Les lumières de l’aube : Jax Miller

Titre : Les lumières de l’aube

Auteur : Jax Miller
Édition : Plon Thriller (08/10/2020)
Édition Originale : Hell in the Heartland (2020)
Traduction : Claire-Marie Clévy

Résumé :
30 décembre 1999, Welsh, Oklahoma. Lauria Bible et sa meilleure amie Ashley Freeman, 16 ans, passent la soirée ensemble chez les Freeman.

Le lendemain matin, le mobil home familial est en feu et les deux jeunes filles ont disparu. Les corps des parents d’Ashley, sont découverts dans les décombres, deux balles dans la tête.

L’affaire est restée non résolue et les jeunes filles n’ont jamais été retrouvées.

Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ? Entre règlement de compte sur fond de trafic de drogue, vengeance, corruption et négligence policière, Jax Miller nous plonge dans les villes oubliées de l’Amérique profonde, loin des lois, là où les plus sombres secrets peuvent s’épanouir.

Critique :
Écrire un roman true-crime n’est pas la chose la plus aisée en littérature car il faut enquêter, mouiller le maillot, se faire accepter par les gens, gagner leur confiance, les faire parler et ensuite, il faut mettre en place toutes les miettes glanées dans le but que cela forme un tout correct et lisible.

Pas de panique, Jax Miller y est parvenue ! Non seulement elle arrive à nous faire revivre les dernières heures de la famille Freeman mais en plus, elle a réussi à rendre tout ce travail de fourmi intéressant, alors qu’elle est arrivée sur les lieux du crime bien des années plus tard…

Pendant que nous passions en l’an 2000 et que le bug prévu n’arrivait pas, une famille perdait la vie dans leur mobil home, dans un trou perdu de la ville de Welsh, Oklahoma.

Ce fut la ruée de toute la ville sur les lieux de l’incendie mais on ne retrouva que les corps des parents Freeman, assassinés, mais pas de trace de leur fille Ashley et de sa meilleure amie, Lauria Bible.

Où ont-elles disparus ? Que s’est-il passé dans la nuit du 30 au 31 décembre ? Qui a allumé le feu, qui a enlevé les filles et d’ailleurs, ont-elles été enlevées ou… ?

Dans les séries télés, les policiers sont toujours intègres et font leur job du mieux qu’ils peuvent, avec passion, avec professionnalisme et s’il y a un mouton noir dans la troupe, il ne fera pas long feu longtemps.

Oui, mais ça, c’est dans la fiction… Dans la réalité, il n’en est rien ! Cette enquête aurait méritée un Horatio Caine ou un Gil Grissom, hélas, les victimes n’ont eu droit qu’à des bras cassés, aux pires flics corrompus de l’Oklahoma qui donnent souvent l’impression de se foutre de cette affaire comme de leur première paire de chaussette.

Si c’est vrai, je me demande si cette affaire a été gérée par l’ensemble d’agences du maintien de l’ordre le plus incompétent ou le plus corrompu de toute l’histoire de l’Amérique.

Souvent j’ai arrêté ma lecture, estomaquée devant tant de foutage de gueule, devant tant de je-m’en-foutisme, devant tant d’égocentrisme, devant tant de mauvaise foi…

Que les policiers aient eu un oeuf à peler avec le père Freeman, c’est une chose, qu’ils en aient eu après son fils, qui n’était pas un ange, c’est une autre chose, mais bon dieu de bordel de merde, il y avait deux gamines de 17 ans disparues, dans l’affaire ! Elles étaient innocentes des conneries des adultes ou du frère de l’une.

Lorsque vous êtes une mère qui a perdu sa fille mystérieusement et que vous devez faire le job des flics parce que eux, ils n’en branlent pas une, il y a de quoi avoir la rage aux tripes. Moi, à la place de la mère Bible, j’aurais tiré dans les fesses des flics…

Dans une partie de l’Oklahoma où les gens ont tendance à la boucler et où les fabricants de meth font la loi, l’auteure enquêtrice n’a pas eu facile à démêler le sac de nœuds des rumeurs, des fausses pistes et des carabistouilles qu’on lui a servie durant ses quatre années d’enquête.

De tout ce fatras d’infos, de ces menaces reçues, des mots à couvert qu’elle a recueilli, Jax Miller, à défaut d’avoir réussi à désigner formellement les coupables (mais il y a de forte chance que les noms qu’elle donne soient les bons), a réussi à extirper les métastases qui rongent cette partie de l’Amérique.

En plus de son enquête détaillée, elle nous livre un portrait peu flatteur d’un société américaine empreinte à la bigoterie et accrochée à ses armes à feu, vivant dans des mobil-home, des maisons délabrées (pas tous), vivotant grâce à des petits boulots, buvant de l’alcool, fumant ou produisant de la meth, le tout dans une partie de l’Oklahoma moribonde dont personne n’avait voulu au moment de son ouverture, du temps de Lucky Luke.

Mon seul bémol sera pour quelques longueurs à un moment donné… J’ai sauté des pages, mais à mon atterrissage, je ne comprenais plus rien, donc, retour au point de saut et j’ai tout lu. Ma foi, une quarantaine de pages n’étaient pas nécessaires, même si elles expliquent bien toutes les chausses-trappes qui se sont trouvées sur le chemin de notre auteure enquêtrice.

Un roman noir très noir, un true-crime qui se lit lentement, car il y a de nombreuses informations à digérer, un boulot titanesque réalisé par l’auteure et par la mère de Lauria Bible, le tout dans un État où les armes sont légion, où l’on vous les sort pour un oui ou pour un non et où la majorité des gens sont bigots (bigoterie et armes à feu, c’est un oxymore, non ??).

Un portrait de l’Amérique peu flatteur, mais ô combien réel, où les policiers sont élus pour 4 années et où bien souvent, ils n’ont aucune expérience, aucun diplôme, sont corrompus, bref, autant faire le boulot sois-même…

Un roman noir qui se déguste avec lenteur, la rage aux tripes, le cœur au bord des lèvres devant tant d’incompétence volontaire…

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 11 Juillet 2020 au 11 Juillet 2021) [Lecture N°145].

42 réflexions au sujet de « Les lumières de l’aube : Jax Miller »

  1. Ping : Bilan du challenge polar et thriller janvier 2021 | deslivresetsharon

  2. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Décembre 2020 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Bilan #2 du challenge polar et thriller – ou thriller et polar, je ne sais même plus. | deslivresetsharon

  4. Les failles (volontaires ?) dans l’enquête de police sont sidérantes. C’est vraiment l’aspect de l’affaire qui m’a le plus « choqué ». Sinon elle a fait un sacré boulot de documentation. Et chapeau bas à la maman d’Ashley Freeman qui ne renonce pas à découvrir la vérité.

    J'aime

    • Les flics étaient pire que ceux qui ont enquête sur Jack The Ripper et qui ne voulaient même pas penser qu’il était anglais ! Des incapables, des jean-foutre et j’en passe. On devrait leur botter le cul. Si c’était leurs filles qui avaient disparus, ils auraient remué ciel et terre.

      Oui, la maman d’Ashley est une battante, une femme qui en a.

      J'aime

    • Ben oui, des bigots armés, ça va aussi bien que la sombre clarté ou que des politiciens honnêtes 😆

      Je saute de temps en temps des pages quand le roman se traîne, n’avance plus, ou tout simplement qu’il me pompe l’air et que je voudrais juste savoir comment il se termine avant de crier « au suivant » 😀

      J'aime

  5. déconcertant ce roman et portrait au vitriol des USA …
    j’ai moins apprécié que « Canicule » que j’ai adoré. Cela vient du fait qu’elle mène l’enquête et que les flics sont d’une nullité et d’une hypocrisie, lâcheté (tout ce qu’on voudra) affligeantes…
    Sacré travail de recherche quand même 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Ah ouais… je me souviens qu’on m’avait offert deux bouquins dont celui d’Elroy sur le Dahlia Noir aussi dans le même genre de romans écrits à partir d’un fait divers/d’hiver. 🤔

    Je vais essayer d’invoquer les esprits aussi pour le Dahlia pour savoir qui est le coupable… Depuis que le FBI a dit que Bourgoin n’avait en rien contribué à retrouver le coupable alors qu’il ne cessait de claironner le contraire… J’ai mes chances de devenir célèbre ! Moi grâce à mes pouvoirs de voyante je vais faire mieux! La preuve… j’ai déjà résolu l’affaire développée dans ce livre !

    Aimé par 1 personne

    • J’ai le Dahlia noir aussi et pas encore eu le temps de le lire, une honte !!

      Bourgoin fait profil bas, il me semble, il a de la chance, le covid l’a relégué dans les limbes de l’internet et son scandale est passé muscade.

      Bon, envoie-moi ta solution que j’ai un livre de moins à lire ! 😉

      J'aime

  7. On voit bien qu’ils n’ont pas fait appel à Dame Ida voyante extralucide ! Pourtant je sais la vérité ! J’ai eu un flash! 🤩

    C’est les gamines qui ont zigouillé les parents pour leur piquer de la thunes et les réserves de whisky parce qu’ils ne voulaient pas qu’elles aillent passer la soirée du nouvel an chez le bellâtre revendeur de meth pour qui l’une des deux kiffait. D’ailleurs elle était en cloque et devait avorter. Depuis elles sont mourrues d’overdose et jetées dans l’Hudson par le mac pour qui elles étaient parties tapiner à NewYork! A moins qu’il ne les ait revendues à un boucher alternatif pour amateurs de chair humaine (devenue très à la mode depuis la publication des recettes du docteur H.Lecter). J’avoue que ma connexion avec l’eau de là n’est pas toujours très claire pour le devenir des corps que les âmes des défunts on perdu de vue…! 🥳 Épicétou!

    Je ne sais pas si je suis meilleure voyante que scénariste pour la future série « Crimes Sordides et Homicides » de Merlandini! 🙄

    Mais Toqué me dit que dans un cas comme dans l’autre il vaudrait mieux que je consulte! Je comprends pas… 🤔

    Aimé par 1 personne

    • Ben mince alors, elle a tout découvert en moins de deux et sans faire d’enquête dans l’Amérique profonde et bigote ! 😆

      T’es trop forte (non, non, je suis correcte !!).

      C’est encore plus glauque que ce que tu dis, entre nous…

      Tu peux te consulter toi-même, sinon ?? mdr

      J'aime

      • Si si… vautrée sur mon canapé et devant un miroir! Avant je le mettais derrière moi le miroir comme chez le psychanalyste… mais comme je ne voyais pas j’oubliais de me payer après et Toqué m’engueulait de bosser gratuitement ! 😜

        En fait… des fois je me dis que c’est lui qui a un grain!🤔

        J'aime

        • Les mecs veulent toujours du fric ! Est-ce qu’ils nous en donnent quand on cuisine mieux que les chefs de Taupe Chef ? Non… et quand on les su** mieux que Clara Morgan ? Non plus… Alors, révolution ! 😆

          Paye-toi au noir, ainsi, tu ne dois pas déclarer ce revenu et tu peux aller le dépenser !!! 😉

          J'aime

          • Tu te rends comptes? Sinon devait payer des taxes sur l’argent qu’on se donne à soi même ??? 😱

            En tout cas en ce qui concerne mes efforts de Taupe Cheffe… je ne me heurte qu’à des protestations de la marmaille avec un Toqué qui ne me soutient même plus! Le lâche! Tu te rends compte qu’ils ont boudé mon magret de canard? Que l’une a boudé mon aïoli accompagnant poisson et légumes et que l’autre n’a bouffé que l’aïoli? Que ma compote de pommes maison n’est pas assez géniale et qu’il faut que je fasse deux riz au lait différents parce qu’ils n’aiment pas le même mais qu’ils le laissent pourrir au frigo ! Arrghhh!

            C’est eux les zanomalies!😡

            J'aime

            • Moi je mangerai ton magret sans rechigner et ton riz au lait aussi, à condition que tu utilises du lait de ferme non pasteurisé !! Moi je met un peu de cassonade quand je le fait cuire, du sucre vanillé aussi. Je l’aime encore un peu baveux, avec un peu de lait qui reste, je le mange dans un bol, avec une fourchette. C’est tout 🙂

              Par contre, j’évite l’ail au lit, ça tue le sexe ! 😆 Ma compote de pommes dernièrement était excellente, comme toujours… Oui, modeste, mais si je ne le dis pas, qui va me le dire !

              Vire les gosses !!! 😉

              J'aime

              • J’envisage de les offrir à ma belle-mère pour Noël!!! Bien emballés dans un papier à étoiles et avec un gros nœud rouge!!! Et hop! Après je déménage en ne donnant mon adresse à personne et surtout pas aux impôts! 😀

                J'aime

                • Faut surtout pas que les impôts te retrouve !!! Cache-toi bien 😆

                  Moi j’emballerais dans du papier cul, c’est toujours une valeur sûre en temps de confinement-reconfinement-déconfinement…. 😆

                  J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.