Bilan Livresque Mensuel : Novembre 2015

Novembre, mois des feuilles qui tombent, mois où je rajeunit d’un an (tu parles), mois de congé, mois des frimas… Mois de lecture ?

Novembre, mois de déconfiture car je n’ai lu que 7 livres, comme en Octobre, mais ici, le pire, c’est que j’étais en vacances tout le mois !

Ok, on peut ajouter 9 bédés lues, 7 chroniquées (dont 8 nouveautés). Je ne calcule pas toutes celles que j’ai relues sans les chroniquer.

Va falloir que je me remue parce que je n’ai que 97 romans lus depuis le 1er janvier même si grâce à toutes mes bédés j’arrive à 200 lectures pour mon challenge Good Reads.

C’est pas cette année que je battrai mon record de 2013 et ses 116 romans lus !

J’ai commencé le mois avec Une pluie sans fin de Michael Farris Smith (ICI) qui, bien que m’ayant diverti au plus au point comportait tout de même des incohérences : avec toute cette pluie tombée, personne ne s’embourbe, ne perd ses bottines, hors, après quelques jours de pluie, la prairie d’une de mes juments étaient déjà tellement saturée d’eau que j’ai failli y perdre mes bottes 36 fois et que la jument avait des branchies qui lui poussait !

Ouf, on remonte le niveau avec l’excellentissime dernier tome de la trilogie du Yorshire …Et justice pour tous de Michaël Mention (ICI) qui clôt le chapitre d’une manière magistrale. Un gros gros coup de coeur !

Il trainait dans ma PAL depuis 1 an, cadeau de mon anniversaire 2014, il était temps que je sorte le Cadavre 19 de Belinda Bauer (ICI) qui m’a surpris, attendri, délassé… surtout grâce à son enquêteur principal, Patrick, atteint du syndrome d’Asperger. Une bouffée d’air frais ce roman.

C’est un roman qui se trouvait dans le TOP10 de ma binôme de Lecture, Stelphique, elle voulait le relire et m’a proposé de le faire avec elle. L’Alchimiste de Paulo Coelho [LC avec Stelphique] (ICI) ou LE roman que je n’avais pas voulu lire quand il était sorti en 1995 et que tout le monde ne parlait que de ça. Alors ? Faut le prendre comme un comte sinon, ça ne passera pas. Ça se lit vite et ce fut une belle lecture.

Lui, je voulais me le faire depuis sa sortie, le premier roman de cet auteur m’avait entrainé et j’avais une crainte que le suivant ne ressemble au premier. Pas du tout, hormis pour le talent ! Hiver rouge de Dan Smith (ICI) est un plaisir de fin gourmet, le petit Jésus en culotte de velours. Le récit peut être dur, âpre, mais tellement fort. Il explore sans concession aucune la Russie de 1920, au temps de sa révolution.

Décidemment, ma binôme était en forme pour les LC ce mois-ci puisque nous avons décidé de nous faire le roman noir Trait bleu de Jacques Bablon [LC avec Stelphique] (ICI) et le bilan est que moi j’ai super bien aimé ce petit roman. Un récit drôle, brutal, ironique, sans fioritures, sans adoucisseur de langage. C’est court, c’est vite lu, c’est intense comme un expresso et c’est jouissif !

Puisque ma binôme était perdue sur une planète hostile, j’ai volé à son secours et je me suis encanaillée avec de la SF en commençant par le cultissime  Cycle de Dune – T1 – Dune de Franck Herbert [LC avec Stelphique] (ICI). Malgré quelques passages plus lents et menés à un rythme plus pépère, les pages se tournent toutes seules et le récit défile comme du sable tombant dans un sablier, nous emmenant à la dernière page et faisant en sorte que l’on ait juste une seule envie : lire la suite

Niveau bédés, je me suis fait plaisir avec l’excellente suite de Holmes (1854/1891 ?) – Tome 4 – La dame de Scutari de Luc Brunschwig & Cécil (ICI).

Une poursuite avec la série sur les Elfes – Tome 11 – Kastennroc de Jean-Luc Istin, Héban & Kyko Duarte (ICI). Toujours une réussite cet univers des Elfes.

Le premier était génial, le suivant l’est un peu moins. Non pas que Nains – Tome 2 – Ordo du Talion de Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux & Stéphane Créty (ICI) est de la merde, pas du tout, mais j’ai eu une impression de bâclage des dessins de la dernière page.

Je l’avais oublié dans mon inexistante PAL bédé : Undertaker – Tome 1 – Le mangeur d’or de Ralph Meyer & Xavier Dorison (ICI) est une vraie réussite. Les codes du western sont présents, mais l’auteur joue avec et cela donne une bédé des plus réussie !

Relecture avec Wanted – Tome 1 – Les frères Bull de Rocca & Thierry Girod (ICI) mais bof-bof. Les dessins ne sont pas géniaux, scènes de violences en gros plan et pas nécessaire, personnage principal un peu trop gentil alors qu’on le dit gros dur.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour suivre la suite des aventures de Sherlock Holmes Society 02 – Noires sont leurs âmes de Cordurié & Torrents (ICI) et de Sherlock Holmes Society 03 – In nomine dei de Cordurié & Nespolino (ICI). L’enquête suit sa route, ça sent le fantastique mais il n’est pas trop présent, tout s’explique par du concret et j’aime mieux ça !

Bilan Livresque Mensuel Novembre : 7 Romans / 9 bédés

  1. Une pluie sans fin : Michael Farris Smith ♥1/2
  2. …Et justice pour tous : Michaël Mention ♥1/2
  3. Cadavre 19 : Belinda Bauer
  4. L’Alchimiste : Paulo Coelho 1/2
  5. Hiver rouge : Dan Smith ♥1/2
  6. Trait bleu : Jacques Bablon
  7. Le cycle de Dune – T1 – Dune : Franck Herbert
  1. Holmes (1854/1891 ?) – Tome 4 – La dame de Scutari
  2. Elfes – Tome 11 – Kastennroc
  3. Nains – Tome 2 – Ordo du Talion
  4. Undertaker – Tome 1 – Le mangeur d’or
  5. Wanted – Tome 1 – Les frères Bull
  6. Sherlock Holmes Society – Tome 2 – Noires sont leurs âmes
  7. Sherlock Holmes Society – Tome 3 – In nomine dei
  8. Lanfeust Odyssey – Tome 6 – Le Delta bilieux
  9. Lanfeust Odyssey – Tome 7 – La Méphitique Armada

Publicités

21 réflexions au sujet de « Bilan Livresque Mensuel : Novembre 2015 »

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s