Zulu : Caryl Férey

Titre : Zulu                                                                big_4

Auteur : Caryl Férey
Édition : Folio Policier

Résumé :
Enfant, Ali Neuman a fui le bantoustan du KwaZulu pour échapper aux milices de l’Inkatha, en guerre contre l’ANC, alors clandestin. Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu’elles lui ont fait…

Aujourd’hui chef de la police criminelle de Cape Town, vitrine de l’Afrique du Sud, Neuman doit composer avec deux fléaux majeurs : la violence et le sida, dont le pays, première démocratie d’Afrique, bat tous les records.

Les choses s’enveniment lorsqu’on retrouve la fille d’un ancien champion du monde de rugby cruellement assassinée dans le jardin botanique de Kirstenbosch.

Une drogue à la composition inconnue semble être la cause du massacre. Neuman qui, suite à l’agression de sa mère, enquête en parallèle dans les townships, envoie son bras droit, Brian Epkeen, et le jeune Fletcher sur la piste du tueur, sans savoir où ils mettent les pieds…

Si l’apartheid a disparu de la scène politique, de vieux ennemis agissent toujours dans l’ombre de la réconciliation nationale…

Critique :

Ma petite virée en Afrique du Sud avec l’agence de voyage Férey s’est soldée par une envie folle de ne jamais y mettre les pieds,‭ ‬comme en Nouvelle-Zélande,‭ ‬d’ailleurs.‭ ‬Grâce à lui,‭ ‬je raye des pays entiers de la carte.

Une fois de plus,‭ ‬grâce à cet auteur,‭ ‬je termine une lecture exsangue,‭ ‬essoufflée,‭ ‬dégoûtée‭ (‬pas de l’auteur‭) ‬et avec l’impression que je suis seule,‭ ‬tout le monde étant raide mort tout autour de moi…

Férey,‭ ‬c’est la lecture coup de poing ou coup de pied au cul;‭ ‬Férey,‭ ‬ce sont les cadavres disséminés un peu partout dans les pages;‭ ‬Férey,‭ ‬se sont les policiers un peu borderline dont les veines et tout le corps charrient la souffrance à l’état brut, Ali Neuman étant le parfait prototype, lui qui a fui le bantoustan du KwaZulu pour échapper aux milices de l’Inkatha, en guerre contre l’ANC, alors clandestin.

Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu’elles lui ont fait… C’est vous dire toute l’horreur !

Férey,‭ ‬c’est une entrée en matière canon,‭ ‬directement dans le bain…‭ ‬de sang.‭ ‬Violences,‭ ‬assassinats,‭ ‬tortures,‭ ‬bref,‭ ‬tout ce que l’homme peut offrir de pire,‭ ‬tout ce qu’un régime totalitaire ou des mercenaires ont à vous offrir ‭ ‬:‭ ‬la mort dans d’atroces souffrances et si vous vivez,‭ ‬c’est dans un état… infernal.

Férey,‭ ‬il nous parle des ethnies,‭ ‬des minorités,‭ ‬qu’elles soient maories ou zoulous.‭ ‬Une visite d’un pays comme vous n’en auriez jamais fait de votre vie.

Férey,‭ ‬il ne survole pas les personnages ou les lieux,‭ ‬il les pénètre et vous le suivez dans l’enfer.

Bien que j’ai une nette préférence pour‭ « ‬Haka »‬,‭ ‬j’ai passé un bon moment de lecture avec Zulu‭ (‬si on peut dire ça ainsi‭)‬. D’ailleurs, j’ai dû réviser mon Histoire de l’Afrique du Sud, sinon, j’aurais été perdue.

Quel livre,‭ ‬quelle descente en enfer.‭ ‬On a beau se dire que c’est une fiction,‭ ‬les faits ne sont pas inventés,‭ ‬les problèmes politiques, ethniques, sécuritaires,… de l’Afrique du Sud sont réels et on nous met le nez dedans.

Sueurs froides garanties…‭ « ‬Plus jamais ça ‭ ! » ‬qu’ils disaient.‭ ‬Tu parles ‭ !

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » ‬et on ne le répétera jamais assez.

Il ne me reste plus qu’à m’envoler pour l’Argentine avec lui…‭ ‬non,‭ ‬pas tout de suite,‭ ‬un peu de lecture jeunesse me fera le plus grand bien.

Si tu aimes les romans noirs très noirs‭‬,‭ ‬lis « Zulu ».‭ ‬

Si tu n’as pas peur de ce que tu pourrais découvrir sur l’être humain…‭ ‬Lis Zulu !

Si tu n’as pas peur de t’immiscer dans une Afrique du Sud post Mandala, post apartheid, post guerre des Boers, totalement corrompue et plus qu’infectée par la violence, la drogue, les meurtres, le sida, plus d’autres trucs louches… Lis Zulu !

Sinon,‭ ‬voilons-nous la face.

Critique publiée dans le cadre du challenge « Thrillers et polars » organisé par Liliba.

CHALLENGE - DEstination la PAL CHALLENGE - Faire fondre la PAL
Publicités

Challenge victorien 2013

 CHALLENGE - victorien-2013

Comme vous avez dû sans doute le déduire, je ne sais pas résister à l’achat de livres ainsi qu’à l’appel du Challenge Littéraire…

Bianca en a parlé dans son blog et ça m’a titillé : un challenge Victorien ! Aussi bien qu’un challenge sur Londres, qu’un challenge sur Holmes ou qu’un mois anglais, il y avait le Victorien !

Les doigts dans le nez puisque les livres que je lis pour le mois anglais concernent Sherlock Holmes… époque victorienne, comme de juste.

Même pas mal puisque les fiches participeront à une floppé de challenges en même temps (Thrillers et polars – Polar historique – Sherlock Holmes – I Love London – Mois anglais).

Voici le mot sur le blog de « Au coeur de mes lectures et mes rêveries ».

Vous l’attendiez ? Voici la nouvelle édition du Challenge Victorien !!!!

Pour ceux qui n’étaient pas là l’année dernière, l’époque victorienne est celle du règne de la Reine Victoria (1837-1901), l’article de Wikipédia vous aidera à vous rappeler quelques éléments si vous en avez besoin.

Concrètement ce challenge peut mettre en valeur :

– des livres écrits par les sujets de sa très gracieuse Majesté la Reine Victoria, c’est-à-dire ceux qui faisaient partie de l’Empire Britannique sous son règne. Ainsi Oscar Wilde a beau être irlandais, l’Irlande faisait à l’époque partie de l’Empire Britannique, de même pour Rudyard Kipling qui a grandi aux Indes.

– des films se passant à l’époque victorienne et toujours dans le cadre géographique de l’Empire britannique, adaptations de livres ou non. J’accepte également les adaptations en dessins animés comme Alice au pays des Merveilles et le Livre de la Jungle.

– des livres plus récents mais se passant à l’époque victorienne (toujours dans l’Empire Britannique) comme par exemple les romans d’Anne Perry ou bien ceux de Gyles Brandreth sur Oscar Wilde.

– si le coeur vous en dit, des livres traitant de cette époque (livres d’histoire, biographies…)

– des expositions, des documentaires, des bâtiments, de la mode …

– nouveauté de cette édition : les livres ou les films faisant référence à un classique victorien mais qui ne se passent pas à l’époque victorienne comme par exemple Le portrait du mal de Graham Masterton qui s’inspire du livre Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde.

– autre nouveauté : pour les auteurs qui nous compliquent un peu la tâche car leur oeuvre est située en partie dans l’époque victorienne, en partie en dehors (je pense notamment à Arthur Conan Doyle), j’accepte toutes les œuvres quel que soit la date de publication.

– des livres à l’atmosphère victorienne mais ne se passant pas tout à fait dans l’époque victorienne au sens historique, je pense aux romans steampunks.

– bref n’importe quoi ayant rapport avec l’époque victorienne, amusez-vous !

Autre nouveauté qui je l’espère vous plaira : Les Dimanches Victoriens.

Concrètement, je vous invite à publier un billet victorien le deuxième dimanche de chaque mois. Le thème sera libre sauf si des lectures communes s’organisent de temps en temps (n’hésitez pas à en suggérer, ce challenge est aussi le vôtre). Je vous ferais un logo très vite. Vous n’êtes évidemment pas obligé de participer à chaque fois, sentez-vous libre !

Pareil pour les inscriptions, venez quand vous voulez même si voyez ce message en 2014, vous êtes tous les bienvenus !

Le groupe facebook du challenge est toujours d’actualité, venez nous rejoindre ici.

Passons aux fameuses catégories !

L’an dernier, nous n’avions que des hommes donc cette année laissons la place aux femmes avec des héroïnes qui vous ont particulièrement plu l’année dernière.

Catégorie Hester Latterly (1 à 5 billets)
Catégorie Agnes Grey  (5 à 10 billets)
Catégorie Charlotte Pitt (10 à 15 billets)
Catégorie Margaret Hale (15 à 20 billets)
Catégorie Jane Eyre (plus de 20 billets) – Catégorie d’origine

Catégorie Irène Adler (plus de 40 billets) – Catégorie que j’ai pu nommer grâce au nombre important de mes fiches

  1. Le Livre des morts : Stuart Davies
  2. 1888, Jack l’Éventreur et les fantasmes victoriens : Marx
  3. Sherlock Holmes et associés 1 – Affaire Zalindas : Mack-Citrin
  4. Sherlock’s Story 4 – Les Dentelles de la reine
  5. Sherlock’s Story 5 – Les Faux-monnayeurs de Londres
  6. Sherlock’ Story 6 – Blackwell, le pirate de la Tamise
  7. Sherlock’s Story 8 – La maîtresse de l’Attorney
  8. Sherlock Holmes contre Jack l’Éventreur : Ellery Queen
  9. A Study in terror film : James Hill (1965)
  10. Penny Blood : Bob Garcia
  11. Le parfum de la chatte en noir et autres pastiches érotiques de romans policiers : Liebig
  12. Wiggins et Sherlock contre Napoléon : Nicodème Béatrice
  13. Rival pour Sherlock Holmes (un) : Nicodème Béatrice
  14. La Solution à 7% : Meyer Nicolas
  15. Le Fantôme de l’opéra : Meyer Nicolas
  16. Le secret de la pyramide : Alan Arnold
  17. Enola Holmes 1 – La double disparition : Springer Nancy
  18. Enola Holmes 2 – L’affaire Lady Alistair : Springer Nancy
  19. Enola Holmes 3 – Le mystère des pavots blancs : Springer Nancy
  20. Enola Holmes 4 – Le secret de l’éventail : Springer Nancy
  21. Enola Holmes 5 – L’énigme du message perdu : Springer Nancy
  22. Enola Holmes 6 – Métro Baker Street : Springer Nancy
  23. Les exploits de Sherlock Holmes : Adrian Conan Doyle
  24. La Vallée de la peur : Arthur Conan Doyle
  25. Souvenirs de Sherlock Holmes : Arthur Conan Doyle
  26. Résurrection de Sherlock Holmes : Arthur Conan Doyle
  27. Son dernier coup d’archet : Arthur Conan Doyle
  28. Archives de Sherlock Holmes : Arthur Conan Doyle
  29. Les Aventures de Sherlock Holmes : Arthur Conan Doyle
  30. Ripper Street : La série qui vous éviscère ! – Série
  31. Sherlock Holmes & le Necronomicon, T1 : L’ennemi intérieur (lu avant)
  32. Sherlock Holmes & le Necronomicon, T2 : La nuit sur le monde (achat)
  33. Jack l’éventreur, tome 1 : Les liens de sang (déjà lu)
  34. Jack l’éventreur, tome 2 : Le Protocole Hypnos (achat)
  35. Black Butler – Tome 12 : Yana Toboso (achat)
  36. City Hall – Tome 3 : Lapeyre & Guérin