Bilan Livresque Mensuel : Mai 2019 [Mois Espagnol chez Sharon]

J’adore le Mois de Mai il fait partie de mes préférés, avec Juin, pourtant, cette année, il fut en demi-teinte.

Au bilan livresque, je peux tout de même accrocher au palmarès de mes lectures : 11 romans, 8 bédés (19 lectures), 1 film et la dernière saison de GOT (6 épisodes).

Le début du Mois de Mai fut lui aussi une catastrophe sans nom puisque le frère de mon Chouchou a perdu son combat – combat perdu d’avance – contre le crabe vicieux.

Une fois les funérailles terminées, une fois la plupart des membres de la famille parti (nous recevions chez nous, ma belle-soeur veuve ayant deux mains gauches), mon corps me lâchait (fièvre, frissons), laissant place à une pharyngite et une hausse de tension carabinée.

Parce que même malade, même à terre, il faut rire !

Verdict du médecin ? Fallait du repos ! Pour moi et Chouchou. On a pris une semaine, repos total, même pas trop envie de lire, juste envie de manger des plats qui remontent le moral…

Puis ça a été mieux et j’ai eu l’occasion d’aller me ressourcer à la campagne en écoutant les hirondelles causer sur les fils, en jouant avec le chien, en me promenant dans la campagne avec Chouchou (et les chiens), en caressant les chats et en faisant du grooming avec mes juments, car la trotteuse ressemblait à un ours des cavernes en pleine mue (une horreur) et après hibernation (fonte de la graisse qu’elle n’a jamais eu et hanches plus que minces).

Le nouveau chien est plus calme, elle ne court plus comme une tarée sur la piste avec les chevaux, elle n’entre plus dans les box comme une furie, mais si quelqu’un pouvait m’expliquer comment discipliner un chat qui lui, s’affale sur le rond de longe quand le cheval y tourne ou court comme un dératé dans le box d’une des juments ou dans leur prairie ?? Cet Hannibal est un vrai chat dingo ! mdr

Avec tout ça, le plaisir de lire est revenu et cela m’a permis de faire bonne figure au Mois Espagnol chez Sharon avec 12 fiches (15 chroniques en 2018).

Envie de rire jaune ? Le triomphe de la bêtise d’Armand Farrachi (ICI) tombera à pic. Tenant plus du pamphlet que de l’essai, ce petit livre se lit en plusieurs morceaux, comme un dessert exquis que l’on ne voudrait pas finir trop vite. Je l’ai dégusté sur plusieurs jours, m’en gardant des petits passages rien que mon plaisir personnel. Le pire, c’est que l’auteur a parfaitement raison ! La bêtise (pas celle de Cambrai) a de beaux jours devant elle…

La claque dans ma gueule avec Nymphéas noirs de Michel Bussi (ICI) [LC avec Bianca] ! Voilà un roman policier comme j’aime car on est surpris à la fin, on est taclé violemment et ce genre de sensations, j’en voudrais plus ! Un coup de coeur et une lecture à laquelle j’ai pris plaisir.

Véritable road-movie déjanté, sanglant, la vengeance étant un plat qui peut se savourer chaud, Chamamé de Leonardo Oyola (ICI) [MOIS ESPAGNOL] est un roman noir violent que j’ai moyennement apprécié, trouvant qu’il manquait de l’épaisseur dans les personnages.

La déception dans ma gueule avec Ayacucho d’Alfredo Pita (ICI) [MOIS ESPAGNOL] ! J’attendais beaucoup de ce roman, ma copinaute Stelphique la fée en ayant parlé en bien… Moi, de mon côté, j’ai trouvé le tout brouillon.

Retourner dans l’obscure vallée de Santiago Gamboa (ICI) [MOIS ESPAGNOL] faisait, lui aussi, partie des livres que je voulais découvrir. Si la première moitié du livre m’a enchanté, la seconde a un peu plombé mon enthousiasme du départ et j’ai terminé ma lecture avec la tête ailleurs. Ça a plombé la cotation pour cette lecture en demi-teinte.

Varions les plaisirs et allons au Groenland. Qaanaaq de Mo Malø [LC avec Bianca] (ICI) ne sera le polar du siècle, mais un bon divertissement et un final inattendu, ce qui me fait remonter la cote car j’adore être surprise lors d’une lecture. Par contre, 100 pages de moins lui aurait donné plus de rythme, ce qui n’aurait pas été une mauvaise chose.

Je pensais parfaire mon bronzage avec Les fleurs ne saignent pas de Alexis Ravelo (ICI) [MOIS ESPAGNOL] puisque j’allais passer 400 pages sur l’ile de Grand Canarie mais l’auteur nous montre une ile qui n’a rien de paradisiaque pour ceux qui se trouve dans l’Espagne d’en bas. Un roman noir drôle, bourré de piments, bien écrit, qui met en scène des anti-héros, mais qui parle aussi d’amitié, d’amour, de conditions sociales, de fric et de gens qui ne veulent pas toujours savoir l’origine de l’argent qu’on leur verse dans le portefeuille.

Histoire d’amour non conventionnelle, La forme de l’eau de Guillermo Del Toro & Daniel Kraus (ICI) [MOIS ESPAGNOL] est un récit fantastique que l’on repose sur la table avec une pointe de nostalgie à l’idée de devoir remonter à la surface. Le tout est de se laisser entraîner par les auteurs et de vibrer pour cette histoire d’amour entre une jeune fille muette et une créature des profondeurs, sorte de dieu à branchies.

Avec cet auteur, c’est gagné ou perdu. Pas de bol, je ne doublerai pas la mise car Le Gros, le Français et la Souris de Raúl Argemi (ICI) [MOIS ESPAGNOL] n’a pas la magnificence de « Patagonia Tchou-Tchou ». Malgré un final sous haute tension au vu des retournements de situation, mon impression générale est restée la même : bof.

Santiago Quiñones est un flic borderline, qui aime boire, baiser, sniffer de la blanche et se regarder le nombril. Avec Les rues de Santiago de Boris Quercia (ICI) [MOIS ESPAGNOL], je clos cette trilogie que j’avais commencé par le deuxième tome. Une fois de plus, Santiago va se foutre dans les emmerdes jusqu’au coup et franchir la ligne rouge. Un roman noir désabusé.

Bilan Livresque Mensuel : 11 romans

  1. Le triomphe de la bêtise : Armand Farrachi
  2. Nymphéas noirs : Michel Bussi [LC avec Bianca]
  3. Chamamé : Leonardo Oyola [MOIS ESPAGNOL]
  4. Ayacucho : Alfredo Pita [MOIS ESPAGNOL]
  5. Retourner dans l’obscure vallée : Santiago Gamboa [MOIS ESPAGNOL]
  6. Qaanaaq : Mo Malø [LC avec Bianca]
  7. Les fleurs ne saignent pas : Alexis Ravelo [MOIS ESPAGNOL]
  8. Le Crime de l’Orient Express ‭:‬ Agatha Christie
  9. La forme de l’eau : Guillermo Del Toro & Daniel Kraus [MOIS ESPAGNOL]
  10. Le Gros, le Français et la Souris : Raúl Argemi [MOIS ESPAGNOL]
  11. Les rues de Santiago : Boris Quercia [MOIS ESPAGNOL]

Bilan Livresque Mensuel : 8 bédés

  1. Astérix – T14 – Astérix en Hispanie : Goscinny &Uderzo [MOIS ESPAGNOL]
  2. Kid Paddle – Tome 6 – Rodéo blork : Midam
  3. Notre mère la guerre – Tome 4 – Requiem : Kriss & Maël
  4. Les amis de Pancho villa : Chemineau & J. Carlos Blake [MOIS ESPAGNOL]
  5. Orcs & Gobelins – Tome 6 – Ayraak : Nicolas Jarry & Jesús Hervàs Millàn [MOIS ESPAGNOL]
  6. Détectives – Tome 3 – Ernest Patisson – Hantée : Herik Hanna & Ceyles
  7. Dr Watson – Tome 2 – Le grand hiatus (Partie 2) : Stéphane Betbeder & Darko Perovic
  8. Jack l’Éventreur : José Ortiz & Antonio Segura [MOIS ESPAGNOL] [MOIS ANGLAIS]

Bilan Livresque Mensuel : 1 film et 6 épisodes de GOT

  1. [FILMS] Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban de Alfonso Cuarón (2004) [MOIS ESPAGNOL] [MOIS ANGLAIS]
  2. Game of Thrones – Saison 8 : 6 épisodes (c’est fini – bhouhouhou)

Publicités