8. Ta plus grande folie pour l’amour d’une série

  • Lorsque j’étais jeune (12 ans), j’adorais la série « Matt Houston » (je vous ai dit que je voulais la pomper ?? La série, bien entendu). Lorsque la fin des cours arrivaient, je ne me sentais plus et je rentrais à la maison volle gaz (vite) sur mes grandes jambes pour arriver à temps et m’en délecter.
  • Acheter l’intégrale de Friends à l’époque où les DVD coûtaient bonbons… On frôlait les 200€ à l’époque pour les 10 saisons dans un coffret Central Perk.

9. Ton méchant préféré

  • Je n’ai pas de méchant préféré, mais je dirais que j’aime un méchant qui est travaillé, qui n’est pas que méchant, mais qui a des défauts et des points faibles aussi. Ou qui fout la trouille à cause de sa folie ou pire, de son calme absolu et de sa voix douce. Je nominerai donc, à cette catégorie :
    • Joffrey Barathéon : pour son côté méchant détestable, agressif mais peureux et sans couilles quand il n’est pas protégé par sa famille ou ses gardes.
    • Ramsay Snow (Bolton) : pour son côté sadique en puissance, qui n’a peur de rien, lui.
    • Petyr Baelish, dit Littlefingers  : pour son côté retors, qu’on ne sait jamais vers quel côté il penche (le sien, sans aucun doute), ses manipulations, ses manigances, le fait qu’il sache tout sur tout le monde.
    • Moriarty (BBC) : parce que ce Moriarty là m’a trop fait flipper avec son humour grinçant et ses mimiques.
    • Jedediah Shine, le Detective Inspector de la Division K dans Ripper Street : pour ses colères, sa folie, sa haine et le fait qu’il puisse vous menacer des pires choses tout en gardant une voix calme.

10. La série que tout le monde aime, sauf toi

  • Apparemment, des tas de gens aiment Plus belle la vie, ben moi, pas !

11. Une série que tu as déjà revue au moins une fois en entier

  • Friends, bien entendu (3-4 fois) ! Et pareil avec The Big Bang Theory (1 seule fois) qui me fait rire.

12. Les séries que tu suis en ce moment

  • Ripper Street
  • Peaky Blinders
  • Penny Dreadful
  • The Big Bang Theory
  • Breaking bad
  • Capitaine Marleau
  • Grantchester
  • Et je ne vous cite pas toutes celles qui se trouvent dans mes DD et qui n’attendent que d’être vues !

Les nominés sont

Celui ou celle qui voudrait répondre au TAG ! Libre à vous de le faire, ou pas.

Bilan Mois Anglais – Juin 2017 [Saison 6] – I’ll be back !!

Putain, sa mère, le Mois Anglais est déjà terminé !! Un mois de passé ! Plus d’un mois intégral de vacances de passé (j’étais en congé depuis le jeudi 25 mai – pas frapper, pas frapper) et lundi 03 juillet, je recommence le turbin…

Si quelqu’un a une corde, je vais aller me pendre, tiens… Mais avant de trépasser, je vais tout de même vous dresser le Bilan du Mois Anglais 2017, saison 6 qui était organisé par Lou et Cryssilda.

Un Mois Anglais que je vis chaque année intensivement, immergée que je suis dedans. Tout un mois à vivre aux couleurs et au rythme de l’Angleterre, ça vous marque.  Dur ensuite de revenir à l’heure normale…

Comprenez… Quand je joue le jeu, je joue le jeu à fond et j’entre dans le personnage mieux que si j’étais infiltrée :

Le Mois Anglais, c’est 30 jours de réveil avec l’hymne du « God save the Queen » !

Tous les matins, mon homme était obligé de lever les couleur de l’Union Jack ! Trooping The Colour pendant 30 jours, au saut du lit.

Le Mois Anglais, c’est 30 jours à boire mon thé avec le petit doigt en l’air et à parler avec l’accent anglais.

D’ailleurs, un soir, regardant amoureusement mon mari, je lui dis, avec l’accent so bristish :
— Chouchou, mon vieux complice…
Et il me répondit, ce sagouin :
— La peau de mes couilles aussi…
[Blague phonétique, faites marcher vos neurones pour la comprendre]

Le Mois Anglais, en 2017, c’est  un challenge que j’ai encore honoré en publiant pas moins de 47 billets en 30 jours.

Le Mois Anglais, c’est aussi :

  • 256 tasses de café bues
  • 52 mugs de thés divers bus
  • 14 tartes aux framboises
  • Un Chouchou devenu masseur afin d’éviter la crampe des poignets
  • Un ravitaillement en bières durant ce marathon que furent ces 30 jours de folie

Anybref, trêve de plaisanterie, voici donc la liste de tous les billets publiés durant le Mois Anglais 2017, avec les liens vers les critiques et, tout en dessous, ce que j’aurais aimé faire mais que je n’ai pas eu le temps de faire, malgré le fait que je n’ai dormi que 5h à 5h30 par nuit durant toutes mes vacances.

Entre préparer les valises, partir dans le Sud, faire des randos, les marchés locaux, de la piscine, lire, écrire, je n’ai pas eu beaucoup le temps de peindre la girafe.

Heureusement que j’avais visionné mes séries et mes films avant de partir car je n’aurais pas eu le temps sur mon lieu de villégiature pour les regarder !

♫ Et maintenant, que vais-je faire ? De tout ce temps, depuis que le Mois Anglais est fini… ♪

Scores précédents et le nouveau :

  • 2013 : 36 billets !! (Titine comprenait son erreur de m’avoir inscrite de force)
  • 2014 : 62 billets !! (Burn-Out pour Titine et moi aussi)
  • 2015 : 41 billets !! (Des vacances pour Titine, quasi)
  • 2016 : 51 billets !! (J’ai fait honneur à ma réputation)
  • 2017 : 47 billets !! (3ème meilleur score, mon record absolu de 62 billets  étant impossible à battre et celui de 51 difficile à égaler)

Liste ce ce que j’ai lu et vu (et écrit) durant le Mois Anglais (47) :

  1. Sombre Mardi : Nicci French [ROMAN]
  2. Le peuple de l’abîme/d’en bas : Jack London [ROMAN]
  3. Autopsie – Whitechapel : Maniscalco [ROMAN]
  4. Moi, Sherlock Holmes : William S. Baring-Gould [ROMAN]
  5. La Dernière Expérience – SHAnnelie Wendeberg [ROMAN]
  6. Agatha Raisin – T1 – La quiche fatale : Marion Chesney [ROMAN]
  7. Agatha Raisin – T2 – Remède de cheval : Marion Chesney [ROMAN]
  8. Livre rouge de Jack l’éventreur (Nouv. éd. actualisée) : Bourgoin [ROMAN]
  9. Petits meurtre à Mangle Street : M.R.C. Kasasian [ROMAN]
  10. Sherlock, Lupin et moi -T2 – Dernier acte à l’opéra : Adler [ROMAN]
  11. Sherlock Holmes – Le défi d’Irene Adler – T4 : Ced [BD]
  12. Astérix – T8 – Astérix chez les Bretons  : Goscinny & Uderzo [BD]
  13. Tif et Tondu – T19 – Sorti des abîmes :Will & Tillieux [BD]
  14. Tif et Tondu – Tome 25 – Le Retour de la Bête : Tillieux & Will [BD]
  15. Mémorial Sherlock Holmes I : Baudou [ROMAN]
  16. Nouveau mémorial Sherlock Holmes II : Baudou [ROMAN]
  17. Le musée de l’Holmes : Baudou & Gayot [ROMAN]
  18. Agatha, es-tu là ? : Nicolas Perge [ROMAN]
  19. Le retour de Jack L’Éventreur : J.B Livingstone [ROMAN]
  20. Un vampire menace l’empire – T1 : Gérard Dôle [ROMAN]
  21. Élémentaire, mon cher Holmes : Albert Davidson [ROMAN]
  22. Sherlock Holmes et la suffragette amoureuse : Bernard Oudin [ROMAN]
  23. Le rat géant de Sumatra : Rick Boyer [ROMAN]
  24. Morwenna : Jo Walton [ROMAN – LC avec Stelphique]
  25. La mort à ses raisons – H. Poirot : Sophie Hannah [ROMAN]
  26. Soul of London : Gaëlle Perrin-Guillet [ROMAN]
  27. Le témoignage du pendu : Ann Granger [ROMAN]
  28. Le donjon du bourreau – Frère Athelstan – T2 : Doherty [ROMAN]
  29. Maurice : E.M Foster [ROMAN]
  30. Les Mémoires de Fanny Hill – Femme de plaisirCleland [ROMAN]
  31. Watchmen – Intégrale : Alan Moore [COMICS]
  32. V pour Vendetta : Alan Moore [COMICS]
  33. Sherlock – Le guide de la série : Steve Tribe [GUIDE]
  34. Sherlock Holmes – La manoir de l’abbaye [SÉRIE]
  35. Sherlock Holmes – Le rituel de Musgrave [SÉRIE]
  36. Sherlock Holmes – L’homme à la lèvre tordue [SÉRIE]
  37. Sherlock Holmes – L’école du prieuré [SÉRIE]
  38. Sherlock Holmes – Les six Napoléons [SÉRIE]
  39. Downton Abbey – Saison 2 [SÉRIE]
  40. Broadchurch – Saison 2 [SÉRIE]
  41. Rillington Place [SÉRIE]
  42. Happy Valley – Saison 1 [SÉRIE]
  43. Sherlock Holmes – The crucifer of Blood [FILMS]
  44. Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street [FILMS]
  45. The Full MontyPeter Cattaneo [FILMS]
  46. The Dark Knight – Le Chevalier noir : Christopher Nolan [FILMS]
  47. Basil détective privé [DESSIN ANIMÉ]

Les non lus, non vus, non écrits, pourraient se retrouver pour le challenge « A Year In England » de Titine qui recommence en août…

  1. Agatha Raisin – T3 – Pas de pot pour la jardinière [ROMAN]
  2. Les étrangers dans la maison : Harvey [ROMAN]
  3. Rouge ou mort : David Peace [ROMAN]
  4. La disparue d’Angel Court : Anne Perry [ROMAN]
  5. La malédiction de la maison Foskett : M.R.C. Kasasian [ROMAN]
  6. La Rose pourpre et le Lys – T1 : Michel Faber [ROMAN]
  7. L’Amant de Lady Chatterley : D.H. Lawrence [ROMAN]
  8. Le brouillard tombe sur Deptford : Ann Granger [ROMAN]
  9. Oscar Wilde et le mystère de Reading : Brandreth [ROMAN]
  10. Meurtres en majuscules – H. Poirot : Sophie Hannah [ROMAN]
  11. Les passes-temps de Sherlock Holmes : Réouven [ROMAN]
  12. Maudit mercredi : Nicci French [ROMAN]
  13. Moriarty – Le chien des d’Urberville : Newman [ROMAN]
  14. La chambre blanche : Waites [ROMAN]
  15. Je suis Pilgrim : Terry Hayes [ROMAN]
  16. Dr Foster – Saison 1 [SÉRIE]
  17. Taboo – Saison 1 [SÉRIE]
  18. Black Mirror – Saison 1 [SÉRIE]
  19. The Fall – Saison 1 [SÉRIE]
  20. The Queen – Saison 1 [SÉRIE]
  21. Gladiator : Rydley Scott [FILMS]
  22. Blackout Ripper : Tueur en série [ARTICLES]
  23. L’opium et ses fumeries [ARTICLES]

The English Month Is End !! Oh Fuck ! – Bilan [Juin 2016]

Shit ! Fuck ! Bloody bastard ! The english month is end ! M’en fout, I’ll be back !

Enfin, si les gentilles organisatrices ne foutent pas un Brexit… ou un Belexit car je les surcharge de travail.

Alors, ce Mois Anglais ?

Excellent ! J’ai lu des romans, j’ai passé des bons moments avec Sherlock, Jack The Ripper, des séries nouvelles que j’ai découvert mais j’avoue que je n’ai pas fait tout ce que je voulait et que je me suis rabattue sur des vieilles bédés holmésiennes qui m’ont donné envie de les passer au broyeur, comme à chaque fois que je les relis.

Malgré tout, j’ai lu moins que ce que je pensais, durant mes vacances… y’a du laisser aller, je trouve.

Juste eu plus de temps les derniers jours, quand on se consacre à la farniente dans des petits coins champêtre, que j’ai réussi à lire un roman par jour (3 jours, 3 romans).

  • 2013 : 36 billets !! (Titine comprenait son erreur)
  • 2014 : 62 billets !! (Burn-Out pour Titine)
  • 2015 : 41 billets !! (Des vacances pour Titine, quasi)
  • 2016 : 51 billets !! (On fait honneur à sa réputation)

Au final, ça donne ça (dans l’ordre de publication) !

  1. Black Butler – Tome 21 : Yana Toboso [MANGA]
  2. Legend : Brian Helgeland [FILM]
  3. Oscar Wilde et les crimes du Vatican : Gyles Brandreth [ROMAN]
  4. Sherlock Holmes et les voyageurs du temps – T2 : Cordurié & Laci [BD]
  5. Life on Mars –  La série qui t’envoie dans le passé [SÉRIE]
  6. Hell Blade – Tome 1 : Je-Tae Yoo [MANGA]
  7. Black-Out : Lawton [ROMAN – LC]
  8. Hell Blade – Tome 2 : Je-tae Yoo [MANGA]
  9. Ripper Street – Saison 3 : Une série à qui on a permis de continuer de t’éventrer ! [SÉRIE]
  10. Hell Blade – Tome 3 : Je-tae Yoo [MANGA]
  11. Broadchurch – Saison 1 : La série qui… ♫ C’est le meurtre à la plage ♪ Ahoum tcha tcha tcha ♪ [SÉRIE]
  12. Sherlock Holmes – Granada  : The Crooked Man – Le tordu [SÉRIE]
  13. Sherlock Holmes – T1 – La sangsue rouge : A-P Duchâteau & G Clair [BD]
  14. Sherlock Holmes 1 de Guy Ritchie [FILM]
  15. Hell Blade – Tome 4 : Je-tae Yoo [MANGA]
  16. Hell Blade – Tome 5 : Je-tae Yoo [MANGA]
  17. State of Play – Jeux de pouvoir : La série qui te prouve que la vérité est ailleurs
     [SÉRIE]
  18. Sherlock Holmes – Granada  : The Norwood Builder – L’entrepreneur de Norwood [SÉRIE]
  19. Une étude en soie : Emma Jane Holloway [ROMAN]
  20. Peaky Blinders – Saison 1 : Une série qui va te racketter pour te protéger ! [SÉRIE]
  21. Sherlock Holmes – T2 – Le Chien des Baskerville : Duchâteau & Stibane [BD]
  22. Whitechapel – Saison 3 & 4 : Une série qui s’est arrêtée avant d’être finie [SÉRIE]
  23. Sherlock BBC – Saison 1 : La série qui a propulsé Sherlock à notre époque [SÉRIE]
  24. Sherlock BBC – Saison 2 : La série qui a mis Irene Adler fesses à l’air ! Et Sherlock aussi… [SÉRIE]
  25. Il est mort les yeux ouverts : Robin Cook [ROMAN]
  26. Sherlock BBC – Saison 3 : La série qui a fait revenir Sherlock dans sa bicoque ! [SÉRIE]
  27. Sherlock Holmes – Granada : The Resident Patient – Le Pensionnaire en Traitement [SÉRIE]
  28. Sherlock Holmes – Granada : The Final Problem – Le Dernier Problème [SÉRIE]
  29. Sherlock Holmes – Granada : The Empty House  – La maison vide [SÉRIE]
  30. Penny Dreadful – Saison 1 : Une série qui va te vampiriser ! [SÉRIE]
  31. Endeavour – Saison 1 : La série qui n’a rien d’un Morse ! [SÉRIE]
  32. Ripper Street – Saison 4 : Une série qui continue encore de t’éventrer ! [SÉRIE]
  33. Sherlock Holmes 2 – A Game of Shadows : Guy Ritchie [FILM]
  34. Le diable de la Tamise : Annelie Wendeberg [ROMAN]
  35. Tif et Tondu – Tome 16 – L’ombre sans corps : Tillieux & Will [BD]
  36. Sherlock Holmes – T3 – La béquille d’aluminium : Duchâteau & Clair [BD]
  37. Derniers Jours : Adam Nevill [LC – Impressions de lecture] [ROMAN]
  38. Sherlock Holmes – T4 – Jack l’Éventreur : Duchâteau & Stibane [BD]
  39. Derniers Jours : Adam Nevill [LC avec Stelphique]
  40. Sherlock Holmes – Tome 1 : Leah Moore & John Reppion [COMICS]
  41. Je suis le sang : Ludovic Lamarque [ROMAN]
  42. Jack l’Éventreur, le secret de Mary Jane Kelly : P.R Welté [ROMAN]
  43. Sherlock Holmes – T5 – La bande moucheté : Duchâteau & Stibane [BD]
  44. Sherlock Holmes – Granada : The Second Stain – La deuxième tache [SÉRIE]
  45. Sherlock Holmes – T6 – Le rat géant du Sumatra : Duchâteau & Di Sano [BD]
  46. Sherlock Holmes – T7 – L’étoile sanglante : J-P Croquet & Bonte [BD]
  47. Un nom pour l’Éventreur : Russel Edwards [ROMAN]
  48. Retenir les bêtes : Magnus Mills [ROMAN]
  49. La chambre des âmes : Franck Tallis [ROMAN]
  50. La curiosité est un péché mortel : Ann Granger [ROMAN]
  51. Jack The Ripper – La fin du mystère ? [ARTICLE]

Commencé mais pas terminé en ce 03 juillet :

  1. Le livre des âmes : James Oswald [ROMAN]

Pas eu le temps de lire (report pour « A Year In England ») :

  1. 1977 : David Peace [ROMAN – NON LU 2015]
  2. Rouge ou mort : David Peace [ROMAN – NON LU 2015]
  3. Sombre mardi : Nicci French [ROMAN – NON LU 2015]
  4. Goodbye Billy – Les Rats de poussière – Tome 1 : Laurent Whale [ROMAN]
  5. Moriarty -Le Chien des d’Uberville : Kim Newman [ROMAN]
  6. La frontière du loup : Sarah Hall [ROMAN]
  7. Coups de crosse : James Hurley [ROMAN]
  8. Sherlock Holmes et le collier de la mort de Terence Fisher [FILMS]
  9. Chambre blanche : Martyn Waites [ROMAN]
  10. Maurice : E.M Foster [ROMAN]
  11. Le dernier loup-garou : Glen Duncan [ROMAN]
  12. Les étrangers dans la maison : John Harvey [ROMAN]
  13. On ne meurt que deux fois : Robin Cook [ROMAN]

Mes créations « Keep Calm » pour le Mois Anglais :

Jack l’Éventreur sur la toile : ça déchire !

[Article réalisé dans le cadre du challenge le Mois Anglais (Juin 2015) chez Titine, Lou et Cryssilda].

Jack l’Éventreur, qui terrorisa le quartier de Whitechapel – East End – en 1888, a inspiré une multitude d’œuvres de fiction.

Mon second vice se retrouve mentionné dans des romans, des nouvelles, des bandes dessinées, des jeux vidéo, des chansons, des pièces de théâtre, des opéras, des séries télévisées, des films et des jeux de société.

Bref, autant de succès que mon vice premier : Sherlock Holmes !

Paraîtrait que les descriptions les mieux connues se trouvent dans le roman The Lodger (1913) de Marie Belloc Lowndes, repris et adapté au théâtre et au cinéma, et dans l’ouvrage Jack the Ripper : The Final Solution (1976) de Stephen Knight.

Celui-ci décrit une hypothétique conspiration impliquant des membres de la franc-maçonnerie (comme par hasard, les Frères Trois Points), la royauté britannique (évidemment, qui dit complot, dit haut pouvoir) et la profession médicale (puisqu’il fut dit aussi qu’il devait être ou médecin, ou chirurgien, ou barbier ou boucher ou dépeceur dans un des nombreux abattoirs du coin).

Cette thèse sera reprise dans plusieurs œuvres dramatiques (Murder by decree, entre autre). Une thèse farfelue, un peu comme celle de madame Patricia…

Les ouvrages de la fin de l’époque victorienne, dont les premières enquêtes de Sherlock Holmes et L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, ont largement inspiré les auteurs, lesquels ont mêlé plusieurs genres où apparaît le tueur en série.

Les ouvrages de science-fiction et d’horreur ont aussi recours à ce personnage parce qu’il est internationalement reconnu comme l’incarnation du Mal.

Puisque je parlais de mon vice premier, Sherlock Holmes apparaît régulièrement aux côtés de Jack l’Éventreur dans les ouvrages de fiction.

Par exemple, l’amusant pastiche de Sherlock Holmes Jack El Destripador (Jack l’Éventreur), écrit en espagnol, paraît peu de temps après les meurtres.

Les deux personnages sont présents dans The Last Sherlock Holmes Story (1978) de Michael Dibdin, A Study in Terror (1966) d’Ellery Queen, Black Aura (1974) de John T. Sladek et Sherlock Holmes and the Royal Flush (1998) de Barrie Roberts.

6da15e0c53-sherlock holmes logo9851OKMais assez parlé de littérature pour aujourd’hui et profitons de la fin de ce Mois Anglais 2015 (*lourds sanglots*) pour passer sur la Toile et parler de Jack vs films !

En cherchant un peu, je me suis rendue compte que, à l’instar de Holmes et de la littérature, le Jack avait beaucoup de films à son actif (mais moins que Holmes) et quelques nanars !

J’en ai visionné certains, d’autres pas, ce qui fait qu’il me reste encore quelques Mois Anglais à remplir de mes deux vices, qu’ils soit télévisuels ou littéraire.

Le roman The Lodger (1913) de Marie Belloc Lowndes inspire cinq films et  contrairement à l’intrigue du roman, le pensionnaire (lodger) traque le tueur en série, ce qui explique son comportement étrange :

  • The Lodger : A Story of the London Fog d’Alfred Hitchcock (1927),
  • The Lodger (1932),
  • The Lodger (1944),
  • Man in the Attic (1953)
  • The Lodger (2009)

L’intrigue de Room to Let (1950) ressemble à celle du roman The Lodger, mais s’inspire plutôt d’une dramatique radiophonique de 1948 conçue par Margery Allingham.

C’est l’un des premiers films d’horreur produit par Hammer Film Productions. Valentine Dyall joue le pensionnaire, le Dr. Fell, qui s’est échappé d’un asile où il a été enfermé pendant 16 ans après avoir commis les meurtres de Whitechapel. La société Hammer sort deux films inspirés de l’histoire du tueur en série en 1971.

Dans La Fille de Jack l’Éventreur, jouée par Angharad Rees, la vedette voit son père tuer sa mère et devient à son tour meurtrière.

Dans Dr Jekyll et Sister Hyde, le Dr Henry Jekyll se transforme en une femme diabolique, Sister Hyde, responsable des meurtres imputés à Jack l’Éventreur.

Dans Terror in the Wax Museum (1973), un meurtrier se déguise en une poupée de cire ressemblant à Jack l’Éventreur.

Jack the Ripper (1958) est un téléfilm de la série The Veil mettant en vedette Boris Karloff dans le rôle d’un clairvoyant qui identifie le tueur en série comme un chirurgien respecté dont la mort a été maquillée pour cacher son internement dans un asile. L’intrigue s’inspire d’un article de 1895 qui rapporte que Robert James Lees a utilisé de prétendus pouvoirs de voyance pour traquer Jack l’Éventreur jusqu’à la maison d’un médecin londonien.

Jack l’Éventreur (1959), produit par Monty Berman et Robert S. Baker sur un scénario de Jimmy Sangster, s’inspire librement de la thèse de Leonard Matters selon laquelle le tueur en série est un docteur vindicatif. Il reprend des icônes de films d’horreur à succès, que ce soit Dracula (1958) ou Frankenstein s’est échappé (1957), en faisant porter à Jack l’Éventreur une cape et un haut-de-forme.

Sherlock Holmes contre Jack l’Éventreur (1965) A Study in Terror (en english) et Meurtre par décret (1979) oppose Sherlock Holmes à Jack l’Éventreur.

Le film A Study in Terror et le roman du même titre d’Ellery Queen, publié en parallèle,, décrivent la famille parfois démente du duc de Shires, où l’histoire d’amour entre l’un des fils et une prostituée sert de prétexte aux meurtres.

Murder by decree (Meurtre par décret), mettant en vedette Christopher Plummer et James Mason en tant que Sherlock Holmes et le docteur Watson, s’inspire beaucoup de la thèse conspirationniste prônée par l’auteur Stephen Knight dans Jack the Ripper : The Final Solution qui affirme qu’un médecin est le tueur en série.

Une partie de l’intrigue est reprise dans le téléfilm Jack l’Éventreur (1988), où Michael Caine joue le rôle de l’inspecteur Frederick Abberline.

Dans le film The Ripper sorti en 1997, Samuel West joue le rôle du Prince Eddy, qui est le tueur.

En 2001, les frères Hughes, s’inspirant de la bande dessinée From Hell, produisent le film du même titre où Johnny Depp joue le rôle de l’inspecteur Abberline.

Même si l’histoire du film s’inspire de la thèse de Knight, le personnage d’Aberline emprunte à la fois des traits de Sherlock Holmes par son remarquable sens de la déduction et sa dépendance aux drogues (Holmes n’était pourtant pas si dépendant que ça !), ainsi que de Robert James Lees par sa clairvoyance et son sens de l’anticipation.

Dieu et mon droit (1972), satire de l’aristocratie britannique, relie cette classe sociale à Jack l’Éventreur. Jack Gurney, 14ème comte de Gurney joué par Peter O’Toole, croit être le tueur en série et commet quelques meurtres.

Le film d’humour noir Deadly Advice (1994) met en vedette Jane Horrocks en tant que tueuse en série qui croit recevoir les conseils des fantômes de meurtriers célèbres. John Mills joue le rôle d’un coiffeur aux manières douces qui est aussi Jack l’Éventreur.

Dans Docteur Folamour, film d’humour noir sorti auparavant, l’un des personnages s’appelle « General Jack D. Ripper », mais le scénario n’explore pas davantage le lien avec le tueur.

Cheeseburger film sandwich est une comédie parodique sortie en 1987 dans laquelle le monstre du Loch Ness se déguise en Jack l’Éventreur.

Le film Drôle de drame de Marcel Carné (1937) est une autre parodie du tueur en série dans lequel Jean-Louis Barrault est un végétarien de l’East End londonien qui massacre les bouchers pour venger la mort des animaux.

Night After Night After Night (1970) est un film à petit budget dans lequel le juge d’une cour de justice supérieure (joué par Jack May) imite Jack l’Éventreur en agressant les prostituées dans le quartier Soho de Londres.

Pendant les années 1970 et 1980, des liens insignifiants sont faits avec l’histoire de Jack l’Éventreur pour des raisons commerciales.

Par exemple, les films de sexploitation et d’horreur Blade of the Ripper (1970), The Ripper of Notre Dame (1981) et L’Éventreur de New York (1982) n’ont, titres exceptés, aucun lien avec le tueur.

The Ripper of Notre Dame est dirigé et écrit en collaboration par Jesús Franco, auquel on doit aussi Jack l’Éventreur (1976) – fiche à venir – qui met en vedette Klaus Kinski dans le rôle d’un médecin meurtrier dont la mère est une prostituée.

What the Swedish Butler Saw (1975), dans lequel le tueur en série se cache dans un studio de photographe, est surtout un film de pornographie soft.

Les thrillers Jack the Mangler of London (1973), New York, deux heures du matin (1984), Night Ripper (1986) et Jack’s Back (1988) ont reçu de mauvaises critiques.

Edge of Sanity (1989) est dans le prolongement du film Psychose où Anthony Perkins joue à la fois Dr Jekyll et son alter ego Jack Hyde ; il est mal reçu par la critique.

Jill the Killer (2000) de Dolph Lundgren renverse les rôles de victimes et criminels puisque c’est une femme qui tue des hommes.

Dans C’était demain (1979), inspiré du roman Time After Time de Karl Alexander, Jack l’Éventreur se rend dans un San Francisco moderne grâce à une machine à voyager dans le temps, où il est poursuivi par H. G. Wells.

Dans un premier temps, le scénariste a envisagé que le chasseur soit Robert Louis Stevenson, auteur de L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde.

Dans Terror at London Bridge (1985), mettant en vedette David Hasselhoff, l’esprit de Jack l’Éventreur occupe une pierre maléfique logée dans le London Bridge de Lake Havasu City en Arizona aux États-Unis.

Dans The Ripper (1985), son esprit est au contraire scellé dans un anneau maléfique.

Ripper Man (1994) dépeint un homme qui se croit la réincarnation de George Chapman, tueur britannique soupçonné d’avoir été Jack l’Éventreur après son arrestation et son exécution en 1903.

Sortis la même année, les films Ripper et Bad Karma (renommé Hell’s Gate) sont éclipsés par From Hell.

Ripper raconte l’histoire de l’étudiante en psychologie Molly Keller qui étudie les tueurs en série et en vient à rechercher un imitateur qui tue ses collègues.

Bad Karma reprend le thème de la réincarnation en ajoutant toutefois une complice, jouée par Patsy Kensit.

signatureÀ partir des années 1960, la télévision américaine exploite Jack l’Éventreur comme une « force du Mal universelletrad » ; il est donc susceptible d’apparaître dès que le concept du Mal doit être véhiculé.

Dans l’épisode The New Exhibit de la série télévisée La Quatrième Dimension diffusée en 1963, Martin Balsam incarne le conservateur d’un musée de cire qui devient obsédé par cinq figures de cire personnifiant des meurtriers, y compris Jack l’Éventreur, et il en vient à commettre un assassinat pour les protéger.

Dans l’épisode Un loup dans la bergerie (1967) de la série Star Trek, l’auteur Robert Bloch reprend, en partie, sa nouvelle Yours Truly, Jack the Ripper. Un être éternel, appelé « Redjac », se nourrit de la peur et a déjà commis une multitude de meurtres, dont ceux habituellement attribués à Jack l’Éventreur.

Dans l’épisode Knife in the Wilderness de la série télévisée Cimarron (1968), écrit par Harlan Ellison, Jack poursuit ses activités criminelles à travers les États-Unis et s’arrête dans Cimarron City, où des Amérindiens mettent fin à sa vie.

Dans la série télévisée Max la Menace, l’épisode House of Max (1970) montre le tueur sous la forme d’une poupée de cire animée.

Lynda Day George a aussi joué dans la première série Mission impossible.

Dans l’épisode With Affection, Jack the Ripper de la série télévisée Le Sixième Sens (1972), un homme devient fou à la suite d’une expérience paranormale où il s’incarne dans le corps de Jack l’Éventreur..

Le même auteur, Don Ingalls, a écrit un épisode de L’Île fantastique, aussi intitulé With Affection, Jack the Ripper (1980).

Dans cet épisode, Lynda Day George incarne la criminologue Lorraine Peters qui utilise un portail temporel pour confirmer ses soupçons que Jack l’Éventreur est le médecin Albert Fell, joué par Victor Buono. Fell la suit à travers le portail, la capture et l’amène en 1888, où l’énigmatique M. Roarke intervient à propos et Fell meurt quelques instants plus tard pendant sa fuite.

Un portail temporel est aussi utilisé dans A Rip in Time (1997), premier épisode de la série télévisée Timecop, où un policier qui voyage dans le temps se rend en 1888 pour capturer un criminel qui a tué et remplacé Jack l’Éventreur.

L’épisode Comes the Inquisitor de la série Babylon 5 (1995) met en vedette le personnage Sebastian qui est dans les faits Jack l’Éventreur, enlevé par des extraterrestres vorlons en 1888 et forcé de devenir inquisiteur pour tester (par la torture) des êtres sélectionnés pour occuper de hautes fonctions.

La BBC diffuse en 1973 la minisérie Jack the Ripper. Elle met en vedette deux policiers de la série Z-Cars qui enquêtent sur les meurtres selon une perspective historique.

Dans le premier épisode, Kolchak: The Night Stalker (1974), le journaliste Carl Kolchak poursuit un tueur aux pouvoirs surnaturels dont les victimes présentent les mêmes traits que celles de Jack l’Éventreur.

Un épisode d’Au-delà du réel : L’aventure continue intitulé Ripper (1997) se déroule en 1888 et met en vedette Cary Elwes jouant le rôle du Dr Jack York, qui tue les femmes possédées par un être extraterrestre selon lui.

Dans l’épisode The Knife de la série télévisée Le Monde perdu (2001), les explorateurs rencontrent deux hommes que l’auteur Stephen Knight accuse de meurtres selon sa théorie conspirationniste : le médecin William Gull (un proche de la reine Victoria) et le policier Robert Anderson (rattaché à Scotland Yard).

Spike Milligan a parodié les clichés du genre dans The Phantom Raspberry Blower of Old London Town.

D’autres séries télévisées s’inspirent de l’affaire « Jack l’Éventreur ».

Ripper Street, de BBC One, se déroule dans le district de Whitechapel en 1889, six mois après les meurtres imputés à Jack l’Éventreur.

Dans Esprits criminels (épisode 18 de la saison 2, L’Éventreur), des meurtres sont commis en Louisiane après l’ouragan Katrina.

Le mode opératoire du tueur ressemble à celui de Jack l’Éventreur.

Dans Les Enquêtes de Murdoch, l’épisode L’Éventreur de Toronto (deuxième saison, épisode 2) raconte l’histoire d’Edward Scanlon, un enquêteur de Scotland Yard en visite à Toronto qui affirme être sur les traces de Jack l’Éventreur. Dans les épisodes 20 et 21 de la quatrième saison de la série télévisée Grimm, un imitateur de Jack l’Éventreur sévit.

CHALLENGE - Mois Anglais 2015 Minions - OK Sherlock___Running_Wallpaper OKQuelques affiches :

Sherlock Holmes : Films

Sherlock Holmes est le personnage de fiction qui a été le plus représenté au cinéma avec plus de 260 films où il est le personnage principal.

Dès les débuts de ce nouvel art, Conan Doyle déplorait que les enquêtes de Holmes fussent situées à l’époque où le film se tournait et non à l’époque victorienne, qui est celle des récits originaux.

De cette erreur de départ découla plus tard, pendant la Seconde Guerre mondiale, l’utilisation du personnage à des fins de propagande par les Américains, qui l’opposèrent au Troisième Reich de manière anachronique.

Les œuvres plus récentes s’attachent toutes à reconstituer l’ambiance victorienne.

En parallèle, de nombreux films se servirent d’Holmes comme d’un archétype du détective.

À cet égard, l’anecdote révèle que le tout premier film (muet) consacré à Sherlock Holmes (Sherlock Holmes Baffled) est un film parodique, mettant en scène un personnage anonyme portant casquette et fumant la pipe.

Plusieurs acteurs eurent le rôle de Sherlock Holmes.

Parmi eux, l’interprétation de l’acteur britannique Peter Cushing dont la figure ascétique est devenue indissociable, aux yeux des cinéphiles, de celle du personnage qu’il n’incarna pourtant qu’une seule fois à l’écran dans « Le Chien des Baskerville » de Terence Fisher en 1959.

Basil Rathbone incarna le personnage dans pas moins de 26 films datant des années 1940, devenant ainsi l’autre référence picturale du personnage.

462811092_640Vous trouverez ici quelques titres (parmi les plus célèbres) des films, téléfilms, séries télés ou dessins animés mettant en scène le célèbre détective de Baker Stret.

En rouge, ceux que j’ai visionné et tous n’ont pas tous fait l’objet d’une fiche détaillée).

Ça me laisse encore de belles heures de visionnage devant moi !!

1. Principaux films :

  • 1900/1903 : Sherlock Holmes Baffled, film muet d’Arthur Marvin
  • 1929 : Le Retour de Sherlock Holmes, premier film parlant mettant en scène Sherlock Holmes
  • 1937 : On a tué Sherlock Holmes avec Hans Albers (Holmes) et Heinz Rühmann (Watson)
  • Une série de 14 filmsavecBasilRathbone (Holmes)etNigelBruce (Watson) :
    • 1939 : Le Chien des Baskerville (The Hound of the Baskerville), de Sidney Lanfield avec Richard Greene.
    • 1939 : Les Aventures de Sherlock Holmes (The Adventures of Sherlock Holmes), de Alfred Werker
    • 1942 : La Voix de la terreur (Sherlock Holmes and the Voice of Terror)
    • 1942 : Sherlock Holmes et l’arme secrète (Sherlock Holmes and the Secret Weapon), réalisé par Roy William Neill.
    • 1943 : Échec à la mort ou Sherlock Holmes face à la mort (Sherlock Holmes Faces Death) de Roy William Neill
    • 1943 : Sherlock Holmes à Washington (Sherlock Holmes in Washington), de Roy William Neill
    • 1944 : La Griffe sanglante ou Sherlock Holmes et la Griffe sanglante (The Scarlet Claw), de Roy William Neill
    • 1944 : La Perle des Borgias ou Sherlock Holmes et la Perle des Borgias (The Pearl of Death), de Roy William Neill
    • 1944 : Sherlock Holmes et la femme à l’araignée (The Spider woman), de Roy William Neill
    • 1945 : La Maison de la peur ou Sherlock Holmes et la Maison de la peur (House of Fear), de Roy William Neill
    • 1945 : La Femme en vert ou Sherlock Holmes et la Femme en vert (The Woman in Green), de Roy William Neill
    • 1945 : Mission à Alger ou Mission au soleil (Pursuit to Algiers), de Roy William Neill
    • 1946 : Le Train de la mort (Terror by night), de Roy William Neill
    • 1946 : La Clef ou Sherlock Holmes et la Clef (Dressed To Kill) de Roy William Neill
  • 1959 : Le Chien des Baskerville (The Hound of the Baskerville), de Terence Fisher, avec Peter Cushing, André Morell et Christopher Lee.
  • 1962 : Sherlock Holmes et le collier de la mort (Sherlock Holmes und das Halsband des Todes) avec Christopher Lee (Holmes)
  • 1967 : Sherlock Holmes contre Jack l’Éventreur (A Study in Terror) de James Hill.
  • 1970 : La Vie privée de Sherlock Holmes (The Private life of Sherlock Holmes) de Billy Wilder
  • 1975 : Le Frère le plus futé de Sherlock Holmes, comédie avec Gene Wilder
  • 1976 : Sherlock Holmes attaque l’Orient Express (The Seven Percent Solution), où Holmes rencontre Freud, avec Robert Duvall
  • 1979 : Meurtre par décret (Murder by Decree) avec Christopher Plummer (Holmes) et James Mason (Watson)
  • 1985 : Le Secret de la pyramide (Young Sherlock Holmes), de Barry Levinson dans lequel on apprend qu’Holmes et Watson ont fait connaissance au collège
  • 1988 : Élémentaire, mon cher… Lock Holmes (Without a Clue), de Thom Eberhardt avec Michael Caine et Ben Kingsley).
  • 2015 : Mr. Holmes, de Bill Condon. Adaptation du roman Les Abeilles de monsieur Holmes, dans lequel Sherlock Holmes est âgé de 93 ans.

Dès 2009, Warner Bros. lance une franchise librement inspirée des romans de Conan Doyle. Deux films sont déjà sortis, et un troisième est prévu.

  • 2009 : Sherlock Holmes, de Guy Ritchie, avec Robert Downey Jr., Jude Law, Rachel McAdams, Kelly Reilly et Mark Strong.
  • 2011 : Sherlock Holmes : Jeu d’ombres (Sherlock Holmes: A Game of Shadows), de Guy Ritchie avec Robert Downey Jr., Jude Law, Rachel McAdams, Kelly Reilly et Jared Harris.

 2. Séries télévisées

  • 1949 – 1954 : Sherlock Holmes, 262 épisodes diffusée sur la BBC en Grande-Bretagne, avec Basil Rathbone dans le rôle-titre.
  • 1971 – 1973 : Les Rivaux de Sherlock Holmes, 26 épisodes diffusée sur ITV, Grande-Bretagne
  • 1979 – 1980 : Sherlock Holmes et le docteur Watson (« Sherlock Holmes and Doctor Watson »), 24 épisodes, États-unis – Pologne
  • 1979 – 1986 : Les Aventures de Sherlock Holmes et du docteur Watson (« Приключения Шерлока Холмса и доктора Ватсона »), série de 8 téléfilms soviétiques de Igor Maslennikov, avec Vasili Livanov qui a reçu en 2006 l’Ordre de l’Empire britannique pour son rôle de Sherlock Holmes et Vitali Solomin (docteur Watson) ;
  • 1984 – 1994 : Sherlock Holmes de la Granada Television, Grande-Bretagne
  • 2000 – 2001 : Les Mystères du véritable Sherlock Holmes (Murder Rooms: Mysteries of the Real Sherlock Holmes)
  • 2010 – : Sherlock produit pour la BBC Wales avec Benedict Cumberbatch (Holmes) et Martin Freeman (Watson)
  • 2012 – : Elementary, produit pour CBS avec Jonny Lee Miller (Holmes) et Lucy Liu (Watson).

3. Téléfilms :

Une série de 4 téléfilms canadiens de Rodney Gibbons avec Matt Frewer et Kenneth Welsh

  • 2000 : Le Chien des Baskerville (The Hound of the Baskervilles)
  • 2001 : Le Signe des quatre (The Sign of Four)
  • 2001 : Crime en Bohême (The Royal Scandal)
  • 2002 : Le Vampire de Whitechapel (The Case of the Whitechapel Vampire)
  • 2004 : La revanche de Sherlock Holmes (Sherlock Holmes and the case of the silk stocking), de Simon Cellian Jones avec Rupert Everett et Ian Hart
  • 2010 : Sherlock Holmes : Les Mystères de Londres avec Ben Syder (Holmes) et Gareth David-Lloyd (Watson)

affiche-Le-Vampire-de-Whitechapel-The-Case-of-the-Whitechapel-Vampire-2002-1

 

4.  Dessins animés :

  • 1984 – 1985 : Sherlock Holmes, production italo-japonaise d’Hayao Miyazaki
  • 1986 : Basil, détective privé, film d’animation de Disney.

image

Article réalisé pour le Mois Anglais (Juin 2015) chez Titine, Lou et Cryssilda.

CHALLENGE - Mois anglais 2015 flag Sherlock___Running_Wallpaper OK

Bilan du Mois Américain : Septembre 2014

CHALLENGE - Mois Américain Septembre 2014Et bien non, Titine n’est pas encore dégoûtée de mes participations à ses « mois »… Elle m’invite toujours (enfin, j’ai mis mon pied dans la porte) et c’est un plaisir de lui rédiger des petits billets.

Pour ce mois Américain, j’ai tenu toutes mes promesses (à coup de sueur et de bave, pianotant sur mon clavier comme une malade et marathonant comme une bête pour lire le maximum de bédés westerns pour les mettre dans le challenge.

Sobriété puisque je n’ai QUE 36 billets ! (PTDR) – des romans, des bédés et des séries, ce fut éclectique, mais ce fut intense et bon… Allez, on remet ça en septembre 2015 ????

  1. Branle-bas au 87 : Ed McBain (commencé 30/08)
  2. La malédiction du gitan : Harry Crews (commencé 31/08)
  3. Elementary – Saison 1 : Une série qui a mis des nichons à Watson
  4. Lucky Luke T19 Les Rivaux de Painful Gulch : Morris
  5. Lucky Luke T27 Le 20ème de cavalerie : Morris
  6. Lucky Luke T31 Tortillas pour les Dalton : Morris
  7. Deadwood – Saison 1 : Une série qui te dégommera plus vite que ton ombre
  8. Yellow Birds : Kevin Powers
  9. [Jerry Spring] Golden creek : Jijé
  10. [Durango] Les Chiens meurent en hiver : Yves Swolfs (Tome 1)
  11. [Durango] Les forces de la colère : Yves Swolfs (Tome 2)
  12. [Durango] Piège pour un tueur : Yves Swolfs (Tome 3)
  13. Criminal Minds – Une série qui t’invite à la mise à mort !
  14. Un pied au paradis : Ron Rash
  15. [Comanche] Red Dust : Hermann & Greg (Tome 1)
  16. Scarface : Armitage Trail
  17. [Comanche] Les Guerriers du désespoir – Hermann & Greg (Tome 2)
  18. [Comanche] Les Loups du Wyoming – Hermann & Greg (Tome 3)
  19. Chevauchée avec le diable : Daniel Woodrell
  20. Le Roman Noir Américain dans la mythique « Série Noire » des éditions Gallimard : 1. Histoire
  21. Le Roman Noir Américain dans la mythique « Série Noire » des éditions Gallimard : 2. La traduction
  22. Justice blanche, misère noire : Donald Goines [NUM]
  23. [Comanche] Le Ciel est rouge sur Laramie – Hermann & Greg (T4)
  24. [Jerry Spring] Tome 2 – Yucca ranch : Jijé
  25. [Comanche] Le Désert sans lumière : Hermann & Greg (Tome 5)
  26. [Comanche] Furie rebelle – Hermann & Greg (Tome 6)
  27. [Comanche] Le doigt du diable – Hermann & Greg (Tome 7)
  28. [Comanche] Les shériffs – Hermann & Greg (Tome 8)
  29. Le monde à l’endroit : Ron Rash
  30. [Comanche] Et le diable hurla de joie…  – Hermann & Greg (T9)
  31. [Comanche] Le Corps d’Algernon Brown – Hermann & Greg (T10)
  32. Dans le grand cercle du monde : Joseph Boyden [NUM]
  33. [Blueberry] Fort Navajo : Charlier & Giraud (Tome 1)
  34. [Blueberry] Tonnerre à l’Ouest : Charlier & Giraud (Tome 2)
  35. [Blueberry] L’Aigle solitaire : Charlier & Giraud (Tome 3)
  36. The Big Bang Theory : Une série qui t’active les neurones et les zygomatiques en même temps !