[Sherlock Holmes] Crime en Bohême- The Royal Scandal (2001) [#LeFilmDeLaSemaine2016 – 26/52]

dvd_gcthv_boheme_2003

Crime en Bohême (The Royal Scandal) est un téléfilm américanocanadien réalisé par Rodney Gibbons et diffusé le 19 octobre 2001 sur Hallmark Channel.

1. Résumé :
Sherlock Holmes enquête sur une affaire de chantage, mêlant le prince héritier de Bohême, une princesse scandinave et une talentueuse chanteuse d’opéra…

2. Distribution :
Matt Frewer : Sherlock Holmes
Kenneth Welsh : Docteur Watson
Liliana Komorowska : Irene Adler
Seann Gallagher : Meisener
Daniel Brochu (en) : Wiggins
R.H. Thomson : Mycroft Holmes

3. Dates de sortie :
États-Unis : 19 octobre 2001
Canada : 6 janvier 2002
France : octobre 2003

scandale-royal-076128-jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Ce que j’en ai pensé : Le seul crime ne serait-il pas d’avoir fait le film ?

Comme pour le film avec « Le chien des Baskerville, les ayants droit n’ayant pas donné leur autorisation, les scénaristes ont fait ce qu’ils voulaient, pour mon (notre) grand malheur.

Dès les premières images, j’ai écarquillé les yeux de surprise devant la scène d’ouverture qui nous laissait apparaître un Holmes avec des cheveux plus blonds que noirs (blonds ? J’ai bien vu ?), poursuivant un homme et puis se bagarrant avec lui.

Cette scène se passe trois jours après le début de l’affaire. Rassurez-vous, elle vous laisse déjà sur un suspense dont le final est plus que prévisible.

Ben oui, on s’en doute, de la fin !

Le film revient ensuite trois jours en arrière, sur le début de l’affaire, avec un prince déguisé comme au Carnaval, qui vient trouver Holmes au sujet d’une photo compromettante que l’on aurait prise de lui, au lit avec femme (à l’insu du prince, mais du plein gré de la femme).

Leurs tenues étaient celles d’Adam et Eve, feuille de vigne non comprise et leur occupation (horizontale ou verticale ?) devait être l’exploration d’une caverne obscure par le sceptre de Sa Majesté…

Anybref, sa position ne devait pas être très catholique ! Très embêtant, non ?

Bien que l’histoire du prince et de la photo compromettante nous fasse penser à « Un scandale en Bohème », le film n’a que peu à voir avec la nouvelle, le nom du prince allemand étant différent (von Hohenzollern) et la photo aussi (celle-ci étant classée X, vous ne la verrez pas).

Pour le reste, Matt Frewer est fidèle à lui-même et il joue mal, il surjoue, même.

Son Holmes n’est pas crédible. Encore moins quand il explique à papy Watson qu’il connaît bien Irène Adler – reconvertie en infâme maître chanteur dans le film – et qu’elle l’a déjà battue une fois. On saura tout…

Nous avons droit à un flash-back qui nous expliquera leur rencontre, à l’opéra, tandis que Irène donnait une représentation de « Magdalena ». Sirupeux à souhait, la cantatrice qui chante.

Envie de pleurer de rire tellement elle a l’air « déplacée », gesticulant, faisant de grands gestes tout en chantant en play-back. Toujours pas compris pourquoi le public (dont Holmes) était sous le charme.

Autant j’aime beaucoup Gayle Hunnicutt (Granada) et Rachel McAdams dans leurs rôles d’Irène Adler, ici, cette Liliana Komorowska, qui joue Irène, n’est pas à mon goût. Elle en fait trop et je n’ai ressenti aucun attachement avec le personnage.

scandale-royal-royal_scandal

C’est d’ailleurs le problème de cette série de films : pour le moment, je n’accroche à personne. Les acteurs sont fades ou en font trop.

Cela m’a même fait soupirer le fait que Holmes avoue à Watson qu’il ne s’était jamais cru capable de ressentir des émotions et que là, il était subjugué devant elle.

En temps normal, ce genre de remarque m’aurait fait hurler de joie, et là : rien. Voir Holmes sous le charme de l’autre pouf me laisse de glace et lui, il se fait berner de la plus belle des façons (et de quelle manière elle le berne !).

Watson n’avait jamais eu droit à un tel déballage de confidences de la part de Holmes. Moi, je baille d’ennui. C’est vous dire. Ce genre de confidences aurait dû me faire sauter de joie. Là, rien !

Autre petit problème du film : le budget « cheval » devait être fort petit car j’ai vu passer plusieurs fois la même paire de chevaux, mais avec des attelages différents et ce fut pareil avec un cheval monté. Reconnaissable, en plus, avec sa croupe mouchetée de blanc.

Sérieusement, ça fait cloche qu’à chaque déplacement de Holmes, on le voit se promener en arrière-plan. Entre nous, ce n’est pas ça le pire.

Holmes aussi doit avoir des soucis de budget, Watson devant payer lui-même Wiggins (toujours le même, la trentaine bien engagée ! Pas crédible non plus).

De même qu’il est trop facile de faire discuter Irène et Meisener devant des fenêtres afin que Wiggins puisse tout voir ! La ficelle est trop grosse.

Mon nez fin avait flairé depuis longtemps l’odeur d’un complot et la suite me montrera que j’avais raison. Ça complote dans tous les coins au sujet de la photo porno du prince.

Mycroft viendra mettre son nez dans l’affaire et si Irène n’est pas crédible dans son rôle, le frère aîné de Holmes l’est encore moins. Lamentable.

Comme dans le Canon, Holmes se déguisera aussi en pasteur non conformiste, mais je me demande comment Irène ne reconnaît pas son visage anguleux.

Déguisement : zéro pointé ! Dieu que Frewer a mal joué la scène ! Et Irène ne vaut pas un clou non plus. Ils sont bien assortis, tiens.

Le seul bon point ira au jeune Lestrade, tout jeune, débutant dans la profession.

Le pitoyable est atteint avec un Holmes qui fait bien trop de courbettes devant Sa Majesté.

Majesté qui est ridicule avec son petit bouc pendouillant au menton et qui se prend pour un tyran despotique. Ou un despote tyrannique, au choix.

Holmes lui a passé de la crème à reluire pour cinq générations, au moins, lumbago compris à force de se courber devant lui. Ce n’est pas vraiment lui… Nous ne sommes pas devant la reine Victoria !

scandale-royal-the-royal-scandal

On touchera tout à fait le fond quand Sa Majesté sera toute guillerette, prête à sortir cotillons et flonflons, croyant que toute l’affaire est résolue parce qu’Elle (Irene) a récupéré sa photo cochonne. Encore un acteur qui joue mal son rôle.

Juste une mention spéciale à Cadogan West qui joue bien le mort.

Puisque les ayants droits n’ont pas donnés leur accord pour l’histoire (comme susmentionné en haut), autant mélanger plusieurs nouvelles, n’est-ce pas ? On prend donc un peu de « Un scandale en Bohème », on le saupoudre de « Plans du Bruce Partington » et la sauce ne prend pas. Elle tourne à l’aigre, même.

Un autre détail me vient à l’esprit : un jour, je devrais faire une enquête poussée sur le fait que tous les méchants étranglent toujours leur victime par devant.

À moins de vouloir occire un homme en lui enfonçant la pomme d’Adam, je ne vois pas la raison d’accomplir cet acte par devant (je parle toujours de l’étranglement).

Bien trop difficile, la victime peut vous crever les yeux, si elle a les mains libres et en plus, étrangler à la main, c’est fatiguant et pas facile.

Messieurs les assassins, utilisez une fine cordelette et passez derrière la victime.

Messieurs les scénaristes, soyez crédibles dans vos tentatives d’étranglement. Sauf si votre le but est que la victime en réchappe…

Des autres détails m’ont frappé : le thé servit à Holmes ne fume pas, et lorsqu’il suivra une piste, à la fin, il ne regardera pas tout de suite au sol mais courra droit devant lui, comme s’il savait où il devait aller. Il a lu le scénario…

Sans oublier que dans tout bon film d’espionnage sur fond de complot royal ou de sauvegarde du pays, il y a les traîtres, les agents doubles, les vrais qui sont faux, les bons, les brutes, les truands, le Caïn…

Le gros déballage sera pour la fin du film, que j’ai accueillie avec plaisir (la fin, enfin !).

Pour en finir, je parlerai du titre du film en français « Crime en Bohème ». Ne cherchez pas de crime en Bohême, il n’y en a pas. Holmes n’y mettra même pas les pieds. Alors ? « Un scandale royal » n’était pas assez vendeur comme titre ?

Le crime serait-il celui que les scénaristes, à l’âme bohème, ont perpétré en écrivant un truc pareil ? Un crime de « lèche-majesté » que Holmes aurait effectué à force de courbettes ? Celui d’Irène qui est restée seule avec Holmes, se faisant surprendre par l’arrivée intempestive de Watson ?

La question reste ouverte, tout comme les coffres-forts (vous comprendrez l’allusion en faisant l’effort de regarder le film en entier, tout comme moi). Ma boîte à sarcasmes aussi, reste ouverte.

Pour le film, passez votre chemin, sauf si vous êtes maso ou que, comme moi, vous avez acheté le coffret, croyant passer de bons moments.

Les bons moments, je les passe dans mes critiques ! Là, je me fend la gu**** !

étoile 0

« A year in England » chez Titine (Juillet 2016 – Mai 2017), le Challenge « Victorien » chez Camille, le Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park, le Challenge #LeFilmDeLaSemaine2016, le Challenge British Mysteries chez My Lou Book, Le Challenge Halloween (2016) chez Lou & Hilde.

CHALLENGE - Sherlock___Running_Wallpaper_by_draft624 Corrigé

challenge-halloween-2016-lou-hildeBritish Mysteries 2016-2017

Advertisements

13 réflexions au sujet de « [Sherlock Holmes] Crime en Bohême- The Royal Scandal (2001) [#LeFilmDeLaSemaine2016 – 26/52] »

  1. Kellorreur !!!! 😖😖😖
    Au fait … Je rappelle qu’à cette époque les appareils photos sont trèèès encombrants… rien à voir avec nos Iphones qu’on peut planquer… et que les gens doivent poser immobiles pendants plusieurs secondes pour que la prise soit bonne…

    Alors l’histoire de la photo porno prise à l’insu de leur plein gré… pas crédible du tout!!!!

    Aimé par 1 personne

    • Niepce et Daguerre (si l’ortho est bonne) avaient déjà réduits les temps de pause ! De 10h avec Niepce, on passait à 10min pour Daguerre et déjà en 1839 !!

      Non, on pouvait avoir des photos osées car ça existait déjà, mais bon, les modèles posaient… là, sans doute pris la photo durant le repos du guerrier, quand le drapeau est en berne et madame qui regarde monsieur en train de scier des bûches.

      De toute façon, tout le film est merdique, alors, la photo, hein… 😆

      J'aime

    • Et pis… zut quôa! Font chier les ayants droits refusent le droit de faire une adaptation fidèle à la nouvelle passée au patrimoine universel… je ne comprends pas pourquoi ce refus si ce n’est pas pour des questions sordides de pognon auxquelles les producteurs n’ont pas voulu répondre! Quel intérêt si ce n’est qu’aculer les cinéastes à faire de merde… Et qu’elle idiotie de la part des producteurs que de s’obstiner à faire un semblant d’adaptation forcément merdique et qui les fait se rouler dans le pipi!!! C’est naze se chez naze!😖😖😖

      Je les renvoie dos à dos! Ils sont tous responsables de ce gâchis !😤

      J’en reviens pas de la nullité que tu décris et que je ne verrai hélas pas car Dieu merci, cette bouse est restée relativement confidentielle! La photo porno prise à l’insu de son plein gré! Quand on sait où en était la technique photographique à l’époque!!! Pourquoi pas une sex tape tant qu’on y est!!!!😫

      Allez… Zen Ida! Vite a cup of tea!!! With a lot of sugar !!!! And with a shortbread!!!! A lot of shorbreads… 🙄

      Aimé par 1 personne

      • Les ayants droits ne devraient plus demander de sousous maintenant puisque Sherlock est dans le domaine public depuis 2001 en principe, 71 ans après la mort de son créateur, ACD. Mais les ayants droits sont comme ceux de Disney, ils prolongent pour gagner encore et encore et encore du fric et du fric et du flouze.

        Bon, ils avaient peut-être vu venir l’affaire et se dont dit qu’ils ne voulaient pas cautionner pareille horreur, et là, je les comprends. 😀

        Je pense que les ayants droits ne sont pas responsables si les scénaristes ont reçu leur diplôme dans une boite à Bonux… enfin, c’est ce qu’il me semble après ma cup of coffee.

        Niveau photo, faudrait avoir la date exacte du film où il est censé se dérouler et je demanderais à ma soeur qui connait l’histoire de la photo sur le bout des doigts…

        J'aime

        • Ben dans la série Granada, très fidèle… Irène et Son Altesse posent pendant quelques secondes devant un appareil qui tient sur pieds et qui fonctionne avec des plaques en verre… Dans la série « Les mystères de Sherlock Holmes » qui présente les aventures fictives entre ACD et le prof Bell, les appareils photos sont dans ce genre là aussi… Alors bon… c’est vrai que à une année près, des progrès faramineux peuvent être faits… Mais je pense quand même que le coup de la photo prise en douce est peu crédible. Pour une bonne paparazzade, il faut un tout petit obturateur pour qu’il reste caché… Une pellicule ultra sensible qui fonctionne sans flash… et un zoom… Bref… des technologies qui ne sont pas encore d’époque… Et faire croire qu’elles pussent être employées dans ce film relèverait de la science fiction au point que je crains que les scénaristes ne nous collent de la téléportation dans autre volet, et ne fasse sortir Dr Who d’un placard!

          Et pis en plus Irène c’est pas une grue! C’est une graaaaande artiste! Doublée d’une femme bafouée à qui son prince charmant a raconté monts et merveilles pour mieux la déshonorer (bon d’accord… l’histoire ne dit pas qu’elle fut vierge avant de l’avoir connu et vu les mœurs de l’époque où les chanteuses tendaient à se faire entretenir par des amants… c’est peu probable), et qui l’abandonne après pour « raison d’état ». C’est une fâme trahie! Une malheureuse qui craint pour sa vie et doit protéger ses arrières! C’est qu’elle a vu le navet « meurtre par décret », qu’elle sait qui est Jack l’Eventreur, et qu’elle sait que les princes savent parfois disparaître les femmes qu’ils ont aimées quand elles sont encombrantes!!!

          Tiens! En voilà une théorie du complot qui aurait pu pimenter le scénario, non? 😀

          Aimé par 1 personne

          • Et le miroir sans tain, ma grande, qu’est-ce que tu en fais ?? Pas besoin de petit trou pour le petit oiseau quand il doit sortir… oui, ça fait cochon dit ainsi. Donc, plausible avec ce truc là et le mec au repos, la bite en berne, le filet de sperme coulant du méat pendant que lui est béat et je sors de mon blog de suite !

            Oui, Irene est une femme qui a aimé et qui a été bafouée par un roi de mes deux qui l’a balancée parce qu’il devait se ranger des voitures et filer droit !

            Les princes n’aiment pas avoir des bâtards, faut croire, comme si ça allait changer quelque chose…

            Je ne suis pas pour les rois !

            J'aime

            • Mais naaaan! le miroir sans tain exclut l’utilisation du flash! Et éloigne l’objectif du plumard alors qu’on a pas de zoom!!! Nan! Je souscris pas! 😜

              Pour les rois…
              En France in leur coupe la tête, on les exile, on les poignarde… et après… on fait plein de livres et d’émissions pour dire qu’en fait c’était que des braves types mal entourés… et on se rue sur tous les événements concernant les têtes couronnées dans les autres pays… sont bizarres ces français!🙄

              Aimé par 1 personne

            • On regrette toujours ce que l’on a plu… On vire un président, on ne veut plus le voir et ensuite, on va le remettre à la tête du pays et lui dire combien il nous a manqué.

              Marc Twain disait que la royauté était la pire escroquerie depuis que le monde était monde. Que c’était tous d’anciens esclavagistes… et il n’avait pas tort, un jour, un mec plus fort à soumis les autres et hop, c’était parti !

              Si le miroir sans tain est tout près du lit, pas besoin de flash, et si flash, tant pis, une fois l’objet du délit pris en photo, le mec qui l’a pris cavale !

              J'aime

  2. Ping : A year in England 2016 – Récapitulatif | Plaisirs à cultiver

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s