11. Sherlock Holmes : The Norwood Builder – L’entrepreneur de Norwood

NORW e5153d0e74a905301b36de7c2f3e8250

SAISON 1 – ÉPISODE 10

  • Producteur : Michael Cox, Stuart Doughty
  • Adaptation : John Hawkesworth
  • Réalisateur : Ken Grieve
  • Scénariste : Richard Harris
  • Décorateur : Tim Wilding
  • Musique : Patrick Gowers
  • 10ème épisode tourné
  • Série 2 : 3/6
  • 1ère diffusion : Angleterre : 8 septembre 1985 – ITV Network (10ème épisode diffusé); États Unis : 20 février 1986 – WGBH; France : 26 février 1989 – FR3 (10ème épisode diffusé)
  • Durée : 46 min 20 sec

NORW 300px-Granada-norw-titre

  •  Distribution :

Jeremy Brett …  Sherlock Holmes
David Burke …  Dr. John Watson
Rosalie Crutchley …  Mrs. Lexington
Colin Jeavons …  Lestrade
Helen Ryan …  Mrs. McFarlane
Jonathan Adams …  Jonas Oldacre
Matthew Solon …  John Hector McFarlane
Rosalie Williams …  Mrs. Hudson
Andy Rashleigh …  Bearded Constable
Anthony Langdon …  Tramp
Ted Carroll …  Seafaring Tramp

Le pitch ?
Un jeune avoué dans tous ses états, M. John Hector McFarlane, vient solliciter l’aide urgente de Sherlock Holmes.

Sur le point d’être arrêté par l’inspecteur Lestrade, il se dit faussement accusé du meurtre de Jonas Oldacre, entrepreneur célibataire et retraité, qui voulait faire de lui l’unique héritier de sa fortune.

A la suite d’une soirée prévue pour mettre la dernière main à cet étrange testament, un incendie a ravagé un dépôt de bois, derrière sa maison de Norwood. Oldacre a disparu et la police a découvert dans le brasier, des restes humains calcinés qui pourraient être les siens.

Le jeune homme qui vient de découvrir la terrible accusation dans la presse, n’a que quelques instants pour se confier à Sherlock Holmes, avant d’être arrêté.

Un coffre ouvert, une lourde canne à pommeau oubliée sur place, le témoignage accablant de la gouvernante, l’empreinte sanglante d’un pouce. Tout semble incriminer l’infortuné McFarlane.

NORW tumblr_nyjloyewKA1u60piko1_1280

Intro : Une maison qui brûle… Non, un dépôt de bois ! Un homme, curieux, qui regarde par la fenêtre, les pompiers qui arrivent à toute berzingue, poussant leurs chevaux, dont une belle paire de blancs.

Et puis, digne d’un film d’horreur, on découvre la main d’un squelette dans les cendres du dépôt encore toutes chaudes. Un barbec d’enfer !

Les pompiers, précédé d’une bonne qui a tout d’une Alica Sapritch dans La Folie Dees Grandeurs, mais en moins drôle, entre dans le bureau du maître de maison (on  suppose aisément que c’est son bureau) et découvrent le coffre ouvert ainsi qu’une lourde canne dont le pommeau est rempli de sang.

— À l’assassin ! On a tué monsieur James Oldacre !

Retour à Baker Street, la rue est en travaux, et nous retrouvons John Watson et Sherlock Holmes qui font leur courses.

Norwood Builder (2)

Les scènes de rue nous montre la vie de l’époque, le bordel des travaux, les attelages qui passent tant bien que mal parmi tout ce fatras.

Holmes, lui, il se lamente sur le fait que Londres est devenu sans intérêt et notre brave Watson, pour lui remonter le moral, lu fait l’étalage de toutes les affaires qu’il vient de résoudre dernièrement.

Ben tiens, ce ne serait pas un futur client, là, en train d’essayer de convaincre madame Hudson de le laisser entrer malgré le fait que Holmes ne soit pas là ?

Le jeune McFarlane est en fuite car accusé d’un meurtre qu’il dit ne pas avoir commis. Il leur indique le journal pour que nos deux amis prennent connaissance des faits.

NORW norwood3

Malheureusement, l’inspecteur Lestrade arrive déjà, sûr d’avoir mis la main sur le coupable, puisque McFarlane a vu Oldacre hier et que c’est sa canne qui l’a assassiné !

Ici, on assiste à une joute entre Homes et Lestrade. Le policier sait que l’affaire est close, il a l’assassin, point à la ligne, mais Holmes, lui, il veut entendre la version du jeune McFarlane et demande à Lestrade de leur accorder 30 minutes.

Là, tout est dans les regards et la mauvaise foi de Lestrade qui avoue que Holmes les a bien aidé une ou deux fois… Alors qu’il n’en est rien et que Holmes leur a sauvé la mise bien plus souvent que ça !

NORW tumblr_ng1skn2tCW1qeqypwo1_500

Le jeune McFarlane nous raconte tout. Juriste, il a reçu la visite de James Oldacre, ancien entrepreneur qui lui a demandé de lui rédiger son testament qui faisait du jeune McFarlane son légataire universel !

— J’ai bien connu votre mère, dans le temps, puis elle a rencontré votre père et l’a épousé. Vous pourriez être le fils que je n’ai pas eu… Oh, au fait, ne dites rien à votre mère, ce sera une surprise !

NORW 260px-Granada-norw-5-Jonas-Oldacre

Blablabla, moi, je foutrais le camp bien vite, mais pas le jeune homme qui, tout comme le bon juriste qu’il est, va transcrire tout ça juridiquement et venir apporter le tout, au soir, chez Oldacre.

Putain, la gueule que tire la Sapritch de bonne ! On dirait qu’elle vient d’enterrer toute sa famille et que c’est McFarlane le responsable ! Madame Lexington a tout d’une bonne qu’on aimerait pas avoir… Aussi sympathique qu’une porte de prison un jour de grève.

NORW 260px-Granada-norw-6-Mrs-Lexington

Après le départ du juriste, sans avoir retrouvé sa canne, l’entrepôt a brûlé et on a découvert le corps d’Oldacre dedans… enfin, son squelette !

Là, nous sommes face à une enquête véritable, une enquête où Holmes doute, ou Holmes pense perdre et voit la défaite arriver à grand pas. Lestrade aurait-il raison ?

NORW builder1

Tout incrimine le jeune homme, surtout le témoignage de sa pauvre mère, qui le sait innocent, mais qui avoue aussi que oui, elle fut fiancée à Oldacre mais qu’elle a rompu quand elle s’est rendue compte qu’il était méchant et aimait faire souffrir les autres.

Et oui, son fils avait un jour trouvé la photo de sa mère, jeune, portrait lacéré par un Oldacre en furie quand elle avait rompu.

Merde alors, le con, il savait ça et pourtant, il est allé chez Oldacre comme si de rien n’était ?? Qu’on lui foute deux claques !

Holmes ne reste pas sans rien faire, il mène même son enquête auprès d’un vagabond après avoir trouvé des signes cabalistiques devant la maison d’Oldacre.

Son pote sans-abri l’a laissé choir après avoir reçu, sois-disant, de la bouffe de la méchante Lexington ! Portenawak, elle les déteste !

NORW6

Le lendemain matin, retrouvera un Holmes abattu, tentant de chercher mais ne trouvant pas et disant à Watson qu’il ne mangera pas car son cerveau à autre chose à faire que d’être distrait par la digestion, lui avouant que Lestrade va gagner et qu’il sent venir la défaite à grands pas.

Il a des tas de détails, mais faut les faire coller aux faits, là !

NORW tumblr_lpxlusTzj31qaeogao1_500

Allez Holmes, un peu de thé et puis on continue ! Si vous voulez, je peux examiner les papiers de James Oldacre…

Allez, on repart sur les lieux ! On examine la paperasse, Watson est là pour ça, on interroge le bouledogue Lestrade, on papote avec les policiers…

1182_900

Cette enquête, que j’apprécie beaucoup, est aussi celle où Holmes va devoir faire marcher son cerveau pour résoudre l’affaire et innocenter son pauvre client.

Faut analyser les cendres, faire l’acrobate sur des poutres (oh mon dieu, quelle souplesse, my dear !), se déguiser, interroger des sans-abris, chercher la faille, l’erreur, le petit détail qui cloche, les contradictions dans le discours de certains.

NORW builder5

J’aime aussi le fait que Lestrade ne se prive pas de se gausser de Holmes, sentant venir sa défaite car notre Lestrade a une preuve en plus ! L’empreinte du pouce ensanglanté de Mcfarlane sur le mur, près des vêtements !

NORW4

C’est cette chère madame Lexington Sapritch qui leur a fait remarquer et là, on assiste à la transformation de Holmes, qui, tel un chien à la recherche de son os, va arpenter les pièces de la maison dans tous les sens avant d’utiliser un subterfuge qui a déjà fait merveille dans une autre affaire…

Abracadabra ! Dans le cul, Lestrade !

entrepreneur Norwood 1

Dialogue de fin avec le coupable :

— Allez vous faire pendre, Holmes !
— Ce privilège sera d’abord le vôtre !

Une excellente enquête où Holmes devrai faire preuve de tout ses talents d’enquêteurs, faire travailler son cerveau, rassemble des indices, les analyse, déduit ce qu’il faut déduire…

Et puis, ces petites joutes verbales entre Lestrade et Holmes, ça n’a pas de prix !

Déjà dans le canon, je trouvais que l’enquête était excellente, bien recherchée, bourrée de mystères et puis, voir un Holmes qui ne sort pas la solution de son chapeau, ça fait aussi du bien, ça prouve qu’il est un homme, qu’il peut douter, ne pas trouver, se tromper, faire des erreurs.

Le jeu de Jeremy Brett est toujours excellent lui aussi, il se mouve avec aisance, avec la grâce d’un danseur de balai et Watson est le parfait compagnon pour s’occuper des tâches ingrates qui sont celles de fouiller les papiers !

Une enquête dont je ne me lasse pas !

Étoile 5

Challenge « Victorien » chez Camille, le Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park et Le Mois anglais 2016 (Saison 5) chez My Lou Book et Cryssilda.

keep-calm-and-love-sherlock-holmes-for-the-english-month.jpg

Advertisements

7 réflexions au sujet de « 11. Sherlock Holmes : The Norwood Builder – L’entrepreneur de Norwood »

  1. Hello Dame Belette!

    J’avais beaucoup apprécié cet épisode là… En fait la vraie question serait plutôt de savoir lequel je n’ai pas aimé ! 😄

    À part ça on ne dit pas de mal de La Sapritch! Une regrettée grande dame de l’art scénique dont le plus grand rôle fut sa publicité pour Jexfour! Sa tirade d’entrée « Avant, j’étais moche ! » M’a toujours laissée bouche bée!😄

    Sinon je vis un drame aujourd’hui! J’ai appris que le dernier volet des jeux d’aventures Sherlock Holmes (avec des graphiques déments et des histoires très sympas! Qui n’a pas rêvé de vivre une aventure de Sherlock Holmes de l’intérieur en participant au recherches dans les tréfonds d’un Withechapel réaliste ???) est sorti hier !

    Pourquoi un drame alors que c’est a priori une bonne nouvelle? Et ben c’est que mon ordi est dépassé pour le faire tourner et que j’en suis restée à la Xbox 360 alors qu’il sort pour la XboxOne ou la Ps4!!!😭 Ouinnnn! Là je suis grave déçue et dégoûtée de la Life! J’ai le sem comme disent les déjeunes!

    Chuis pas une gameuse pour deux sous mais pour ces jeux là je faisais une exception! En plus ils ont changé le Watson en nous en donnant un tout rajeuni sexy! 😍 Et les voix du doublage sont paraît il celles de la série BBC!!!

    Ahhhhh!!!! Je suis trop malheureuse!!!! 😭😭😭

    Aimé par 1 personne

    • Moi j’ai pas aimé les derniers parce que mon Jeremy, il était malade, que c’était la fin… ça me fait toujours mal au coeur, comme quand je regarde « l’aile ou la cuisse » et que je vois mon fufu maigre comme un clou.

      Alice Sapritch, dans son rôle dans « la folie des grandeurs » est magnifique, sans elle, il manquerait quelque chose ! Quand elle se pâme et que c’est le chien qui lui lèche la main… son strip-tease… et son Jexfour dont Le Luron avait fait  » Avec Shakespeare, chéri, chéri, j’ai pas pu éviter le four, et avec Jex Four j’ai pas évité le pire… »

      Je joue pas au jeux de Holmes, parce que j’aime pas trop le jeux vidéos, enfin, non, j’aimerais bien, mais je ferrais plus que ça !! Toi, tu vas devoir montrer tes nichons ou faire plus si tu veux que Toquéfada te l’offre…
      – Maman ! Cette fois, je sais comment on fait pour avoir des bébés.
      – Ah bon ? Et comment fait-on alors ?
      – Hé bien le papa et la maman vont dans la chambre, le papa se met tout nu, son machin devient tout dur, la maman le met dans sa bouche et avale tout !

      La maman fait un grand sourire et corrige l’erreur de sa fille :
      – Non ma chérie… Ça c’est pour avoir la nouvelle PS4 !!

      Watson sexy ??? Putain, je veux trop ! On peut devenir Irene et se taper Holmes dans le jeu ??

      J’me doute que t’as la haine ! Le sem, je vois pas trop, je cause pas bien la langue djeuns… Nique la banque et tu achèteras la PS4 !

      J'aime

      • Nan! Toquéfada n’aime pas trop ce genre de basses manœuvres… Il préfère les chaînes, les fouets, les écartèlements, estrapades, gavages à l’eau, les tenailles chauffées à blanc et…😳

        Nan là faut que j’arrête j’ai très chaud tout à coup ! Et c’est pas à cause d’un bûcher…😇

        Yapa Irène dans le jeu… Mais t’inquiète il y a certainement des petits malins qui vont faire un remake de la vie privée de SH en 3D et classé NSFW! 😜

        J'aime

        • Tiens! Comme je suis gentille je te donne un lien YouTube où un gamer a joué l’intégralité du jeu et filmé la partie exprès pour nous et sans commentaires ! 😀

          J'aime

          • Cool ! ça commence fort… mais j’aime pas trop la tête du Watson et quand il bouge devant la nouvelle voisine, on dirait qu’il a bu ! mdr Je vais me regarder ça à mon aise !

            J'aime

        • Oui, arrête aussi, j’avais envie d’attraper quelqu’un pour lui poser deux ou trois questions !

          Gaffe, pour le feu au luc, faut sortir la lance d’incendie…

          Heu, tu as le remake classé en NSFW ou alors il est trop joyeux pour que je le visse… et que je le suce ! (du verbe savoir)

          J'aime

  2. Ping : The English Month Is End !! Oh Fuck ! – Bilan [Juin 2016] | The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s