Marshal Bass – Tome 2 – Meurtres en famille : Darko Macan & Igor Kordey

Titre : Marshal Bass – Tome 2 – Meurtres en famille

Scénariste : Darko Macan
Dessinateur : Igor Kordey

Édition : Delcourt Néopolis (04/10/2017)

Résumé :
Pour sa deuxième enquête, notre héros est confronté à une famille pratiquant le meurtre… en famille ! Bébés momifiés, course à pied dans des étendues arides et moult coups de feu dans cette aventure haute en couleur !

La vie dans le western était impitoyable pour beaucoup, à tel point que le meurtre y était considéré comme un business comme un autre.

Sur la piste d’un tueur en série, Marshal Bass y est alors confronté et se met en tête qu’il faut éradiquer le crime.

Cependant ce qui aurait dû être un cas plutôt simple va très mal tourner. Car quoi de pire que de tomber amoureux de la fille des assassins…

Critique :
Quoi de plus merveilleux que le travail en famille ? Papa, maman et les deux enfants, garçon et fille, travaillent de concert et de conserve.

La vie est bourrée d’ironie et comme elle a envie de se marrer de temps en temps, elle place un tueur en série sur le chemin de notre sympathique famille qui se coupe en quatre pour… assassiner des gens et les détrousser !

Si vous aimez La Petite Maison Dans La Prairie, passez votre chemin, c’est L’Auberge Rouge version far-west.

Une fois de plus, nous sommes plongés dans un western qui ne fait pas dans la dentelle car il explore la noirceur des Hommes (et des Femmes). Et pas que celle des assassins détrousseurs.

Même notre Marshal River Bass monte en puissance dans ce tome puisqu’il retire sa veste de bon père de famille qui a accepté ce boulot de marshal pour nourrir ses gosses…

Ah, notre personnage principal n’est pas aussi bon qu’on a essayé de nous faire croire, et c’est tant mieux. De plus, Bass aussi envie de se taper la jeune fille qu’il pourchasse pour meurtres, qui elle-même était désirée par son frère… Ça devient cochon, là !

Mais bon, les chats ne font pas des chiens et là, seuls ceux qui ont lu l’album comprendront mon insinuation. On patauge dans le glauque. Yes !

Je ne suis toujours pas fan des dessins des visages, mais les décors sont magnifiques, grandeurs nature, plein de couleurs et comme dans le premier tome, la double page vaut le coup d’œil poussé afin de remarquer tous les petits détails.

Le scénario est grinçant, ironique, noir, violent et le croque-mort va avoir du boulot. J’espère qu’il fait des prix de groupe…

Pour les enfants, privilégiez les aventures de Lucky Luke et pour les adultes à qui on ne la fait plus, présentez-leur les deux premiers tomes du Marshal River Bass. C’est violent, en effet, mais moins que le premier tome de la série Bouncer (Jodorowsky).

Heureusement qu’il y a un peu d’humour, ce qui fait diminuer la tension artérielle après quelques scènes macabres et violentes.

Les albums du Marshal River Bass ont du punch, de bons scénarios, de la violence, des flingues, des morts violentes, des lynchages, bref, ce qui fait que l’Ouest est l’Ouest et pas un monde de Bisounours.

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 11 Juillet 2020 au 11 Juillet 2021) [Lecture N°64] et le Mois Américain – Septembre 2020 chez Titine et sur Fesse Bouc.

27 réflexions au sujet de « Marshal Bass – Tome 2 – Meurtres en famille : Darko Macan & Igor Kordey »

  1. Ping : deslivresetsharon

  2. Ping : Bilan du challenge polar et thriller janvier 2021 | deslivresetsharon

  3. Ping : Bilan #2 du challenge polar et thriller – ou thriller et polar, je ne sais même plus. | deslivresetsharon

  4. Ping : The American Month is finish – Bilan du Mois Américain [Septembre 2020] | The Cannibal Lecteur

  5. Ping : Bilan Livresque Mensuel : Septembre 2020 [Mois Américain] | The Cannibal Lecteur

  6. Ping : Billet récapitulatif – Le mois américain 2020 | Plaisirs à cultiver

  7. Aaaaahhhh! Enfin une bédé qu’elle est bien! Ils s’inspirent de la famille de Toqué-Ida, du Choupinou et de la Pioupioute? Pour une fois que les médias parlent de nous!!! Y en a pas que pour Ducon de Dingonesse! Même si lui il va avoir droit à sa série tv.😬

    Quand on a pas de terrasse sous laquelle se débarrasser de ses victime… le congelo c’edt pratique. Mais dans ta bédé western ils n’avait pas de congélateurs à cette époque! La momification des bébés était un meilleur moyen de conservation. Il y avait la conservation au sel aussi… d’ailleurs le salage fait partie du processus de la momification antique! 😈

    Plus sérieusement même si je regarde les reportages de faits divers ou de crimino… le coup de la série j’ai franchement du mal sur des faits réels. Ils parlent d’en faire sur Foutriquet, sur le petit Greg, la semaine prochaine sur une vraie histoire de disparition de jeune femme… et Ducon de Dingonesse… franchement j’ai du mal avec ça. Pour moi la série c’est di divertissement et le crime réel c’est pas un divertissement. Un peu de respect pour les familles des victimes bordel!

    J'aime

    • Nan! Pas de Belette en psychiatrie! On sait quand on y entre jamais quand on y sort, même si la tendance actuelle est de mettre les patients dehors dès que possibles faute de place (et avec les risques que ça comporte!)!☹️

      Non, je la prendrai en thérapie le temps qu’arrive le prochain mois du thriller anglo-victorien (je viens d’inventer la catégorie et je la fais breveter!)!!!😜

      Evidemment il faudra faire une cagnotte litchee auprès des lecteurs et lecteuses du blog pour payer mes zhonoraires hooooors de priiiiiix! 😂🤣😂

      J'aime

      • Oh je te suis…car oui c’est une meilleure idee….;) je ne sais si elle va faire le challenge Halloween…mais en pensant a juin prochain on a 9 mois pour la recuperer avant la prochaine chute…lol

        J'aime

          • Nan nan nan! Le mois anglais c’est bien mais c’est pas assez! Je veux un mois du « serial killer anglo victorien »! 🧐 Je sais que c’est un marché de niche mais… il reste très porteur (bon je reconnais qu’il peut y avoir aussi des merdouilles surfant sur la vague de Jack mais… en fait… t’as quand même l’habitude des merdouilles aussi – tu ne tombes pas toujours sur des chefs d’oeuvres 😬)… Garde le mois anglais si tu veux… j’ai rien contre non plus…

            Tiens il parait que le 5e Cormoran Strike by Robert Galbraith (alias JK Rolling) est sorti! 🥳 Mais il va falloir attendre la traduction maintenant 😭 Une histoire de serial killer qui se déguise en fan pour approcher ses victimes… la communauté LGBTQI etc… est déjà sur les dents pour protester! Pourtant ils n’ont encore rien fait contre le silence des Agneaux… il faut dire que JKR s’est exprimée de façon critique sur le transsexualisme et la liberté d’expression c’est à sens unique semble-t-il !😡

            J'aime

            • Le serial killer se déguise en FEMME pas en fan! Mon correcteur n’en fait qu’a sa tête en ce moment… des fois il change les mots et en rajoute… pffff 🙄

              J'aime

              • J’avais compris… ça a fait une polémique, ce truc que JK Rowling a écrit avec son serial killer qui se déguise en femme et que des crétins sans cerveau disent que ça fustigent les trans… porte nawak ! N’invente pas un tueur en série qui se déguise en infirmier ou en vieille, car tu vas stigmatiser le corps médical et les vioques !

                J'aime

                  • On ne peut plus rien dire, écrire, faut être silencieux… Ou alors, les gens sont très cons, n’ont que ça à faire et partent à la chasse à tout et n’importe quoi, comme ces avocats en Amérique qui étudient les modes d’emploi pour y chercher les failles (ne pas mettre son chat dans le micro-onde / le café, c’est chaud,…). Bref, on est dans une ère de décérébrés qui aiment se faire mousser et on recule vers le néant… qu’on aura nous même créé !

                    J'aime

                    • lala il y a des polemiques qui enflent sur la legitimite d’ecrire sur un theme…ex d’une etats uniennes qui parle de la migration d’une mexicaine avec sa fille vers les states…et bin, elle a un proces car elle n’a pas la legitimite d’ecrire le livre n’ayant pas vecu cette migration…bref….totalement debile…

                      Aimé par 1 personne

                    • On arrive dans des scénarios dont les écrivains nous ont mis en garde ! À ce rythme-là, un homme ne pourra pas avoir une femme qui accouche dans son roman car il n’a jamais accouché ??? Mais on va où ? Droit dans une dictature ! On ne devrait pas donner de légitimité à ceux et celles qui sortent de pareilles conneries !

                      J'aime

                    • Et on laisse faire, on leur donne la parole et elle fait des émules, ou alors, c’est parce que ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit…

                      T’imagines, je ne pourrais pas écrire un livre avec une femme qui accouche parce que je n’ai pas accouché… On doit dire adieu aux romans qui parlent de l’esclavage ou de certaines guerres puisque les témoins direct ne peuvent plus écrire (morts) et que les contemporains ne l’ayant pas vécu doivent rester muet. Corée du Nord, ou quoi ??

                      J'aime

                    • On est totalement d’accord…cela reste un roman…pas un essai…il existe quand meme une appellation qui fait la difference…entre l’imaginaire et le vecu…..

                      Aimé par 1 personne

                    • Roman = fiction ! J’ai vu aux States qu’une autrice était poursuivie parce qu’elle avait écrit un roman sur des réfugiés mexicains et pas de bol, elle n’est ni réfugiée, ni Mexicaine, et au nom de l’appropriation culturelle, boum, on la poursuit !!!

                      Cauchemarde-t-on éveillée ????

                      J'aime

C'est à votre tour d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.