[Jerry Spring] – Yucca ranch : Jijé (Tome 2)

Titre : Jerry Spring – Tome 2 – Yucca ranch                      big_2

Scénariste : Jijé
Dessinateur : Jijé
Édition : Dupuis (1955)

Résumé :
Martha Fenton a été enlevée et son père n’a d’autre recours que de vendre le ranch familial pour payer la rançon exigée par les ravisseurs.

Ainsi dépossédés, il ne reste donc plus pour eux d’autre choix que de partir vers la Californie.

Au cours de ce périlleux voyage, accompagnés de Jerry, ils devront traverser les territoires de tribus indiennes sur le pied de guerre. Avant peut-être de pouvoir récupérer leur bien…

Critique : 
Pancho s’emmerdait sans son copain Jerry, alors, il s’est lancé à sa poursuite. Si son cheval n’avait pas mis le pied dans un terrier, se faisant ainsi une entorse, jamais ils n’auraient vécu cette aventure !

Quoi de mieux qu’une jeune fille enlevée contre rançon ? Afin de la délivrer, le père devra se résoudre à vendre le « Yucca Ranch »…

Mais Jerry Spring est un petit Sherlock Holmes en herbe et lui, il a retrouvé la fille, la sauvant même des griffes des méchants qui ne comptaient pas le rendre !

Dommage que dès le départ nous ayons une indication sur l’instigateur de tout cela… La fille valait-elle un tel prix ? Non, mais elle avait trouvé du pétrole sur les terres du ranch…

L’auteur se trouvant sans doute à court d’histoire une fois que la belle fut délivrée et le ranch vendu, il nous entraine alors dans un récit assez mouvementé jusqu’en Californie, Pancho et Jerry étant les guides de la petite caravane composée du père, de la fille, du fils et du beau-frère.

Niveau personnages, ils sont conventionnels, à savoir que les bandits sont de vrais bandits et les bons, de vrais « bons », même pas un peu « brute » et encore moins « truands » !

Un album qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui est agréable à lire car on ne s’ennuie pas, on se fait poursuivre par des indiens Kiowas, ensuite des Navajos et au final, on résout toute l’affaire en arrêtant le méchant, qui, une fois de plus, se confesse en regrettant tout alors qu’il à l’article de la mort…

Comme dans l’album précédent, très moralisateur pour les jeunes lecteurs, faisant passer le message que « les bandits, c’est pas des gentils, en plus, ils se trahissent l’un l’autre ! ».

Challenge « Le mois Américain » chez Titine, Challenge « XIXème siècle » chez Netherfield Park, Challenge « Il était une fois dans l’Ouest » chez Cannibal Lecteur, « Thrillers et polars » de Liliba (2014-2014), « Polar Historique » de Sharon et le « Marathon Bédé » chez Chroniques Littéraires.

Publicités

3 réflexions au sujet de « [Jerry Spring] – Yucca ranch : Jijé (Tome 2) »

  1. Ping : Billet récapitulatif du mois américain 2014 | Plaisirs à cultiver

  2. Ping : Bilan du Mois Américain : Septembre 2014 | The Cannibal Lecteur

  3. Ping : Challenge « Il était une fois dans l’Ouest  : reprise par le Cannibal Lecteur | «The Cannibal Lecteur

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s