Le loup en slip – Tome 01 : Wilfrid Lupano, Mayana Itoïz & Paul Cauuet

Titre : Le loup en slip – Tome 1

Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Mayana Itoïz & Paul Cauuet

Édition : Dargaud (04/11/2016)

Résumé :
Le loup terrorise la forêt et ses habitants qui vivent continuellement dans la peur de se faire croquer les fesses. Jusqu’au jour où le loup descend dans la forêt…

Méconnaissable !

Le loup ne fait plus peur du tout, il n’a plus le regard fou ni les poils dressés ! Mais comment vivre sans la peur, quand la peur est devenue l’unique moteur ?

Critique :
Qui a dit que le loup en slip c’était QUE pour les tits n’enfants ? Qu’il ou elle se dénonce de suite où se sera privé de goûter durant toute la semaine.

Namého !

Que les étroits d’esprit passent leur chemin car ce livre risquerait de leur ouvrir les yeux et ça leur ferait mal.

Lecture à deux niveaux, les enfants n’y verront que des animaux de la forêt qui ont peur du loup et qui se protègent par tous les moyens possible et inimaginable : clôtures anti-loup, cours de self-défense, brigade de blaireaux armés contre le loup, dessins explicatifs pour monter aux autres tous les horribles attributs de ce méchant prédateur (regard fou, poils dressés, crocs menaçants,…).

Les adultes ayant un cerveau comprendront que la peur fait recette et qu’on a jamais eu autant d’agents de gardiennage, de flics et de militaires en rue (et ailleurs) depuis certains funestes événements… Le malheur des uns fait le business des autres et ça vaut pour tout.

Un loup, ça fout la pétoche, surtout que celui-là est réputé pour hurler la nuit et se promener avec des yeux fous, donc, on se protège de l’Autre qui est si différent de nous…

Mais comment peut-on continuer de vivre et de faire son business lorsqu’on se rend compte que depuis que le loup porte un slip, il a plus chaud ses fesses et est donc de bonne humeur ?

D’ailleurs, il n’a jamais mangé personne, la peur des animaux de la forêt était une connerie. Qui a dit une arnaque ? Presque… Tout à fait, même.

Mais comment continuer de faire son beurre quand on se rend compte que le moteur de toute la forêt, ce qui la fait avancer et vivre, ce prédateur horrible, est en fait un loup gentil ? Bon sang, les médias nous auraient-elles enfumé ?

Sur qui va-t-on dégoiser si ce loup est un type sympa, juste un peu loufoque avec son slip rouge à bandes blanches ? Ou est-ce un slip blanc à bandes rouges ?

Vous savez comme moi que lorsque les personnes qu’on aime critiquer se révèlent être inoffensives (ou innocentes), ça perturbe tout le monde. Les gens sont déçus et désappointés si leurs boucs émissaires préférés ne le sont plus.

Un album qui se lit trop vite, des animaux aux comportements terriblement humain et une double lecture que les enfants comprendront plus tard.

Pour eux, le coup des fesses du loup recouvertes par un slip les feront rire, ils apprécieront les dessins et l’atmosphère de mystère et de peur qui se dégage des premières pages.

Les adultes retrouveront tout ce qui fait notre vie actuelle : stigmatisation des minorités, racisme, rejet de l’autre, peur de l’autre, les médias quand elles font du mauvais boulot, la sécurité à tout prix, même au prix de la liberté…

Excellent, drôle, décalé, tellement contemporain, mais trop court !

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (2018-2019).

 

22 réflexions au sujet de « Le loup en slip – Tome 01 : Wilfrid Lupano, Mayana Itoïz & Paul Cauuet »

  1. Je suis contente que cette bd te fasse plaisir.
    Je suis d’accord c’est assez court mais c’est une bd pour enfant. Elle mêle assez bien humour et réflexion. Quelque chose me dit que tu vas aller lire la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. et bin cela semble etre une BD d’utilite publique….surtout de nos jours….bien que cela a toujours ete, je regarde une serie sur la californie fin du 19e siecle…..meme folie, meme haine de l’autre..lala c’etait pour bouter les chinois hors des states…cela prenait le boulot et c’etait pas du pays….bref…memes raisons de m… on n’evolue pas

    Aimé par 1 personne

    • J’en parlais l’autre jour avec ma mère : rien n’a changé ! Toujours la haine ou la peur de l’autre, l’étranger, celui qui peut venir faire le sale job à ta place mais qu’après il doit foutre le camp, nom mais… On en a eu après les protestants, les musulmans, les « arabes », les juifs, les indiens…. et j’en oublie.

      Non, nous n’évoluons pas !

      J'aime

      • Exactement….de plus en plus, j’ai l’impression que l’on revit les massacres des juifs car un nouveau-ne est mort dans un village, au moyen-age (il fallait un coupable ou une excuse pour se defouler)…regarde pour ND en feu, toutes ces theories du complot, a vomir….

        J'aime

  3. Après le loup en slip… c’est quand la Belette en wonderbra ??? 😂🤣😂

    Ok je sors! 😂🤣😂

    Naaaan! Même pas honte!!! 😂🤣😂

    Si tu veux je peux écrire les zaventures du Toqué en string aussi!!!😂🤣😂

    Bon… bon… j’arrête… faut dire que ça m’a mise ko ce quart d’heure de rigolade… 🤪

    Aimé par 1 personne

    • L’avantage est sa lecture à « double sens », non pas que c’est du sexe caché, comme dans le Petit Spirou mais une allégorie de notre société que le gosse ne verra pas pour le moment mais il comprendra qu’on a jugé le loup sur rien du tout.

      Aimé par 1 personne

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.